Avec les agriculteurs, la ville de Ciney lutte contre les déchets sauvages le long des champs

 L'amour est dans le pré, pas ta canette !

DSC_0195.jpgLa Ville de Ciney a récemment répondu à un appel à projets « projets intégraux pour la propreté publique » lancé par le Ministre Di Antonio et la cellule Be WaPP. Le projet rentré par le service "environnement" de la Ville de Ciney fait partie des 10 projets ayant été retenus par le Ministre et la ville de Ciney bénéficiera d'un subside de 25.000 euros pour le mettre en œuvre dans les prochains mois. Dans son projet, le service "environnement" a décidé de lutter contre les déchets sauvages (canettes, plastiques, mégots,…) le long des champs en partenariat avec les agriculteurs locaux qui sont également touchés par ce fléau.

La première étape du projet consiste en un shooting photo professionnel qui sera réalisé ces 14 et 15 juin avec une trentaine d'agriculteurs différents, participants tous au projet. Dans un second temps, des panneaux (silhouettes des agriculteurs en taille réelle) seront placés le long des champs afin de sensibiliser les citoyens à l'impact des déchets sauvages et des dépôts clandestins. L'idée principale de la démarche est de personnaliser les messages et slogans en les reliant à des agriculteurs locaux (exemple de slogans : L'amour est dans le pré, pas ta canette !, ....). 

A Ciney environ 770 dépôts clandestins ont été comptabilisé l'an dernier. Pour l'échevin de l'environnement, Frédéric Deville,"Nous souhaitons insister sur le fait que 100% des agriculteurs rencontrés ont répondus positivement à notre demande de collaboration.Nous espérons donc, au travers de cette action, diminuer considérablement ce chiffre. La campagne de sensibilisation via les agriculteurs locaux sera également relayée via d'autres canaux de communication : calendriers 2018 distribués en toutes-boîtes, sacs réutilisables avec les photos des mêmes agriculteurs, ...."

Wallonie Plus Propre est le label qui recouvre toutes les actions menées en termes de propreté publique par les différents partenaires d’un accord visant à lutter contre les incivilités en matière de déchets portant atteinte à la propreté publique. Cet accord a été signé le 1er février 2016 entre la Wallonie et les entreprises qui mettent des produits emballés sur le marché belge (via les fédérations Fost Plus, Fevia, Comeos).

Fruit de cet accord de partenariat, une structure spécifique, la cellule Be WaPP, pour une Wallonie Plus Propre, a été créée avec pour objectif d’améliorer la propreté publique en Wallonie en misant notamment sur un changement des comportements.

Toujours selon l'échevin, "La propreté publique est un enjeu sociétal complexe, qui nécessite l’implication et la collaboration de tous, à tous les niveaux. Dans ce cadre, la cellule Be WaPP s’inscrit en tant que catalyseur d’actions et a pour objectif de devenir un partenaire de qualité de tous les acteurs locaux déjà actifs dans le domaine."

 

 

Les commentaires sont fermés.