Confréries - Page 3

  • Une soixantaine de convives au couscous de la Gatte d’or de Hamois

    DSC_0003.jpgSeulement une soixantaine de personnes se sont retrouvées à la salle de la Haie Jadot à l’occasion du traditionnel dîner couscous mis sur pied par la confrérie de la Gatte d’or pour leurs confrères, leurs confrères d’honneur, les confréries parrains et marraines (absents cette année), amis du voyage et les amis invités personnellement par des confrères de la Gatte. Quant on pense qu’en 2007, ils étaient 150, la formule serait-elle à être repensée car, en plus, il n’avait pas été demandé d’arborer une tenue maghrébine comme cela a été souvent le cas lors des éditions précédentes. Ce repas a fourni aussi l’occasion d’évoquer le prochain voyage organisé par la confrérie hamoisienne durant le congé de Pâques du côté de la Rochelle. 

    Pour découvrir les 24 photos prises ce dimanche après-midi, il suffit de cliquer, à droite, sur l'album intitulé "couscous Gatte d'or 2014".

    DSC_0005.jpg

     

  • 21e chapitre de l’ordre des Gentes Dames de la Tarte aux Macarons de Ciney

    DSC_0607.jpgLa tradition a été une nouvelle respectée dans la capitale du Condroz en ce premier dimanche de mars avec le chapitre, 21e du genre, de l’ordre des Gentes Dames de la Tarte aux Macarons, une confrérie de tradition et de gastronomie. Pas moins de 53 confréries étaient présentes dont 15 françaises.

    DSC_0610.jpgEn début du chapitre, Ingrid Gilot, Grande Dame Primicière, était heureuse de remettre un chèque de 250 euros à Nicole Collignon, la directrice de L’ASBL « La Maison Heureuse » ou Dunes & Bruyères.

    Au niveau du chapitre proprement dite débutant avec la chanson de la confrérie sur l’air de la Madelon, comme à chaque fois, les Gentes Dames et les intronisés ont goûté un morceau de tarte aux macarons accompagné du Délice des Dames, un petit serré fait maison. Si Gaby Custinne était la nouvelle Gente Dame meunière après un stage d’un an, Josette Deseille de Pessoux devenait la nouvelle stagiaire.

    DSC_0620.jpg

    Au niveau des ambassadeurs, étaient intronisés, Géraldine Desille, échevine de la ville de Ciney, Valérie Bodart, directrice du Centre Culturel de Ciney, Geneviève Mailleux, professeur de guitare au Conservatoire de Ciney et le major Etienne Desfossé de l’unité de transport de Bruxelles, jumelée avec la ville de Ciney.

    Pour découvrir la trentaine de photos prises dimanche matin, il suffit de cliquer, à droite, sur l'album intitulé "Chapitre Gentes Dames 2014".

    DSC_0637.jpg

  • La paella de la Gatte d’or a réuni une quarantaine de convives

    DSC_0164.jpgCette année, le traditionnel repas paella organisé par la commission voyages de la Confrérie de la Gatte d’or à la Haie Jadot n’a réuni qu’une petite quarantaine de convives. Comme d’habitude, la paella a été appréciée et applaudie par tout le monde, tant pis pour les absents, encore une fois, ils ont eu tord ! Pour participer à cette paella, il suffisait d’être membre de la confrérie hamoisienne, membres d’honneur, conjoins et compagnons respectifs, membres de confréries parrains ou marraines, amis des voyage organisés par la confrérie ou tout simplement invités par un membre de la confrérie.

    DSC_0137.JPGSignalons que le prochain chapitre de la Gatte d’or, le 16e du nom, qui a toujours lieu le troisième dimanche de septembre (15 septembre en 2013), ne se déroulera pas cette année dans la chapelle d’Hubinne mais dans l’ancienne ferme d’Hubinne voisine. Il débutera à 10h, le départ en cortège de l’OCTC démarrant à 9h45.

    Pour découvrir les photos prises au cours du repas, il suffit de cliquer, à droite, sur l'album intitulé "Repas paella 2013 Gatte d'or".

  • 53e chapitre du Franc Thour au théâtre communal

    DSC_0053.jpgDeuxième dimanche de juin oblige, la confrérie cinacienne du Franc Thour Nostre-Damme de Ciney a tenu son traditionnel chapitre dans les installations du Centre Culturel de Ciney. L’événement s’est déroulé en présence de membres de 76 confréries dont 24 d’origine française et une suisse.

    DSC_0072.jpgA cette occasion, Pierre Jacquet, Joël Lizin et Luc Robberecht ont été intronisés compagnons et comme compagnon d’honneur, le Major Etienne Desfosses, futur chef de corps de l’unité de transport de la Région Bruxelles, le filleul du Franc Thour, Bernard Dekoninck, enseignant et conseiller communal de Ciney, Jean-Marie de Bruyn, journaliste correspondant de Sud Presse et de Vlan, Joseph Bongiorno, chef de salle du traiteur Luc Stiénon, Francis Monseur, artiste peintre et président des peintres du Condroz, Marcel Javaux, ancien arbitre international de football, Roger Pierson, président de la Royale Union Chorale Cinacienne et Valérie Bodart, directrice-animatrice du Centre Culturel de Ciney. Avant les différentes intronisations, Guy Baivier, le Roy, a remercié l’administration communale de Ciney qui bientôt lui conférera les clefs d’un local dans la future Maison des Associations. Pour le côté folklorique, il a abordé la taxation en fonction de la charge pondérale où les travailleurs seront heureux de faire payer « les gros » et avec la conséquence, utile pour la santé, de moins consommer de confiserie et d’alcool ! Un chèque a été remis à Marc Noël, responsable du Gardian, qui s’occupe actuellement de 36 handicapés mentaux adultes.

    Pour les amateurs de la confrérie du Franc Thour et de la Ciney, voici les paroles du refrain de leur chanson:

    La bière de Ciney

    La bière la plus fidèle

    Celle qui ensorcèle

    Et qu'on savoure les yeux dans les yeux

    On peut en boire deux

    Mais c'est à la troisième

    Que d'la bière de Ciney on deviendra

    Vraiment amoureux

    Pour découvrir les 34 photos prises ce dimanche matin, il suffit de cliquer, à droite, sur l'album intitulé "Franc Thour 2013"

  • La pluie n’a pas arrêté les Arbalétriers pour leur traditionnel faste

    DSC_0061.JPGLundi de Pentecôte oblige, la Compagnie Saint Sébastien des Arbalétriers de Ciney a tenu ses traditionnels fastes. Après l’office religieux aux Capucins, tout le monde s’est retrouvé, en présence des autorités communales, des représentants des confréries cinaciennes et de membres d’arbalétriers de Belgique et de France pour les discours de circonstance. Seule entorse à la tradition, vu la pluie persistante, impossible de prendre la traditionnelle photo devant l'entrée du Centre Culturel !

    DSC_0062.jpgCette année, Cédric Dekoninck a été désigné le prince des juniors, Katia Jacquemart, le prince des cadets et Yves Clabodts, le Roi.

    DSC_0064.JPGCe dernier, président de la Compagnie a d’abord accueilli les nouveaux membres d’honneur : Huguette Flament, dame émietteuse des Gentes Dames, Géraldine Desille, Jules Flahaux, Frédéric Deville et Frédérick Bottin du Collège communal et Luc Fontaine du Franc Thour. Il a ensuite remercié le Collège de leur présence et déclaré : «vous devez savoir que le local que nous avons aménagé et qui protège nos activités est gracieusement mis à notre disposition par notre administration communale. Il est petit mais a le mérite d’exister. Un espace plus large nous a été promis et nous vivons d’espoir car nous avons besoin de plus d’espace pour accueillir les tireurs qui viennent chez nous. Presque tous les membres de la Compagnie se déplacent pour participer aux différentes manches du concours national et du Tir Amical de Wallonie. Quand ils arrivent à Dampremy, Louvain, Eksel, Visé, Bruxelles, Dinant, Crépy-en-Valois, … ils ont toujours accueillis par Ah, voilà Ciney ! Nous sommes ambassadeurs de notre ville de Ciney.»

    DSC_0063.JPG

    DSC_0066.JPGEn réponse, le bourgmestre lui a répondu «nous sommes conscients que votre local est exigu. Nous avons beaucoup de demandes du secteur associatif. Dans la mesure du possible, nous serons attentifs à votre demande que je prends en considération. »

    Avant le traditionnel apéritif servi par les membres du Franc Thour, Guy Faizelot, président de la famille des chevaliers des rondes de Picardie établie à Crépy-en-Valois a remis un cadeau à Yves Clabots pour le remercier de la venue des arbalétriers cinaciens en terre picarde.

  • Un chèque de mille euros pour le comité de parents de l’école communale de Natoye

    DSC_0001.jpgVendredi soir, une vingtaine de membres de la Confrérie gastronomique et de tradition de la Gatte d’or de Hamois se sont retrouvés dans les locaux de l’école communale de Natoye pour remettre au comité scolaire un chèque venant des bénéfices de la ronde des saveurs qui a été organisée cette année sur le territoire du village de Natoye au départ de l’école. Le comité scolaire était représenté par Florence Dechamps, sa présidente, Annick Gérard, sa secrétaire et René Vandenbranden, son trésorier ainsi que par l'échevine de l'enseignement, Valérie Caverenne. Luc Jadot, maître du protocole a rappelé que la confrérie existe depuis 15 ans et que depuis 13 ans, une ronde des saveurs est mise sur pied au départ des différents villages que compte la commune : «cette année, nous sommes retournés à Natoye, dans une autre partie du village. Notre confrérie a également un but philanthropique. Nous offrons à chaque fois un chèque au comité scolaire du village concerné pour les encourager dans leur dévouement et de pouvoir offrir aux écoliers autre chose. »

    DSC_0002.jpgFrançois Beck, le responsable de la Ronde des Saveurs au sein de la confrérie a, avant de remettre un chèque de mille euros à la présidente rappelé que le 17 juin 2012, Natoye avait été envahi sympathiquement par 900 participants à la Ronde : «le temps était heureusement avec nous, le lendemain, il repleuvait ! Je vous donne déjà rendez-vous pour le dimanche 16 juin 2013 à Emptinne pour la prochaine Ronde des Saveurs. Avec ce chèque, nous espérons que le cadre de vie de l’école sera amélioré. »

    DSC_0004.JPG

     

     

     

  • Humour, tradition, gastronomie, une nouvelle fois au menu du 15e chapitre de la Gatte d'or

    DSC_0008.jpgConcurrence de la présence des confréries namuroises aux fêtes de Wallonie à Namur, la chapelle d’Hubinne, où se déroule depuis 15 ans les chapitres de la confrérie gastronomique de la Gatte d’or, n’a pas affiché complet ! Il n’y avait d’ailleurs que 30 confréries présentes donc 5 françaises et une suisse. Malgré la campagne pour les élections communales, Luc Jadot, maître du protocole, était dans une forme éblouissante pour dresser de manière caustique, humoristique et très à propos, le CV de chaque intronisé, chacun ayant droit cette année à un court air musical le décrivant. Cette année, un seul intronisé au niveau de la Gatte d’or, Jacques Petitjean, qui devient compagnon en Outre-Bocq. Nicolas Ringlet, Bruno Fraselle et André Hardenne rejoignent le conseil des sages tandis que José Daussogne, grand Tabellion et François Beck, maître de la Table Ronde intègrent le niveau des maîtres. Jean-Luc Henry, le traiteur attitré de la Gatte d’or, Vincent Grandville, Claudine Guillaume, Michel Warzée et Odette Culot-Famerée ont été intronisés compagnons d’honneur pour services rendus à la confrérie hamoisienne. Parmi les anecdotes du chapitre, citons une recette de Luc Jadot pour survivre à une biture de la Gatte d’or (s’hydrater un maximum avant, pendant et après, de l’eau, du sommeil et du fromage de la Gatte d’or et l’origine, par Pierre de Hubinne, descendant de Pépin le Bref, des deux piliers de la chapelle.

    DSC_0138.JPG

    Pour découvrir les 143 photos prises tout au long du chapitre, il suffit de cliquer, à droite, sur l’album intitulé «Chapitre Gatte d’or 2012 ». 

  • Une nouvelle chanson dédiée à la Ciney créée lors du 52e chapitre du Franc Thour

    DSC_0103.jpgCette année, à l’occasion du 52e chapitre de la confrérie du Franc Thour Nostre Damme de Ciney, pas moins de 69 confréries dont 18 françaises, étaient rassemblées au théâtre communal de Ciney. Après le traditionnel appel de chaque confrérie et le mot d’accueil de Guy Baivier, le Roy du Franc Thour, tout le monde a entonné, sur une musique de Vincent Scotto (la java bleue) et des paroles de Guy Malcorps, une nouvelle chanson dédiée à la Ciney dont voici le refrain:

    DSC_0099.JPGLa bière de Ciney,

    La bière la plus fidèle,

    Celle qui ensorcèle,

    Et qu’on savoure les yeux dans les yeux,

    On peut en boire deux,

    Mais c’est à la troisième,

    Que d’la bière de Ciney on deviendra,

    Vraiment amoureux.

    DSC_0120.JPGQuatre aspirants ont prêté serment : Pierre Jacquet, gérant de Citibank à Ciney, Joël Lizin, cinacien anversois, Angel Lopez, le plus Andalou des Bruxellois, ambassadeur de la Ciney et Luc Robberecht, analyste en ressources humaines. Cette année, deux des 7 intronisés d’honneur étaient absents. Guy Malcorps, secrétaire-trésorier de la Royale Union Chorale et créateur des paroles de la chanson de la confrérie, Jean Germain, auteur du dictionnaire des noms de famille en Wallonie et à Bruxelles et passionné du terroir condruzien, Nadine Dewulf, Cinacienne hors les murs et médecin généraliste à Havelange, Frédéric Martin, boulanger de la Ronde des Pains et co-fabricant de la Franthourte et l’adjudant de Corps Gunter Smet de l’Unité de Transport de la Région Bruxelles, le filleul de la confrérie ont pu prêter serment et déguster la Ciney et un morceau de Franthourte. Martine Warnant, secrétaire de la Compagnie Saint Sébastien des Arbalétriers de Ciney, Joseph de Ganck, membre d’honneur de l’Ordre van de Brusselse Moestaasje de Bruxelles et Yves Catfolis, membre du conseil de la Confrérie Nationale des chauves de Belgique (créée à Ciney en 1966) ont eu droit à une intronisation spéciale avant la traditionnelle intronisation d’un membre de chaque confrérie présente au chapitre.

    Pour découvrir les 162 photos prises dimanche pendant le chapitre, il suffit de cliquer, à droite, sur l’album intitulé «Franc Thour 2012 ».