Ciné-débat autour du film "the sessions" le jeudi 18 octobre au théâtre communal de Ciney

Handicap(s) et sexualité(s) : ouvrir le champ des possibles, une co-production du collectif « Osons la relation » et du Centre Culturel de Ciney

Qui est «Osons la relation »

Depuis 2013, différentes association (Altéo, La Ridelle, Itinéris, Centre de planning familial de Ciney, Centre local de promotion de la santé de Namur (CLPS), SLS de Ciney, Centre de Ressources Handicaps et Sexualités) travaillant dans le domaine du handicap, se réunissent régulièrement afin de mener une réflexion sur le thème de la vie affective, relationnelle et sexuelle des personnes porteuses d’un handicap.  Au-delà de ces rencontres entre professionnels, le collectif souhaite également sensibiliser le grand public. 

Ainsi, en novembre 2013 a été organisé une conférence sur le thème de la vie relationnelle, affective et sexuelle de la personne handicapée. En 2017 la diffusion de la pièce de théâtre « 100 différences et 10 oublis » suivie d’un débat au Petit Théâtre de la Grande Vie de Forzée ont été soutenus par le collectif.

Cette année, est organisé en co-production avec le Centre Culturel de Ciney un Ciné-débat autour du film « The Sessions » ce jeudi 18 octobre à 20h au théâtre communal de Ciney.

SYNOPSIS du film

« Mark fait paraître une petite annonce : "Homme, 38 ans, cherche femme pour relation amoureuse, et plus si affinités. En revanche paralysé… Amatrices de promenade sur la plage s’abstenir...". L’histoire vraie et bouleversante d’un homme que la vie a privé de tout, et de sa rencontre avec une thérapeute qui va lui permettre d’aimer, "comme tout le monde". »

Pourquoi ce film ?

Le Collectif pense qu’il faut parfois être face à des expériences et des vécus qui « bousculent » pour pouvoir approcher et comprendre des visions et des situations différentes. Le droit de pouvoir disposer librement de son corps est un droit fondamental à l’être humain, cependant il semblerait qu’il est encore difficile de le concevoir pour chacun d’entre nous.

D’un point de vue législatif, à Bruxelles et en Wallonie, l'accompagnement sexuel n'est pas encore reconnu officiellement.

Cette projection a donc pour objectif de susciter le débat sur un thème qui reste souvent tabou mais aussi de se questionner sur soi et la place que l’on peut accorder aux besoins et désirs de l’autre et à  ses différences.  Ce sera également l’occasion de faire le point sur différentes initiatives qui existe en Région Wallonne ainsi que sur les positionnements législatifs actuels.

 

En pratique

La projection du film (durée 1h35’) se déroulera au Centre Culturel de Ciney en deux temps ;

  1. En après-midi pour un public composé d’étudiants des écoles secondaires. La projection sera suivie d’un moment d’échange entre les étudiants, les membres du collectif et en particulier Céline Michel (sexologue au Centre de Resssources Handicap et Santé) ainsi  des représentants du mouvement « Personne D’Abord »
  2. En soirée, pour tous citoyens, professionnels et institutions qui le désirent.
  3. Cette séance sera suivie par un débat animé par Thomas Nagant. Les intervenants sont des personnes travaillant dans le secteur du handicap :
  • Céline Michel, sexologue au Centre de Ressources Handicaps et sexualités à Namur
  • Benoît Denison, éducateur aux Résidences Frère Mutien à Malonne
  • Marie Horlin, juriste chez UNIA
  • Julie, travailleuse du sexe

 

Écrire un commentaire

Optionnel