• « C’est pas vrai ? » par Artmonie à Crupet les 26, 27 et 28 février

    Affiche-2016-A5 (1).jpgDepuis une décennie maintenant, Artmonie propose chaque année une création théâtrale. Les 26, 27 et 28 février prochains, Artmonie propose à nouveau une pièce inédite à Crupet.

    Résumé de la pièce

    C'est une comédie sur le mensonge. Le mensonge quotidien, involontaire ou conscient. Pour Gaspard Mochelin, l'expression, les attitudes, les silences de son entourage recèlent de cachoteries dont le contenu n'est destiné qu'à lui nuire. Il sera pourtant rattrapé par son appréhension maladive.

    Car Gaspard Mochelin est hypocondriaque. Il est même parano, persuadé que tout le monde lui ment ! C'est sa phobie. Son médecin traitant lui trouve pourtant un état de santé idéal. Mais, pour le rassurer, il lui propose les services de son neveu, un jeune professeur quelque peu farfelu qui a mis au point un produit désinhibant. Cet élixir ouvre, paraît-il, les portes à toutes les révélations tues ou profondément enfouies dans le subconscient.

    Mais ce remède est-il la panacée face aux anxiétés de Gaspard… ?

    Pièce en trois actes de et mise en scène par Thierry BERNIER, avec Andrée BERNIER, Aurélie BERNIER, Odile BERNIER, Anne COUVREUR, Bastien GRANDJEAN , Frans LELIÈVRE, Marcel PESESSE, Sylviane QUEVRAIN, Patricia QUEVRIN et Thierry BERNIER.

    Régie, son et lumières de Pierre VERHAEGHE – Décorations d’Irma PESESSE – Décors de Mario MACOR & Jean-Louis LELIÈVRE.

     En pratique

    Les vendredi 26 février à 20h, samedi 27 février à 20h et dimanche 28 février à 18.30h à la Salle Ste Famille de Crupet (à proximité de la grotte St Antoine).

    Avec le soutien du TAPS (Service Culture de la Province de Namur), de la Commune et du Service Tourisme-Culture d'Assesse.

    Comment réserver 
    Marcel PESESSE - 0477 33 01 79 - marcel.pesesse@tvcablenet.be – www.artmonie.be

    PAF: 8€ au Cpte n° BE95 8508 4349 8658 d'Artmonie.

  • Une journée d’approche orientante pour les premières à l’EPASC

    Ce jeudi 28 janvier, l’école provinciale d’agronomie et des sciences de Ciney a organisé, pour les premières, une journée consacrée au projet d'approche orientante. Il s'agissait de développer une approche éducative de l'orientation afin de permettre à chaque élève de s'orienter dans un environnement rempli d'incertitudes. L'éducation à l'orientation nécessite une approche globale. Elle consiste à aider l'élève à s'orienter en fonction d'un projet personnel. Quatre ateliers ont été proposés aux étudiants : l’estime de soi, métiérama, Boys and girls et explorama.

    DSC_0002.JPG

    Le problème n'est pas de choisir mais plutôt "pourquoi choisir" et "comment choisir". L'objectif de l'approche orientante est de développer la curiosité, susciter l'envie d'aller à la découverte de l'inconnu. Le jeune est invité à développer une connaissance de soi et de son environnement afin d'être capable de faire des choix par lui-même.

  • Laura Laverdure, de Ciney, candidate à Top Modèle Belgium

    Laura Laverdure, bientôt 24 ans, habite au cœur de Ciney depuis 2 ans. Elle travaille dans l’événementiel pour une société qui s’occupe notamment de l’actuel Ice Star Wars place des Guillemins à Liège (fin le 31 janvier) et en été pour les structures de sable du Touquet en France. Influencée pas une cousine, Angélique Verstraete, première miss sourde, elle a eu envie de se lancer dans le concours Top Modèle Belgium tout comme sa petite sœur Christina, âgée de 12 ans. Ce sera son premier concours. Comme les critères de Top Modèle Belgium ne concernent ni la taille, ni le poids, il faut seulement rester à peu près pareille (coiffure, …) du début à la fin du concours, Laura pense qu’elle a toutes ses chances : l’important pour elle c’est grâce à ce concours, elle prend un peu plus de confiance en elle et que cela peut l’aider à ouvrir des portes dans le secteur de la publicité, du cinéma, de la TV, …

    Lauralaverdure8.jpg

    Après un casting chez Cool Cat à Namur, elle a appris qu’elle a été sélectionnée, tout comme sa sœur, pour la demi-finale qui se déroulera le 27 février prochain à l’Espace Magnum à Colfontaine près de Mons, en soirée pour les adultes, l’après-midi pour les enfants . Si elle passe cette épreuve, Laura participera à la finale, au Lido, à Paris, en fin d’année avec les finalistes de Top Modèle France et Luxembourg. Son patron a accepté de la sponsoriser pour la demi-finale à Colfontaine.

    Pour soutenir Laura, il suffit d’envoyer tmbc372 par sms au 3565 depuis la Belgique, au 81013 depuis la France et au 64747 depuis le Luxembourg (1,50€ par sms envoyé).

  • Bilan 2015 du conseil consultatif des aînés de Ciney

    Logo CCCA.JPGLe 11 décembre 2015, le Conseil Consultatif Communal des Aînés de Ciney a tenu son assemblée générale sous la présidence de Christian Bodart remplaçant Bernard Galet, démissionnaire du poste de président du CCCA. Au cours de cette séance , l’assemblée a approuvé son rapport annuel d’ activités et a défini ses objectifs pour l’ année 2016.

    Instrument important au service d'une démocratie participative, le CCCA est un organe consultatif chargé d’une part de remettre à l’autorité communale un avis, des recommandations sur tout projet qui pourrait avoir une incidence sur le quotidien des aînés . Et d'autre part de relayer auprès de cette même autorité les besoins et préoccupations des aînés de la commune.

    Le CCCA travaille en étroite collaboration avec le Plan de cohésion sociale de la ville de Ciney, et en l’occurrence avec la Maison Citoyenne.

    Depuis sa mise en place début 2013, les actions du CCCA ont été essentiellement menées dans deux domaines, à savoir : les projets liés aux relations sociales et à l’ intergénérationnel ainsi que ceux en rapport avec la communication.

    LogoMaisonCitoyenne.jpegEn matière de cohésion sociale, le projet majeur est celui de la mise en place dans les villages de personnes « Relais- citoyens ». Le relais-citoyen est une personne qui devient un lien entre la commune et le village/quartier afin d’organiser de meilleures relations entre les citoyens, entre les associations. D’autres projets tels la création de groupes informels intergénérationnels de jardins sur trois sites ou bien encore la participation à la plate-forme « Ciney nature » complètent l’aspect « cohésion sociale » des activités du CCCA. Pour l’ aspect communication, le CCCA travaille sur le développement d’ un réseau social cinacien et participe activement à la journée « carrefour des générations » et à celle des associations.

    Enfin, le CCCA et la maison des aînés, en partenariat avec la maison citoyenne , outre la participation à de nombreuses activités intérieures ( informatique, généalogie, jeux de société etc...) ont organisé : une remise à niveau du permis de conduire pour les aînés, un atelier pratique anti-agression, une séance d’information en matière de prévention des vols domestiques sans oublier une conférence sur la prévention des maladies cardio-vasculaires.

    Le travail effectué par le CCCA et la Maison Citoyenne depuis 3 ans a permis une nette progression de la fréquentation de la Maison des Aînés ainsi que la présentation d’ une offre de plus en plus large d’ activités en faveur de ceux-ci.

    Conscient de l'impact positif des activités du CCCA sur la politique en faveur des aînés, des rencontres-échanges entre les échevins et les membres du CCCA ont lieu de manière régulière.

    Pour tout renseignement, n'hésitez pas à contacter la Maison Citoyenne au 083/68 97 48, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 16h.

  • Les écoliers des Marmousets de Ciney signent une charte pour adopter le chemin du Rebompré

    À Ciney, des enfants s’engagent pour la Biodiversité !

    Lire la suite

  • Près de 900 marcheurs chez les Culs de Jatte de Hamois !

    DSC_0009.jpgOuf, bien que la neige était présente comme l’an dernier lors de la première marche de l’année organisée par le club hamoisien des Culs de Jatte du Mauge, les routes étaient bien dégagées et non verglacées, les abords de la Maison des Jeunes bien dégagés pour pouvoir garer les centaines de véhicules (merci au service travaux de la commune de Hamois) et tout le monde était à son poste pour accueillir au mieux les marcheurs.

    DSC_0018.jpgSeul point négatif, mais on pouvait s’en douter avec la venue de la pluie vendredi en fin de journée et des températures positives, le dégel avait commencé son œuvre, rendant très difficile et très pénibles certains chemins dans les campagnes ou dans les bois. Néanmoins, tous les marcheurs, même ceux qui étaient fatigués, sont rentrés satisfaits de leur journée, goûtant avec plaisir à la restauration proposée (coup de chapeau à Edith pour ses boulettes et Jean-Jacques et son équipe pour le poulet Sambre & Meuse croquettes) ainsi qu’aux bières spéciales proposées.

    DSC_0045.jpgSi 810 marcheurs étaient inscrits, en ajoutant les membres des Culs de Jatte qui ont travaillé tout au long de la journée ainsi que ceux qui ne s’inscrivent pas, on peut estimer à près de 900 le nombre de marcheurs présents à Hamois ce samedi.

     

    DSC_0058.jpgNotez les prochains rendez-vous des Culs de Jatte :

    • le dimanche 12 juin, prélude d’été au départ de la salle du village de Schaltin (et non Maffe, merci d’en prendre compte) avec des parcours de 6, 12, 20 et 30 km
    • le samedi 20 août, marche des Châteaux au départ de la salle de la Haie Jadot (où se déroulait un contrôle ce samedi 23 janvier) avec des parcours de 7, 14, 20, 30, 42 et 50 km.

    En cliquant, en haut, à droite, sur l’album intitulé «Marche janvier 2016 Hamois », vous découvrirez 58 photos prises samedi.

  • Rencontre oenologique et gastronomique au Lou Fèrri à Havelange

    Jeudi pour la presse, vendredi pour le public amoureux de la bonne chair, une rencontre oenologique et gastronomique s'est déroulée au Lou Fèrri à Havelange; lui, Jérôme Castillon, vigneron propriétaire du château l'Ermitage à Saint Gilles dans le terroir des Costières de Nîmes, elle, Karin Burton, chef au Lou Fèrri. Ensemble, ils nous ont fait découvrir les vins de la vallée du Rhône, depuis Vienne jusqu'en petite Camargue en dégustant la cuisine méridionale

     

     

    Lire la suite

  • Les élèves des écoles communales de Leignon, Haversin et Chevetogne en classes de neige

    Les élèves des classes de 5e et 6e primaire des écoles communales de Leignon, Haversin et Chevetogne (pas d’élèves à Pessoux cette année) viennent de participer durant 9 jours aux classes de neige 2016. Ils séjournaient à l’hôtel des Diablons à Zinal dans le Valais suisse. Emmanuel Descy, titulaire à Leignon, Mathieu Chenot, titulaire classe unique à Chevetogne ainsi que Céline et Marie (étudiantes en 6ème technique animation à l’Institut Saint-Vincent de Soignies) accompagnaient les écoliers. Au programme, animations sur place et apprentissage du ski : promenade en raquettes, promenade aux flambeaux, veillées, soirée  Casino, visite du village de Grimentz,…