• Inauguration du site AgroForestia au lieu-dit Rempache à Schaltin (Hamois), où on démontre qu’il existe des solutions alliant production, biodiversité et social !

    page2image3829312

    L’inauguration du site Agroforestia de Rempache à Schaltin s’est déroulée en ce dernier dimanche de juin. Projets, discours, visites guidées thématiques, vitrine de produits locaux, expo sur les arbres remarquables, animations, … et démonstration de fabrication de bière par la nouvelle brasserie du Condroz figuraient au programme (merci à P.H. Roland pour l'envoi des photos et du dossier). Sam de Beul, Jean-François Michaux et tous leurs partenaires ont comparé ce qui se faisait avant (agriculture traditionnelle) et ce qui se fait aujourd’hui (agriculture moderne) afin d’expliquer leur démarche innovante :

    Tout d’abord du point de vue historique :

    Agriculture traditionnelle

    Agriculture moderne

    •   Agriculture familiale

    Agriculture spéculativeSpécialisation

    •   Diversité culturale

    Monoculture

    •   Association arbre- agriculture

    Séparation arbre -culture

    •   Association culture-élevage

    Spécialisation

    •   Transmission de savoirs et traditions

    Transmission de compétences techniques

    DSCF5209.JPG

    Ensuite, du point de vue socio-économique :

    Agriculture traditionnelle

    Agriculture moderne

    •    Rendements modérés

    Rendements « élevés »

    •    Sécurité alimentaire

    »Risque d’effondrement du marché

    •    Forte résilience

    Aucune résilience

    •    Rémunération décente

    Rémunération indécente

    •    Nombreux emplois

    Emplois précaires (crises

    •    Tissus social

    « Chacun pour soi »

    DSCF5304.JPG

    Et, enfin, le point de vue écologique :

    Agriculture traditionnelle

    Agriculture moderne

    •    Peu d’intrants

    Intrants importants

    •    Diversité floristique et faunistique

    Désert écologique

    •    Forte activité biologique des sols

    Sols « morts »

    •    Habitats variés

    Habitat unique Morne plaine

    •    Mise en réseau des éléments naturels (paysages variés)

    •    Morne plaine

    •    Petite faune variée (oiseaux, lièvres, faisans, perdrix...)

    •    Uniquement espèces opportunistes (rapaces, renards...)

    •    Pas d’impact sur le sol et les nappes phréatiques

    •    Pollutions des sols et de l’eau

    DSCF5399.JPG

    Les objectifs d’Agroforestia sont triples :

    • Montrer qu’il existe des solutions qui allient production, biodiversité et social
    • Remettre à l’honneur l’agroforesterie (association arbres- culture ou arbres – élevage)
    • Que leur projet est à long terme : mise en place en 5 ans sans oublier la transmission familiale et l’insertion sociale (EPSIS, le village, …)

    DSCF5406.JPG

    Les infrastructures d’Agroforestia se composent d’un hangar avec jardin de 12 a et de 1,87 ha de prairies. Sur le site, de multiples projets et acteurs y œuvrent :

    • Le bureau de l’entreprise Haiecologique
    • Mon pote âgé, permaculture (EPSIS)
    • Pépinière (arbres et arbustes fruitiers)
    • Activités de maraîchage (Sam de Beul)
    • Plantation et restauration de haies
    • Création d’une zone humide et mares
    • Verger conservatoire pâturé (F. Pesesse)
    • CondrHop (l’houblonnière du Condroz)

     

    page9image3807360

    1erprojet d’Agroforestia : « de la graine à la pomme »

    Les objectifs de l’activité pépinière fruitière sont doubles: agronomiques avec productions de plans de greffes (pommiers et poiriers), greffage d’anciennes variétés locales sur franc- pied wallon, production de petits fruitiers et économiques avec la valorisation de la vente des plants fruitiers.

    Les objectifs de l’activité verger conservatoire sont triples : agronomiques avec la plantation d’anciennes variétés locales selon différents dispositifs de plantation et le pâturage selon différentes modalités (vaches et moutons ?), culturels avec la sauvegarde d’ancienne variétés fruitières et pédagogiques avec la formation les greffes, les tailles...

    Les objectifs de l’activité commercialisation sont doubles: culturels avec la valorisation du patrimoine fruitier et économiques avec la valorisation de la vente de fruits (circuits courts) et diversification (fruits, sirops, jus...)

     

    page13image3856192

    2eprojet d’Agroforestia : « Mon pote âgé » avec l’EPSIS de Schaltin

    Ce projet socio-économique a un triple objectif : agronomique avec l’expérimentation de maraîchage sur butte dans l’esprit de la permaculture (jardin mandala), pédagogique et social avec l’intégration de jeunes précarisés dans un projet pilote innovant et enfin intergénérationnel avec la transmission de savoirs (gestes culturaux)

     

    page15image3839168page15image1827360

    3eprojet d’Agroforestia : « CondrHop «, l’houblonnière du Condroz

    Ce projet didactique a deux objectifs :  agronomique avec l’expérimentation de différentes variétés de houblons et économique avec la production d’un produit local de haute qualité

    DSCF5403.JPG

  • Présentation de la liste Ecolo à Ciney pour les élections communales

    A Ciney, selon Ecolo "leur liste représente l'alternative à des candidats bourgmestres MR: une alternative crédible, en la personne de François Bouchat, soutenu par Patrick Dupriez, co-président d'Ecolo, et entouré d'une équipe de candidats particulièrement engagés dans la vie sociale cinacienne. Notre objectif est clair : rentrer dans la majorité qui gouvernera Ciney pour en faire une commune plus protectrice, solidaire, efficace, entreprenante et surtout partenaire de ses citoyens."

    Ce lundi matin, Ecolo a dévoilé la liste qu'ils présenteront aux prochaines élections communales. Seuls les 3 premières places et la dernière ont déjà été révélées, les autres candidats étant présentés par ordre alphabétique. Il faudra attendre la rentrée pour connaître l'ordre exact des candidats de la liste Ecolo ainsi que la liste complète (il manque 3 candidat(e)s).

    Présentation des candidats

    Ont déjà été désignés aux places stratégiques suivantes:

    1. François BOUCHAT 42 ans Ciney, conseiller communal et chef de groupe ecolo, membre actif de la Commission Consultative Aménagement du Territoire et Mobilité (CCATM). Manager Environnement chez Spa Monopole.

    2. Valérie VAN HEER NAGANT 49 ans Ychippe, initiatrice et animatrice du groupe Ciney Zero Dechet Administratrice de l'asbl "Des Mains pour Demain". Employée du Secteur de l'Egalité des Chances et Lutte contre les discriminations (Service Public Francophone Bruxellois)

    3. Christophe SIMON 34 ans, Ciney,  Co-Président de la locale Ecolo-Ciney. Administrateur de la Régie des Sports Chauffeur-livreur

    25. Patrick DUPRIEZ 50 ans Co-Président Ecolo, Chevetogne

    Puis,  par ordre alphabétique.

    Graziella ALBERTELLI, 38 ans, Barcenal

    Anne BAUDUIN, 36 ans, assistante sociale, Ciney

    Anne-Marie CAMUS, 56 ans, Ciney, conseillère communale, échevine de 2009 à 2014, Commerçante indépendante - « Point Nature »

    Joffrey CHALON 28 ans,  Braibant, bachelier en Energies renouvelables

    Philippe COWEZ 50 ans, Chevetogne, deux fois conseiller communal Ecolo lors de législatures précédentes, apiculteur.

     

    Lise DEVAUX 41 ans Chapois, employée au WWF European Policy Office, co-fondatrice du Petit marché de la gare et de la coopérative Cocoricoop

     

    Aurélien DIDIER 34 ans, Chapois, éducateur spécialisé

    Isabelle DUPONT 39 ans, Leignon, éducatrice - psychomotricienne

    Julie FRANQUINET 29 ans, Ciney,  éducatrice spécialisée

    Joseph HAEGHENS 63 ans, Ciney,  instituteur retraité, membre actif du groupe des sentiers

    France MASAI 36 ans, Sovet, co-Présidente locale, conseillère politique chez Ecolo, tête de liste Ecolo à la Province

    Benjamin PIERSON 24 ans, Corbion, employé - responsable administratif et financier de l’interfédération des Centres d’Insertion Socioprofessionnellle

    Denis RODARO 63 ans, Ciney, retraité, président du club de danse de Ciney

    Benoit ROUARD 55 ans, Haid, conseiller Juridique à la SOFICO

    Astrid STEUTELINGS 33 ans, Ciney, infographiste

    Natacha THEVENOD 46 ans, Haversin, employée dans une asbl d’éducation à l’environnement, indépendante complémentaire dans le secteur des plantes médicinales

    Ludivine VIRZI 42 ans Ciney, assistante sociale

    Eric WERY 59 ans Ciney, assistant administratif à l’ONEM et président régional CSC services publics

  • 74e anniversaire de la bataille sur les Sarts à Schaltin (commune de Hamois)

    Comme chaque année, à pareille époque, un office religieux se déroule sur les Sarts, en commémoration de la bataille qui s''y est déroulée il y 74 ans !

  • Ordre de présentation des 25 candidats de la liste ICI à Ciney

    Sans surprise, c'est Frédéric Deville qui est tête de liste et Guy Milcamps, ancien mayeur en dernière position:

      NOM Prénom  Village
    1 DEVILLE Frédéric Sovet
    2 DAFFE Laurence Ciney
    3 GERARD Gaëtan Ciney
    4 PIRSON Anne Leignon
    5 GASPARD Jean-Marc Leignon
    6 DEMARCHE-PIRSON Anne Sovet
    7 DAVIN Benoît Haversin
    8 MARCHAL Anne Braibant
    9 ROLIN Frédéric Leignon
    10 QUINET - GREGOIRE Katy Haversin
    11 CIEPERS Christophe Ciney
    12 GASPART Jessica Chevetogne
    13 DESTINE Imré Ciney
    14 CHABOTEAUX Laurence Achêne
    15 MILCAMPS Sylvain Pessoux
    16 MAGIS Caroline Chapois
    17 FONTAINE Luc Sovet
    18 FOURNEAU Anne Ciney
    19 BOHET Michel Ciney
    20 TOURNAY Annie Ciney
    21 VALANGE Daniel Haversin
    22 MAILLEUX Aline Sovet
    23 JOUANT Joseph Ciney
    24 GOEDERT Séverine Pessoux
    25 MILCAMPS Guy Pessoux

     

     

  • Agenda de la ville de Ciney jusqu'au 6 juillet

    ExpoAca2.JPGJusqu'au 30 juin au Centre culturel : Exposition de fin d'année des ateliers enfants et adultes de l'Académie des Beaux Arts de Ciney – pluridisciplinaires – peinture - dessin

    Renseignements : Centre Culturel – 083 21 65 65 – culture@ciney.be

    Dimanche 24 juin – les rendez-vous nature du Domaine provincial de Chevetogne«Curieux de nature» - départ à 10 h du pavillon d’information situé sur l’Esplanade – gratuit sur inscription au 083 68 72 11 – chiens non-admis

    Renseignements : 083 68 72 11 - www.domainedechevetogne.be

     

    Dimanche 24 juin à 11 h au domaine provincial de Chevetogne (départ esplanade) : matins-câlins, matins-jardins - Balade musicale sur les sentiers des fleurs avec un guide et un jazz band. Tous les dimanches matins à 11h du 6 mai au 14 octobre 2018.

    Renseignements : 083 687 211 - www.domainedechevetogne.be

     

    Dimanche 24 juin – les rendez-vous nature du Domaine provincial de Chevetogne«Visite du jardin des plantes médicinales» - départ à 14 h du pavillon d’information situé sur l’Esplanade – gratuit sur inscription au 083 68 72 11 – chiens non-admis

    Renseignements : 083 68 72 11 -www.domainedechevetogne.be

     DSC_0035.jpg

    Du 26 au 29 juin,la Défense organise la 52eédition de la Marche Européenne du Souvenir et de l’Amitié (MESA)

    La MESA, le plaisir de l’effort physique… à la portée de chacun.

    Renseignements : www.marche-mesa.com

     

    Mercredi 27 juin à 20h au théâtre communal, présentation de la saison culturelle 2018-2019.

     

    Jeudi 28 juin à 20 h sur la Place Monseu : retransmission du match Angleterre / Belgique – ouverture du « Village Monseu all in Red » 2 heures avant la diffusion

    35533243_2005226232882764_8554048546809053184_n.jpg


    Dimanche 1erjuillet : Sporty Sunday aux Basses– rendez-vous sur la Place du village.

     

    chevetogne3.jpgDimanche 1erjuillet – les rendez-vous nature du Domaine provincial de Chevetogne«A la découverte des oiseaux du parc» - départ à 10 h du pavillon d’information situé sur l’Esplanade – gratuit sur inscription au 083 68 72 11 – chiens non-admis

    Renseignements : 083 68 72 11 - www.domainedechevetogne.be

     

    Dimanche 1erjuillet à 11 h au domaine provincial de Chevetogne (départ esplanade) : matins-câlins, matins-jardins - Balade musicale sur le sentier des fleurs avec un guide et un jazz band. Tous les dimanches matins à 11h du 6 mai au 14 octobre 2018.

    Renseignements : 083 687 211 - www.domainedechevetogne.be

     

    Dimanche 1erjuillet – les rendez-vous nature du Domaine provincial de Chevetogne«Balade – plantes médicinales et rituels magiques» - départ à 13 h 30 du pavillon d’information situé sur l’Esplanade – gratuit sur inscription au 083 68 72 11 – chiens non-admis

    Renseignements : 083 68 72 11 -www.domainedechevetogne.be

    Lundi 2 juillet à 20h (on croise les doigts pour nos diables !!), huitième de finale à 20 h sur la Place Monseu : retransmission du match Belgique contre le Japon– ouverture du « Village Monseu all in Red » 2 heures avant la diffusion

    DSC_0017.jpgVendredi 6 juillet (et tous les premiers vendredis du mois) de 17 à 20h devant la gare : Petit Marché de la Gare –produits locaux, fruits, légumes, produits laitiers, artisanat,…

    Renseignements : cineyentransition@gmail.com

     

     

     

    DSC_0267.jpg

    Vendredi 6 juillet à 20h (on croise les doigts pour nos diables !!),quart de finale à 20 h sur la Place Monseu : retransmission du match Belgique contre le Brésil– ouverture du « Village Monseu all in Red » 2 heures avant la diffusion. Faites nous rêver !!!!

     

  • LE GUIDE DE RANDONNEE « BALADES ET VOUS… » est sorti !

    Le top 12 des balades pédestres sur les communes de Ciney, Gesves, Hamois, Havelange, Ohey et Somme-Leuze !

    Lire la suite

  • Pierre Theunis au Tienne à la Justice le jeudi 5 juillet pour les 40 ans du comité de quartier !

    Le reste du programme marquant les 40 ans du comité de quartier du Tienne suivra prochainement ! Le voici, merci Michel !!!

    IMG_0797.jpg

    Si vous voulez le recevoir en mode pdf, cliquez sur Tienne40 ans.pdf

  • Les prairies du Condroz et de la Famenne mises à l’honneur lors d’une journée de formation phyto-licence

    Début juin, une centaine d’agriculteurs des communes de Ciney, Somme- Leuze, Hamois, Havelange et environs se sont rencontrés pour une formation phytolicence sur le thème de la mise en pratique des réglementations phyto et de la gestion différenciée des prairies. Ce projet émane d’une initiative du GAL Condroz Famenne et de l’EPASC dont la mise en œuvre n’aurait pu être possible sans une collaboration étroite avec les asbl Fourrages Mieux et de PROTECT’eau.

    P1180089.JPG

    Une demande de formation croissante !

    La phytolicence, c’est une agrégation que les agriculteurs doivent posséder pour utiliser les produits phytopharmaceutiques. Toute personne utilisant des traitements contre les maladies, les ravageurs et les adventices au sein de ses cultures doit donc suivre un certain nombre de formations, au choix, pour pouvoir renouveler son autorisation à pulvériser. Des contraintes administratives parfois assez lourdes qui peuvent être expliquées de manière plus simplifiées et discutées lors de ce genre d’évènement. Mais ce n’est pas tout, c’est aussi une opportunité pour les agriculteurs de découvrir le résultat de recherches innovantes d’alternatives pour la réduction des pesticides au sein des différentes cultures.

     

    P1180102.JPG

    Rôle du GAL Condroz Famenne 

    Récemment mis en place, le projet Agriculture du Groupe d’Action Local se veut de soutenir une démarche d’autonomie alimentaire dans les fermes familiales et ainsi de mettre en avant la qualité nutritionnelle différenciée des produits (lait et viande) qui en sont issus. Organiser cette formation était donc l’occasion de présenter le projet et de montrer qu’il existe des solutions pour réduire l’utilisation de produits phyto, tel que l’implantation de mélanges de prairies sous couvert, tout en produisant une alimentation riche pour le bétail. Une démarche liée à la réflexion que pose l’autonomie alimentaire qui se veut de produire un maximum sur l’exploitation pour reprendre la main sur son pouvoir de décision et limiter les achats couteux d’aliments. 

    P1180095.JPG

    Des éleveurs enthousiasmés par une série de démonstrations théoriques mais aussi pratiques se sont donc succédés apports théoriques en salle à l’AWE et conseils pratiques en extérieur sur une parcelle de l’EPASC avec notamment la démonstration d’une vitrine fourragère, d’un pulvérisateur ou encore de l’aménagement d’un local phyto. Les agriculteurs ont donc pu visualiser et poser en direct toutes leurs questions.