Confréries - Page 2

  • Bonnes nouvelles pour les Arbalétriers de Ciney !

    DSC_0042.JPG

    DSC_0033.jpgLundi de Pentecôte rime toujours à Ciney avec fastes des Arbalétriers locaux. C’est donc avec plaisir qu’ils ont accueilli leurs amis archers et arbalétriers des 4 coins de notre pays, des représentants des deux confréries cinaciennes du Franc Thour et des Gentes Dames ainsi que les autorités communales cinaciennes à l’occasion de leurs traditionnels fastes. Yves Clabodts, président de la guilde, a d’abord félicité Jacques Jouan, leur maître d’armes, roi à 6 m et Pol Palmans, leur trésorier, roi à 10 m. Claire Marot et Colette Barbeaux, deux fondatrices des Gentes Dames et Philippe Cornet, du Franc Thour, ont été accueillis comme membres d’honneur. Chaque année, Yves Clabodts signale à l’administration communale leur souhait d’agrandissement de leur local et, enfin, confirmée par le bourgmestre Jean-Marie Cheffert, une solution apparaît: une pièce utilisée comme garde meuble pour des familles à reloger pourrait leur être cédée lors d’achat de conteneurs pour y garder des meubles.

    DSC_0039.JPG

  • 22e chapitre des Gentes Dames de Ciney

    DSC_0419.jpg

    DSC_0456.jpgC’est en présence de 45 confréries amies que s’est déroulé, en ce premier dimanche de mars, le traditionnel chapitre de la confrérie de l’ordre des Gentes Dames de la Tarte aux Macarons de Ciney. Comme le veut désormais la tradition, un chèque de 250 euros à été remis à la représente d’une association cinacienne, cette année, l’IMS de Ciney. Une nouvelle gente dame a été intronisée, Claudine Greven, qui de devient la Grande Dame serdeau (au moyen-âge, il s’agissait de la personne qui servait à boire). Isabelle Bayet, ou « madame sacoche » devient la nouvelle stagiaire des Gentes Dames. Côté personnalités à recevoir le titre de panetier d’honneur, les Gentes Dames ont désigné cette année Véra Franzen, l’épouse du commandant de l’unité de transport de Bruxelles, Gunter Smet, de la même unité, Virginie Lobet qui a des liens avec les deux confréries cinaciennes et Serge Remy, qui a organisé pour les Gentes Dames un concours de whist récemment. Tradition oblige, les Gentes Dames, après avoir dégusté un morceau de tarte aux macarons avec son café amélioré, ont entonné l’air de la Madelon avec des paroles autour du macaron en début de chapitre et le Bia Bouquet en fin.

    En cliquant, à droite, sur l'album intitulé "Gentes Dames 2015", vous découvrirez une cinquantaine de photos prises ce dimanche matin.

    DSC_0472.jpg

  • La Chevetogne, dégustée et chantée lors du souper du Roy du Franc Thour de Ciney

    DSC_0067.JPG

    DSC_0054.jpgComme chaque année le 2e samedi de février, la Confrérie du Franc Thour de Ciney a organisé son souper intime appelé " Souper du Roy" selon la tradition médiévale. Il s’est déroulé au restaurant de l'école des Forges en présence du délégué de la brasserie des Fagnes et de Bruno Belvaux, le directeur du Domaine de Chevetogne.

    A cette occasion, il a été procédé à l'élection du Roy pour 2015, Guy Baivier remportant une nouvelle fois ce titre haut la main !

    DSC_0058.jpg

    DSC_0052.jpgC’était également l'occasion de désigner l'ambassadeur 2015, le membre qui a effectué le plus de visites dans les confréries amies. Comme l’an dernier ce titre est revenu à Jean-Claude Rinchard, qui, suite à la démission de Daniel Léonard au grand conseil, l’intègre en qualité de Maître des jardins. Il devient aussi délégué du Franc Thour au sein du conseil noble.

    Ce souper fournit également l’occasion de déguster la Chevetogne, nouvelle bière attachée au Domaine Provincial de Chevetogne (sur la commune de Ciney, faut-il le rappeler !) brassée par la Brasserie des Fagnes à Mariembourg et désormais bière du Franc Thour. Les Confrères formant une chorale d'homme de chœur,  ont entonné le nouvel hymne de la Confrérie sur l’air de «La caissière du grand café ». Respectueux des traditions gastronomiques des confréries, il était préférable de mettre en évidence une bière du terroir plutôt que la Ciney, brassée dans le nord du pays et qui risque, à court terme, de disparaître !

    DSC_0060.JPG

    DSC_0051.JPGLa Chevetogne (sur l’air de « la caissière du grand café »)

    1er couplet

    Bien servie dans un beau verre à pied

    Elle attend que vous la dégustiez

    Même s’il existe sur la terre

    D’autres boissons bien plus réputées

    Mais pour nous qui sommes des gens de goût

    On lui trouve même tous les atouts

    C’est vraiment la bière qu’on préfère

    On vous répète son nom

    DSC_0055.JPGRefrain

    Elle est bonne, elle est wallonne

    Elle s’appelle la Chevetogne

    Avec sa robe ambrée et son col blanc

    Elle fait le délice des passants

    Prenez-en une bonne rasade

    Vous n’serez jamais malade

    Car une Chevetogne bue de temps en temps

    C’est la santé pour bien longtemps

    DSC_0061.jpg2e couplet

    Au Franc Thour à la fête des Pères

    On s’réunit avec les confrères

    Un bien beau chapitre nous rassemble

    On est content de se retrouver

    Une fois la cérémonie finie

    Une Chevetogne nous est servir

    Ca c’est le moment que l’on préfère

    Boire un verre à l’amitié

     

     

    DSC_0062.JPG3e couplet

    Si un jour vous êtes malheureux

    Et que la vie vous embête un peu

    Rappelez-vous bien cette rengaine

    Et peut-être que ça ira mieux

    Dans son verre laissez couler doucement

    Notre bière, un vrai médicament

    Vous verrez que toutes vos misères

    S’en iront immédiatement

  • La Gatte d’or de Hamois remet un chèque au comité scolaire de Mohiville

    DSC_0002.jpg

    DSC_0011.jpgEn juin dernier, la confrérie hamoisienne de la Gatte d’or organisait sa 14e ronde des saveurs. Cette année, la balade gourmande était tracée sur les territoires des villages de Mohiville et de Scy. Comme la météo était de la partie, pas moins de 800 participants ont marché sur les 8 à 9 km du parcours, en s’arrêtant à chaque étape d’un menu de 7 services. Comme chaque année également, les bénéfices de cette marche vont à un comité scolaire local, en l’occurrence ici le comité scolaire de l’école communale de Mohiville. Vendredi soir, en présence de nombreux écoliers et de leurs parents, des enseignants, des représentants du comité scolaire, quelques membres de la Gatte d’or sont venus remettre symboliquement un chèque de mille euros au cours d’un moment très convivial avec dégustation de la Gatte d’or bien entendu. Hélène Legrand, directrice de l’école communale a rappelé que l’école de Mohiville était la plus petite implantation de l’entité : « 30 enfants en maternelle et 30 enfants et primaire, mais que sa population avait doublé en 5 ans ! L’école est pleine de projets comme le projet peinture en 2013, l’aménagement du préau, la réalisation d’une fresque en collaboration avec la Spirale, l’arbre fou, la classe en ville, la rénovation de la maison voisine de l’école, … »

    DSC_0020.jpgFrançois Beck, le responsable de la Ronde des Saveurs au sein de la confrérie a remis symboliquement le chèque de mille euros à Michael Meunier, le président du comité scolaire et à Hélène Legrand, avant de signaler que la 15e ronde des saveurs se déroulerait le 3e dimanche de juin à Hamois.  Une écolière a remis à François Beck un petit livre souvenir de la ronde des saveurs réalisé par les enfants de l’école.

    Pour découvrir les photos prises vendredi soir, il suffit de cliquer, à droite, sur l'album intitulé "chèque Gatte d'or Mohiville".

     

    DSC_0025.jpg

     

  • 17e chapitre de la Gatte d’or de Hamois

    DSC_0048.jpgPour la seconde fois consécutive, le chapitre de la confrérie gastronomique de la Gatte d’or de Hamois s’est déroulé à la Ferme d’Hubinne, le temps que les travaux de réfection de la chapelle soient menés à bien. Seulement 39 confréries présentes (fêtes de Wallonie un peu partout !) à ce chapitre, où, comme d’habitude, on s’est bien amusé. D’emblée, avec le service taxisceptique mis en place par la confrérie et développé par Luc Jadot, maître de protocole, le ton était lancé ! Ensuite, ce fut le tour du Grand Bailli d’évoquer le Ice Bucket Challenge et de détailler l’implication de la Gatte d’or dans deux grandes clauses humanitaires : lutter contre la dépénalisation du pet en public tout en s’opposant à l’expulsion du territoire par charters des péteurs clandestins et le soutien aux producteurs de poires d’Hubinne, victime de l’embargo prononcé par Vladimir Poutine sur nos poires en organisant le premier concours national de lancer de crottes de gatte !

    DSC_0097.jpgGuy Brunin, plus sérieux, a ensuite évoqué les organisations et la participation de la confrérie à divers événements :

    -       les agapes du Grand Bailli

    -       le repas couscous

    -       la ronde des saveurs de Mohiville et Scy avec près de 800 participants

    -       le Bovélo des saveurs organisé par le Rotary de Ciney

    -       Ravel en fêtes

    DSC_0103.jpg-       La marche gourmande des Wiyinmes à Méan

    -       Le repas paella

    -       La journée du patrimoine

    -       La nocturne d’Esprit de Campagne

    -       La JAC

    -       CréHamois, …

    Visiblement, la confrérie de la Gatte d’or est préparée à l’invasion russe prochaine, comme la détaillé Luc Jadot : les habits des consoeurs et confrères seront modifiés, la banquet du Grand Bailli sera rebaptisé du Grand Leader et un petit marteau et une faucille s’ajouteront sur la bannière (heureusement, déjà sur fond rouge !). Côté confrérie, José Daussogne et son épouse Bernadette ont été élus ambassadeurs à vie, Véronique Liégeois et Firmin Frippiat, apurdisse, Rita Rousseau et Betty Laval, membres d’honneur ainsi qu’Eric Merland des Toûrsiveux et Ingrid Gilot des Gentes Dames. Seul point noir, la météo qui a obligé le départ et le retour en cortège avec parapluie !

    DSC_0234.jpg

    Pour découvrir les 204 photos prises tout au long du chapitre, il suffit de cliquer, à droite, sur l'album intitulé "chapitre Gatte d'or de Hamois 2014".

  • Fastes de la Cie Saint Sébastien des Arbalétriers de Ciney

    DSC_0052.jpgLundi de Pentecôte oblige, au lendemain du chapitre de la confrérie du Franc Thour, c’était le tour des arbalétriers de fêter leurs fastes. Après la cérémonie religieuse aux Capucins, tout le monde s’est dirigé vers le Centre Culturel de Ciney pour les discours de circonstance, en présence des autorités communales, de Lodewijk Desmet, président national des Arbalétriers de Belgique et de nombreux amis arbalétriers ainsi que des membres de deux autres confréries cinaciennes. Pour Yves Clabots, président de la Cie Saint Sébastien des Arbalétriers, «à l’occasion de nos fastes, nous reconnaissons encore une fois nos champions, en la personne de Laura Lefebvre, roi à 6m, de moi-même à 10m et de Lucas Jacquemin, prince des cadets.» Avant de remettre à Mme Venster et Willy Pelgrims, membres de la Compagnie Help U Zelf de Leuven ainsi que Marc Aigret, du Franc Thour leurs diplômes de membres d’honneur, Yves Clabots a profité de la présence du bourgmestre pour lui rappeler que si un jour un local plus spacieux se libérait, il penserait aux arbalétriers !

    arbalétriers2014.jpg

  • 54e chapitre du Franc Thour Nostre-Damme de Ciney

    DSC_0005.JPGUne nouvelle fois, la tradition a été bien établie en la bonne ville de Ciney en ce deuxième dimanche de juin, synonyme de chapitre pour la confrérie du Franc Thour que ce dimanche tombe lors d’une journée d’élections ou, comme cette année, le jour de la fête des pères.

    DSC_0001.JPG

    Cette année, 64 confréries étaient présentes dans la salle du théâtre communal pour la partie officielle du chapitre, dont 19 françaises et une espagnole. Pierre-Noël Detinne, un ancien Cinacien qui, à présent jeune retraité, revient au bercail et Claudy Vandamme, policier en retraite et ancien champion de Belgique et d’Europe de judo ont été admis comme aspirants tandis que Jean-François Galet, ouvrier qualifié chez Ronveaux, a été nommé intendant. Si Freddy Henry a été désigné ambassadeur du Franc Thour pour la Suisse, Carlos Martin Cosme, président du Conseil Européen des confréries oenogastronomiques et président des oenophiles de Valence, Amand Collard, président du Royal Cercle Cinacien, Jean-Marc Roberfroid, le photographe attitré de toutes les manifestations du Franc Thour et Marc Lindekens, compagnon de la Société des Confrères d’Eggevoort en Etterbeek ont été intronisés d’honneur. 

    En cliquant, à droite, sur l'album intitulé "Franc Thour 2014" vous découvrirez d'autres photos prises pendant le chapitre.

    DSC_0014.JPG

  • 14e Ronde des Saveurs le 15 juin au départ de Mohiville (Hamois)

    Réservation obligatoire avant le 9 juin !

    Lire la suite