La Charlemagne, une route meurtrière et dangereuse ?

Communiqué de la zone de police Condroz-Famenne après une conductrice fantôme décédée lundi soir !

Avec le dramatique accident survenu à Achêne ce lundi 13 novembre en soirée (conductrice fantôme décédée sur place), c’est le quatrième accident mortel que la zone de police Condroz-Famenne doit déplorer sur son territoire au niveau de la RN 97. Appelée plus communément « La Charlemagne », cette route s’étend sur 30 kms entre Havelange à Achêne ; cet axe est une chaussée à deux bandes de circulation sur sa majeure partie. Entre Ciney et Achêne, la route passe en une « 4 bandes » séparées par une berne centrale.

Que faire en cas de présence d'un véhicule fantôme (on est prévenu via le radio guidage)

Si une situation de « conducteur fantôme » se présente à vous , rappelez-vous les conseils de l’AWSR (voir http://www.awsr.be/actualites/conducteur-fantome-quels-sont-les-bons-reflexes) :

«Modérez votre vitesse et serrez à droite en évitant d'effectuer un dépassement. Arrivé à sa hauteur, donnez un coup de klaxon ou un appel de phare. Après l’avoir croisé, arrêtez-vous sur la bande d’arrêt d’urgence et signalez-le à la police à l’aide des bornes téléphoniques ou à l'aide de votre GSM en localisant précisément le lieu où vous vous trouvez»

Quelques chiffres communiqués par la zone de police

Plus généralement, avec 34 000 habitants sur l’ensemble de son territoire (Ciney, Hamois, Havelange et Somme-Leuze, la zone de police Condroz-Famenne enregistre annuellement depuis 2010 environ 105 accidents de la route avec lésions corporelles (incluant les accidents avec blessés légers/graves/mortels). Parmi ces accidents, certains ont donc une issue fatale ; on se félicitait des résultats encourageants, puisque « seulement » un à deux cas d’accidents mortels par an étaient constatés depuis 2015. Or, c’est le sixième accident mortel pour l’année en cours !

La RN 97 a été passée à la loupe… On constate que cet axe affiche depuis plusieurs années en moyenne 3.500 passages de véhicules par jour à hauteur de Hamois, alors que sous le pont de la N4 à Emptine (Fontaine), ce ne sont pas moins de 6.500 véhicules comptabilisés journalièrement ! Annuellement, on approcherait plus de deux millions de passages de véhicules. Les revêtements de voirie sont de qualité, l’affaissement récent de quelques mètres de chaussée à Emptine (Fontaine) n’ayant heureusement pas été une source d’accidents avec blessés à l’endroit.

A propos des différents types d’accidents avec blessés, nous relevons les chiffres suivants.

RN 97 Accidents : chiffres 2010 à 2017 (au 13-11-17)

Types accidents

Nombre

Acc avec blessés légers

99

Acc graves

11

Acc mortels

8

Total

118

En matière de répartition géographique, les trois communes concernées (Hamois-Havelange et Somme-Leuze) sont touchées dans des proportions similaires. 

En résumé sur bientôt 8 années, c’est une moyenne de 14 accidents avec lésions corporelles qui apparaissent en lien avec la RN97. Cela représente 13% de l’ensemble des accidents avec lésions corporelles enregistrés sur notre zone. 

En chiffres absolus sur le long terme, cette route ne serait a priori pas plus accidentogène que d’autres axes, compte tenu du nombre élevé de passages de véhicules enregistrés chaque année . Il n’y a pas non plus un « accident type » qui serait à relier à une cause identifiée ou récurrente sur laquelle la zone de police ou les autorités pourraient agir directement. Les mesurages et contrôles de vitesse ont toujours été appliqués avec la même constance par la zone de police, tandis que les conseils et campagnes de prévention gardent eux aussi un haut degré de diffusion. Toutefois 2017 reste une interrogation et une année noire sur cette RN97 : 4 accidents mortels, 2 accidents avec blessés graves, 17 accidents avec blessés légers, soit un total de 23 accidents avec lésions corporelles impliquant 38 personnes (conducteurs et passagers) !

Actions de prévention et contrôles de police renforcés ….

Enfin, en voulant contribuer à l’effort nécessaire pour endiguer ces chiffres inquiétants, la zone de police Condroz-Famenne renforcera ses actions de prévention et de contrôle sur la « Charlemagne ».

DSC_0040.jpg

Mais seuls, nos actions resteront sans effet et nous invitons les citoyens à réfléchir aussi à ce qui suit.

Si une part de fatalité est peut-être en cause et contre laquelle on ne peut avoir prise, il reste primordial de bien comprendre les 5 facteurs qui traditionnellement entrent en ligne de compte dans les accidents de la route :

  • L’environnement (mauvaise météo, méconnaissance de la configuration des lieux, passages de gibiers, …)
  • La densité de trafic (trafic élevé, présence de véhicules de transport, distances de sécurité trop courtes, …)
  • L’état du véhicule (mauvais état d’une ou plusieurs parties du véhicule)
  • L’état de la voirie et des infrastructures routières
  • Le comportement individuel du conducteur (fatigue, alcool et/ou drogues au volant, distraction, gsm au volant, absence du port de la ceinture, sources de distraction, …)

C’est essentiellement le dernier paramètre, l’attitude personnelle prudente au volant, qui doit amener chaque conducteur a évaluer au mieux les 04 autres facteurs de risques et d’adapter en premier sa conduite aux circonstances.

Bonne route et prudence à tous de la part de la zone de police Condroz-Famenne

 

 

Les commentaires sont fermés.