Inauguration en l’entame de la saison culturelle « des routes et … » des travaux de rénovation du théâtre communal de Ciney

C’est en présence des autorités communales de Ciney, des membres du Collège provincial de Namur et des membres du conseil d’administration du Centre Culturel de Ciney que s’est déroulée, mardi soir, l’inauguration officielle des travaux de rénovation du théâtre communal.

DSC_0003.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bertrand Rodrigue, président du C.A. du Centre Culturel dont il n’oublia pas de remercier toute l’équipe était très satisfait du début de la saison culturelle 2016-2017 intitulée « des routes et … » puisque pas moins de 356 abonnés sont enregistrés. Il a rappelé toutes les missions du Centre Culturel en insistant sur le fait que l’on ne peut se passer de la culture : théâtre, cinéma, exploration du monde, théâtre dialectal, spectacles familiaux, matinées scolaires, ateliers créatifs, expositions, salles de réunion, …

DSC_0004.jpgGéraldine Desille, échevine de la culture a évoqué l’histoire du Centre Culturel et de son théâtre qui a été opérationnel en 2004 : «malheureusement, la tempête de 2010 n’a pas épargné le théâtre, la neige, les infiltrations d’eau, … l’ont immobilisé durant des mois. En partenariat avec la province de Namur, 280.000 ont été investis pour sa rénovation, complétés par 55.000 € de la ville de Ciney. Ils ont permis d’installer 467 nouveaux sièges, de remplacer le revêtement de sol, d’améliorer le matériel de sonorisation, d’habiller les murs, de poser un nouveau parquet sur l’espace scénique, de placer de nouvelles tentures sur la scène, un système anti intrusion et d’acquérir une nacelle pour l’équipe technique. Une plaque, honorant la mémoire de Marcel Lambert, à la base du Cecoco et du festival de théâtre wallon, sera bientôt placé à l’entrée, côté cafétéria, de la salle Cecoco. »

DSC_0006.jpg

DSC_0007.jpgJean-Marc Van Espen, député-président du Collège de la province de Namur s’est félicité du dynamisme de Ciney en matière culturel : «la culture est importante en période de crise et de difficultés budgétaires. La province s’engage pour une culture accessible à toutes et à tous ! »

Après les discours, le public présent a pu assister au spectacle de Félix Radu, un poulain des frères Taloche avec la présence de Bruno dans la salle.

Les commentaires sont fermés.