Dernier discours de Luc Jadot pour la fête nationale à Hamois qui était célébrée à Schaltin

Cette année, la célébration de la fête nationale dans la commune de Hamois s’est déroulée à Schaltin. Après un office religieux célébré par l’abbé Jean Urbain, le public présent dont de nombreuses les autorités communales s’est dirigé vers le monument aux morts.

DSC_0606.jpg

DSC_0610.jpgVoici l’intégralité du discours prononcé par Luc Jadot, dont c’était le dernier discours prononcé lors d’un 21 juillet en tant que bourgmestre :

« L’euphorie qui s’est répandue dans toute la Belgique pour notre équipe nationale de football est le symbole d’une plénitude collective. Le sentiment national a pris le pas sur les questions communautaires. Notre devise, l’union fait la force, a été le catalyseur de notre vivre ensemble. Notre hymne national a retenti au nord, comme au sud du pays pour nous rappeler que nous devons cultiver notre identité dans un esprit de solidarité et d’estime réciproque.

DSC_0611.jpgToute stigmatisation de l’autre ne peut qu’engendrer des polémiques stériles et nuire à notre avenir commun en fermant cette porte que beaucoup de nos prédécesseurs ont tenu ouverte en mourant pour notre liberté. Comme l’écrivait Ernest Renan, « la patrie est faite des morts qui l’ont fondée et des vivants qui la perpétuent ». En cette année du centenaire de la fin de la première guerre mondiale, pensons à celles et ceux qui ont fait le sacrifice suprême dans une guerre que la Belgique n’avait ni voulu, ni déclarée. Ils sont morts pour cette valeur humaine primordiale qu’est la liberté, pour le respect de la personne humaine, apanage de la démocratie.

DSC_0605.jpgCette année, notre fête nationale coïncide avec le 5eanniversaire de l’avènement de notre Roi Philippe. Léopold Ier fut l’inventeur de la Belgique, Léopold II contribua à sa prospérité, Albert Ier lui donna son aura dans la guerre, Léopold III incarna le devoir et l’abnégation, Baudoin Ier fut le garant de la liberté dans un état devenu fédéral, Albert II s’identifia au peuple belge et à son art de vivre. Notre souverain étonne par son humanité, sa sincérité. Il a su donner une image internationale à notre pays en promouvant notre économie à l’étranger et allant défendre la candidature de la Belgique au conseil de sécurité de l’ONU. Soyons fiers d’une Belgique tournée vers l’Europe qu’elle a contribué à fonder. Soyons fiers d’une Belgique tournée vers le monde désirant rassembler des nations éprises de paix et de liberté. Vive la Belgique, vive le Roi ! »

DSC_0612.jpg

Avant d’inviter tout le monde dans la cour de l’EPSIS de Schaltin pour le vin d’honneur servi par la confrérie de Gatte d’or, Luc Jadot a remercié la chorale de Schaltin pour sa prestation.

DSC_0613.jpg

Pour voir les 18 photos que j'ai prises devant le monument aux morts et dans la cour de l'EPSIS, il suffit de se rendre en haut, à droite dans rubrique albums photos et de cliquer sur l'album "21 juillet 2018 Hamois".

Les commentaires sont fermés.