Bilan positif pour les 25 ans de la Spirale à Natoye

DSC_0024.jpgTraditionnellement, le marché de Noël permet, aux responsables de la Spirale à Natoye, de dresser le bilan de l’année écoulée. Pour Yves Watterman, président de la Spirale : «une année riche en événements à la lumière des 25 ans fêtés tout au long de 2015 : le grand feu et son feu d’artifice, le week-end rencontre d’artistes, le marché d’été ont été des moments riches en partage et en émotion. Les 5 expositions annuelles, nos expos décentralisées, auront permis à un public de plus en plus nombreux d’apprécier le lieu. Notre équipe s’est étoffée de 2 nouveaux employés avec Danilo et Véronique.

DSC_0009.jpgLa Spirale, en plus d’être un Centre d’Education Permanente, c’est aussi un Centre d’Expression et de Créativité. Que ce soit au travers de la dizaine de ses ateliers hebdomadaires, des 17 stages proposés ou dans le cadre des animations dans les écoles de Gesves, Haversin, Mohiville et Beauraing. Les occasions ont été multiples pour sensibiliser les jeunes à l’art et à la culture qui nous semble un enjeu sociétal majeur dans ce monde en manque de repère.

DSC_0005.jpgNos grandes soirées vadrouilles, nos Blind test, les soirées jeux ou encore les soirées photos ou notre marche ADEPS ont été autant de moments privilégiés de rencontre et de partage. Ainsi bien sûr notre rendez-vous mensuel de notre Piano Bar (prochaine soirée ce vendredi avec Wata-Wata qui proposera un répertoire de la musique des Balkans).

DSC_0012.jpg

L’artisanat est en péril !

DSC_0072.jpgAvant de remercier la trentaine de bénévoles qui s’investissent dans le marché de Noël ainsi que les artisans pour leur travail de qualité, Yves Watterman a parlé de l’artisanat actuellement : «l’artisanat est aujourd’hui en péril. Mis à toutes les sauces, il a perdu ses lettres de noblesse et il nous semble essentiel que des organismes comme notre Centre des Métiers d’Ar mettent en œuvre pour les lui rendre. La culture est aussi en péril. D’années en années, le budget consacré à celui-ci fond comme neige à la lumière d’un réchauffement climatique dont tous ne cernons pas encore les enjeux majeurs planétaires pour demain.

DSC_0079.jpgUne récente étude française a montré que la culture contribue 7 fois plus au PIB que l’industrie automobile et engendre 670.000 emplois directs, soit 2,5 % de l’emploi dans le pays. Une étude belge a démontré qu’un euro investi dans la culture engendrerait 1,6 euro dans les autres secteurs de l’économie et malgré cela la culture reste le parent pauvre de tous les budgets publics. Dans un monde où tout va vite, trop vite, l’artisan est un rebelle et un résistant. Il nous donne une superbe leçon de vie à l’encontre de la course effrénée à la croissance. Nous souhaitons louer le beau, clamer vos démarches simples, dire haut et fort que le travail fait main est plus riche que du travail usiné non pas uniquement pour la qualité de celui-ci mais aussi pour l’âme qui se dégage dans chacune de vos créations. »

En cliquant, en haut, à droite sur l'album intitulé "Marché de Noël la Spirale 2015", vous découvrirez près de 80 photos prises lors du marché de Noël.

Les commentaires sont fermés.