• Les zonings commerciaux bloqués à Ciney

    DSC_0001.JPGVenus de Marche-en-Famenne où ils avaient déjà fait fermer tous les zonings commerciaux et les grandes surfaces de la capitale de la Famenne, des militants syndicaux se sont dirigés sur Ciney ce lundi matin où ils ont  fait fermer successivement le zoning commercial de Crahiat, le site commercial de Mr. Bricolage avenue Schlögel, le Lidl, le Champion et le Colruyt. Des piquets avaient également été installés devant les portes de l'entreprise Ronveaux. Par contre, le Carrefour Market de la rue du Commerce restait ouvert au moment de mon passage à 11h.

    DSC_0002.JPG Les commerçants indépendants, boulangerie, bouchers, marchands de fruits et légumes, … n’étaient pas touchés par les piquets de grève. Les syndicalistes ont également fait ralentir fortement la circulation entre Ciney et Namur pour une action escargot de leur convoi. Le secteur non-marchand était également concerné à Ciney où le mouvement dans les écoles était moins soutenu. Des militants namurois du secteur de l’aide aux personnes âgés, aux malades, aux handicapés, … se sont rendus, par solidarité, à l’IMP de Ciney, le plus gros employeur de la capitale du Condroz, dont le personnel était en grève. Ils se sont dirigés après sur Mont Godinne et Dinant. 

    DSC_0003.JPG

    DSC_0004.JPG

  • Près de 900 marcheurs à la première organisation des Culs de Jatte de Hamois

    marchehamois.JPGLes conditions climatiques et les parcours proposés aux marcheurs ont sans aucun doute favorisé la venue en grand nombre des marcheurs en ce dernier samedi de janvier à Hamois. Au départ de la Maison des Jeunes, 4 parcours leur étaient proposés. On a enregistré la participation de 152 marcheurs pour le 6 km, 390 pour le 12 km, 168 pour le 20 km, 169 pour le 30 km et 14 en divers. On arrive donc à un total impressionnant de 893 marcheurs qui venaient des 4 coins de notre pays et de France. Cela se voyait d’ailleurs bien au nombre de voitures garées bien loin de la Maison des Jeunes. Coup de chapeau unanime des participants à l’égard de l’équipe de René Ansiaux, président des Culs de Jatte du Mauge pour leur organisation, autant pour le fléchage, que les parcours proposés et surtout l’accueil à la Maison des Jeunes et aux contrôles.

    Les deux prochains rendez-vous des Culs de Jatte sont le dimanche 17 juin avec un départ depuis la salle de la Haie-Jadot à Hamois et le samedi 25 août, avec un départ de Rochefort. A noter dans votre agenda.

    Pour découvrir les 43 photos prises samedi, il suffit de cliquer sur l'album "Marche Hamois".

  • 50 ans de bonheur pour Victor et Aline Jottard d'Achet

    DSC_0044.JPGEn absence du bourgmestre, Luc Jadot, hospitalisé, c’est Josée Libion, présidente du CPAS de Hamois a donné lecture de l’acte de mariage de Victor Jottard et d’Aline Destrument, qui se sont mariés à Grandvoir le 27 janvier 1962.

     

    DSC_0045.jpgL’événement s’est passé samedi sur le coup de midi en présence de Firmin Frippiat, échevin, de Joseph Dubois, secrétaire communal, de la famille et des amis des jubilaires. Victor Jottard est né à Jemelle le 20 septembre 1943. Après des études au Ceria à Bruxelles, il travaillera à la boulangerie Boka à Ciney avant de pratiquer son métier durant 27 ans pour le copte de l’EPECE à Ciney. Sa future épouse, qu’il rencontra lors d’une soirée près de Tellin, est née à Freux le 9 mai 1938. Elle a exercé le plus beau des métiers, celui de mère de famille. Le couple qui a eu 2 filles et 4 petits-enfants, habite le village d’Achet depuis 1966. Avant la remise des cadeaux de l’administration communale, la présidente du CPAS a donné lecture du message de sympathie envoyé par le Palais Royal à l’adresse des jubilaires.

    DSC_0047.JPG

  • Le basket de Braibant, Leignon balle pelote et le Cercle de tir, lauréats 2011 des mérites sportifs

    DSC_0017.JPGEn absence de Paul Lambotte, échevin des sports, hospitalisé, c’est le bourgmestre lui-même, assisté par Gaëtan Gérard, président de la Régie des Sports, qui a présenté les trophées des mérites sportifs 2011. Ils se sont déroulés vendredi soir, au théâtre communal, en même temps que les mérites culturels.

    Gaëtan Gérard a commenté les différents projets qui ont récemment vu le jour et qui devraient suivre leur cour prochainement.

    Dans la catégorie des bénévoles, ont été proposés :

    -       Marie-Christine Barbeaux, de la Royale Vaillante Saint Georges

    -       Muriel de Vrée du tennis club Saint-Gilles

    -       Marcel Dujeux, du basket club de Braibant

    -       Jean-Paul Houart du basket de Ciney

    -       Robert Jacques du Royal Leignon Cycliste

    -       Jules Jadin de l’US Haversin

    -       René Malherbe du Judo Club

    DSC_0024.jpgA titre posthume, une mention spéciale a été décernée à Jules Jadin, pour le travail qu’il a pu réaliser durant de très longues années au sein du club de football de Haversin. Son successeur, Paul Tagnon, a été également mis en exergue. Marcel Dujeux a été désigné lauréat du Mérite Sportif du Comitard 2011. Membre du Basket Club Braibant depuis 1981, il est toujours à l’heure actuelle un véritable pilier sur lequel le club peut se reposer. Il a bien connu la grande époque du BC Braibant lorsque ses équipes se démenaient sur le terrain extérieur du village. Il a également géré le local et toute l’intendance liée à l’activité des équipes.

    Dans la catégorie du Mérite Sportif Collectif, étaient nominés :

    -       l’équipe féminine du relais 4x200 m de l’ARCH, vice-championne francophone

    -       l’équipe de promotion de la Jeunesse Sportive Leignon Balle Pelote, championne de l’entité Dinamo et championne de Belgique en promotion

    -       l’équipe de tir à pistolet sur 10 m du Cercle de Tir du Condroz, championne provinciale

    -       l’équipe première du FC Chevetogne, championne en 2e provinciale

    -       L’équipe des garçons, moins de 12 ans du Tennis Club Saint-Gilles, vice-championne Namur-Luxembourg en division 3

    DSC_0028.JPGLe trophée a été attribué à l’équipe de promotion de la Jeunesse Sportive Leignon Balle Pelote, composée de Philippe Bar, Damien Briot, Benjamin Haubruge, Vincent Macor, Steven Soquette et Gérard Wouters. Ils ont été rejoints sur scène par Francis et Roger Pairoux, leurs dirigeants. Ensemble, ils ont été champions de l’entité Dinamo grâce à un formidable parcours de 17 victoires sur 18 luttes. Non contents de cette performance, ils ont poursuivi sur leur lancée en remportant le titre de champion de Belgique, sans concéder une seule défaite. Ce parcours exceptionnel leur a permis d’accéder à la division 3 nationale.

    DSC_0046.jpgAu niveau du mérite sportif individuel, étaient nominés :

    -       Manon Hamblenne du Cercle de Tir, championne de Belgique de pistolet à air 10 m

    -       Manon Delvigne du Cercle de Tir, vice-championne de Belgique junior de pistolet à air

    -       Julia Schmitz, des Ecuries du Sanseau, championne junior LEWB, championne GEPL et 1ère au challenge Elite Trophy

    -       Laura Lefebvre, de la Compagnie Saint-Sébastien des Arbalétriers, championne de Belgique de tir à l’arbalète

    -       Nicolas Scott, Théo Van de Weghe, Maxence Barbosa, Alexandre Tourmous, Clémence Dessy, François Lambot, Zoé Lambotte et Samy Tourmous, du Tennis club Saint-Gilles, qui ont été tous sur le podium du critérium Namur-Luxembourg dans leurs catégories respectives

    C’est Manon Hamblenne qui s’est vue décernée le titre de lauréate du Mérite Sportif individuel. Agée de 21 ans, elle a intégré le Cercle de Tir du Condroz d’Achêne en 2003 et fait partie de l’équipe nationale depuis 2008. Elle s’entraîne tous les jours au sein de son club et participe tous les samedis aux entraînements organisés par la Fédération de tir. Championne de Belgique pour la 4e année consécutive, elle a terminé 3e lors des championnats d’Europe 2010 qui se sont déroulés en Norvège. En cas de performance positive lors d’une prochaine compétition européenne, elle pourrait décrocher une place pour les Jeux Olympiques 2012 de Londres ! Une mention particulière a été ensuite accordée à Manon Delvigne, Julia Schmitz et Laura Lefebvre.

    DSC_0053.jpgRené Malherbe a ensuite été appelé pour évoquer sa carrière impressionnante. Après avoir glané plusieurs médailles lors des championnats nationaux fin des années 60 et avoir fait partie de l’équipe nationale de judo, il a continué à vivre sa passion en devenant instructeur et formateur de nombreux jeunes. Il a créé en 1998 le club cinacien qui porte son nom et dans lequel il reste très actif encore aujourd’hui tant au niveau de la formation des ses membres qu’administratif. Un prix spécial lui a été remis.

    La soirée s’est achevée par la fête des champions (un diplôme de la ville leur a été remis ainsi qu’une médaille, une coupe étant offerte aux sportifs médaillés lors de championnats de Belgique). 10 clubs étaient concernés par la remise des diplômes et des médailles et plus de 200 sportifs ont été appelés des clubs suivants:

    -       5 coupes à l’ARCH en athlétisme

    -       1 coupe à la Balle Pelote de Leignon

    -       basket club de Ciney

    -       2 coupes au Cercle de Tir du Condroz

    -       1 coupe à la Compagnie Saint Sébastien des Arbalétriers

    -       le football club de Chevetogne

    -       la RUW Ciney en football

    -       la RVSG Ciney en gymnastique

    -       le Tennis Club Saint Gilles

    -       l’US Haversin en football

    DSC_0123.JPG

    Pour découvrir les 128 photos prises vendredi soir, il suffit de cliquer, à droite, sur l’album intitulé «Mérites sportifs et culturels ».

  • Les peintres du Condroz, les Gentes Dames et le Cineytik à l’honneur pour 2011 !

    DSC_0011.jpgSport et culture ont alterné avec des prestations de Dominique Rectem, Christelle Godin et Jean-Pierre Bleyer (qui jouait également le rôle de présentateur) lors de la traditionnelle cérémonie de remise des trophées des mérites sportifs et culturels qui s’est déroulée vendredi soir au théâtre communal de Ciney.

    DSC_0059.jpgJean-Marc Gaspard, échevin de la culture, a rappelé, qu’après une saison culturelle 2010-2011 particulièrement chahutée, la saison 2011-2012 avait pu être planifiée de manière plus sereine et qu’elle marquera une fois encore par son éclectisme et la qualité des spectacles qu’elle offre : «comme chaque année, la Commission Culturelle s’est réunie et a sélectionné un prix individuel, un prix promoteur et un prix collectif. Pour chacun de ces prix, outre le prix de la ville de Ciney, chaque lauréat recevra une série de livres offert par le Ministre-Président de la Région wallonne, le Président du Parlement de la Communauté française et le Ministre de la Culture de la Communauté française. »

    DSC_0063.jpgCette année, le prix individuel est allé à Alain Ferbus, membre actif de l’ASBL des Peintres du Condroz. Il a terminé cette année le cycle long adulte en peinture, en filière transition (8 heures par semaine à l’Académie de Ciney). Il suit actuellement le cycle de qualification en dessin. Parallèlement à sa passion pour la peinture, il est plus connu à Ciney comme secrétaire du CPAS de la ville de Ciney depuis près de 30 ans.

    DSC_0073.JPGLe prix promoteur a couronné cette année la confrérie des Gentes Dames de la Tarte aux macarons dont le chapitre se déroulera en 2012 le dimanche 4 mars, dans les installations du Centre Culturel de Ciney. Le but de la confrérie, qui est exclusivement composée de dames, est de défendre et de valoriser, dans un esprit de convivialité et de fraternité, le patrimoine folklorique et culinaire du Condroz et plus particulièrement de sa capitale, Ciney. Elle a été fondée en 1992 sous l’impulsion d’Alfrède Bauraind, la première Dame Primicière. C’est Madame Gillot qui occupe ce poste actuellement. En 2011, les Gentes Dames ont visité plus de 80 confréries. Lors de la dernière Fête du Roi au Palais de la Nation, les Gentes Dames ont été choisies par le Gouverneur pour représenter la province de Namur.

    DSC_0086.JPGLe prix collectif est allé au Cineytik, club de scrabble créé en 1980. Il a pour objectif de faire partager les jeux de lettre. Les entraînements ont lieu le mercredi à 14h et le jeudi à 19h45 dans les locaux du Centre Culturel de Ciney. Actuellement, le Cineytik évolue en division 3 Nationale. Jean-Marc Gaspard a mis tout particulièrement Marc Noël en évidence. Ce dernier a participé au 40e championnat du monde de scrabble à Montreux dans la catégorie vermeil. Récent lauréat des Chiffres et des Lettres, Marc Noël a terminé 4e en individuel et en paire. Il a également terminé 7e et premier belge à une dictée plus complexe que celle de Bernard Pivot. S’entraînant au Cineytik et jouant à Charleroi, il pourrait bien rejoindre le club cinacien dans l’avenir.

    Pour découvrir les 128 photos prises vendredi soir, il suffit de cliquer, à droite, sur l'album intitulé "Mérites sportifs et culturels".

  • 18 brevetés et 10 décorés au Centre Croix-Rouge Condroz Haute-Meuse

    DSC_0002.JPGVendredi soir, une cérémonie bien sympathique s’est déroulée au Centre Croix-Rouge Condroz Haute-Meuse situé rue Edouard Dinot à Ciney. En présence des bénévoles du Centre, 18 jeunes ont reçu le brevet européen de premier secours (Beps) et 10 bénévoles ont été décorés. Pour rappel, le Beps permet à chaque citoyen d’être le premier acteur dans la chaîne des secours. On y apprend, en 18h, les bons gestes pour intervenir en cas d’accident, de catastrophe. L’objectif de la Croix Rouge, comme l’a rappelé Lucette Lambot est de former le plus grand nombre de personnes. Les cours sont assurés à Dinant et à Ciney par des bénévoles, Didier Rolain, épaulé par Laurent Mayne, qui vient de recevoir le brevet de formateur. Voici la liste des nouveaux brevetés :

    -       Tim Van Steenkiste d’Anhée

    -       Stéphanie De Niet de Rixensart

    -       Christelle Pirlot de Jambes

    -       Laetitia Gillet de Rendeux-Bas

    -       Alysson Paille de Rivière

    -       Frédérique Bernard de Doische

    -       Aline Dosimont de Rochefort

    -       Marie-Elisabeth Delaive de Rochefort

    -       Amandine Thiry de Rochefort

    -       Jean-Sébastien Namur de Belgrade

    -       Gabriel Schlit de Florée

    -       Marine Defays de Barvaux-Condroz

    -       Manon Bertrand de Ciney

    -       Xavier Romedenne de Sorée

    -       Fauve Verkleeren de Ciney

    -       Caroline Dave de Miècret

    -       Elodie Michel de Hamois

    -       Angélique Dave de Miècret

    DSC_0004.JPGClaire Pirson a ensuite remis les décorations à pas moins de 10 bénévoles. Elle a souligné qu’actuellement le Centre Croix-Rouge Condroz Haute-Meuse manquait de bénévoles, et que la venue de nouveaux serait bien nécessaire (info et contact : Centre Croix Rouge, rue Edouard Dinot, 30b à Ciney, 083/21.55.70 et à Dinant, 082/22.27.50, rue Saint Jacques, 13). En voici la liste :

    -       Lucette Lambot-Grandjean

    -       Eli Brouir

    -       Régine Pircard

    -       Marie Thérèse Larock

    -       Mariette Bibot-Leclercq

    -       Solange Argenson

    -       Marguerite Solot

    -       Bernadette Bayet

    -       Gisèle Gilson

    -       Germaine Charlot

  • Benoît Lutgen, à Ciney, pour les vœux aux mandataires et militants cdH

    DSC_0002.JPGDu 12 au 28 janvier, Benoît Lutgen, président du cdH, a sillonné la région bruxelloise et la Wallonie pour présenter ses vœux et encourager les militants de son parti, année électorale oblige. Pour la province de Namur, il avait choisi Ciney comme point de chute à l’invitation de Gaëtan Gérard, Stéphane Lasseaux et Olivier Nyssen, les 3 présidents cdH des arrondissements de la province de Namur.

    Gaëtan Gérard, président cdH de l’arrondissement de Dinant et tête de liste aux élections communales à Ciney a déclaré qu’en organisant cette soirée sur le site du Stade Lambert, «cet endroit était symbolique en comparant le stade et le cdH, le stade Lambert, situé en plein centre de Ciney et le cdH, au centre de l’échiquier politique, le club cinacien est une famille et tisse de nombreux liens sociaux comme les fondements humanistes du cdH et enfin, la RUW caracole en tête comme certains ténors du cdH pour les prochaines élections communales.» Continuant sur l’aspect football, il espère accueillir Maxime Prévot prochainement au stade Lambert lors de la venue de l’UR Namur, ce sera le match entre le premier et le dernier de la promotion D !

    DSC_0003.JPGPour Christophe Bastin, député fédéral et bourgmestre d’Onhaye, «nous sommes entrés dans une année électorale. C’est presque inscrit dans nos gênes, les élections communales représentent un enjeu particulièrement important pour le cdH. Le niveau communal, c’est la véritable assise de notre parti. Derrière ce scrutin, il y a des personnes, des mandataires communaux, des sections locales et surtout, des militants. Un terme un peu obsolète que j’aimerais mettre à l’honneur pour qualifier toutes ces femmes, tous ces hommes, qui, au quotidien, font vivre le cdH dans leur quartier, dans leur village, dans leur commune. Je rappelle avec force que le redéploiement du cdH passera notamment par le dynamisme des groupes et des élus locaux, …. Une autre spécificité de notre réalité locale, ici, en province de Namur, c’est le caractère rural de la majorité du territoire provincial. La ruralité est en évolution constante et doit répondre à une multitude de défis, qu’il s’agisse de l’aménagement du territoire, de maintien de la notion de service public, d’un développement économique adapté à sa réalité, ou bien encore du vivre ensemble, entre ruraux de souche et néo-ruraux. Historiquement, notre famille politique a joué un rôle capital et dominant dans la gestion politique en milieu rural. Aujourd’hui, je pense qu’il est temps de se réapproprier cet héritage historique en puisant dans les valeurs du cdH pour répondre aux défis multiples des 38 communes de la province de Namur. Dans les domaines économiques, sociaux, dans le logement, l’environnement, le culturel, la petite enfance, le cdH a bien des propositions innovantes à proposer, …. Depuis l’arrivée de notre nouveau président, je me réjouis de constater que l’on se penche sur les fondations de la maison cdH. Une chose est certaine, le nouveau maître des lieux semble aimer l’air de la campagne. Pour nous, habitants d’une région rurale, c’est vraiment un très bon signe ! »

    DSC_0004.JPGMichel Lebrun, député wallon de l’arrondissement de Dinant-Philippeville a souhaité plein succès à ceux qui s’engagent bientôt dans la lutte communale : «parce que Benoît est un rural, le cdH a voulu réinvestir au niveau rural. Il est important d’aider nos régions rurales, pas seulement les villes. Au nom de la Région, de la Fédération Wallonie-Bruxelles, nos ministres s’occupent de gérer aujourd’hui une région, une fédération, sur base d’une rigueur financière. S’il y a des dissensions au niveau des partenaires, il existe une unité de vue et d’action au cdH. » Il a ensuite évoqué l’action de chaque ministre cdH et donné rendez-vous au soir du 14 octobre pour fêter ma victoire !

    DSC_0005.JPGMaxime Prévot, député wallon (et chef de groupe cdH) et échevin de Namur a évoqué la double casquette de militant et de mandataire local : « comme militant, je suis particulièrement heureux du souffle nouveau que l’on peut faire entendre dans nos campagnes et sur le terrain, on perçoit déjà le changement. Comme mandataire, dans quelques mois, nous vivrons un rendez-vous important. Il est essentiel que l’on réaffirme notre ancrage local. Notre proximité avec le citoyen est reconnue très largement. »

    DSC_0006.JPGPour Benoît Lutgen, 2012 est l’année de tous les défis : «il était temps d’arrêter d’affronter les populations les unes contre les autres. Dans une société clivée, le bonheur des uns ne passe pas par le malheur des autres. Il est important de dépasser le clivage politique. Est-ce que l’Europe n’a plus qu’une vision budgétaire ? Nos racines chrétiennes qui l’ont fondées doivent être conservées ! Une convergence fiscale est nécessaire au niveau de tous les pays européens. L’austérité tue la croissance, tue l’emploi. La Wallonie doit avoir, avec Bruxelles, un calendrier car il est important d’avoir un projet fort ensemble pour prendre notre destin en main dans une Belgique de demain. Il faut agir, et non subir ! La Wallonie ne doit pas être qu’un match entre Liège et Charleroi. Namur doit être renforcée dans son rôle de capitale de la Wallonie. Nous devons garder cette grande proximité de chaque jour. » Le président du cdH a ensuite évoqué l’enjeu namurois des prochaines élections communales en ne doutant pas que Maxime et son équipe, ne puisse remporté leur défi !

  • Près de 250 personnes au goûter des aînés organisé à Natoye par l’administration communale

    DSC_0019.JPG

    Si plus de 1.200 invitations ont été lancés aux plus de 60 ans de la commune de Hamois, 220 ont répondu positivement à l’invitation lancée par l’administration communale pour le traditionnel goûter des aînés qui s’est déroulé mercredi après-midi au hall omnisports de Natoye. Compte tenu des bonnes conditions climatiques, il y avait plus de monde que l’an dernier !

    DSC_0017.jpgAu nom du Collège, Jean-Claude Goetynck, échevin des aînés, a souhaité la bienvenue à chacun : «merci de votre importante présence. Cela fait maintenant 5 ans que nous organisons ce goûter festif des aînés qui permet de tisser des liens d’amitié, de convivialité et de rencontre. Celle année, un livre a été initié par le Conseil Consultatif. Il vient de sortir de presse. Des subsides de la Région wallonne ont permis qu’il voie le jour. 2.500 € ont été également été versés par la Région pour le Conseil Consultatif. Mes vœux de bonheur et de santé à toutes et tous. »

    DSC_0018.jpgPour Michel Hubert, président du Conseil Consultatif des Aînés, «Bienvenu à notre traditionnel goûter des aînés de notre Grand Hamois. Je vous remercie de votre présence, cela fait toujours plaisir de vous revoir, quelques nouvelles figures sont parmi nous. Malheureusement aussi, d’autres nous ont quitté. Ayons une pensée pour eux. La mission du Conseil Consultatif des Aînés est d’être à l’écoute et au service des seniors de Hamois. Son objectif est de les aider à vivre heureux dans leurs villages, d’être un relais entre tous les aînés, leurs associations, les services sociaux et les autorités communales. En 2011, nous avons organisé une soirée sur le code de la route sécurité routière et l’alcooltest, une visite à Bruxelles. Malheureusement, à chaque activité, nous avons trop peu de participants. Nous avons abandonné momentanément les séances d’initiative pour l’ordinateur car peu ou pas de demandes. Deux nouvelles choses ont vu le jour, le café littéraire et le bel ouvrage « La vie d’alors ». Pour 2012, nous avons programmé une soirée sur la sécurité dans les maisons, une visite à Médiacité à Liège et une promenade en bateau sur la Meuse. Je remercie notre bourgmestre Luc Jadot, Jean-Claude Goetynck, notre échevin des aînés et tous les membres du Conseil communal pour leur collaboration ainsi que toute l’équipe de bénévoles qui aujourd’hui nous ont préparé une belle salle, un excellent goûter sans oublier les membres du Conseil Consultatif des Aînés. Bon appétit, un très bel après-midi dans l’amitié, la bonne humeur et la joie sous la houlette de l’orchestre de notre ami Daniel. »

    DSC_0028.JPGGilbert Cellier a ensuite présenté le livre «la vie d’alors », un livre est basé sur des interviews de personnes des villages d’Achet, Emptinne, Hamois, Mohiville, Natoye, Schaltin et Scy. Un grand nombre de personnes présentes à Natoye ont acheté ce livre, témoignage de la vie des villageois de la commune avant la guerre.

    DSC_0030.jpgEnfin, Jean-Luc Lefèvre a parlé du café littéraire qui se déroule à la Maison des Jeunes de Hamois tous les 3e vendredi de chaque mois à partir de 19h30 : «Nous sommes une vingtaine de personnes, en moyenne, à y participer. Si elles sont plus nombreuses, des décentralisations sont possibles à Natoye, Schaltin, … Nous envisageons également de faire venir des libraires et des auteurs de romans. »

    Comme ce goûter des aînés coïncide toujours un peu avec celui des Rois, c’est Yvonne Vanderschueren qui a tiré la fève. Elle a désigné André Fortemaison comme Roi

    Pour découvrir les 52 photos prises mercredi après-midi, il suffit de cliquer, à droite, sur l'album intitulé "Goûter des seniors de Hamois".