Conseil communal - Page 5

  • Installation du deuxième conseil communal des enfants à Hamois

    DSC_0054.jpgC’est en présence du  Collège communal, de conseillers communaux, des directeurs d’école, des enseignants de 5e et 6e primaire des écoles communales de Hamois et des familles des futurs jeunes conseillers que s’est déroulée l’installation du deuxième conseil communal des enfants.

    Luc Jadot, bourgmestre, a souhaité la bienvenue à chacun et félicité ceux et celles qui se sont présentés et qui ont récoltés les suffrages suffisants pour participer au conseil communal des enfants : «c’est une démarche citoyenne. Merci aux animateurs, Jean-Luc et Sarah. Nous formons les citoyens de demain. Peut-être prendront-ils goût à la chose publique et s’engageront dans une dizaine d’années au conseil des adultes. »

    DSC_0016.jpgValérie Caverenne, échevine de l’enseignement a rappelé que le premier conseil communal des enfants a été installé à Hamois le 8 janvier 2013 : «les premiers conseillers ont été d’un dynamisme exceptionnel au point de réclamer davantage de réunions ! Ils ont été très actifs. Soulignons la vente des gaufres au profit du Télévie et leur participation à un atelier lors de Place aux enfants ainsi qu’au nettoyage du site du Coria. » Ensuite, chaque nouveau conseiller a prêté serment devant le Collège, a reçu son diplôme ainsi qu'un tee-shirt.

    Composition du conseil communal des enfants :

    -       pour Hamois : Félicien Wilmotte et Margaux Bertrand,  Léo Charlier et Philippe Mattéo, restant conseillers

    -       pour Achet : Enzo Titeux et Eléonore Brasseur, Timothey Lagneau et Lou Doumont restant conseillers

    -       pour Mohiville : Valentine Caprasse

    -       pour Natoye : Sezer Baki et Zoé Deweer, Léo Weber restant conseillers

    -       pour Schaltin : Emma Legros, Victor Collinge, Nathan Melchior et Marie Warnier

    DSC_0053.jpg

    Dans l'album de photos "2e conseil communal des enfants Hamois", les photos de chaque enfant prêtant serment sont regroupées.

  • Les jeunes conseillers de Hamois préparent le Ravel en fête de ce dimanche !

    plaqueconsenfants.JPGDevant le bourgmestre et les échevins de la commune, les jeunes conseillers communaux de Hamois ont terminé l'année en beauté ! Évocation des projets menés tout au long de leur mandat, inauguration de la plaque commémorative de ce premier CCE (elle se trouve à l’arrière de l’OCTC), petit verre de l'amitié ! Une belle journée qui se prolongera ce dimanche lors de l'évènement RAVEL EN FÊTE! Les jeunes sont allés récolter du beurre, des œufs, de la farine et du lait auprès de producteurs locaux afin de confectionner des galettes qui seront mises en vente ce dimanche à Hamois au profit du Télévie ! Passez déguster une galette pétrie et cuite avec toute la motivation qui les caractérise! Rendez-vous ce dimanche 30 juin - Ravel en fête !

    Si vous désirez voir en plus grand cette plaque, il suffi de cliquer sur plaqueconsenfants.pdf

    co seilenfantsjuin13.JPG

  • Acquisition d une nouvelle camionnette pour la commune de Hamois

    blasonhamois.jpegAvant d’entamer leurs travaux du conseil communal de juin (où chacun a retrouvé avec plaisir le bourgmestre, Luc Jadot, après quelques mois de convalescence), l’ensemble des conseillers et des membres du Collège communal de Hamois ainsi que le secrétaire communal, ont été invité, sur le parking de la place communale d’Emptinne, a venir voir les nouvelles acquisitions du service des travaux : une nouvelle camionnette plus une remorque ainsi qu’un tracteur tondeuse. Les chauffeurs de la camionnette et du tracteur sont René Cote et Bertrand Renson qui étaient également présents lors de cette présentation.

    camionnette.JPG

  • Les finances de la Commune de Ciney : « du catastrophisme à la réalité du compte 2012 »

    La majorité annonçait un boni 2012 reporté de 92.052 €. il sera de  2.192.891,51 € !

    Lire la suite

  • Bataille rangée et dialogue de sourds entre majorité et minorité lors de la présentation du programme de politique général à Ciney

    L’arrêté du bourgmestre concernant les night shops a fait des vagues !

    Lire la suite

  • Présentation de la note de politique générale par le bourgmestre de Hamois

    Hamois doit conserver et développer sa réputation d’une commune où il fait bon vivre, où il fait bon venir et où il fait bon s’établir !

    Lire la suite

  • Unanimité pour un conseil qui s’est déroulé sans un mot plus haut que l’autre !

    DSC_0001.JPGDeux absents en ce déjà deuxième conseil communal de l’année à Ciney lundi soir, Guy Milcamps et Joseph Duchêne. Du côté de la presse, j'étais seul pour en suivre les débats. En début de séance, suite à la démission de Jules Flahaux en tant que conseiller communal (il siège d’office en tant que président du CPAS), Anne Demarche a prêté serment devant le bourgmestre et a pu, ensuite, prendre place. L’atmosphère entre les conseillers était respectueuse, calme, sans un mot de trop et l’unanimité a été constatée pour tous les points portés à l’ordre du jour. Le prochain conseil communal se déroulera le lundi 25 février à 20h.

    DSC_0003.jpgEn bref

    -       le prix de la délivrance des cartes d’identité sera modifiée compte tenu de son augmentation par le Service Public Fédéral Intérieur : 17 Î par carte (2 Î de taxe communale), 7 Î pour les cartes d’identité pour enfants belges de moins de 10 ans (1 Î de taxe communale) et 15 Î pour les enfants de familles nombreuses.

    -       Jules Flahaux, échevin des affaires sociales a évoqué la problématique du renouvellement du Conseil Consultatif des Aînés : André Preud’homme, président du C.C.A. n’a pas appliqué la bonne procédure conformément à la circulaire ministérielle concernant l’ASBL. Appel à projet concernant son renouvellement a donc été mis en place par le Collège Communal en lançant l’appel public à candidature jusqu’au 10 février. L’échevin a remarqué que la moyenne des candidats était de 72 ans et qu’il semble important de modifier la pyramide d’âge pour la constitution du C.C.A.

    -       Discussion parfois amusante au sujet de la problématique des fabriques d’église et de la non coïncidence des paroisses et des communes (Ciney intervient pour la paroisse de Natoye et Dinant pour celle d’Achêne)

    -       Comme Guy Milcamps était à nouveau absent, les deux points qu’il avait portés à l’ordre du jour et qui avaient été reportés sont annulés. Il peut les réintroduire, mais comme il n’y aura plus d’urgence, il devra patienter pour leur réponse.

    -       Deux questions orales posées par Laurence Daffe. Elle a été interpellée par deux Cinaciens, le premier était impressionné par la présence d’eau mêlée de sang du côté de l’abattoir et le second par l’obligation des riverains de dégager leurs trottoirs. Pour le premier problème, Frédérick Botin a répondu qu’un camion avait écrasé une conduite d’eaux usées et que du sang peut y couler depuis, le problème étant de savoir à qui appartient la décharge. Pour la seconde question, Jean-Marie Cheffert a répondu que les services de la ville ne peuvent intervenir pour des personnes âgées incapables de dégager leurs trottoirs et qu’ils le demandent à leurs voisins ou leurs familles. Il existe un service d’aide dont les infos figureront prochainement dans la page communale de Vlan.

    -       Une question a été posée par Michel Bohet concernant la disparition des bacs de fleurs permettant de ralentir les véhicules rue Verte Voie. Réponse du mayeur : l’absence de signalisation, d’éclairage et d’ordonnance de police m’a obligé à les enlever, car j’en étais responsable. Pour l’instant, rien d’autre n’est envisagé.

    Changement du règlement d’ordre intérieur

    Le document complet comprend  près de 15 pages et 85 articles. Parmi les modifications significatives, épinglons :

    -       présence du président de l’Action Sociale au huis-clos

    -       transmission électronique de la convocation au conseil communal pour les conseillers

    -       la présidence du conseil communal ne doit plus être nécessairement confiée au bourgmestre

    -       le procès-verbal du conseil communal relatif aux points en séance publique, une fois approuvé, est publié sur le site Internet de la commune

    -       un long texte concerne le droit d’interpellation du citoyen (droit dont ne bénéficie pas les conseillers communaux)

    -       le terme questions orales ou écrites d’actualité que peuvent poser les conseillers communaux définit clairement le mot d’actualité : les faits ne peuvent remonter à une date plus éloignée que la précédente séance

    -       les conseillers communaux peuvent consulter es budgets, comptes et délibérations des organes de gestion et de contrôle des ASBL au sein desquelles la commune détient une position prépondérante.

    Le SDER

    Longue intervention de Frédérick Botin au sujet du Schéma de Développement de l’Espace Régional ou SDER. Pour l’échevin, la notion de noyaux d’habitat n’est pas claire, qu’il est impossible aux habitants des zones rurales de renoncer à leur voiture et regrette que la redynamisation des centres villes ne soit pas évoquée. Pour Ciney, il demande que la ville ne soit pas oubliée dans l’échiquier wallon vu son rayonnement supra-local (comme les villes de Dinant, Gembloux et Sambreville par le BEP) ainsi que la finalisation de l’extension du zoning de Biron.

    Ce qu’ils ont dit et auraient peut-être pas dû dire !

    -       «1980 ans après Ponce Pilate, le ministre (Furlan) se lave les mains et ne prend pas de décision » de Henri Focant au sujet de l’absence de réaction de la Région suite au vote du 22 octobre des 2000 euros du nouveau taux des centimes additionnels au précompte immobilier

    -       «il n’y a pas de chapelle à Vincon, c’est peut-être ta maison » de Henri Focant à Bernard Dekoninck

    -       En réponse à la demande du mayeur à la minorité CdH d’un soutien sur le sujet des fusions des paroisses, Bernard Dekoninck a commencé à chanter les premières notes du Te Deum en disant qu’il irait le chanter à l’évêché !

    -       «Si vous êtes sages » de Jean-Marie Cheffert à Gaëtan Gérard sur sa demande d’obtenir les PV du Collège

    -       «Demander à Ponce Pilate (toujours le ministre Furlan) qui a conçu le décret de démocratie locale » de Henri Focant à Gaëtan Gérard

    -       «Comme ça le docteur Flahaux sera présent, ce qui n’était pas le cas de Guy Milcamps » de Jean-Marie Cheffert au sujet de la représentation de la ville au Conseil Consultatif des Aînés

    -       «Vivement dans un an » du bourgmestre qui, alors âgé de 55 ans, pourra siéger à ce Conseil

    -       «Définissons clairement ce qu’est la campagne » de Frédérick Botin à propos du SDER

  • Prestation de serment des conseillers du conseil communal des enfants

    Une première à Hamois !

    Lire la suite