• La 31e édition de l'Eurodyssée a démarré !

    Voilà, la grande aventure européenne de l'Institut Saint Joseph de Ciney via son projet Eurodyssée a démarré depuis jeudi soir avec l'arrivée des Basques d'Irun, des Sardes de Cagliari et du premier groupe de Budapest. 

    Ce vendredi matin, arrivée par le train des Slovaques de Banska, qui seront heureux de retrouver un lit après une nuit de voyage. D'autres suivront cet après-midi et les deux délégations grecques demain, samedi après-midi.

    2017-03-31 12.29.33.jpg

    Les deux délégations grecques sont arrivées les dernières ce samedi après-midi

    DSC_0049.JPG

    Répétition de la cup song, découverte de Ciney et défilé sous la pluie dans les rues de Ciney

    DSC_0156.JPG

    30e ou 31e anniversaire fêté entre profs le dimanche

    DSC_0277.jpg

    Lundi, Maastricht et balade en bateau sur la Meuse

    DSC_0293.jpg

     

     

     

     

    DSC_0302.jpg

     

     

     

     

     

     

    DSC_0338.jpgMardi, parcours d'orientation et de jeux divers organisé par leurs parents au bois d'Ohey, suivi d'une dégustation à la buvette du terrain de football de gâteaux préparés par les parents.

     

    Mercredi, ateliers sur le thème de la mobilité, découverte de moyens alternatifs de mobilité et partie officielle marquant les 30 ans de l'Eurodyssée. 

    DSC_0417.jpg

    DSC_0686.jpg

     

    Tout au long de la semaine, je posterai des photos (pas nécessairement de tous les événements) sur l'album intitulé "Eurodyssée 31e".

  • Satisfaction des usagers pour le rond-point provisoire au bas de la rue Saint-Hubert

    DSC_0613.jpgDepuis l’installation du rond-point provisoire, créé à titre d’essai à l’angle de la rue Saint-Hubert et de la rue du Condroz, la circulation se fluidifie beaucoup mieux : les personnes qui l’empruntent, notamment ceux et celles qui se rendent à l’Institut Saint Joseph, en sont satisfaites. Seul bémol, mais il sera encore présent lorsque, on peut l’espérer, un rond-point définitif ne soit installé, il existe encore et toujours des automobilistes qui ne savent pas comment on l’aborde !

    DSC_0615.jpg

  • Lancement de la nouvelle saison à la Spirale à Natoye

    DSC_0545.jpgChaque année, à une date proche avec l’arrivée du printemps, L'ASBL La Spirale de Natoye, un partenaire culturel et touristique incontournable de la région, invite tous les artistes qui exposent ou exposeront chez eux et les amis de l'ASBL à l’ouverture officielle de la nouvelle saison. La commune de Hamois était représentée par Valérie Caverenne et José Taton. C’est l’occasion, pour Yves Watterman, son président, d’évoquer les grandes lignes de la nouvelle saison. En voici le texte quasi intégral.

    DSC_0544.jpgQuand on prend l’Art comme boussole, on n’en finit jamais d’être heureux.

    L’Art et l’Amour, la Foi et l’Action juste, sont des remèdes puissants au désenchantement. L’Art nous met en questionnement face à nos incertitudes.

    Comme l’a très justement dit Jacques Brel ou encore Luc Templier dans son dernier très beau livre « l’Art de Vivre » dont plusieurs phrases de mon discours en sont inspirées, je ne crois pas au talent.

    Certes il existe certains génies… mais ceux-ci ne sont arrivés à l’accomplissement de leur œuvre qu’à force de travail.

    DSC_0547.jpgD’autres, comme la majorité d’entre vous ici présents aujourd’hui, y sont arrivés car ils ont eu l’audace de s’essayer.

    Vous avez arpenté les pistes qui se présentaient à vous.

    Vous avez été au bout du possible.

    Vous vous êtes perdu et égaré pour trouver le principal.

    Vous avez été dans des voies sans issue, mais au moins vous les avez explorées et avez fait demi-tour sans regret.

    Celui qui n’a pas essayé, celui qui n’a pas exploré les pistes de l’impossible, fini toujours par porter une nostalgie du travail inaccompli.

    Vous avez compris qu’il faut soulevez tous les couvercles de l’imaginaire et de la créativité qui sommeillent en vous pour voir ce qui mijotent réellement au plus profond de vous…

    DSC_0548.jpgVous vous êtes autorisé à laisser le jugement sur la création réalisée au lendemain et au regard de l’autre. Vous avez mis de côté le mental pour porter toute votre attention à l’instant spontané.

    Vous avez goûté à l’échec, à la pièce qui s’effondre, à l’émail qui se fend… et sans relâche vous vous êtes remis au travail pour faire jaillir de vos outils et de vos mains l’œuvre parfois pensée et imaginée, parfois aussi simplement guidée par l’imaginaire du moment présent.

    Au travers de votre travail, vous vous êtes parfois retrouvé devant l’insurmontable. Vous vous êtes posé, vous vous êtes interrogé comment faire face à la difficulté … parfois avec succès et d’autres fois avec sagesse vous avez dû renoncer … mais jamais sans capituler car au plus profond de vous le défi reste à relever. En plus de l’audace, pour arriver à votre travail vous êtes resté attentif à être émerveillé face au monde qui vous entoure. L’émerveillement est une condition essentielle pour garder l’ensemble de ses 5 sens en éveil. Le slogan de La Spirale « soyez curieux » est capital non seulement pour explorer des territoires que l’on croyait interdits mais aussi pour avoir un regard critique sur le monde qui nous entoure.

    DSC_0549.jpgDepuis toujours, les expositions de La Spirale sont multifactorielles. On y côtoie des matières et des techniques différentes. Nous ne voulons pas nous situer dans une dynamique du beau et du laid mais bien dans une sensibilité du travail abouti et pensé… dans le savoir-faire et le savoir-partager. Vous mettez aujourd’hui vos créations face aux regards des autres. Et vous chers visiteurs, allez voir toutes ces créations. Certaines vous parleront pour d’autres vous serez davantage insensibles.

    Cette exposition se veut aussi d’être là pour vous procurer un regard neuf, Je vous invite à faire parfois un pas de côté, de changer d’angle de point de vue et peut-être que votre appréciation en sera changée.

    Quand à vous chers artistes, chers artisans vous êtes à la merci de ces regards et jugements extérieurs.

    DSC_0551.jpgCertes il est important d’entendre la critique, néanmoins je ne peux que vous inviter à rester vous-même et à prendre le recul nécessaire afin de pouvoir rester en communion avec vous-même et faire ce qui vous appartient.

    Je vous invite vraiment à continuer à pousser les barrières de l’inaccessible afin de continuer à nous faire profiter de l’entièreté de votre passion.

    Cette exposition est le lancement de notre nouvelle saison touristique.

    En 2016, nous avons dépassé le nombre de 5.000 visiteurs … on compte sur vous toutes et vous tous aujourd’hui pour être nos ambassadeurs en parlant autour de vous de ce magnifique endroit et en y amenant vos amis et connaissances.

    Cette année nous déclinerons nos 4 expositions thématiques sur le thème du papier et du cuir, de la pierre et du métal, du verre et autour de la Musique.

    DSC_0550.jpgAvant de passer au verre de l’amitié, je me dois de remercier l’ensemble des 10 membres du Conseil d’administration, l’ensemble des 5 employés de l’association ainsi que tous les animateurs et animatrices mais aussi bénévoles qui œuvrent tout au long de l’année pour continuer à faire grandir l’association.  

    Nous remercions notre sponsors officiel John Martin’s pour son soutien inconditionnel depuis près de 20 ans, ainsi que nos partenaires de la presse écrite et notre partenaire radio Vivacité ainsi que l’ensemble de nos sponsors. Merci enfin à la Communauté française et à La Région Wallonne ainsi qu’au service des travaux de la commune de Hamois.

    Je terminerai mon discours par cette petite phrase glanée dans le livre de Luc Templier « D’après les calculs d’aéronautique, le hanneton compte tenu de son poids et de ses petites ailes ne devrait pas pouvoir voler … Seulement il ne le sait pas ! Alors il vole ! ».

    Je pense pouvoir dire que si La Spirale et son Centre des Métiers d’Art en est arrivé là où il est aujourd’hui c’est aussi très certainement parce qu’elle ne s’est pas trop posée de questions et s’est toujours inscrite dans une dynamique du aller plus loin

    C’est ainsi que cette année, nous aménagerons le bâtiment arrière afin de pouvoir y accueillir de nouveaux ateliers. Ce qui me permet de rappeler que nous bénéficions d’un compte bénéficiant de l’exonération fiscale et que, en dehors de votre présence et votre participation précieuse, nous avons aussi besoin de votre générosité.

    En cliquant, en haut, à droite, sur l'album intitulé "Inauguration 2017 Spirale", vous découvrirez 16 photos prises lors de l'inauguration.

  • Les premiers secours expliqués aux aînés de la commune de Hamois

    Une quarantaine de personnes ont assisté à la première conférence sur la santé organisée par le Conseil Communal Consultatif des Aînés de Hamois. C’est le Dr Marcel Tole, médecin urgentiste, qui était le conférencier.

    Avec humour et à l’aide de diapos, il a exposé les bons gestes pour porter les premiers secours en cas d’accident ou de malaise d’une personne et en attendant les secours. Dans tous les cas il convient de ne pas paniquer pour pouvoir agir adéquatement. Agir, c’est approcher en sécurité, vérifier l’état de conscience, solliciter de l’aide, ouvrir les voies respiratoires, vérifier la respiration puis appeler le 112, qui est le n° d’appel uniformisé européen. La première cause de malaise, en importance, est l’arrêt cardio-respiratoire. C’est l’intervention efficace des personnes avant l’arrivée des secours qui est souvent déterminante pour sauver des vies.

    Très attentifs, les participants ont suivi les explications du conférencier par rapport à ces comportements, particulièrement ce qui concerne la réanimation et le massage cardiaque. Celui-ci a pour but principal d’assurer le flux du sang dans les vaisseaux. Il ne doit donc pas être interrompu avant l’arrivée des secours. Lorsqu’un défibrillateur est accessible, son utilisation est conseillée. Pour cela, il suffit de suivre les indications données par l’appareil. Pour terminer la conférence, place aux exercices pratiques avec des mannequins et un défibrillateur de démonstration prêtés par la Province. Les participants qui le souhaitaient ont pu ainsi s’exercerau massage cardiaque et au placement de la personne en position latérale de sécurité. La satisfaction est générale au terme de cette soirée.z.

    Rendez-vous est pris pour la seconde, le 18 avril à 19h30 à l'Espace comtal à Emptinne, avec le Dr Catherine Hubert, nutritionniste, qui exposera comment bien se nourrir. Le 27 avril, le CCCA organisera aussi une visite du musée Monopoli et de la Cidrerie du Condroz.

     

     

  • Lancement du premier groupement de producteurs de porcs bio en Wallonie à Ciney

    DSC_0608.jpgCette dernière décennie est marquée par une profonde crise au sein de la filière wallonne du porc bio. En effet, pendant que les consommateurs demandent de plus en plus de viande porcine bio originaire de nos fermes, le nombre d’éleveurs wallons continue de chuter sans commune mesure. Les raisons de ce constat sont multiples, mais toutes ont une source identique : un prix d’achat des porcs bio insuffisant en Belgique !

    Afin d’inverser la tendance, les éleveurs wallons de porcs bio, passionnés et motivés, ont décidé d’agir de façon collective. En 2016, ils se sont unis et ont innové en créant leur propre Groupement de Producteurs (GP). Celui-ci a été officiellement reconnu par le Gouvernement Wallon le 23 décembre 2016, marquant l’aboutissement d’une année de projet soutenu par la Région Wallonne. C’est le Mont de la Salle à Ciney où se tenait l’assemblée générale de l’Union Nationale des Agrobiologistes belges, qui a été choisi par les Producteurs Wallons de Porcs Bio ou GP PORCS BIO pour y porter sur les fonts baptismaux leur groupement, en présence du ministre wallon de l’agriculture, René Collin.

     

    DSC_0606.jpgComme l’a déclaré Liora Jacobs, gestionnaire de projet à l’UNAB, «le groupement est exclusivement composé d’éleveurs de procs bio. Il compte 18 membres producteurs actifs ainsi que 5 agriculteurs préinscrits qui se lanceront prochainement dan l’élevage porcin bio. Le GP PORCS BIO est un contrat de confiance avec les consommateurs. Le groupement va sortir prochainement sa propre marque, contrôlée par un cahier des charges très strict ou se marient bien-être animal, prix équitable, produits biologiques et élevage familial. D’autres projets sont en cours de développement, come un projet pour la Salaison de Chimay et une collaboration avec Delhaize.

    De son côté, René Collin, était particulièrement heureux de voir des jeunes porter de nouveaux projets, fruits d’une collaboration entre le secteur public et privé : «il fallait faire quelque chose par rapport au marasme actuel. En décembre 2015, nous vous donnions les moyens d’encadrement et en octobre dernier, le Gouvernement wallon adoptait une aide au démarrage pour les groupements d’organisations et groupements de producteurs. L’avenir du secteur bio sera serein si on peut assurer les fortes demandes du public, continuer à travailler sur la recherche, avoir une promotion spécifique et constituer des filières, forces de commercialisation et d’organisation.

     

    DSC_0611.JPG

    Les membres producteurs du GP PORCS BIO qui font partie de son C.A. ont signé, tout comme le ministre Collin, une plaque souvenir de l’événement : Sophie Graas-Legros de Lierneux, Pablo Vanderbecq de Fosses-la-Ville, Roch Pirmez, de Maredsous et Wendy Pirson, de Sugny, représentant Pierre Pirson.

  • Les Hamoisiens, toujours aussi mobilisés pour l’opération grand nettoyage de printemps !

    Cette année, pas moins de 12 équipes des différents villages, des écoles communales de l’entité ainsi que le Relais du Monde à Natoye se sont retrouvés durant le dernier week-end de mars, pour ramasser les déchets sauvages sur les abords des routes de l'entité. La météo, très clémente, a facilité leur travail. Notons spécialement qu’une nouvelle fois, les résidents du centre Croix-Rouge « Le Relais du Monde » de Natoye se sont retroussés les manches pour nettoyer les abords des routes du village qui les accueille le temps de leur procédure d’asile. Sur deux jours, près de 40 résidents ont participé à ce grand nettoyage de printemps. Au total, 45 sacs ont ainsi été remplis ! Françoise Dawance, échevine de l’environnement, remercie tous ces bénévoles pour cette mobilisation citoyenne.

    Nettoyage_EMPTINNE2.JPG

  • 3.000 euros récoltés grâce au Swimmarathon des Lions de Ciney !

    A l'heure de pointe.jpgLe Lions Club International est une des principales ONG dans le monde luttant contre la pauvreté. La section de Ciney, avec ses bénévoles, vient chaque année en aide aux plus démunis de la région grâce à diverses actions comme le récent Swimmarathon, dont c’était la 12e  édition. Cette année, 20 équipes et plus de 200 nageurs ont permis de récolter pas moins de 3.000 €. Cet argent aide d’une part les personnes les plus démunies de la région et d’autre part récompense les écoles participantes puisque tous les nageurs ont pu repartir avec un sac comprenant plusieurs fruits, une gaufre, des chocolats, des bics, un échantillon de parfum, …

    sponsors swim.jpgPour cette 12e édition, les nageurs bénévoles venaient des écoles communale d’Achet, Mohiville, Schaltin, Leignon, Pessoux, Chevetogne, Haversin et Braibant, de l’école de la Communauté Française d’Haversin, de l’école primaire de la Providence, des Moussaillons, des 3 Trois Tilleuls de Leignon, de Saint Joseph et de l’Athénée Ciney ainsi que l’IEPSCF de Dinant. Notons également que des équipes étaient formées par l’Amicale des Pompiers, l’ARCH, la Régie des Sports de Ciney, le Gardian, des membres du Lions, ainsi que Friktish une équipe de copains d'un fils d’un membre des Lions cinaciens. Tous les nageurs, unanimes, ont déjà décidé de revenir l’année prochaine, pour la bonne cause et un grand merci à tous les sponsors !

    Tout va bien dans le bassin.jpg

  • Le Team Passion, lauréat de la 5e édition des Petits Chefs en Herbe à Achêne

    DSC_0574.jpgIl y avait beaucoup de monde à la Ferme d’Achêne pour la finale de la 5e édition des Petits Chefs en Herbe organisé par Pascal Marcin, autant les familles et les amis des écoliers des 4 écoles et équipes sélectionnées que des curieux venus assister à un concours culinaire original de très haut niveau et découvrir des produits du terroir. Pour cette édition, il fallait mettre en avant les fruits de saison et le chocolat Valrhona Guanaja ou Jivara.

     

    DSC_0580.JPG

    DSC_0565.jpgSi le prix du public est tout naturellement revenu à Mathéo, Eléa, Louisa et Corentin de la classe de Gaétane Grandjean de école de Durnal coaché par Simon Denis du Comptoir de l'Eau-Vive à Erpent, le prix du plat surprise qu’il fallait confectionner à partir d’un œuf est revenu à Thomas, Audrey, Selya, Kübra et Martin de la classe de Jean-Michel Broers de l’école Saint-Jean Baptiste de Huppaye, coachés par Pierre Ciampi du restaurant La Garrigue à Noville-sur-Mehaigne.

    DSC_0567.jpg

    DSC_0577.jpgCette année, ce n’est pas une classe qui l’a emporté, mais le Team Passion, composé de 5 enfants passionnés de cuisine, Romain et Théo des Moussaillons à Ciney, Enzo de Courrière et Lucie et Célestine de Maillen, coachés par Julien Bouillé du Carré d'herbes à Wépion. C’est la cuisine du restaurant de Régis Alexandre du restaurant Le Comptoir du goût à Ciney qui a servi aux répétions du Team Passion pour leur plat dénommé le nid choc’agrumes.

     

    DSC_0564.jpgLa seconde place est revenue à l’école communale de Durnal pour leur magret de canard à l’orange sanguine et copeaux de chocolat Valrhona, chutney de poire-tomates, purée de scarole montée au beurre. L’école d’Huppaye a obtenu la 3e place pour sa mangue dans tous ses états et son coulis de chocolat. Enfin, la 4e place a été obtenue par Thessa, Léa, Zazie, Laly et Loris de la classe de Valérie Riga de l’école communale de Braibant coaché par Gregory Gillain de La gare d'Hamois à Hamois pour leur filet pur de porc sauce chocolat et vin rouge, pommes bouchons fumées au lard, poire et orange.

    DSC_0566.jpg

    En cliquant, en haut, à droite, sur l'album intitulé "Petits chefs en herbe 2017", vous découvrirez 40 photos prises en fin de journée à Achêne