Inauguration de 34 panneaux mettant en scène les agriculteurs locaux à Ciney

Leur but est de lutter contre les déchets sauvages au bord des champs !

C’est en présence des agriculteurs et agricultrices du projet et leur famille, des autorités communales de Ciney (le bourgmestre Jean-Marie Cheffert et les échevins Marc Emond et Frédéric Deville et les conseillers communaux Anne Demarche et Bernard Dekoninck) que s’est déroulée l’inauguration officielle de panneaux mettant en scène les agriculteurs locaux. La partie académique s’est déroulée à Corbion, à la ferme d’Anne et Laurent Samson-Pirson.

DSC_0001.jpg

DSC_0016.jpgPour Frédéric Deville, échevin de l’environnement, «si nous sommes réunis ce jour, c’est parce qu’une idée loufoque, cocasse, voire risible pour certains, a été retenue par la cellule BE WAPP suite à un appel à projet lancé par le ministre de l’environnement di Antonio, en vue d’améliorer la propreté publique. Fin de l’année 2016, la ville de Ciney et son service environnement rentrent un projet destiné à améliorer la propreté au bord des champs sur tout le territoire communal. Quelques mois plus tard, en février 2017, nous apprenons que notre commune fait partie des 10 projets retenus pour mener à bien notre projet.

DSC_0048.jpg

 

DSC_0026.jpgEn quoi consiste le projet cinacien ?

Pour l’échevin de l’environnement, l’idée principale est de personnaliser au maximum la campagne de sensibilisation destinée aux Cinaciens en tentant de leur faire prendre conscience que les premières personnes touchées par leurs incivilités ne sont autre que les agriculteurs locaux. Nous souhaitons donc avant tout communiquer à l’aide de messages clairs et sans l’aide d’une agence de communication spécialisée. Nous avons décidé de décliner notre campagne de sensibilisation en 3 axes, bien distincts, étalés sur presque 2 ans :

  • DSC_0033.jpgtout d’abord les 34 panneaux routiers inaugurés ce matin et placés dans les prochains jours sur toute la commune. Pour ces panneaux, les choix des emplacements ont été effectués en fonction de points critiques de déchets sauvages. Nous avons rencontré chacun des agriculteurs exploitant ces parcelles et tous, ont répondu positivement à notre démarche. Ensuite, tous ont été pris en photo par un photographe professionnel : certaines agricultrices étaient maquillées et sur leur 31, d’autres agriculteurs sont venus en habits de travail et d’autres ont été tirés de force de leur tracteur par leur épouse. Les clichés ont ensuite été traités par la société Schmitz qui en a fait 34 panneaux.
  • DSC_0040.jpgLe 2e axe est la distribution postale de calendriers spécialisés avec les différentes collectes des déchets durant l’année 2018. Dorénavant les Cinaciens connaîtront le calendrier officiel de nos agriculteurs locaux.
  • Le 3e phase aura lieu en avril-mai 2018 par la distribution aux Cinaciens de 4.000 sacs shopping réutilisables toujours à l’effigie de nos agriculteurs locaux. Ces sacs comprendront les photos et les messages de prévention indiqués sur les 34 panneaux.

DSC_0003.jpgPour Frédéric Deville et Jean-Marie Cheffert, «tant que nous ne passerons pas au système de canettes cautionnées, le chemin à parcourir risque d’être interminable ! L’action de Ciney n’est qu’un petit pas pour l’homme, mais pas encore un grand pas pour l’humanité et pour des fossés plus propres ! »

DSC_0009.jpgL’échevin a rappelé les projets soutenus par le Collège et son service environnement depuis 2013 qui ont tenté de s’attaquer à 4 types de déchets bien présents (environ 770 dépôts clandestins ont été comptabilisé l'an dernier sur le territoire de Ciney) : les mégots de cigarettes avec le distribution de 1.500 cendriers de poche, les chewing gums avec l’installation de panneaux collecteurs dans le centre ville, les crottes de chien avec un projet d’analyse d’ADN de crottes de chien mené plus spécialement par le bourgmestre et enfin, les canettes au bord des routes avec cette campagne de prévention.

DSC_0047.jpgWallonie Plus Propre est le label qui recouvre toutes les actions menées en termes de propreté publique par les différents partenaires d’un accord visant à lutter contre les incivilités en matière de déchets portant atteinte à la propreté publique. La propreté publique est un enjeu sociétal complexe, qui nécessite l’implication et la collaboration de tous, à tous les niveaux. Dans ce cadre, la cellule Be WaPP s’inscrit en tant que catalyseur d’actions et a pour objectif de devenir un partenaire de qualité de tous les acteurs locaux déjà actifs dans le domaine. Son responsable, présent à Corbion, a rappelé les cibles de la cellule : répression, sensibilisation et participation citoyenne. Chacun des 10 projets a reçu la somme de 25.000 de la Région wallonne.

Pour découvrir une soixantaine de photos (dont tous les 34 panneaux), prises ce matin, il suffit de cliquer, en haut, à droite, sur l'album intitulé "Panneaux agriculteurs".

Commentaires

  • Canette pas nette.....tant de temps perdu pour revenir à la simple caution.....et le retour vers l'alu recyclable à l'infini, dans des produits durables et moins chers à cause du recyclage véritablement organisé.

Les commentaires sont fermés.