Sécurisation du carrefour Fontaine entre Ciney et Hamois

Bonne lecture du communiqué de presse du groupe Ecolo concernant la sécurisation au lieu-dit Fontaine

Question écrite de Stéphane HAZEE à Carlo DI ANTONIO, Ministre de l'Environnement, de la Transition écologique, de l'Aménagement du Territoire, des Travaux publics, de la Mobilité, des Transports, du Bien-être animal et des Zonings

Embranchement de la RN 4 et de la RN 97 au lieu-dit "de Fontaine"

Question écrite (N° 313) du 13/11/2017

À deux reprises, j’ai interrogé le prédécesseur de Monsieur le Ministre concernant la sécurisation de l'embranchement de la bretelle de la Nationale 4 et de la route Charlemagne (RN 97) au lieu-dit "de Fontaine", à la limite des communes d’Hamois et de Ciney. En effet, ce site est, depuis de nombreuses années, le théâtre de trop nombreux accidents routiers.

Dans sa dernière réponse datée du 15 juillet 2016, le Ministre Prévot m’avait indiqué que la sécurisation de ce carrefour, par la réalisation d’un double carrefour giratoire, était prévue dans le Plan infrastructures 2016-2019. Il précisait que l’étude du projet était en cours et que « le début des travaux devrait avoir lieu fin 2018 ou au printemps 2019 ». La perspective de cet aménagement est positive même si elle ne répond pas, dans l’immédiat, au problème de la dangerosité du site.

Depuis quelques jours, il faut malheureusement constater que cette dangerosité s’est aggravée puisque la bande de lancement pour les automobilistes qui veulent emprunter la RN 97 vers Ciney en provenance de Namur a été supprimée. Cette décision s’explique par le risque d’effondrement de la voirie en raison de la présence suspectée d’une cavité. D’après le district routier de Ciney, au-delà des réparations temporaires, des travaux de grande ampleur seront peut-être nécessaires.

De quelles informations Monsieur le Ministre dispose-t-il quant aux motifs qui ont conduit le SPW à prendre cette mesure de fermeture de la bande de lancement ?

Dans quel délai cette dernière pourra-t-elle être à nouveau ouverte au trafic ?

Quelles mesures de sécurisation transitoires sont ou ont été envisagées ? Le cas échéant, pour quelles raisons n’ont-elles pas (encore) été mises en œuvre ?

Qu’en sera-t-il si des travaux de plus grande ampleur s’avèrent nécessaires ?

L’étude relative à la réalisation de la sécurisation durable du site a-t-elle été finalisée ? Confirme-t-elle bien le choix d’un double carrefour giratoire ? Permet-elle de préciser le calendrier ?

Les travaux pourront-ils bien débuter à la fin de l’année prochaine ou début 2019 ?

Réponse du ministre – 01/12/2017

La bande de lancement a été supprimée, car une cavité a été détectée sous la bande de roulement. La capacité portante ne permettait plus le passage des véhicules en toute sécurité.

Des travaux provisoires sont prévus fin de ce mois de novembre afin de pouvoir remettre en circulation cette voie.

Dans l’attente, le « cédez le passage » a été remplacé par un « stop » afin de renforcer la priorité.Si des travaux de plus grande ampleur devaient être réalisés, la bretelle serait alors probablement totalement fermée et un demi-tour serait alors aménagé à l’échangeur de Monin. Dans ce cas, la circulation sur la RN 97 devrait également être revue avec une réaffectation des zones de circulation.

En ce qui concerne la sécurisation du carrefour Fontaine, je confirme les délais annoncés par mon prédécesseur, Maxime Prévot, à savoir que le début des travaux devrait avoir lieu fin 2018 ou au printemps 2019. Dans l’attente de ce nouveau giratoire, la signalisation verticale y a été renforcée.

Les commentaires sont fermés.