Ouverture de la saison du Domaine provincial de Chevetogne

DSC_0103.jpgC’est en présence de Jean-Marc Van Espen, député-président provincial et des principaux responsables du domaine, que s’est déroulée la présentation, à la presse, de la saison 2018 du Domaine provincial de Chevetogne. Pour ceux qui l’ignorent, le domaine, un des fleurons de la province de Namur et de la Wallonie, est ouvert 365 jours par an, mais la saison officielle (payante) va du samedi 31 mars au dimanche 14 octobre.

DSC_0127.jpgParmi les nouveautés, la réouverture du resto-motel des Rhodos (voir l’article spécifique dans mon blog) et de l’Aquarium (restauration rapide composée de préparations de brasserie chaudes et froides), une nouvelle maison forestière, la suite du chantier PMR autour des étangs, plus de couleurs avec davantage de fleurs dans les jardins, la première phase de l’aménagement paysager de la zone humide sur 3 ha au cœur du domaine par l’atelier paysager Etienne Cellier à Achet, …

Pour Jean-Marc Van Espen, le Collège provincial veut accroître l’attractivité du parc en le rendant plus concurrentiel et compétitif (Durbuy, la croisette de Dinant ou les grottes de Han sont certes en concurrence, mais elles accroissent son attractivité pour le député-président), diversifier l’offre récréative pour séduire et fidéliser un public large et varié.

DSC_0119.jpg

 

Rappel des avantages pour les communes namuroises

Le Pass Loisirs annuel est de 60  au lieu de 100   pour les communes namuroises partenaires et environnantes. De 20 au départ, on en est actuellement à 60 communes participantes dont certaines de la botte de Givet en France.

Parmi les nouveautés, signalons 4 entrées individuelles à tout acquéreur d’un abonnement avant le 30 juin et un Pass famille à 18   valable une journée pour les élèves des écoles communales partenaires de la province ayant obtenu leur CEB.

Manifestations en 2018

2018 est l’année de la Wallonie insolite. Dans ce cadre, une année fleurie est proposée aux visiteurs avec des jardins sublimés : plantation de 50.000 bulbes et renforcement des massifs existants pour aussi démontrer, qu’en toute saison, le domaine de Chevetogne est magnifique pour s’y promener et que son décor change sans cesse !

  • DSC_0155.jpg1ère édition de la Journée Victor de la littérature le samedi 21 avril de 13h à 17h. Elle permettra à plus de 80 personnes (dont des acteurs, des présentateurs de télévision, …) de réciter aux promeneurs des textes inspirés par la nature dans les sentiers du parc. Cette journée rend hommage au petit Victor Van de Woetyne, décédé prématurément, qui adorait la nature. Le 4 novembre 2016, Victor monte sur le toit de sa maison à Bruxelles. Pour faire des photos, pour créer, pour rêver, inventer des histoires. Il glisse, tombe et meurt sur le coup. Il avait 13 ans. Ses parents, Patricia et Francis décident de créer la fondation Victor, qui perpétuera le souvenir d’un garçon extraordinaire, curieux, qui aimait passionnément la vie et la littérature. L’argent récolté par les actions du Fonds Victor servira à favoriser la lecture chez les adolescents. L’histoire de Victor, la douleur de ses parents, l’envie de donner un sens collectif au deuil a ému toute l’équipe du Domaine de Chevetogne qui œuvre chaque jour à l’émancipation culturelle de tous.
  • La 12e édition du Festival Passion Robinson le samedi 5 et dimanche 6 mai, le salon international des cabanes, roulottes et de l’habitat premier
  • La 3e édition du Temps des Guinguettes le dimanche 20 et lundi 21 mai, rebaptisé «Un air de fête ». Danses, déjeuners sur l’herbe, … sont au programme
  • Le 16e week-end Martine les samedi 9 et dimanche 10 juin
  • La 4e Itali@Chevetogne les samedi 8 et dimanche 9 septembre, le plus grand rassemblement de la communauté italienne de Belgique
  • La Nuit du feu des abonnés est annulée mais remplacée car, victime de son succès, son affluence était trop importante et la capacité d’absorption du parc limitée 

 

La Maison Forestière n°4

DSC_0108.jpg

D’une capacité de 28 personnes chacune, les 3 maisons forestières sont nichées au cœur du massif forestier du Domaine, à l’écart des zones d’activité de loisirs, à 1 km de plaine du Bout du Monde. Leur taux d’occupation (pour les maisons 2 et 3) était de 80 % toute l’année en 2017 ! Ces hébergements ont beaucoup de succès auprès des groupes et institutions mais aussi auprès de familles qui souhaitent se rassembler le temps d’un séjour.

DSC_0109.jpgInfos et réservations via reservation.chevetogne@provincedenamur.be ou le 083/687.206 (prix dépend de la saison, en week-end, mid-week et semaine). Les maisons ne peuvent pas se réserver un an à l’avance, on remet, à chaque fois, le compteur à zéro !

A noter que pour décorer la salle commune de la maison Forestière n)4, Schmitz Digital Printing de Ciney, a offert un tableau rétroéclairé personnalisable.

 

La sentier PMR autour des étangs (chantier en cours)

2018 verra la fin du chantier d’asphaltage du sentier PMR qui borde l’étang n°3. Il permettra, comme ceux des 2 autres étangs du Domaine, à la rendre accessible aux personnes à mobilité réduite, aux poussettes, … pour découvrir la faune et la flore de l’étang. La digue entre l’étang et l’Iwoigne, qui présentait des faiblesses et menaçait de vider peu à peu l’eau de l’étang a été renforcée et les zones proches des plaines de jeux ont été sécurisées pour réduire le risque de chute en eau profonde (création de « banquettes dans l’eau » qui favorisent la prolifération des roseaux et ainsi créer une barrière naturelle).

DSC_0115.jpg

 

Un sentier pour apprendre à peindre (chantier en cours)

Des tables de dessin ont vu le jour au bord des chemins du Domaine depuis quelques mois. Depuis vingt ans, le Domaine travaille avec l’aquarelliste Pierre Englebert, de Flostoy pour réaliser des panneaux didactiques, illustrer des intentions de projets ou faire naître des idées de réalisation. 6 tables à dessin didactique mettent désormais son travail à l’honneur. Sur chacune d’elle se trouve une planche d’aquarelle donnant des astuces pour peindre le paysage qui fait face. Place donc à vos pinceaux et vos palettes de couleurs !

 

DSC_0126.jpg

Du repos partagé !

Cet hiver, les menuisiers et l’équipe parc et jardins ont travaillé sur des bancs, droits ou circulaires qui prendront place le long du nouveau tronçon PMR et dans les jardins, entourant un arbre. Parfaitement intégrés dans le paysage et créés sur mesure, ils peuvent aussi rapprocher les visiteurs et leur permettre un moment de repos.

 

DSC_0125.jpg

La zone humide de Chevetogne, ça vous botte ?

 

Le projet concerne la zone amont des étangs de Chevetogne, une zone de près de 4 ha. Le site est composé de deux petits vallons des ruisseaux de Milvau et Molinia qui forment ensuite l’Iwoigne, insérés dans les versants boisés. Depuis les années 70, le site a été asséché (le Molinia coule dans des tuyaux et est caché) et équipé pour l’installation du camping.

DSC_0135 (1).jpg

La création d’une zone humide (milieu en évolution) répond à la volonté de requalifier le site en tant que paysage semi naturel avec des valeurs esthétiques et écologiques fortes tout en redonnant à l’ensemble du site une lecture paysagère naturelle comme l’atteste la carte de Ferraris ou des photos du 19e.

DSC_0105.jpg

DSC_0104.jpgC’est l’Atelier Paysage d’Etienne Cellier d’Achet qui a apporté le concours que la province avait lancé et qui est devenu l’auteur d’un projet de 2 millions d’euros dont la première phase, de 1,2 millions d’euros doit débuter le 1er septembre et finir en 2019. 3 personnes et un stagiaire travaillent pour l’Atelier Paysage. Outre le projet de la zone humide de Chevetogne, l’aménagement de la place du village de Bellefontaine (Tintigny), le parc de Jamoigne (Chiny) et la maison communale de Fosses-la-ville constituent d’autres travaux actuels de l’Atelier.

DSC_0133 (1).jpg

  • Mise en œuvre
    • Les 2 ruisseaux vont être recentrés dans leur vallon et s’élargir sous différentes formes de milieux humides (1 ha da marais, mares et prairies humides) pour rejoindre l’étang
    • Des travaux de terrassement et la création de différents ouvrages permettront de réguler les eaux variables selon les saisons et assurer la gestion d’une flore et d’une faune spécifique (les castors y viennent déjà !)
  • Infrastructures et équipements
    • La route empruntée par tous pour parcourir le Domaine devient un passage à gué dont l’aménagement définitif doit encore être étudié
    • La récente promenade faisant la boucle des étangs se prolonge pour offrir 1 km de parcours piéton PMR supplémentaire. D’autres sentiers piétons (environ 500 m) descendent des versants et traversent les vallons. Ce sont des sentiers en caillebotis en bois qui se détachent ou se rapprochent du sol pour offrir différentes approches du paysage
    • DSC_0142 (1).jpg

    • Les divers parcours sont animés de modules de découverte, d’observation et de jeux afin de mettre le visiteur en immersion. La zone sera équipée de nouvelles zones barbecues, tables de ping-pong et d’aires de détente.

En se rendant, en haut, à droite, dans la rubrique Albums Photos et en cliquant sur "découverte domaine de Chevetogne 2018", vous découvrirez 51 photos prises lors de la journée presse dont de nombreuses au resto du Rhodos et de la présentation d'Etienne Cellier du projet de la zone humide.

Les commentaires sont fermés.