• Enfants du monde, portraits au basket club de Ciney les 10 & 11 mars

    Que faire Indonesie.jpegFons Janssens expose des photos d’enfants prises, lors de ses voyages, aux quatre coins du monde au basket club de Ciney les 10 et 11 mars de 10h à 21h, le vernissage se déroulant le 8 mars à 19h. Des photos couleurs grand format (50 x 50 cm ou 60 x 40 cm) représenteront des enfants des pays suivants : Swaziland, Myanmar (Birmanie), Guatemala, Indonésie et Viet Nam. Pour chaque pays un paysage situera l'environnement. Une photo monochrome (noir et blanc) d'un enfant belge se retrouvera en face d'un enfant de chaque pays en rappelant l'attitude ou le regard de cet enfant.

    Voici ce que nous dit le photographe : « les yeux dans les yeux, dans mon viseur, je regarde tes yeux, souriants ou fâchés, c’est maintenant que je sais, un ami est passé. » Le bénéfice de la vente des photos est au profit des œuvres du Lions Club de Ciney. Pour plus de renseignements sur la démarche de Fons Janssens, un n° de téléphone, le 0475/25.59.63, un courriel, c.f.janssens@skynet.be. Les photos sont imprimées par les entreprises SCHMITZ.

  • Feu vert pour une zone d’aménagement communal concerté au Tersoit pour 600 logements sur 19 ha

    Un long instant de recueillement a été demandé en début de séance du conseil communal de ce lundi à la mémoire de Michel Quinet décédé le 23 février et dont l’enterrement avait célébré le matin même. L’hommage lui a d’abord été rendu par le bourgmestre qui a souligné le courage qu’il avait eu jusqu’au bout pour siéger en tant que conseiller communal ou au conseil d’administration du Marché Couvert. Gaëtan Gérard, chef de groupe cdH a adressé quelques mots teintés de beaucoup d’émotion à l’ancien conseiller de l’aide sociale ou du conseil communal qui a représenté son parti pendant 15 ans. Au nom de la minorité, Henri Focant s’est associé à cet hommage envers un mandataire communal de terrain.

    Le Rapport Urbanistique et Environnemental précise et justifie les options de base du développement territorial souhaitées par les autorités communales pour la mise en œuvre d’une Zone d’Aménagement Communal Concerté ; il en définit les contraintes et les potentialités, relevées eu égard à l’urbanisation du site et formalise les options d’aménagement. Il est important de retenir qu’il s’agit d’un schéma d’orientation ; les options  formulées sont illustrées par un schéma d’aménagement de manière à pouvoir appréhender de manière concrète la mise en œuvre de la ZACC. Cet outil n’est pas appelé à fixer de manière détaillée l’ensemble des principes à respecter. Cette fonction relève du permis d’urbanisation qui va nécessairement fixer PRECISEMENT l’emplacement des voiries et leur aménagement, le parcellaire, les matériaux, les pentes de toiture et autres modalités de constructions. Une longue intervention de l’échevine Anne-Marie Camus a permis d’en savoir plus sur la mise en œuvre de la ZACC du Tersoit. Elle occupe une superficie de 19,09 ha, située à l’st sud-est de Ciney où elle complète le noyau urbain. Elle est entourée au nord, à l’ouest et au sud par une zone d’habitat et est ceinturée à l’est par la route Charlemagne. Cette ZACC se justifie par l’augmentation de la population de la ville de Ciney qui devrait atteindre les 20.000 habitants en 2040. 10 à 15 immeubles à appartements de 2 à 4 niveaux, 160 à 280 maisons en ordre groupé (par 3) et 30 maisons individuelles ou jumelles sont prévus. L’accès principal au ZACC se ferait par la rue du Tersoit, des accès secondaires étant possibles par la rue de la Briqueterie et le chemin d’Alloux. Aucun nouveau rond-point n’est prévu. Tout serait en zone 30 à l’intérieur. L’échevine a évoqué la création d’un réseau de chaleur eau chaude par cogénération et d’une zone verte le long de la Charlemagne. Pour la minorité qui s’exprimera finalement sur une abstention d’encouragement, les points positifs du dosser étaient la modification de l’accès de la zone (mais les auteurs du projet auraient dû se rendre à Ciney au moment des arrivées ou départ des écoles pour les problème de mobilité), l’agrandissement de la zone verte. Par contre, l’obligation de construire des locaux communautaires en compensation a soulevé les discussions, tout le monde n’ayant pas le même texte ! Autre problème soulevé par Frédérick Botin, les futurs problèmes de stationnement autour des immeubles, même si des parkings souterrains sont prévus.

    Nouvelles en bref

    -       le règlement concernant les manifestations publiques est enfin avalisé ! Seul point de discorde pour la minorité qui s’abstient, «tout rassemblement public tel que concert, bal, soirée dansante, fête, cortège, spectacle et exhibition se déroulant tant sur terrain public que privé, en lieu clos et couvert, n’est pas soumis à autorisation préalable et écrite du Bourgmestre mais doit être déclaré par écrit à celui-ci au moins 45 jours calendriers précédant le jour de la manifestation » Ceci vaut pour des manifestations rassemblant moins de 500 personnes

    -       création d’une piste cyclable entre le Ravel 126 et le parking du Centre Culturel le long de l’Avenue de Namur

    -       une nouvelle œuvre d’art sera réalisée par le même artiste à partir de l’épave de l’ancienne sculpture d’un cheval de trait ardennais pour le rond-point Saint-Gilles. Un accident s’était déroulé le 6 janvier 2011 et avait causé d’importants dégâts à la sculpture.

    -       La somme de 1,1 million d’euros est estimée pour les travaux de transformation de la salle polyvalente (ancienne salle Cecoco) et de l’entrée du hall des sports

    -       La ville de Ciney a reçu un subside pour réaliser une liaison piétonne sécurisée (interdite aux cavaliers) entre l’école communale de Leignon et la salle Murisaltienne sur un terrain appartenant à la SNCB

    -       Achat d’une parcelle de terrain rue Rempart de la Tour au montant de 50.000 € pour y créer un parking pour le CPAS ainsi que de pouvoir réaliser des fenêtres et placer un escalier de secours à l’arrière du bâtiment acquis par la ville pour y installer les services du CPAS

    -       50.820 € sont prévus pour la rénovation de la cour d’école de Chevetogne

    -       104.060 € sont prévus pour l’acquisition d’une cinquantaine de bancs

    -       5.284 € sont prévus pour que la salle du Cercle Instrumental soit conforme à la législation en matière d’électricité

    -       un dossier de révision du plan de secteur a été approuvé concernant l’extension de la zone d’activité économique de Biron (à cheval sur les communes de Ciney et Hamois). Il est possible que dans ce dossier, l’ancienne zone puisse être finalement acceptée.

    -       Le point sur la constitution d’une ASBL Office du Tourisme de Ciney a finalement été reporté suite aux critiques de la minorité, afin de vérifier qu’elle soit bien en conformité avec les autres ASBL communales

     

    Ils n’auraient pas dû le dire ! Quelques phrases assassines ou des vannes prononcées !

    -       «Il faut pris pour être appris ! » du bourgmestre en évoquant l’autorisation à ester envers un occupant de l’immeuble Bastin qui tarde à partir

    -       «Je retourne sans lui ! » si l’épouse reste à l’intérieur du café alors que son mari va, à 3h du matin fumer, de Marc Emond concernant l’horaire de fermeture des café

    -       «Théoriquement, à 3h du matin, la porte est fermée » de Henri Focant concernant le même problème, les fumeurs ne pouvant plus sortir !

    -       «Prendre un verre après le Ravel avant 3h du matin ! de Henri Focant à Anne-Marie Camus au sujet du prolongement du Ravel jusqu’à centre ville

    -       «Si c’est le même auteur de projet qui s’occupe de tous les projets, il ne saura pas faire tout cela cette année

    -       «Et si il y a un chat sur ce toit, comment les pompiers pourront l’aider ! » de Henri Focant à propos d’un toit inaccessible par les pompiers

    -       «On ne dit pas patte pour un cheval mais jambe » de Marc Emond au bourgmestre

    -       «Pas moins cher d’en refaire une pour un tel prix » de Henri Focant au bourgmestre au sujet du coût des travaux pour la salle Cecoco

    -       «Nous nous abstiendrons dans cette mégalomanie » du même sur le même sujet

    -       «La salle actuelle que nous connaissons peut être plus apparentée à un hangar, le projet en fera une salle plus conviviale » de Jean-Marc Gaspard sur le même sujet

    -       «avec ton style de jeu, la cour d’école serait abîmée si elle était en tarmac » de Gaëtan Gérard à Joseph Jouant

    -       «on mettra les vieux bancs dans les villages ! » pour la minorité au bourgmestre

    -       «à ce prix-là, on peut les publier » de Marc Emond en parlant des bancs

    -       « on ne vous voit jamais assis dessus » de Joseph Duchêne à Frédérick Botin

    -       «J’espère que vous montrerez autant d’intérêt pour le petit hameau de Vincon » de Bernard Dekoninck à la minorité lors de la discussion sur le projet du Tersoit

    -       «Ce comité prend l’argent et part en vacances ensuite avec » de Joseph Dethy à Gaétan Gérard au sujet des subsides des comités par le Comité des fêtes

    -       «Dénoncez-le  si vous accusez des gens de détournement de fonds publics! » en réponse de la majorité

    -       «Si tu ne donnes pas le nom du comité (on ne cite pas les noms des personnes), c’est que c’est du vent ! » du mayeur à Joseph Dethy

  • Des Cinaciens à Banska Bystrica en Slovaquie durant le congé de carnaval

    Banska.JPG

    Une quinzaine d’élèves de l’Institut Saint Joseph de Ciney accompagnés de deux professeurs, Maryse Paul et André-Marie Viroux, viennent de passer un inoubliable échange avec le Gymnasium Tajovsky de Banska Bystrica en Slovaquie centrale aux pieds des Tatras. C’était le huiième échange entre les deux écoles dans le cadre du projet Eurodyssée de Saint Joseph. Dans une merveilleuse région enneigée et heureusement en partie ensoleillée pendant leur séjour, ils ont pu découvrir les différents aspects que présente cette région aux visiteurs étrangers : la nature superbe, l’architecture baroque, les différents courants picturaux et autres caractéristiques culturelles. Ils ont visité entre autres l’Hôtel de la monnaie de Kremnica, se sont essayés à l’artisanat local ainsi qu’aux danses folkloriques et ont même participé à un match de hockey sur glace brillamment emporté par l’équipe régionale. De merveilleux souvenirs donc emportés par nos jeunes en attendant de recevoir leurs amis slovaques à Ciney pour la 26e semaine de l’Eurodyssée qui se déroule cette année du 30 mars au 6 avril.

  • De nouveaux maillots pour la P4 Dames de Ciney

    volleyP4Ciney.JPG

    Grâce à la Friterie Sabine, Mr. Bricolage et l’agence Fintro de Ciney, l’équipe P4 dames du volley-club de Ciney vient de recevoir des nouveaux équipements. Entraînés par Thierry Frémalle, l’équipe se compose d’Amandine Draux, Aurélie Vandersmissen, Arlette Ingabire, Aurélie Sonvil, Caroline Lecomte, Célia Capelle, Coline Rondiat, Elaine Warzée, Eugenia Talmasse, Madeleine Frémalle et Perrine Gobillon.

    DSC_0001.JPG

  • Le livre fou, les monstres ! Créations de livres par les écoles de la région du 8 au 31 mars

    RefMonstres.jpgUn livre peut prendre bien des formes surtout quand la créativité des enfants est de la partie. Le Livre Fou, c'est reparti ! Après « la Mer» en 2008 et « le Cirque » en 2010, le Centre Culturel de Ciney, la Bibliothèque communale « l'Air Livre » de Ciney et l'AMO Le Cercle vous invitent à vous plonger dans l'univers des monstres. Ils sont 365 artistes en herbe, de la 1è maternelle à la 6è primaire, issus d'écoles fondamentales de l'entité de Ciney (Athénée, Ecole communale de Ciney, Ecole communale individualisée, les Capucines, la Providence, Ecole communale de Chevetogne et EFCF Haversin) et de la région (écoles communales de Flostoy, Natoye, Courrière et Faulx-les-Tombes). A ceux-là vient se rajouter un groupe d'enfants encadrés par l'AMO Le Cercle. En tout, 20 livres déclinent chacun à leur sauce le thème des Monstres ! Papier mâché, montages, collages, tissus, ... toutes les techniques sont de mise !

    Vous pourrez les admirer au Centre Culturel de Ciney du 9 au 31 mars du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h et le samedi de 9h30 à 12h30. Des visites et animations scolaires sont prévues durant la quinzaine pour les classes participant au projet.

    Des activités en famille sont également en famille :

    -       Mercredi 14 mars à 14h : Activités monstrueuses !    Atelier créatif pour les enfants de 3 à 6 ans avec la Bibliothèque L'Air Livre. Conteries pour les enfants de 7 à 12 ans avec Françoise BAL

    -      Samedi 31 mars à 15h30 : Spectacle « Cuisine de Monstres ». Un spectacle tout public dès 4 ans de Claire Goldfarb, au Théâtre de Ciney. Pour ceux qui le souhaitent, le spectacle est précédé d'une animation créative : rendez-vous à 15h pour réaliser avec l'artiste des figurines d'argile qui serviront dans le spectacle.

    En pratique :

    Exposition « Le Livre Fou : les Monstres ! » du 10 au 31 mars 2012.

    Vernissage le vendredi 9 mars à 18h au Centre Culturel de Ciney, Place Roi Baudouin 1 à Ciney. L’exposition est accessible du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h et le samedi de 9h30 à 12h30. Entrée libre. Renseignements : 083 21 65 65 - culture@ciney.be. Réservation souhaitée pour les visites scolaires. Informations sur les activités autour de l'exposition : http://centreculturel.ciney.be

     

  • 250 soupers au traditionnel souper dansant de l’Amicale des pompiers de Ciney

    pompierscineysouper.JPG

    Samedi soir, l’ambiance était totale dans les locaux de la caserne des pompiers de Ciney. En effet, l’Amicale des pompiers y organisait son traditionnel souper dansant où pas moins de 250 furent servis. Le but d’une telle soirée (comme la vente de calendriers en fin d’année) est d’alimenter les caisses de l’Amicale. Grâce à celle-ci, entre 20 et 30 enfants chaque année reçoivent une belle Saint Nicolas et surtout, elle sert à alimenter la caisse d’entraide en cas d’accident d’un des pompiers volontaires (ils sont 44 à Ciney). L’Amicale permet également l’organisation d’un petit souper intime pour rassembler le personnel en fin d’année et d’apporter un petit plus dans la vie de tous les jours à la caserne (les pompiers volontaires n’ont aucun statut). 

  • 50 ans de bonheur pour Joseph Mathieu et Jenny Toussaint

    DSC_0002.JPGC’est en présence des autorités communales de Hamois représentés par Luc Jadot, bourgmestre, Firmin Frippiat, échevin, Josée Libion, présidente de l’aide sociale et Joseph Dubois, secrétaire communale, de leur famille et de leurs nombreux amis, que s’est déroulée une petite cérémonie de commémoration des noces d’or des époux Joseph Mathieu et Jenny Toussaint. DSC_0003.JPGL’événement a eu lieu dans la salle Saint Martin du village d’Emptinne où le couple réside (sur les hauteurs du village, au Paradis !). Joseph Mathieu est né à Emptinne le 24 mai 1938. Il a exercé la profession de technicien en électroménager chez Bastin à Ciney. Sa future épouse, qu’il a rencontrée lors des jeux sans frontières, est née à Ciney le 7 juin 1939. Elle a exercé le plus beau métier du monde, celui de mère au foyer. De leur mariage qui se déroula à Ciney (ils ont été mariés par Joseph Lambert) le 17 février 1962, sont nés 3 enfants et une petite-fille. Après avoir relu l’acte de mariage et avant les cadeaux de l’administration communale, le bourgmestre donna lecture du message de sympathie adressé aux jubilés par le Palais Royal.

    DSC_0005.JPG

  • Une semaine de ski à Valmeinier pour l'école communale de Ciney

    valmeinier 2012.jpg

    Du 9 au 17 février, les classes de 5e et 6e année de l’école communale de Ciney se sont rendues à Valmeinier, un petit village situé à 1.500 m et sa station de ski à 1.800m d'altitude en Savoie. Près de quarante élèves ont eu l'occasion, durant dix jours, de  découvrir cette belle région. Hormis de superbes paysages, ils ont pu faire des activités telles que : la visite d'une chèvrerie, une balade en raquettes, du patin à glace, diverses randonnées, une marche aux flambeaux et un rallye à Valloire, au pied du célèbre Col du Galibier). Mais le point fort du séjour était la pratique du ski alpin. Un sport encore 
méconnu pour la plupart des enfants mais où chacun a pu progresser à 
son rythme pour finalement obtenir la récompense finale : une étoile.
Depuis ce séjour, certains pensent déjà y retourner avec leurs parents. Quelle belle aventure ! Les élèves étaient accompagnés par Florence Nivaille, Danièle Brahy, Elodie Robert et Pierre Droussin. Le groupe remercie tout particulièrement le magasin Busar Sports de Ciney pour les bonnets.