Gros succès pour le ramassage scolaire à pied ou à vélo dans les écoles communales de l’entité de Hamois

DSC_0165.jpgA la demande du conseil communal des enfants de Hamois et soutenu par l’accueil extrascolaire de Hamois, le GAL Condroz-Famenne et la commune de Hamois, une opération ramassage scolaire à pied ou à vélo s’est déroulée à la veille de la Pentecôte. Les conditions estivales inespérées ont, sans aucune doute, contribuer au succès de ce projet mis à part à l’école de Natoye où tout a été annulé suite à un décès.

DSC_0177.jpg

DSC_0189.jpgPour Hamois, un point de départ pour le vélobus était la ferme Beguin pour ensuite retrouver un autre groupe à Alvaux devant la maison du bourgmestre (plus d’une trentaine finalement) et rejoindre l’école par le Ravel. Pour le pedibus, deux rendez-vous avaient été fixés, le premier à l’église et le second devant le cimetière.

 

DSC_0218.jpgPour Schaltin, 3 points de départ avaient été fixés pour le vélobus, au Vieux-Puits pour Frisée, Rempache et Flostoy (plus d’une quarantaine !), à la jonction Malbes-Barsy-Fontaine et à la jonction rue de l’Etoile, rue du Monument pour la zone Champion, étoile et monument (une quinzaine).

 

DSC_0224.jpg

D’autres petits groupes s’étaient formés un peu partout dans la commune. A chaque fois, les écoliers étaient accompagnés d’adultes, parents, grands parents ou enseignants, suivant un itinéraire bien convenu, autant pour le matin que pour le midi.

DSC_0174.jpg

DSC_0198.jpgEn partenariat avec l’ASBL Pro Vélo, une formation est proposée aux élèves des écoles primaires, afin qu’ils puissent acquérir les bonnes pratiques du vélo : sécurité routière, familiarisation et maîtrise du vélo, sortie en groupe, … L’un des objectif du projet est ainsi de sensibiliser à l’utilisation du vélo au quotidien et, par conséquent, de diminuer, de manière durable la place de la voiture pour les petits trajets, notamment du domicile à l’école. A midi, devant l’école communale de Schaltin où des barrières nadar avaient été placées pour empêcher le passage de voitures (le bus de l’extra-scolaire excepté), des parents ont souhaité que cette situation soit la même à chaque arrivée et départ des écoliers. Cette idée ne tombait pas dans l’oreille d’un sourd puisque Pascal Leclercq, échevin de l’enseignement et cycliste d’un jour a évoqué la possibilité de dépose minute sécurisé à deux pas de l’école.

DSC_0219.jpg

Cette première initiative est le début d’une belle avancée en matière de santé et de qualité de vie pour tous car l’objectif est de pouvoir proposer des vélobus et pedibus de manière régulière ! Une seconde édition est déjà prévue entre le 16 et le 22 septembre lors de la semaine de la mobilité.

Pour découvrir 67 photos prises le matin à Hamois et à midi à Schaltin, il suffit de se rendre, en haut, à droite, à la rubrique Albums photos et de cliquer sur l'album intitulé "mobilité Hamois mai 2018".

Écrire un commentaire

Optionnel