1er juin, Journée Mondiale du Lait ! A lire !

La Cellule d’Information Lait rappelle l’importance du lait dans une alimentation équilibrée

La Cellule d’Information Lait (www.celluleinfolait.be) profite de la Journée Mondiale du Lait pour rappeler que le lait et les produits laitiers sont les principales sources naturelles de calcium dans notre alimentation. Le calcium est indispensable pour une bonne santé.

En effet, il ressort du rapport 2016 du Conseil Supérieur de la Santé belge (CSS) l’importance de l’apport de calcium par des sources naturelles. Privilégier les sources alimentaires naturellement riches en calcium, plutôt que la consommation de compléments alimentaires est une des recommandations-santé importante.  

Ensuite, en vertu de leur richesse nutritionnelle, il apparait dans plusieurs études récentes (British Journal of Nutrition, BMC Nutrition…) que les produits laitiers permettent de lutter contre la dénutrition et ont des effets positifs sur la santé osseuse, notamment chez les personnes âgées. S’il est déjà connu que le calcium assure la solidité du squelette et la dureté des dents, le calcium intervient aussi dans de nombreux mécanismes du métabolisme : coagulation sanguine, contraction musculaire, influx nerveux, libération de certaines hormones,… Lorsque l’apport de calcium dans l’alimentation est insuffisant pour maintenir le taux en calcium du sang, le calcium est extrait des os, ce qui entraîne un risque d’ostéoporose, c’est-à-dire que l’os devient poreux.

Mais comment consommer le calcium et en quelle quantité ? L’apport moyen quotidien de calcium recommandé par le CSS pour un adulte est de 950 mg. Pour parvenir à la dose journalière recommandée, il est préconisé de consommer les produits naturellement riches en calcium de façon équilibrée. Par exemple, une fine languette de gouda de 30 g apporte déjà 310 mg de calcium, c’est-à-dire la même quantité contenue dans 250 g de choux.

Ce type d’information fonde la base du site www.celluleinfolait.be sur lequel d’autres sujets sont expliqués, comme l’allergie aux protéines de lait (réaction immunitaire de l’organisme) qui est bien trop souvent confondue avec l’intolérance au lactose (réaction du système digestif face au sucre du lait). Plus d’informations sur www.celluleinfolait.be  

Les commentaires sont fermés.