Le whist, c’est aussi un sport ! Le championnat de Belgique s’est déroulé samedi à Ciney

DSC_0356.jpgCette année, c’était Les Amis du Whist, une association de fait basée chez Serge Remy de Ciney, qui organisait en ce premier samedi de novembre, le championnat de whist à la couleur à la salle polyvalente du Centre Culturel à Ciney. 152 joueurs y étaient inscrits. Ils auraient pu être plus nombreux ! En cause, le rallye du Condroz et des routes coupées à la circulation qui n’ont pas permis à certains de rejoindre à temps la capitale du Condroz ! Pour le bar et la petite restauration, des membres du Patro de Buissonville ont aidé le comité local à l’organisation pratique du championnat.

DSC_0366.jpg

DSC_0357.jpgPour les responsables de l’IWWA, l’International World Whist Association, « le I pourrait aussi se comprendre par Immatériel, car nous voudrions que le whist qui pour certains est un sport ou d’autres un fait culturel, fasse partie du patrimoine immatériel de notre pays. Il n’y a pas de souci pour la langue dans les tournois mais nous devons accorder les règles pour qu’elles soient identiques au nord comme au sud. En Flandre, il existe plus de clubs de whist que dans le sud, beaucoup de jeunes (60%, notamment universitaires) et le reste plus de 55 ans ! Peu se situent entre ces deux extrêmes. En Wallonie, on voit également les jeunes revenir au whist (l’université de Mons en est un bon exemple). Comme pour beaucoup d’associations, les membres vieillissent et les joueurs ne se déplacent plus comme avant préférant jouer chez eux ! ».

DSC_0358.jpg

Si Solo et Abondance se disent dans les deux langues, emballage se traduit par samen, misère par miserie (kleine et grote), trou par troel et chelem par soloslim.

DSC_0368.jpg

L’équipe gagnante du championnat de Belgique est le Whist Fair Play de Wavre devant l’équipe du Krommenaas et les locaux des Amis du Whist. 13 clubs participaient à ce trophée dont la dernière équipe a comme nom « les Misérables » ! Après la remise de leur prix, les 16 meilleurs scores des demi-finales se retrouvaient pour la finale dont une table regroupant les 4 scores maximum qui décidait du titre de champion : Pierre Kelidis de Hensies l’emporte devant André Hayertz de Bertrix, Pierre Godfroid de Mellet et Nico Luijten de Brasschaat.

DSC_0378.jpg

DSC_0363.jpgPour les amateurs de whist, il faut savoir que le mondial du whist à la couleur se déroulera le 19 janvier 2019 au Centre Culturel de Ligny. Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez téléphoner au 0472.96.89.40 ou le 0491.25.90.21 ou surfez sur www.whistcouleur.bepour les inscriptions.

Par contre, pour les amateurs de whist de notre région, le responsable de l’IWWA est Serge Remy de Ciney (remy39@outlook.be, 0476 530 855). Les Amis du Whist organisent les dimanches des tournois (35 sur l’année) dans les clubs de la région entre 70 et 90 joueurs et à Ciney, à la salle 1 du Centre Culturel chaque 2esamedi après-midi et chaque 4evendredi en soirée entre 30 à 50 joueurs.

Pour découvrir 26 photos prises samedi à la salle polyvalente du Centre Culturel de Ciney, il suffit de se rendre, en haut, à droite, à la rubrique Albums Photos et de cliquer sur l'album intitulé "championnat de Belgique whist".

Écrire un commentaire

Optionnel