• Le RCS Condruzien vient de fêter ses 80 ans

    logocondruzien.pngC’’est en présence des autorités communales au grand complet, de représentants du comité provincial, des joueurs et amis du Condruzien que s’est déroulée, vendredi soir, une fête marquant le 80e anniversaire du club. Près de 200 personnes se sont retrouvées au hall omnisports de Hamois pour y fêter l’événement.

    DSC_0005.jpgVoici le discours de Luc Evrard, président, «C’est avec un réel plaisir non dissimulé que nous avons le plaisir de vous recevoir ce soir pour cette date mémorable. Le 12 septembre 1932 voit apparaître un club fondé sous le nom d’Alliance Achet Football sur le territoire de la commune d’Achet. Le club s’affilie rapidement à l’Union Belge de football et reçoit le matricule 1899. Le club est versé dans les régionales namuroises. Le 18 juin 1935, suite à un déménagement vers la commune voisine de Hamois, le club change d’appellation et devient le Cercle Sportif Condruzien, ce nom étant tiré de la région du Condroz au cœur de laquelle nous nous trouvons. Le club évolue durant plusieurs décennies dans les séries provinciales namuroises. Le 14 décembre 1967, il fut reconnu «Société Royale » et change son nom en «Royal Cercle Sportif Condruzien ». En 1981, le club rejoint pour la première fois de son histoire la promotion, quatrième et dernier niveau national. Il se sauve de justesse au terme de sa première saison à ce niveau, terminant juste devant le premier relégué. Mais la saison suivante, il ne peut éviter la relégation et retourne en première provinciale après 2 ans en national. Le club remonte en promotion en 1988 et réalise dans la foulée sa meilleure saison en décrochant la 9e place. Les deux saisons suivantes sont plus difficiles et voit le club lutter pour son maintien. Bon dernier en 1991, le club est renvoyé en provinciale. Il n’est jamais remonté depuis en nationale et évolue actuellement en 2e provinciale. En 80 ans, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et le petit club de la plaine d’Hubinne est devenu grand. Actuellement, nous comptons 328 affilés dont 209 jeunes de moins de 20 ans et alignons 3 équipes en diablotins, 2 en préminimes, 1 un minimes, 2 en cadets, 2 en scolaires, 1 de junior, 3e provinciale et 2e provinciale. Nous avons une équipe minimes, cadets, scolaires et juniors en catégorie supérieure provinciale. Autre satisfaction est d’avoir intégré un grand nombre de jeunes formés dans notre club en équipe première. C’est une politique que nous poursuivrons dans le futur. Pour tout ce travail accompli, nous tenons à remercier les entraîneurs délégués, le responsable des jeunes et le coordinateur sportif, sans oublier tout le travail des bénévoles. Aux esprits grincheux, je répondrai que ce sport est noble et qu’il est un moyen fort pour l’épanouissement de notre jeunesse, c’est aussi un outil d’intégration extraordinaire pour les enfants et parents pour le développement d’une vue associative. »

    DSC_0011.jpgRoger Davin, président du Comité Provincial s’est réjoui de voir beaucoup de jeunes dans le club, dont son président : «le Condruzien a toujours été un club dynamique. Faut-il faire vivre selon ses moyens et respecter les jeunes et ne pas vouloir dépenser ce que l’on peut faire ou faire comme mon ancien club qui n’existe plus maintenant ! »

    DSC_0012.jpgDe son côté, Luc Jadot, bourgmestre, a déclaré «nous sommes fiers de posséder un tel club sur notre territoire. En regardant les photos relatant les 80 ans du Condruzien, je remarque que les noms des anciens sont les mêmes que ceux des jeunes actuellement. Le Condruzien est une grande famille. Il est né à une époque où il n’y avait peu ou pas d’amusements. Bravo à tous ceux qui se sont investis dans le club de leur cœur. J’insiste sur le rôle social d’un tel club. Si le taux de délinquance dans notre commune est faible, c’est aussi grâce à l’importance des clubs sportifs. Si les jeunes sont dans les terrains de sport, ils ne sont pas dans la rue ! »

    DSC_0014.JPGLe comité du RCS Condruzien est composé de Michel Hubert, président d’honneur, Luc Evrard, président, Eric Arndt vice-président, Pascal Piette, Jules Polet, correspondant qualifié, B. Macors, trésorier et Georges Taton, comité des jeunes.

    Voici la photo des anciens joueurs du club;

    DSC_0045.JPG

     

     

     

     

     

    Et celles des derniers champions d'il y a 25 ans:

    DSC_0046.JPG

    Pour découvrir 46 photos prises tout au long de la soirée, il suffit de cliquer, à droite, sur l’album intitulé «80 ans Condruzien ».

  • Débat électoral de Ciney sur Matélé à voir ce week-end

    image.jpegSur le plateau de Matélé, les 4 têtes de listes
 aux prochaines élections communales ont été interrogées par les journalistes de la télévision locale et ont débattus (parfois de manière assez féroce) entre eux. On retrouvait donc Guy Milcamps pour la LDB,
 Anne-Marie Camus pour ECOLO, 
Gaëtan Gérard pour le CDH
et Jean-Marie Cheffert pour la liste UNION. Voici leurs photos en plateau:

    Ciney (2).JPG


    Ciney (7).JPG

    Diffusion

    Le débat sera diffusé ce samedi 29 septembre à 18h après l'Actu (donc vers 18h20). Rediffusion toutes les 2 heures (dernière diffusion  dimanche à 8h après l'Actu)
et rediffusion ce dimanche à midi.

     

     

     

     

     

    Ciney (13).JPG

    Ciney (5).JPG

    Pour ceux qui ont raté le débat sur la commune de Hamois, il suffit de cliquer sur http://www.matele.be/joomla1.7/index.php/actu/elections-2012/15832-debat-electoral-yvoir-2. Les invités en plateau étaient Luc Jadot, tête de liste Ensemble 2012 - Fabrice Lagneau, tête de liste Ecolo - Jean-Claude Goetynck, 18e liste Ensemble 2012 et Marlène Moreau, 2e liste Ecolo.

  • Halte aux détritus dans la venelle qui mène à la Cipale !

    Photo0027.jpgLe dernier weekend de juin, le comité de quartier Saint Roch à Ciney a organisé avec les jeunes du quartier l'entretien et ramassage de déchets dans le quartier, principalement la venelle qui mène a la Cipale. Depuis  le comité constate que  détritus, canettes, tondes de pelouse et tailles de haie  sont de nouveau déposés à cet endroit.

    Photo0026.jpgContact a été pris avec l'échevin Paul Lambotte et le Bourgmestre afin de remédier a ce problème : «il nous a été confirmé que cela serait fait avec dépôts de graviers dans la venelle et sur le bas coté droit pour que cela soit propre et afin de ne pas y déposer des déchets. La mise en place de deux poubelles est également prévue pour les inciviles qui dépose leurs canettes n'importe où ! Mais pour le moment nous ne voyons rien venir ! »

  • Viva la vida ! Carte blanche à Ana-Belén Montero du 6 au 28 octobre

    afficheexpo.jpegLe Centre Culturel de Ciney vous invite à découvrir, du 6 au 28 octobre, les œuvres d'Ana-Belén Montero, artiste céramiste d'origine espagnole installée à Maffe depuis de nombreuses années. Pour cette exposition d'art contemporain, elle s'est entourée d'invités : Hervé Borbe (peinture), Marie Chantelot (installations-céramique), Michel Mathy (peinture), Virginie Rocourt (installations-sculpture-gravure), Bernadette Warnier (dessin-peinture) et Fabienne Withofs  (céramique).

    RefViva.JPG « Le titre et thème central de cette exposition a été emprunté à une peinture de l'artiste mexicaine Frida Kahlo qui, après avoir enduré des souffrances physiques et psychologiques extrêmes durant de nombreuses années, commença un jour une grande toile en s'écriant « Viva la vida ! » qui devint le titre de sa toile. « Viva la vida » sonne pour moi comme un appel à garder toujours l'espoir, l'émerveillement... mais aussi un appel à prendre les rennes de notre destinée et à assumer nos choix. Il est vrai que, au-delà des mots, dans mes œuvres plastiques, on retrouve toujours cette ligne directrice qui traverse mes créations : la vie et son impermanence, la transformation, le passage.  Si la terre est mon matériau de prédilection, les artistes invités viennent de divers horizons artistiques : chacun exprime sa sensibilité et une approche artistique différente que jai souhaité m'associer. Cette exposition est une invitation à célébrer le «merveilleux quotidien» dont parlait le poète Aragon et surtout, à le voir avec un regard neuf ».

    Ana-Belén Montero.jpgA noter à vos agendas : le dimanche 21 octobre de 14h30 à 17h, Ana-Belén Montero propose un atelier intergénérationel découverte de la céramique sculpturale. Bien loin des céramiques utilitaires tels que les pots, cendriers... l'artiste vous propose une approche de l'art contemporain en travaillant la terre de façon créative. Après un tour de l'expo en sa compagnie, adultes et enfants accompagnés pourront s'initier avec elle au plaisir du travail de la terre, en rapport avec le thème « Viva la Vida ! ».Pour adultes et enfants accompagnés  (dès 6 ans) – Paf : 4/pers. (Sur inscription uniquement !).

     

    Quelques mots sur les artistes invités

    HERVE_BORBE_228_152.jpg-       Hervé BORBE—Peinture, de GRAND-RECHAIN. Hervé Borbé se partage depuis toujours entre peinture, dessin et musique. Artiste indépendant, claviériste du groupe Machiavel et pianiste soliste, il évolue en dehors des courants, nourrissant ses dessins et sa peinture abstraite de ses expériences musicales et inversement. Construits autour de structures fortes et expressives, ses tableaux laissent une grande part à l’improvisation, à l’écoute de ce que les reliefs, contrastes et couleurs pro- posent en cours de création. On y retrouve, comme en musique, tensions et apaisements harmoniques et rythmiques, états de manque ou de plénitude qui nous reflètent et nous invitent au voyage introspectif.

    Marie CHANTELOT.png-       Marie CHANTELOT—Plasticienne céramiste, atelier à Custinne. Après des études de nutrition et les années passées dans ce domaine, les aliments sont encore présents dans son travail de plasticienne. Les assemblages en porcelaine qu’elle réalise depuis les années 90 sont les témoins d'agapes et une forme d'anoblissement des restes anodins du non consommable. Les matériaux complices de son travail sont de petits os, carapaces, arêtes, pédoncules ou des contenants d'aliments ou boissons comme les sachets de thé utilisés, les dosettes de café, les cartons à oeufs,... Ils sont conservés, archivés en étant imbibés de barbotine puis cuits à 1260°C. Un autre cycle commence par la réorganisation de ces fragments en assemblages, petites séries ou installations qui racontent une histoire personnelle.

    Michel MATHY.jpg-       Michel MATHY—peinture, de Balâtre. Peintre. Autodidacte. Sa passion pour la peinture vient de sa rencontre avec le sculpteur Antonio Lampecco. Il peint essentiellement à l’acrylique. L’artiste choisit une gamme de couleurs vives et fortes, sorte de monochromes où se dessinent des formes géométriques.

    -       Virginie ROCOURT—installations, sculpture, gravure, d’Amay. Académie des Beaux Arts de Liège en sculpture, gravure et peinture monumentale, expositions variées en Belgique et en Allemagne et depuis 3 ans, institutrice maternelle et animatrice d'encadrement pédagogique extra-scolaire à la commune d'Amay. Pour cette exposition, « Viva la Vida ! », elle vous emmènera dans son petit monde de boules et de bois, de couleurs et de chaleur, de cire et de chanvre, de minuscule et de gigantisme, de sculpture et de gravure.

    Bernadette WARNIER .jpg-       Bernadette WARNIER — peinture-dessin, d’Ohey. Voici ce qu’elle raconte à propos de cette exposition : A travers mes peintures, je sens la vie qui coule en moi par les couleurs, les lignes directives. Des espaces blancs qui appellent des questions ! La sensibilité qui traverse mes peintures est un appel à exister, à vivre et prendre la vie qui nous est donnée comme une perle précieuse éclaboussée de lumière et de foi.

    Fabienne WITHOFS.jpg-       Fabienne WITHOFS—céramique, sculpture, de VAUX-ET-BORSET. Etre habité pour bâtir. Des cabanes pour la vie. L'objet reflète avant tout la complexité du monde avec ses systèmes, ses raccords visibles, ses faiblesses qui deviennent indispensables à l'équilibre. Tout est relation, des objets entre eux et avec le public, de la matière à l'espace,... Le graphisme ou l'écriture réminiscence, signes des temps relie l'objet à la mémoire. Dans ce travail la liberté des formes et le mélange de matières expriment la joie de vivre libre.

    En pratique :

    Exposition « Viva la Vida ! » du 6 au 28 octobre. Vernissage le vendredi 5 octobre  à partir de 19h. Ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00, le samedi de 9h30 à 12h30. Présence des artistes les dimanches de 14h à 18h. Entrée libre.

  • Une vingtaine d’accueillantes formée au bricolage à l'OCTC de Hamois

    Sigle_ATL_couleurs.JPGLa commune de Hamois en collaboration avec les communes de Havelange et d'Assesse a organisé une formation pour les accueillantes ce lundi dans les bâtiments de l'accueil extrascolaire de Hamois sur le thème: bricolage à partir d'objets recyclés donnée par le Centre Coordonné de l'Enfance de Châtelet. Christelle Lefèvre et Fabienne Cocciolo, formatrices du Centre en étaient les animatrices pour près d’une vingtaine de personnes de ces trois communes. Le but d’une telle journée est de développer chez les accueillantes la capacité de créer des activités à destination des enfants âgés de 3 à 12 ans dans le cadre de l’accueil extrascolaire avec un minimum de matériel en utilisant l’espace donné. A la fin de cette formation, l’animateur devait être capable de manipuler les matériaux, d’expérimenter la peinture, le modelage, le découpage et le collage.

    DSC_0002.JPG

  • Une fête des voisins dans le quartier d’Alvaux à Hamois a réuni une quarantaine de personnes !

    DSC_0002.JPGPour la deuxième fois (la première, c’était en mai 2010), les habitants de la Ferme d’Alvau, ont invité les familles du quartier d’Alvaux à Hamois à une fête des voisins. Une trentaine de personnes ont répondu à leur invitation dont Luc Jadot, bourgmestre et Valérie Caverenne-Warzée, échevine. Chacun avait préparé gâteaux, tartes, desserts divers, de quoi partager un goûter des plus réussi tout en faisant ou refaisant connaissance avec ses voisins, en prenant sont temps, en toute convivialité. On a même évoqué une suite à cette fête des voisins, en profitant de la place disponible dans les 3 fermes du quartier, pour une animation en période de Noël par exemple.

    DSC_0054.JPG

    Pour découvrir les 57 photos prises ce dimanche en fin d’après-midi, il suffit de cliquer, à droite, sur l’album intitulé «Fête des voisins Alvaux ». 

  • LA COMPAGNIE PARAZAR présente Les Précieuses Ridicules d’après Molière à Namur et à Forzée en octobre

    Forzée.JPGSimplicité d'une intrigue tirée de la farce, brièveté d'une pièce en un acte, trois scènes de conversation qui se succèdent, annoncées chaque fois par Marotte, la servante, et une idée qui relie l'ensemble: deux précieuses en face du mariage. À la manière de la bourgeoisie de Paris, Cathos et Magdelon tiennent salon. Vivant totalement dans leurs chimères, dédaignant les jeunes gens « honnêtes », elles n'ont que faire des menaces de Gorgibus qui, tel un bon père de famille, tente de les ramener à la raison. Mais rattrapées par leur sort, elles vont subir la vengeance de deux amants rebutés qui, avec la complicité de leurs valets, vont donner un tour particulier à cet adage: « tel est pris qui croyait prendre ». Et le ton est donné.

    Inspirée du chef-d'œuvre de Molière, cette adaptation originale des Précieuses Ridicules  est criante de vérité et de modernité. Transposée dans un contexte contemporain et plus proche de nous, cette pièce montre que l'on peut faire preuve d'aveuglement à toutes les époques dès qu'on est dépourvu d'esprit critique ou mal influencé. Bien sûr, la tradition de Molière est respectée au niveau du langage et de la technique. Mais comme toujours, le metteur en scène a voulu trouver une manière de réinventer le propos de l'auteur, afin de le rendre original et créatif.

    parazar.jpgComposée d'acteurs toujours plus inventifs d'année en année, la Compagnie Parazar s'attelle une fois encore à revisiter le théâtre de façon surprenante. Avec : Anne-Sophie Alfano, Anne Bonjean, Pierre-Olivier Bouquegneau, Emile Colin, Geoffrey Descy, Marie-Pascale Dessoy, Angeles Duvivier, Caroline Elo, Marie Hubert, Valériane Lambotte, Jean-Marc Leroy, Guy Masuy, Jean-François Sambon, Raphaël Szöke, Cyriel Van der Auwera, Frank Vierset. Mise en scène de Vincent Dujardin et régie générale de jean-Marie Piraux.

    Dates des représentations :

    -       A La Ruelle aux Baladins, rue du général Michel, 31 à Namur (Réservations : 071/43.00.32, Tarif : 14 €)

    • Vendredi 5 et samedi 6 octobre à 20h30
    • Dimanche 7 octobre à 16h30

    -       Au Petit Théâtre de la grande Vie, rue du Bonnier à Forzée (Réservations : 0476/27.37.43, Tarifs : adultes 12 €, étudiants 8 €, Art.27 1,25 €)

    • Vendredi 19 et 26 octobre à 20h30
    • Samedi 20 et 27 octobre à 20h30
    • Dimanche 21 et 28 octobre à 16h30
  • Les Gauff à Schaltin le 7 octobre

    Gauf.jpegDans le cadre de sa kermesse annuelle, la jeunesse de Schaltin organisera le dimanche 7 octobre à 19h30 un concert des " Gauff' ". L'entrée sera gratuite pour tous et les boissons resteront au prix accessible d'1,5 €.