• L’école communale de Braibant remporte le concours p'tits chefs en herbe à la Hulpe

    IMG_5322.jpgLe 20 avril dernier, à l’hôtel Dolce de la Hulpe, 6 écoles de la Communauté française ont été sélectionnées pour participer à la première finale «les P’tits chefs en herbe». 

    IMG_5325.jpg La classe de 6e de Valérie Riga de l’école communale de Braibant l’a emporté devant une classe de Suarlée (coachée par Pierre Résimont de l’Eau Vive) et une classe de Thirimont. Les p’tits chefs, coachés par Thierry Stasiuk, le Libraie Toqué à Namur sont Camille Viatour, Gladys Lissoir, Manon Evrard et Mathis Toussaint. La gourmandise de madame Valérie sur chemin de noisettes au printemps et sa crème glacée au nectar des abeilles était le nom de leur recette qui leur a permis de remporter le concours. Il s’agit d’un fondant au chocolat sur chemin de crumble avec chicon caramélisé, pesto sucré de basilic et cresson et glace au fromage blanc et miel. Leur coach  a eu l'audace d'intégrer un légume cuit (chicon caramélisé et déglacé au jus de pomme, excellent d'après le jury) et un légume cru (cresson). Le plat a été récompensé pour son originalité, les enfants étaient bien sûr super contents et attendent avec impatience la nuit au Dolce.

    ptitschefsfinale2.JPGAu menu, un repas gastronomique au Dolce (où ils auront mis la main à la pâte), une nuit à l’hôtel, un lever tôt le lendemain à la découverte du marché matinal de Bruxelles où ils auront l’occasion de découvrir le travail en amont de tous les métiers de la gastronomie il faut noter la présence de l'échevin Marc Emond tout au long de la journée, ainsi que des parents et des autres enfants de la classe venus soutenir leurs copains. 

    Pour en savoir plus sur l'hôtel Dolce de la Hulpe, il suffit de cliquer sur  http://www.dolcelahulpe.fr

    ptitschefsfinale1.JPG

    Pour découvrir les 28 photos prises samedi dernier à la Hulpe, il suffit de cliquer, à droite, sur l’album intitulé « finale Les P’tits chefs en herbe ».

  • Le monde de Disney interprété par les écoliers de Pessoux devant une salle comble à la salle Saint Luc

    fetepessoux131.JPGLes enseignants de l’école communale de Pessoux avaient choisi la salle Saint Luc pour leur traditionnel spectacle et le dîner de l’école. Celui-ci s'est déroulé samedi en fin d'après-midi. Avec 250 repas, 350 spectateurs applaudissant à tout rompre, les 77 écoliers ont été mis à la fête.

    fetepessoux1310.JPGDans une mise en scène de Christelle Collignon et Caroline Tonon, Sandrine Tissot et Julie Minner, Charline Wilmet er Julie Henry, le monde de Disney a été revisité : tour à tour le livre de la jungle, le Roi Lion, Mulan, Blanche-Neige, Pocahontas, Aladin, Frère des ours, la petite sirène et les Aristochats ont fait revivre à chacun ses années d’enfance. A la fin du spectacle, au nom du comité des parents, Michael Wiame a notamment déclaré : «cette année encore nos institutrices ont mis en scène un spectacle digne de grands metteurs en scène dont le résultat est sans conteste magique. Nous avons été transporté dans notre enfance et avons pu revisiter grandeur nature les plus grands dessins animés de Disney grâce aux costumes, aux décors toujours plus étonnants d’année en année mais surtout par l’application de nos chères petites têtes blondes qui s’investissent depuis des semaines dans ce projet pharaonique qui leur tient à cœur. Merci à l’échevin de l’enseignement, Marc Emond et les services de la ville pour la fourniture et l’installation du matériel, au directeur Bruno Parfondry pour son aide et son soutien, Fabrice Chiliade aux sons et lumières, Mme Dambroise pour le DVD, Anne-Sophie Machuroy pour les montages vidéos, Sylvie Raskin pour la réalisation du programme, Natacha Colin pour le CD musical, Bertrand Davin pour les photos, Vinciane et Emilie Tissot aux entrées, Chantal Misson, Nicole Bayet, Jeanne Galand, André Valange, Chantal Collin et tous les parents pour la confection des costumes, Jacques Legrain et Ernest de Moreau pour la réalisation du matériel, Nicole Solot, Anne-Sophie Monjoie er Pol Thiry dans la peau des personnages, Grégory et Emilie pour le repas, l’horticulture Rinchard et la fleuriste Botanica pour les montages floraux. »

    fetepessoux139.JPG

  • 50 ans de bonheur pour Gérard et Claudine Gillet de Schaltin et 4e génération pour la boucherie !

    nocesdorGillet1.jpgC’est en présence du Collège communal, du secrétaire communal et du président du conseil communal et au milieu de leurs proches que Gérard et Claudine Gillet ont fêté leurs noces d’or à la Schaltinoise. Pour Pierre-Henri Roland, bourgmestre faisant fonction (Luc Jadot, toujours convalescent, sera bientôt de retour), c’était une première: prononcer le discours lors de noces d’or et, en plus, le faire devant des amis de toujours, de son village ! L’émotion était palpable !

    nocesdorGillet2.JPGGérard Gillet est né à Schaltin le 29 juin 1940. Son papa, Jules, étant boucher et tenant la boucherie du village depuis 1945, c’est tout naturellement qu’il fit des études de boucherie et après un passage par l’abattoir, repris la boucherie familiale. Son fils Luc lui succède et a déjà son successeur, Florent ! Ce sera donc 4 générations qui se succèderont à la boucherie à Schaltin ! Claudine Ligot est née à Uccle le 14 novembre 1941, mais est originaire de Tellin. Gérard et Claudine se rencontrèrent à la guinguette à Hamois, lors de la kermesse d’octobre. Ils se marièrent à Libin le 22 avril 1963. De leur union sont nés un fils, deux filles et 4 petits-enfants. Claudine travailla bien entendu à la boucherie avec son mari. A l’époque, les tournées étaient très importantes, davantage que le comptoir : plus de 200 porte à porte chaque semaine jusqu’Ossogne et Montegnet. Pierre-Henri Roland souligna l’implication du couple dans la vie associative du village : souffleur à l’Union dramatique musicale, présidence du club de football de Schaltin et porte drapeau pour Gérard, aide de Claudine pour le foot et marche pour les deux au sein du club des Fougnans. Après la lecture de l’acte de mariage, il lu le message de sympathie envoyé par le Palais royal aux jubilaires.

    nocesdorGillet6.JPG

  • Inauguration du nouveau siège administratif et de 7 appartements au Foyer Cinacien sur le site de l'EPC

    DSC_0056.JPGC’est devant les représentants politiques des 4 communes, Ciney, Hamois, Havelange et Somme-Leuze, des nouveaux locataires et des membres du conseil d’administration et du personnel du Foyer Cinacien que s’est déroulée, vendredi en fin de journée, l’inauguration de son nouveau siège administratif et de 7 appartements. 2 logements d’une chambre sont aménagés dans l’ancien siège rue du Commerce.

    DSC_0049.JPGL’immeuble inauguré comprenant 7 appartements sociaux (2 de 3 chambres de 146 m2, 3 de 2 chambres de 82 m2et 2 d’une chambre, 63 m2) est construit sur le site de l’Economie Populaire Cinacienne (E.P.C.). Celle-ci fut fondée après la première guerre mondiale par les classes populaires en réaction aux prix exorbitants pratiqués par les commerçants. Elle connut son apogée dans les années 60 avant de décliner. Si les activités agro-alimentaires de l’EPC cessèrent en 1992, le secteur pharmaceutique est encore en activité. Le site fut reconnu site d’activité économique désaffecté par arrêté du Gouvernement wallon du 2 avril 1998. La ville de Ciney fit l’acquisition de la majeure partie de l’ensemble le 22 mars 1999 et décida de céder, dans un premier temps, l’ancienne imprimerie pour l’euro symbolique le 11 mai 2006. 4 logements sociaux d’une chambre ont été mis en l’occasion fin de l’année 2007. Dans un second temps, une parcelle de terrain sur laquelle se trouvait le parking à vélos et l’ancienne menuiserie fut démoli par la ville et cédée pour l’euro symbolique. Les travaux de construction débutèrent le 15 juin 2011 pour un montant de près de 800.000 Î.

    DSC_0051.jpgMichel Collinge, vice-président du conseil d’administration du Foyer Cinacien rappela «qu’en 1994, le conseil avait décidé d’installer la société rue du Commerce, dans l’ancienne maison du docteur Bohet, le personnel s’y étant installé après de lourdes rénovations en 1999. Ce choix était plus lié au caractère architectural du bâtiment et à sa situation centrale qu’à son agencement peu fonctionnel pour des bureaux. Depuis plusieurs années, le Foyer Cinacien connaît une augmentation progressive et continue du nombre des logements. Ses missions se diversifient et le travail journalier demande un professionnalisme et du matériel de plus en plus pointu. Ce qui explique l’embauche de personnel supplémentaire. Les locaux devenant trop exigus pour permettre au personnel de travailler dans de bonne conditions, de recevoir en toute sérénité et discrétion le public, il a donc fallu d’installer le siège administratif sur le site de l’EPC. Ce nouveau bâtiment a donc été construit dans le but d’offrir au personnel des bureaux lumineux, modernes, confortables et fonctionnels et d’offrir aux locataires et candidats locataires, des locaux accessibles, adaptés à tous les publics et où tout sera mis en œuvre pour un accueil convivial et confidentiel ainsi qu’un lieu de rencontre, d’écoute et d’informations.

    Actuellement, c’est plus ou moins 300 familles qui sont en attente d’un logement social pour les 4 communes desservies par notre société.

    DSC_0053.JPGDSC_0055.JPGPour Henri Focant, échevin du logement de la ville de Ciney, «je rappelle que le Foyer Cinacien, créé en 1926 a pour but l’accès au logement par un loyer récent en fonction des revenus. Les 4 communes peuvent utiliser l’expertise du Foyer Cinacien pour leur plan de logement. Notre société gère actuellement 314 logements + ces 7 nouveaux. Cette 3e phase des travaux du Foyer Cinacien s’inscrit bien dans la réhabilitation du site de l’économie populaire et dans un souci de mixité sociale puisque de nouveaux logements non sociaux viendront s’ajouter autour du parking prématurément inauguré. »

  • Victoire du Mb Natoye Futsal 8-5 devant Hamois en quart de finale de la coupe !

    395659_10151518592803819_271428887_n.jpgLa belle aventure en coupe se poursuit pour le Mb Natoye Futsal puisqu’ils viennent de remporter vendredi soir le quart de finale qui les opposait au RLD Hamois au hall omnisports de Natoye sur le score de 8 à 5. Véritable derby puisqu’en plus les deux équipes évoluent à domicile dans la même salle. Sur le terrain (Nathanaël Dessart était blessé), on retrouvait pour Hamois, Grégory Fourneaux, Jean-François Ringlet, capitaine, Ludovic et Stéphane Denis, Michel Gauthier, Olivier Jauquet et Vincent Granville.DSC_0003.JPG

    Si Hamois est assuré de monter en promotion (après deux titres consécutifs en D3 et D2), Natoye est toujours bien accroché à la deuxième place en 2e corporatif de mini-foot. Autour du capitaine Jérôme Pairon, on retrouve dans l’équipe : Jean-Michel Bouquette, Vincent Delhaise (entraîneur), Jean-François Depuydt, Grégoire Shawn, Didier Steven, Simon Laurice, Christophe Macors, Vladim Vestens et Pierre Verswijvel. Il leur restera à donner le meilleur d’eux-mêmes le week-end du 18 et 19 mai au hall omnisports de Havelange pour les ½ finale (le samedi) et finale qui s’y joueront. Infos supplémentaires via le site du club sur Facebook Kop MB Natoye Futsal. Voici l'horaire définitif des matches qui finaleront se dérouleront uniquement le samedi:

    13h : Mb Natoye futsal - ham 
    14h : facq Namur : EDS team
    15h petite finale 
    16h finale 

    DSC_0002.JPG

  • Jean-François Legrand, nouveau correspondant qualifié à la RUW Ciney

    ce3bce755bdff8948aa36f97cd231008.jpegVoici un communiqué de presse envoyé par la RUW Ciney

    JEAN-FRANCOIS LEGRAND, âgé de 61 ans, marié et père de trois enfants et résidant à Gesves devient le nouveau CQ du club cinacien.

    Ce retraité du monde de la finance a travaillé durant 38 années dans le milieu et a exercé, durant 25 ans, la fonction de responsable d’agent bancaire. Côté football, Jean-François Legrand fut, pendant 15 années, membre du RCS Schaltin et a reçu les attributions de secrétariat et de trésorier durant plusieurs années. De plus, deux de ses trois enfants ont évolués au RCS Schaltin.

    L’ensemble du conseil d’administration ainsi que les supporters et les joueurs de la RUW Ciney lui souhaitent la bienvenue. Jean-François Legrand prendra ses fonctions dans les tous prochains jours et devrait rejoindre le comité cinacien dès le début du mois de mai 2013.

  • 14e édition de la journée du lait et des Agribassadeurs placée sous le signe du développement durable

    L’E.P.A.S.C. de Ciney a accueilli plus de 860 écoliers provenant de 15 écoles primaires de la région

    Lire la suite

  • Magnifique spectacle présenté par les 138 élèves de l’école communale de Leignon

    specleignon2013.JPGDifficile de trouver sa place dans la salle de l’école communale de Leignon à l’occasion du traditionnel spectacle annuel présenté par tous les écoliers samedi en fin de journée puisqu’on pouvait estimer à 600, le nombre de personnes présentes !

    specleignon20131.JPGLe spectacle a débuté par les 50 sportifs de la maternelle qui, tour à tour ont interprété le step, le fitness, la gymnastique rythmique, le football, la danse classique et l’équitation. La première année primaire clôturait la première partie avec les métiers : lequel allez-vous choisir. Après un entracte apprécié de chacun, les 2e année ont fait revivre Cho Ka Ka O, puis les 3e et 4e, le blues de l’instit, le reggae de 8, Charlemagne et l’école est finie pour terminer par les 5e et «Ma vie au soleil » et l’incontournable Gangnam Style par les 6e. Bruno Parfondry, le directeur de l’école communale, a ensuite demandé au corps enseignant et à tous les écoliers de le rejoindre la scène pour une salve d’applaudissements  et le grand merci aux enseignants pour leur investissement et magnifique travail de préparation.

    specleignon20135.JPGle