• Avec les vacances d’été, c’est reparti pour la circulation le week-end sur la ligne du Bocq au départ de Ciney ou de Spontin !

    trainbocqpurnode.JPG

    Envie d’exotisme, de dépaysement en famille, de spectaculaire, de nature préservée, et bien, tout cela se trouve à deux pas de chez vous, simplement en empruntant l’autorail du Chemin de Fer du Bocq. La circulation pour le public s’effectue tous les samedis et dimanches du 2 juillet au 4 septembre et les dimanches du 11 septembre au 30 octobre. Les dimanches, les départs ont lieu de la gare SNCB de Ciney à 10h30, 12h30 et 14h30 et de Spontin à 10h05, 12h05, 14h05 et 16h05. Les samedis et jours fériés, les départs ne s’effectuent que de la gare de Spontin à 10h50, 12h05, 14h05 et 14h50.

    trainavapeur0810.JPGLes 23 et 24 juillet ainsi que les 3 et 4 septembre, la circulation s’effectue avec un train vapeur qui part de Ciney à 10h45 et 13h45 et de Spontin à 9h50, 12h50 et 15h50. Pour tous les détails pratiques-horaires de cette ligne du Bocq il suffit de surfer sur www.cfbocq.be ou de téléphoner au 083/48.01.01.

     

    DSC_6478.JPGIl y a quelques jours, les bénévoles du Chemin de Fer du Bocq, exploitant de la ligne, ont convié la presse à une présentation de leur programme pour 2010, des travaux en cours et des projets futurs.

     

    DSC_6482.JPGPrincipale nouveauté pour 2011, le prolongement de la ligne vers Evrehailles sur une distance d’un km qui porte désormais à 15 km la longueur exploitée. Ce qui en fait la ligne touristique la plus longue de Belgique ! La ligne est donc arrêtée à 600 m de la gare de Bauche et à 6 km du terminus à Yvoir.

    DSC_6487.JPGParmi les événements de cet été, épinglons le train à vapeur Bruxelles-Spontin avec combinés d’excursions, le gala des locomotives à vapeur et diesel historiques les 13, 14 et 15 août, le train de Saint Nicolas les 26 et 27 novembre et le train hivernal du 11 décembre.

    DSC_6484.JPGParmi les projets du PFT, soulignons la création d’une structure d’accueil à Spontin avec l’achat de 2 voitures restaurants TEE, l’augmentation de la capacité des voies de croisement pour autoriser la venue de trains plus longs et la possibilité de rejoindre la gare de Ciney par leurs propres moyens au lieu d’utiliser les lignes SNCB.

  • Une fête des voisins a réuni des familles du bas de la rue Piervenne à Ciney

    DSC_6400.JPGA l’initiative de 7 familles du bas de la rue Piervenne à Ciney (les Castiaux, les De Biolley, les Duculot, les Fanchon, les Jacquemin, les Moens et les Teirlinck), une fête des familles a réuni une soixantaine d’adultes et une vingtaine d’enfants en ce dernier dimanche de juin. Pour l’occasion, la rue Piervenne, jusqu’au niveau de la rue Sainte-Barbe avait bloquée à toute circulation automobile. La journée s’est déroulée suivant le principe de l’auberge espagnole, chacun apportant un petit plat pour en faire bénéficier les autres.

    DSC_6404.JPGCette fête trottait depuis quelques temps dans la tête des organisateurs qui trouvaient qu’ils habitaient dans une rue où il y a pas mal de trafic et où personne ne se connaît ou se rencontre. Ce qui n’est plus visiblement le cas maintenant, chacun ayant reçu un petit badge où prénom et n° de la maison étaient indiquées. Une question a été également posée à tous : voulez-vous faire partie d’un futur comité de quartier, pourquoi, quelles sont vos idées d’aménagement du bas de la rue pour plus de convivialité, …  Affaire à suivre donc !

    Pour découvrir les 25 photos prises dimanche rue Piervenne, il suffit de cliquer, à droite, sur l'album intitulé "Fête des voisins Piervenne"

  • La fête de l’ASBL les Cinq Sens en Eveil s’est déroulée à la Maison des Jeunes de Ciney!

    DSC_6396.JPGComme toutes les associations cinaciennes, depuis les conséquences de la tempête du 14 juillet 2010, les Cinq Sens en Eveil ont dû composer pour organiser autant leurs cours que leur traditionnel spectacle de fin de saison. C’est ce qui explique que la fête finale se soit déroulée cette année à la Maison des Jeunes de Ciney. Ce qui a permis, vu les conditions estivales, de bien séparer le côté barbecue et festif du côté spectacle. Tour à tour, ce sont les groupes de danse classique de 4 à 12 ans (une trentaine en 4 niveaux sous la direction de Frédérique Lesuisse), de funky de 5 à 12 ans (une trentaine sous la direction de Lucie), de contemporain de 8 à 12 ans (une quinzaine sous la direction de Frédérique) et de ragga (une quinzaine d’ados et d’adultes sous la direction de Lucie) qui se sont succédés sur scène.

    DSC_6407.JPGDes stages de découverte de la Ragga Dance, du funky et de la Street Dance, pour les enfants de 5 à 7 ans et de 8 à 12 ans sont organisés par l’ASBL du 4 au 8 juillet à l’Athénée Royal de Ciney ainsi que du 29 au 31 août (Ragga Dance et funky pour les 6 à 10 ans) au Hall des Sports de Havelange. Tous les renseignements (ainsi que pour la rentrée) peuvent être obtenus via http://lescinqsenseneveil.blogspot.com ou lescinqsenseneveil@gmail.com ou encore le 0478/67.11.29. Pour 2012, un nouveau cours apparaît, intitulé «Maman bébé. »

    Pour découvrir les 30 photos prises dimanche à la Maison des Jeunes de Ciney, il suffit de cliquer, à droite, sur l'album intitulé "Les Cinq Sens en éveil"

  • Plus de 300 repas lors de la fête de l’école communale de Haversin !

    DSC_6420.JPGTous les records ont été battus en ce dernier dimanche de juin à l’occasion de la traditionnelle fête de l’école communale de Haversin. Et pourtant, avec une école de village qui compte 27 écoliers en maternelle et 37 en primaire, on peut se demander comment ils font pour que 305 personnes se soient déplacées pour le dîner-barbecue. A Haversin, on tient à ce que l’école reste familiale, ce qui explique la présence non seulement des parents mais aussi des grands-parents et des anciens de l’école lors de la fête de l’école.

    DSC_6461.JPGCette année, la fête, organisée par les institutrices aidées par le comité des parents, avait un goût de neuf, car, depuis que l’ancien mur séparant les garçons des filles avait été abattu, tout pouvait se dérouler avec plus de convivialité. Surtout pendant le spectacle proposé par toutes les classes de l’école au milieu de l’après-midi que chacun pouvait voir et applaudir de sa place. Notons, comme l’école est en immersion, que des scénettes étaient interprétées en néerlandais. La fête s’est poursuivie deux jours plus tard, avec une excursion des enfants en Hollande, journée offerte par le comité.

    Pour découvrir les 45 photos prises dimanche lors de la fête de l'école communale de Haversin, il suffit de cliquer de cliquer, à droite, sur l'album intitulé "Fête de l'école à Haversin".

  • Beaucoup de monde à Natoye pour fêter la nuit du Feu de la Saint Jean !

     

     

    DSC_6365.JPG

    Les responsables de la Spirale, le Centre d'Expression et de Créativité situé à Natoye, étaient plus que ravis samedi à l’occasion de la traditionnelle nuit du Feu de la Saint Jean qui marque la fin de la saison 2010-2011.

    DSC_6306.JPGPrès de 100 repas réservés, du monde lors des représentations théâtrales (l’atelier théâtre des adolescents, encadrés par Sophie Davin de la Compagnie Buissonnière et l’atelier des enfants avec une création collective), du monde à la découverte des expositions dans les différentes salles du Centre et encore plus de monde lors du passage rituel au-dessus du feu, le tout rythmé par la fanfare Turdus Philomelos et les jongleurs du feu. De nombreux artistes étaient également sur le site pour achever l’œuvre monumentale intitulée «le livre enchanté»  fruit du travail collectif d’une trentaine d’entre eux débuté il y a quelques semaines.

    Pour découvrir les 73 photos prises samedi soir à la Ferme de la Spirale à Natoye, il suffit de cliquer, à droite, sur l’album intitulé «Feux St Jean Natoye».

  • Proclamation pour 154 rhétos à l’Institut Saint Joseph de Ciney

    DSC_6214.JPGVendredi soir, c’était l’effervesence au hall omnisports de l’Institut Saint Joseph de Ciney à l’occasion de la traditionnelle cérémonie de proclamation des finalistes de l’enseignement secondaire. L’événement s’est déroulé en présence de la Communauté Educative, des représentants des services clubs de Ciney, des parents des finalistes et de leurs familles. Cette année, ils étaient 154 à recevoir leur certificat de fin d’études secondaires, 100 dans le Général (dont les premiers 25 élèves en immersion sur les 48 au départ) et 54 dans le Technique et le Professionnel (6e et 7e).

    DSC_6221.JPGLes prix suivants ont été remis à des élèves de l’enseignement général:

    -       Caroline Kinard, prix de langue néerlandaise

    -       Lê Quynh Tho, prix de mathématiques

    -       Justine Mathot, prix d’économie

    -       Valentine Closset, prix de l’option sciences sociales

    -       François Lizen, prix d’excellence et d’espagnol

    -       Antoine Wilputte, prix du sens social

    -       Damir Abir, prix de l’option sciences et de l’Eurodyssée

    -       Romane Duculot, prix des Arts d’expression

    -       Stéphanie de Jambline, prix de langues anciennes

    -       Valentine Libion, prix de langues modernes

    -       Bertrand Mathot et Olivier Willot, prix du meilleur TFE pour leur conception d’un écran tactile

    DSC_6242.JPGLes prix suivants ont été attribués à des élèves de l’école technique :

    -       Thibault Albert, Germain Dewez, Antoine Lambeaux, Joachim Lambert et Denis Renaville, prix d’excellence

    -       Joachim Lambert et Andy Linchet, prix spéciaux des jurys de qualification

    -       Thibault Albert et Thibault Gilson, prix du mérite

    -       Anderson Nzambere, prix spécial

    Pour découvrir les 43 photos prises vendredi au hall omnisports, il suffit de cliquer, à droite, sur l'album intitulé "Proclamation Saint Joseph"

     

  • A presque 77 ans, Léon Delvaux a joué son dernier match de football hier soir !

    DSC_6260.JPGAu FC Pessoux, on a l’impression que le football conserve ! Cela a déjà été le cas avec Auguste Ligot qui a arrêté de pratiquer son sport favori à l’âge de 72 ans. Vendredi soir, c’était le tour de Léon Delvaux à raccrocher ses crampons définitivement à l’occasion du dernier match de la saison de l’équipe vétéran de Pessoux qui recevait les voisins de Schaltin. Léon Delvaux fêtera ses 77 ans en décembre prochain. Comme il nous l’a précisé, j’arrête à 76 ans et demi, cela devient dur ! Ce qui ne l’empêche pas de se préparer physiquement et très consciencieusement avant le match.

    DSC_6273.jpgLéon Delvaux habite le Condroz liégeois, à Ochain-Clavier. Il a débuté le football à l'âge de 16 ans à Tinlot. Il a ensuite successivement évolué à Ocquier, Boncelles, 3 ans en amateur (il y a même écopé de 3 ans de suspension, à l’époque, les cartes n’existaient pas !), de retour à Ocquier, puis en vétéran (chaque fois que l’équipe était dissolue, il cherchait un nouveau club) à Durbuy, Petit-Han, Havelange, Warzée, Ocquier et Hotton. A l’occasion du dernier match avec Hotton, il y a 10-12 ans, il est venu jouer avec son équipe à Pessoux dont les joueurs lui ont demandé de les rejoindre après l’hiver. Parmi les nombreuses anecdotes le concernant, épinglons une lettre reçue de l’Union Belge, lorsqu’il avait 65 ans (au moment de son transfert hivernal), lui interdisant de jouer en équipe première ou dans une quelconque équipe qui allait monter ! Quant il était jeune apprenti-boulanger, à l'âge de 16 ans, il distribuait à Liège le pain en triporteur ! J'oubliais, le match s'est terminé sur le score de 3 à 0 pour Pessoux dont un pénalty marqué à la 76e par ... Léon dont c'était donc le dernier but de sa longue carrière !

    Pour découvrir les 26 photos prises vendredi soir à Pessoux, il suffit de cliquer à droite sur l'album intitulé "Dernière de Léon Delvaux"

  • Delvaux Bois a tout transféré au zoning de Biron !

    Durant tout le week-end, des milliers de gens ont pu découvrir un super espace dédié au bois pour les pros et les particuliers au zoning de Biron ! L'inauguration officielle s'est déroulée le vendredi !

     

    Lire la suite