Toujours autant de monde, dont des jeunes, pour le relais sacré traversant la commune de Hamois

DSC_0398.jpgDepuis de nombreuses années, le traditionnel rendez-vous du Relais Sacré connaît un succès de participation de plus en plus croissant dans la commune de Hamois. Succès sans aucun doute dû aux membres de la Maison de la Mémoire qui se rendent dans les classes primaires des différentes écoles communales pour discuter avec les jeunes écoliers, au travail des enseignants et surtout des parents, qui comprennent l’importance de la transmission du souvenir et de la fibre patriotique à leurs enfants.

DSC_0416.jpg

De plus, cette année, le soleil automnal a permis à encore plus de monde d’être présent de Scy à Emptinne, en passant par Mohiville, Achet, Hamois, Schaltin et Natoye tout au long du passage du relais sacré. A chaque halte, les cuivres de Martial, Olivier et Valentin ont animé la cérémonie.

DSC_0414.jpg

A Hamois, les écoliers ont utilisé le symbole de paix qu’est la colombe et en ont rappelé son origine (dans le livre de la Genèse, l’oiseau annonce à Noé la fin du déluge en lui rapportant un rameau d’olivier, preuve que le niveau de l’eau avant baissé. Ce symbole a été repris par Pablo Picasso au lendemain de la seconde guerre mondiale, en 1949, pour le Congrès du Mouvement Mondial des partisans de la paix à Paris. » Chaque enfant, présent, avait écrit sur les ailes de leurs colombes les mots qui pour eux, sont synonymes de paix : liberté, partage, patrie, penser, amour, armistice, gentillesse, coquelicot, union, … Les colombes des écoliers seront à nouveau présentes lors de la commémoration du centième anniversaire de l’armistice ce dimanche 11 novembre à Hamois, à partir de 10h15.

DSC_0420.jpgEntre Hamois et Schaltin, c'est désormais une habitude pour tous ceux qui suivent, en car (depuis 8h), ou en voiture, le relais sacré que de s'arrêter, le temps d'une petite collation et de petites douceurs, chez Robert et Marie Rose Lambert. Certaines années où il fait particulièrement froid, la halte se déroule dans le garage et non au dehors comme cette année!

DSC_0419.jpg

DSC_0426.jpgA Schaltin, plus de 200 personnes, dont un grand nombre d’écoliers, étaient à nouveau présents pour le traditionnel cortège partant du carrefour au monument en passant cette année par une halte devant le presbytère pour la plantation d’un arbre. Comme l’a expliqué Luc Jadot, bourgmestre, «si nous avons choisi Schaltin pour y planter un tilleul, c’est que c’est toujours là qu’il y a le plus de monde lors du Relais sacré. D’ailleurs, dans le cadre d’un appel à projets, l’école communale de Schaltin va planter un chêne pour commémorer les 100 ans de la fin de la première guerre mondiale. Dans ce village, on se remémore aussi les terribles combats sur les Sarts et la descente de la Gestapo au château de Schaltin où des éducateurs et des enfants ont été déportés et ne sont jamais revenus ! »

DSC_0428.jpg

DSC_0441.jpgPour la petite histoire, chaque membre du collège et du conseil communal présents et deux jeunes écoliers ont ajouté de la terre au pied du tilleul avant que le mayeur ne signale que ce n’était pas l’appel du 18 juin qui avait été utilisée !

Après l’exécution de la Brabançonne par les enfants qui tenaient tous une colombe ou un petit drapeau belge, le texte, « Un rêve » de Y. Chodzko, écrit en octobre 1914 a été lu par 4 écoliers

(Je dormais d’un sommeil hanté d’étranges rêves

Le corps las du combat, secoué de frissons.

Je rêvais d’une femme et ses paroles brèves

Restent dans mon esprit gravées comme des sons ….)

DSC_0460.jpg

puis la chanson « Je suis un enfant de paix » a été interprétée par les écoliers et leurs enseignants sous un tonnerre d’applaudissements !

(Je suis un enfant de paix

Tends la main et prends la mienne

Et ensemble nous ferons

Un meilleur monde pour toi et moi

Je suis un enfant de paix ….)

Pour découvrir 81 photos prises à Hamois et à Schaltin ce 4 novembre, il suffit de se rendre, en haut, à droite, dans la rubrique "Albums Photos" et de cliquer sur l'album intitulé "Relais Sacré Hamois 2018".

Écrire un commentaire

Optionnel