• Beaucoup de monde à la Haie-Jadot à Hamois pour la bénédiction Saint-Hubert

    DSC_0405.JPGLa météo et sans aucun doute l’endroit facilement accessible autant pour les cavaliers que pour les propriétaires de chiens a contribué à la réussite exceptionnelle de la bénédiction Saint-Hubert, organisée pour la 11e fois par l’échevinat de la culture de Hamois. Depuis l’an dernier, elle se déroule autour de la salle de la Haie-Jadot, en collaboration avec le comité scolaire de l’école communale de Mohiville (pour la confection de plus d’une centaine de repas). Plus d’une soixantaine de cavaliers, une dizaine d’attelages, plusieurs dizaines de propriétaires de chiens avaient rejoint les hauteurs de la Haie-Jadot pour l’occasion.

    DSC_0277.JPGPour les cavaliers et attelages, une promenade fléchée par Jean-Paul Francis et Firmin Frippiat (merci à Bruno et Jérôme pour le fléchage) d’approximativement 25 km (dont 20 km dans les bois) leur a permis de découvrir tout le charme automnal de Hamois (et eu peu de Havelange). Comme les années précédentes, c’était l’abbé Renard qui a béni les animaux, du haut d’un cheval sur lequel il s’était hissé. Pour l’échevin Firmin Frippiat (dont la jument Patriarche, 28 ans, participait pour la 11e fois à cette bénédiction), «nous avons des conditions idéales aujourd’hui et un endroit idéal ici à la Haie-Jadot. Merci à Jean-Pierre Lambert pour la prairie qu’il a prêtée à l’occasion. »

    Pour découvrir les 137 photos prises dimanche à la Haie-Jadot, il suffit de cliquer, à droite, sur l’album intitulé «St Hubert Haie-Jadot ».

     

  • Annoncé depuis des mois, le badminton est arrivé à Natoye !

    DSC_0256.JPGLa mort dans l’âme, les responsables du comité de volley-ball de Natoye avaient été obligés de dissoudre leur club, le nombre  de membres n’étant plus assez suffisant pour assurer la viabilité sportive de la pratique du volley. Néanmoins, ils ont rebondi en proposant la pratique du badminton. Pari réussi puisqu’ils sont désormais une trentaine à pratiquer ce sport en s’entraînant au hall omnisports de Natoye tous les jeudis de 18h45 à 20h30 et un samedi sur deux en alternance avec le basket à partir de 19h. Le comité se compose de Christian Bougelet, président, Pascal Théâtre, vice-président, Philippe Grandjean, trésorier et Andrée Malherbe, secrétaire. Samedi soir, le comité a invité les membres du conseil communal à rejoindre les hauteurs de Natoye pour fêter, avec les membres du tout nouveau club, leur naissance officielle. Toute personne intéressée par la pratique du badminton peut contacter Christian Bougelet au 0477/20.00.29.

    Pour découvrir les 29 photos prises samedi soir, il suffit de cliquer, à droite, sur l’album intitulé «badminton Natoye ».

  • Mille euros pour le comité scolaire de Schaltin grâce à la Ronde des Saveurs de la Gâte d'or

    DSC_0226.JPGIl y avait beaucoup de monde vendredi soir, dans le restaurant scolaire de l’école communale de Schaltin à l’occasion de la remise d’un chèque de mille euros, offert par la confrérie de la Gâte d’or au comité scolaire du village. En remplacement du Grand Bailli absent, Luc Jadot, maître du protocole, a rappelé la légende de la Gâte d’or et l’origine de la confrérie  «créée au siècle dernier, dans le but de promouvoir le site de Hubinne et de mettre en valeur les produits du terroir, comme le fromage de chèvre et une bière brassée à Ambly. Parmi nos activités annuelles, outre le chapitre qui a lieu dans le chapelle de Hubinne, nous organisons une ronde des saveurs, qui a également un but philanthropique. C’est pour cela que nous remettons ce chèque à l’école de Schaltin pour l’aide précieuse qu’elle nous a apportée lors de la préparation er de son organisation.»

    DSC_0222.JPGDe son côté, Camille Warzée, responsable de l’organisation de la ronde au sein de la confrérie a rappelé que c’était la deuxième fois que la ronde des saveurs prenait le départ de Schaltin : «notre but est de faire découvrir aux participants le patrimoine des nos villages. Nous avons bientôt fini le deuxième tour. Merci aux responsables de l’école et au comité des parents de leur accueil. Pas moins de 900 personnes ont participé à cette 11e ronde. Je vous invite déjà pour la 12e, qui se déroulera à Natoye le 17 juin 2012. » Jacqueline Gillard, directrice de l’école communale de Schaltin n’a pas manqué de remercier les membres de la Gâte d’or pour leur don : «toutes les activités mises sur pied par le comité scolaire ou en collaboration avec lui permettent de mieux organiser les classes de mer et de neige et d’installer notamment dans chaque classe du matériel audio-visuel. Nous ferons bon usage de votre chèque ! » 

    Pour découvrir les 30 photos prises vendredi soir à Schaltin, il suffit de cliquer, à droite, sur l'album intitulé "Chèque Schaltin".

  • Une soixantaine de personnes à la soirée pyjama de la bibliothèque communale

    DSC_0198.JPGVendredi soir, ambiance feutrée et tout en mystère à la bibliothèque communale l’Air Livre de Ciney qui ouvrait à une heure inhabituelle. A deux jours d’Halloween, on était déjà dans cette ambiance à l’occasion de la célèbre et désormais incontournable soirée pyjama où la conteuse Karine Moers, a une nouvelle fois, émerveillé grands et petits avec ses histoires. Des mamans et grands-mamans (et oui, pas un papa ou un grand-papa) étaient également présentes (parfois en pyjama) aux côtés des enfants pour cette merveilleuse soirée.

     

     

    DSC_0148.jpgRappelons les heures d’ouverture de la bibliothèque communale de Ciney :

    -       mardi de 10h à 12h

    -       mercredi de 13h à 17h

    -       jeudi de 14h à 19h

    -       vendredi de 10h à 12h et de 15h à 18h

    -       samedi de 9h à 13h (prochains passages du BD-Bus de 9h à 10h les 19 novembre et 17 décembre)

    Pour découvrir les 55 photos prises vendredi soir à la bibliothèque de Ciney, il suffit de cliquer, à droite, sur l’album de photos intitulé «Soirée pyjama».

  • LE GUIDE TOURISTIQUE 2012 VALLEES DES SAVEURS EST ARRIVE !

    Il concerne les communes de Ciney, Hamois, Havelange et Somme-Leuze et est même téléchargeable !

    Lire la suite

  • L’Institut de Schaltin lance sa 13ème Opération Chocolat

    afficheOPchoco.jpgComme toutes les institutions, l'ensemble des services de l’Institut de Schaltin reçoit des subsides des différents pouvoirs publics concernés. Bien qu'importants, ces subsides ne répondent pas à l'intégralité des réponses que les services doivent apporter aux besoins des personnes qui leur sont confiées. Les fonds récoltés sont affectés à des projets non subsidiables, organisation des fêtes de Noël ou de Saint-Nicolas, de séjours de vacances, de classes de dépaysement, de la participation aux Special Olympics Belgium, d'achat de matériel ludique, didactique et sportif. C’est pour cela que l’école mène depuis maintenant 13 ans, une opération «Chocolat ». Elle consiste à la vente d'un pocket bag de 15 mini bâtons assortis (8 goûts) de chocolat Galler, "le chocolat belge", au prix de 5 € durant les mois de novembre et décembre 2011. Faites donc bon accueil chaleureux à ses vendeurs durant ces deux mois ! Ils solliciteront la générosité de la population tant à domicile que dans de nombreux endroits publics.



    LogoSchaltin.jpgBrève description de l’Institut de Schaltin

    • Service Résidentiel pour jeunes

    Il encadre dans 6 pavillons distincts, 92 garçons à partir de 6 ans atteints momentanément de troubles de la personnalité, d’identité, de caractère, du comportement et/ou présentant un état névrotique et/ou prépsychotique.

    • Service Résidentiel de Transition

    Il prépare la mise en autonomie, dans des logements individuels ou communautaires de personnes de plus de 16 ans atteintes de déficiences mentales et/ou de troubles caractériels, présentant un état névrotique ou prépsychotique.

    •  Service d’accueil de Jour pour Adultes

    Il s’adresse à des adultes porteurs de handicap. Il leur permet de vivre des expériences favorisant leur bien-être, leur créativité et leur autonomie.

    • Ecole Professionnelle Secondaire Inférieure Spéciale de Schaltin 

    Elle accueille des jeunes (mixité) de 12 à 21 ans présentant des difficultés  scolaires et /ou des troubles du comportement dans les finalités cuisine de collectivité, mécanique automobile et travaux du bâtiment.

    • Centre scolaire Claire d’Assise

    Il accueille des élèves (mixité) de 6 à 13 ans présentant des difficultés dans les processus d’apprentissages.

    GALLER_Pocketbag_Assortiment_NEW.jpgVous souhaitez vous associer à cette action ? Réservez un accueil chaleureux à l’équipe de jeunes et  bénévoles durant les mois de novembre et décembre 2011. L’Institut de Schaltin remercie les sociétés GALLER, KEWLOX ET COPROMAX pour leur soutien : merci aux fournisseurs, parents, amis  et à tous ceux qui par leur générosité soutiendront notre action.

  • Les taxes restent inchangées en 2012, les recettes diminuent à cause de Dexia et de la zone de police

    On ne s’est pas fait beaucoup de cadeaux lors du conseil communal de Ciney de ce lundi soir. De plus, le quitter à plus de 23h, cela fait long, autant pour les conseillers (mais manquaient Henri Focant, Maurice Mine et Mutien-Marie Gilmard) que pour les fidèles observateurs. Après une longue présentation par l’échevine Anne-Marie Camus de sa visite à Shabunda (aidée notamment par la ville de Ciney) au Congo avec un animateur d’Espace, Michel Barbeaux, échevin des finances, a signalé que la plupart des taxes restaient inchangées en 2012 : additionnels à 2.600, IPP à 8 %, taxe sur les marchés à 0,26 €, documents administratifs inchangés sauf pour le renouvellement des permis de conduire (25 € dont 5 pour la commune), coût des immondices inchangé (il s’approche des 100 % du coût vérité), et 7.500 € comme taxe sur les clubs privés (nouvelle taxe). Sur ce dernier point, Marc Emond, au nom de la minorité, s’est inquiété sur la motivation d’une telle taxe. On lui a répondu, qu’elle permettait d’avoir de nouvelles recettes et que c’est pour éviter leur prolifération. A la connaissance du mayeur, il n’y en pas actuellement et on ne peut s’opposer à leur ouverture !

    Longue intervention de l’échevin des finances au sujet des modifications budgétaires. 57.000 € doivent être ajoutées à la zone de police. Pour l’échevin, «notre zone est toujours sous-financée. La dotation supplémentaire que le Fédéral nous accordait est tombée car un gouvernement en affaires courantes ne peut les accorder ! Au sujet de Dexia, les 27.000 € que nous aurions pu recevoir comme dividendes, ne représentent que 0,17 % de l’ensemble de nos recettes et le capital perdu (754.230 €) 0,8 % de notre bilan. Heureusement, par rapport à d’autres communes, nous n’avons pas emprunté pour le refinancement du holding fédéral." A l’exercice propre, on constate un boni de 35.000 € et de 180.000 aux exercices cumulés.

    Quelques brèves

    -       Dorénavant, le broyeur de déchets verts du service des travaux est mis à la disposition de la population pour la somme de 10 € tout compris, même le déplacement. Auparavant, les montants de la redevance étaient dissuasifs (15 € + 25 € par mètre cube ou 40 € si on devait l’enlever). Le service n’a d’ailleurs guère rapporté (565 € en 2009, 360 en 2010 et 355 € en 2011). Pour l’échevin Lambotte, « c’est un service que l’on rend à la population »

    -       Une nouvelle voirie à l’ouest de la gare sera créée dans le cadre de la suppression du passage à niveau de Ciney. 180 réclamations ont été comptabilisées après la demande de permis introduite par Infrabel dont une majorité de personnes non concernées. Parmi les 12 remarques des Cinaciens, épinglons le coût, la demande de rétrécissement des voies, de continuer le chemin du Crahiat jusqu’au rond-point du Jambon. Dans ce dossier, Infrabel refuse de supprimer les voies peu utilisées. Il faut donc exproprier et la demande du Chemin de Fer du Bocq d’avoir sa propre assisse ne peut être acceptée

    -       25.000 € sont prévu pour un audit informatique

    -       Longues discussions au sujet de l’achat de 36 nouvelles bâches (mention, manifestations sportives, marché hebdomadaire ou travaux) à placer sur les barrières Nadar. Pour la majorité, les gens savent ainsi pourquoi ils sont déviés. Frédérick Deville, pour la minorité, avait suggéré que l’on utilise simplement le logo de la ville. Le mayeur a signalé que d’autres bâches seraient fabriquées en association de projet avec les communes voisines.

    -       Une somme de 40.000 € est prévue pour la fourniture et le placement d’une aire de jeux à l’école de Leignon. Pour l’échevine Anne-Marie Camus, «nous avons été obligé de retirer les anciens jeux en réaménageant la cour, aménagement qui ne permettait plus de maintenir les jeux existants)." Isabelle Marin demande ce que l’on fait de l’ancien module et s’étonne que des 135.000 € prévus pour les aires de jeux, une telle somme soit utilisée pour Leignon. Réponse de la majorité : les 135.000 € devaient surtout servir à la création d’un skate-par cet le matériel de Leignon sera réinstallé à Halloy, dans une zone verdurée.

    -       Le Collège a examiné la situation de l’absence de cinéma actuellement. Jean-Marc Gaspard, échevin de la culture a déclaré que le déménagement du service des travaux de l’ancien Marché Couvert permettait l’implantation éventuelle d’une salle de cinéma pour au moins 100 personnes.

    -       Amélioration de l’éclairage public, souvent à la demande de riverains : points supplémentaires rue Concorde (sentiment d’insécurité), rue des Prunelles à Chevetogne, rue Croix Laurent à Chevetogne, rue des Capucins à Ciney et remplacement d’un poteau dangereux aux Basses

    -       238.370 € sont prévus pour les travaux d’aménagement de parkings rue Saint-Quentin et avenue de Namur à Ciney

    -       Frédérick Botin propose que la ville de Ciney contacte les services de l’hélicoptère de Bra-sur-Lienne pour définir un balisage pour des terrains pour atterrissage. La majorité prend acte de cette proposition et la soumettra au commandant des pompiers et au Gouverneur.

    -       Le même conseiller de la minorité s’inquiète que Ciney ne fasse rien actuellement pour faire venir sur son territoire des bureaux anciennement fédéraux qui seront régionalisés. Pour le mayeur, «la Région ne souhaite pas disperser ses services, elle essaye de les concentrer sur Namur. Nous devons rencontrer le directeur du BEP sur le sujet puisque nous avons déjà sur notre territoire une partie du ministère de l’agriculture. »

    -       Philippe Cowez s’est inquiété des résultats de l’audit participatif de l’administration communale. Le décès de l’ingénieur du service des travaux et les conséquences de la tempête pour le travail du personnel ont retardé la consultance pour le mayeur.

    -       Réaction assez virulente de Gaëtan Gérard, président du comité des fêtes de la ville de Ciney au sujet de la remarque de Frédérick Bottin constatant que la somme prévue pour les villages avait diminué de 7.500 € et que celle de la ville avait augmenté de 10.000 € : «Auparavant, on saupoudrait une somme à tous les comités sans vérifier si l’argent était affecté à une dépense. Certains comités ne rendent pas de justificatifs ou de projets ! Le comité des fêtes s’occupe de toute l’entité, pas seulement de Ciney centre ! »

    Liste des trottoirs à réfectionner

    Une somme de 299.475 € est prévue pour la réfection des trottoirs suivants :

    -       rue Sainte Barbe

    -       rue Rebonmoulin

    -       rue des Arbalétriers

    -       rue Piconette

    -       rue Delooz

    -       rue Concorde

    -       rue Famenne

    -       l’avenue du Sainfoin et une partie de l’avenue Huart

    Réfection des voiries

    Près de 300.000 € sont prévus pour la réfection de diverses voiries :

    -       jeu de balle et parking de la salle à Leignon

    -       jeu de balle aux Forges à Ciney

    -       rue du Bouchat à Senenne

    -       chemin agricole rue des Agauches à Braibant

    -       rue de Hogne à Haversin

    -       liaison entre Jet et Fays à Jet

    -       impasse St Maurice à Chevetogne

    -       rue du Tour de France à Chevetogne

    -       rue d’Estinia à Sovet

    -       rue du Sommet à Pessoux

    -       rue de la Tannerie à Ciney (rendue piétonnière)

    Les petites phrases assassines ou pleines d’humour ! N’en jetez plus !

    -       «Notre commune est calme et sous contrôle » du bourgmestre concernant la problématique des clubs privés

    -       «Comment savoir si les branches font moins de 12 cm de diamètre » par Joseph Dethy à Paul Lambotte au sujet du broyeur communal

    -       « 12cm ! On va pas te broyer » de Bernard Dekoninck à Joseph Duchêne

    -       «Il faut s’entendre avec Dieu » de Bernard Dekoninck à propos du responsable de l’ASBL Ligne du Bocq qui a rencontré le Collège

    -       «On fait des audits pour tout et pour rien » de Joseph Dethy à propos de l’audit informatique

    -       «Un seul être vous manque et le ciel est dépeuplé » de Guy Milcamps à l’adresse de Joseph Dethy au sujet de l’époque où il était échevin

    -       «Ne faites pas tous les travaux en même temps, vous n’aurez pas assez de barrières » de Frédéric Deville à Paul Lambotte

    -       «Je souhaite que l’on ne mette rien à Haversin » de Bernard Dekoninck au sujet des guirlandes de fin d’année pour veniir en aide à l'échevine Christine de Pret après l'intervention de Joseph Dethy 

    -       «Sinon, elle se fait enguirlander » de Gaëtan Gérard à l’adresse de Christine de Prêt si les guirlandes ne sont pas posées à temps

    -       «Je peux avoir deux boules lumineuses à Vincon » de Bernard Dekoninck à Christine de Pret

    -       «Vous n’aurez pas de problème de raccordement » de Marc Emond à l’adresse de Christine de Prêt sur le même sujet

    -       «C’était toi qui était chaud, il n’y avait pas de chauffage » de Bernard Dekoninck à Joseph Dethy au sujet du chauffage du théâtre communal

    -       «Peut-on encore faire confiance à Dexia » de Marc Emond à propos de la récente étude de Dexia sur l’état des communes de la province de Namur où Ciney est bien notée

    -       «Sauf miracle et on n’y croit plus ! » de Frédérick Botin à propos du faible boni du compte

    -       «Tant qu’on cache son jeu et pas de vérités » de Frédérick Botin à Paul Lambotte

    -       et une dernière, rapportée tout bas par Marc Emond à son voisin, l’échevin Jean-Marc Gaspard : «le point sur le renouvellement de la cuisinière ne devait-il pas être traité au huis-clos ! »

  • La Saint-Hubert, une nouvelle fois célébrée à Barcenal

    DSC_0074.JPGDepuis quelques années, l’association des Cavaliers Cinaciens organise la célébration de la Saint-Hubert au cœur de Barcenal. Une bonne quarantaine de cavaliers ont répondu à l’invitation de Samuel Toussaint et de ses amis, dont près d’une dizaine d’attelages. Durant la matinée, ils ont participé à une balade balisée d’une quinzaine de km, promenade que chacun a pu apprécier, vu les excellentes conditions météo du jour et des jours précédents. A leur retour, le Doyen Renard a béni tous les animaux présents. L’événement était rehaussé de la présence de la fanfare Condr’Orchestra, ce qui a permis à chacun de s’attarder en toute convivialité dans le magnifique site de Barcenal mis à la disposition des cavaliers.

    Pour découvrir les 11 photos prises dimanche à Barcenal, il suffit de cliquer, à droite, sur l'album intitulé "St Hubert Barcenal"