1915, la guerre de positions, à l’OCTC de Hamois du 9 au 31 mai

DSC_0001.JPG

DSC_0008.jpgDans le cadre des commémorations de la guerre de 14-18, la Maison de la Mémoire de Hamois organise sa troisième exposition qui aura pour thème l'année de guerre 1915 et la vie dans nos villages sous l'occupation allemande. Elle présentera non seulement des documents d'époque (photos, lettres, journaux, cartes, affiches, papiers officiels, etc...), des objets civils et militaires, des mannequins de soldats belges, allemands, français, anglais,  des pièces d'équipements divers, des armes, mais également trois dioramas grandeur nature représentant des scènes de l'occupation:

 - Le premier montrera le contrôle, par des soldats allemands, d'une famille de l'époque  (accompagnée du curé du village !)

- Le deuxième, une réquisition de bétail (cheval et vache) effectuée par un officier allemand et son ordonnance, aux dépens d'un fermier du coin et de ses deux enfants. - Le troisième, sera la reconstitution d'un magasin-café de 1915 avec tout ce que l'on pouvait y trouver à l'époque, ainsi que sa tenancière habillée à la mode d'alors.

 

DSC_0002.JPG

DSC_0009.JPGUne bonne trentaine de panneaux raconteront tous les faits marquants (militaires et autres) de l'année 1915, comme les batailles importantes, l'utilisation des premiers gaz de combat, l'exécution d'Edith Cavell, l'action du Cardinal Mercier, le pillage systématique des richesses et des réserves de notre pays par les Allemands, l'instauration de l'aide alimentaire internationale et de bien d'autres thèmes encore ! Ces panneaux, aux textes didactiques et illustrés souvent de photos ou documents inédits, seront accompagnés de nombreuses vitrines présentant des objets rares et très évocateurs.

 

Parallèlement, la très belle et très émouvante exposition organisée par la Province de Namur et intitulée : "14-18 en Province de Namur. Echos des villages martyrs" qui nous replongera dans l'horreur qu'ont vécue les gens de nos contrées, en août 1914 sera présentée.

 

DSC_0003.JPG

Deux conférences seront également au programme :

- par Jean Marie GILLET (notre Président d'honneur), le vendredi 15 mai à 20h. Il évoquera "Les Vicissitudes de l'Occupation"

-  par Isabelle DALIMIER (Univ. de Liège) le vendredi 22 mai à 20h. Elle évoquera le thème des "Expériences d'une Marraine de Guerre"

 

DSC_0004.JPG

Discours lors de l'inauguration par Jacques de Cartier d’Yves, président de la Maison de la Mémoire

 

9emaisonmémoireDSC_0064.jpgJe remercie sincèrement Madame Geneviève Lazaron , député provinciale, chargée de la Culture, pour son discours. Je saisis cette opportunité pour remercier la Province de Namur pour son soutien précieux et sa collaboration efficace dans l'organisation de l'exposition parallèle à la nôtre, consacrée aux villages martyrs en Province de Namur en 14-18

 

Au nom de la Maison de la Mémoire de Hamois, je suis très heureux de pouvoir vous accueillir ce soir à L’OCTC et vous remercie d’être venus en si grand nombre au vernissage de notre 3ème exposition dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale. Je salue particulièrement nos collègues des cercles d'Histoire voisins.

 

"le charbon, le sel, le savon, le sucre, le café, les épiceries font défaut presque partout. Partout, le pétrole manque absolument...". Ainsi s'exprime en octobre 1914, le baron Albert d'Huart, président du comité de secours pours la province de Namur.

 

Passée la terreur de l'invasion allemande d'août 1914 avec son cortège de massacres et de destructions barbares, suivit sans retard un autre cortège tout aussi dramatique, celui de la faim, de la misère conduit par un occupant allemand tatillon, brutal  et sans vergogne qui ne cessera durant toute la guerre ces incessantes réquisitions de tous les biens nécessaires à la vie courante, réquisitions qui appauvrissait de plus en plus notre population.

 

Le salut vint d'au-delà des mers... c'est un devoir de mémoire de rappeler que sans l'aide du peuple américain, à l'initiative d'Herbert Hoover appelé à l'aide par Ernest Solvay et Emile Francqui, des dizaines de milliers de civils belges seraient morts de faim pendant la Première Guerre mondiale en Belgique. A titre de comparaison, pendant la même période, à cause du blocus maritime des alliés, entre 500 et 800.000 civils sont morts de faim.

 

We are really grateful to the people of the United States for the invaluable aid during the first World War. We want to express once again our deepest gratitude to them.

 

La Maison de la Mémoire a voulu, en organisant cette nouvelle exposition, rappeler cette douloureuse période vécue par nos ancêtres et n'a pas ménagé ses efforts pour vous montrer des documents exceptionnels parfois inédits.

 

Deux conférences sont prévues en parallèle de cette exposition. Le vendredi 15 mai, Jean Marie Gillet, notre président d’honneur, nous parlera des vicissitudes de l'occupation allemande dans nos régions et le vendredi 22 mai, Madame Isabelle Dalimier, de l'université de Liège, nous parlera des expériences d'une marraine de guerre. Ces deux conférences auront lieu à 20 Hr, toujours à l’OCTC.

 

Enfin,  la maison de la Mémoire est heureuse de pouvoir vous dévoiler aujourd'hui le projet de sa première publication de la série "Histoire et Patrimoine", consacrée aux expositions de 2013 et 2014, mise en page de main de maître par notre confrère Joseph Clette. Cette publication a été rendue possible grâce à un subside de la Province de Namur que nous remercions à nouveau vivement.

 

Nous fêtons aujourd'hui le 70ème anniversaire de la fin de la deuxième Guerre mondiale. N'oublions pas le sacrifice consenti par tant d'hommes et de femmes pour que nous puissions à nouveau vivre dans un monde libre. N'oublions pas non plus que le déclenchement d'une guerre tient à peu de choses parfois...Si à Versailles, en 1919, les vainqueurs n'avaient pas tant cherché à humilier les vaincus, dans un esprit revanchard, mais les avaient aidé à reconstruire une nation moderne, plus juste et prospère, il n'y aurait peut-être jamais eu de Deuxième Guerre mondiale

 

Avant de passer la parole à Alain Piette, notre commissaire des expositions 14-18, il me reste à remercier tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué au succès de cette exposition. La liste set fort longue pour les citer tous ; je me résumerai donc en citant les différentes catégories de personnes concernées : tous les prêteurs et collectionneurs qui nous permettent de vous présenter  une exposition de qualité et de haut niveau ; les autorités communales ainsi que le personnel communal et en particulier Stéphanie Sanzot pour le précieux travail de communication et de liaison ; les membres de la confrérie de la Gatte d’Or qui rehaussent ce vernissage par ces bons produits du terroir ; les journalistes qui assurent notre promotion tant à la Télé que via la Presse ou les réseaux sociaux ; enfin, toute l’équipe de la Maison de la Mémoire sans laquelle rien ne serait possible.

 

En pratique

L'accès à l'exposition et aux conférences sera bien entendu gratuit ! Cette double exposition durera trois semaines, du samedi 9 mai au dimanche 31 mai, de 14h à 18h, samedi et dimanche inclus.

Adresse : O.C.T.C. (Office communale du Tourisme et de la Culture de HAMOIS, rue d'Hubinne, 25, à Hamois. Contact : Stéphanie SANZOT, 083/ 61.20.41, tourisme@hamois.be

Les commentaires sont fermés.