Inauguration du site AgroForestia au lieu-dit Rempache à Schaltin (Hamois), où on démontre qu’il existe des solutions alliant production, biodiversité et social !

page2image3829312

L’inauguration du site Agroforestia de Rempache à Schaltin s’est déroulée en ce dernier dimanche de juin. Projets, discours, visites guidées thématiques, vitrine de produits locaux, expo sur les arbres remarquables, animations, … et démonstration de fabrication de bière par la nouvelle brasserie du Condroz figuraient au programme (merci à P.H. Roland pour l'envoi des photos et du dossier). Sam de Beul, Jean-François Michaux et tous leurs partenaires ont comparé ce qui se faisait avant (agriculture traditionnelle) et ce qui se fait aujourd’hui (agriculture moderne) afin d’expliquer leur démarche innovante :

Tout d’abord du point de vue historique :

Agriculture traditionnelle

Agriculture moderne

•   Agriculture familiale

Agriculture spéculativeSpécialisation

•   Diversité culturale

Monoculture

•   Association arbre- agriculture

Séparation arbre -culture

•   Association culture-élevage

Spécialisation

•   Transmission de savoirs et traditions

Transmission de compétences techniques

DSCF5209.JPG

Ensuite, du point de vue socio-économique :

Agriculture traditionnelle

Agriculture moderne

•    Rendements modérés

Rendements « élevés »

•    Sécurité alimentaire

»Risque d’effondrement du marché

•    Forte résilience

Aucune résilience

•    Rémunération décente

Rémunération indécente

•    Nombreux emplois

Emplois précaires (crises

•    Tissus social

« Chacun pour soi »

DSCF5304.JPG

Et, enfin, le point de vue écologique :

Agriculture traditionnelle

Agriculture moderne

•    Peu d’intrants

Intrants importants

•    Diversité floristique et faunistique

Désert écologique

•    Forte activité biologique des sols

Sols « morts »

•    Habitats variés

Habitat unique Morne plaine

•    Mise en réseau des éléments naturels (paysages variés)

•    Morne plaine

•    Petite faune variée (oiseaux, lièvres, faisans, perdrix...)

•    Uniquement espèces opportunistes (rapaces, renards...)

•    Pas d’impact sur le sol et les nappes phréatiques

•    Pollutions des sols et de l’eau

DSCF5399.JPG

Les objectifs d’Agroforestia sont triples :

  • Montrer qu’il existe des solutions qui allient production, biodiversité et social
  • Remettre à l’honneur l’agroforesterie (association arbres- culture ou arbres – élevage)
  • Que leur projet est à long terme : mise en place en 5 ans sans oublier la transmission familiale et l’insertion sociale (EPSIS, le village, …)

DSCF5406.JPG

Les infrastructures d’Agroforestia se composent d’un hangar avec jardin de 12 a et de 1,87 ha de prairies. Sur le site, de multiples projets et acteurs y œuvrent :

  • Le bureau de l’entreprise Haiecologique
  • Mon pote âgé, permaculture (EPSIS)
  • Pépinière (arbres et arbustes fruitiers)
  • Activités de maraîchage (Sam de Beul)
  • Plantation et restauration de haies
  • Création d’une zone humide et mares
  • Verger conservatoire pâturé (F. Pesesse)
  • CondrHop (l’houblonnière du Condroz)

 

page9image3807360

1erprojet d’Agroforestia : « de la graine à la pomme »

Les objectifs de l’activité pépinière fruitière sont doubles: agronomiques avec productions de plans de greffes (pommiers et poiriers), greffage d’anciennes variétés locales sur franc- pied wallon, production de petits fruitiers et économiques avec la valorisation de la vente des plants fruitiers.

Les objectifs de l’activité verger conservatoire sont triples : agronomiques avec la plantation d’anciennes variétés locales selon différents dispositifs de plantation et le pâturage selon différentes modalités (vaches et moutons ?), culturels avec la sauvegarde d’ancienne variétés fruitières et pédagogiques avec la formation les greffes, les tailles...

Les objectifs de l’activité commercialisation sont doubles: culturels avec la valorisation du patrimoine fruitier et économiques avec la valorisation de la vente de fruits (circuits courts) et diversification (fruits, sirops, jus...)

 

page13image3856192

2eprojet d’Agroforestia : « Mon pote âgé » avec l’EPSIS de Schaltin

Ce projet socio-économique a un triple objectif : agronomique avec l’expérimentation de maraîchage sur butte dans l’esprit de la permaculture (jardin mandala), pédagogique et social avec l’intégration de jeunes précarisés dans un projet pilote innovant et enfin intergénérationnel avec la transmission de savoirs (gestes culturaux)

 

page15image3839168page15image1827360

3eprojet d’Agroforestia : « CondrHop «, l’houblonnière du Condroz

Ce projet didactique a deux objectifs :  agronomique avec l’expérimentation de différentes variétés de houblons et économique avec la production d’un produit local de haute qualité

DSCF5403.JPG

Les commentaires sont fermés.