Enseignement - Page 4

  • Les livres voyagent aux 4 coins du village de Schaltin depuis ce 21 mars

    DSC_0507.jpgVéronique Halin s’occupe de la bibliothèque de Hamois, dénommée actuellement « Hamois ... les livres », anciennement Abbé Sohet. Dans le cadre des deux journées internationales du livre voyageur, elle a contacté madame Marie-Hélène, institutrice de la 2e primaire de l’école communale de Schaltin, pour y participer. Le principe de l’action est simple : chaque enfant a apporté au moins 2 livres (enfants, jeunes ou adultes) et, ce mardi après-midi, ils seront déposés dans la nature (mais bien en vue) mis à disposition de qui le trouvera.

    DSC_0509.JPG

    Des photos ont prises aux endroits où les livres auront été lâchés. Ces photos seront affichées aux fenêtres en façade de l'école, où tout un chacun pourra venir consulter les endroits des dépôts. Le but de l’opération « livre voyageur » est d'emporter le livre, le lire et puis le relâcher dans un autre endroit en reprenant une photo et la ramener à l’école, l’afficher, .... et ainsi de suite.

    DSC_0506.jpgPour faire connaître cette opération, des affiches ont été déposées dans les commerces et chez des indépendants du village de Schaltin.

    Signalons que la lecture est justement choisie par l’école communale comme thème de l’année. Ce qui explique qu’également, à l’intérieur de l’école, les livres peuvent aussi voyager !

    DSC_0510.JPG

  • Les Petits chefs en herbe à la Ferme d'Achêne ce 25 mars

    DSC_0092.jpgLe concept du concours

    Les Petits Chefs en Herbe, c’est un projet initié par Pascal Marcin, organisé dans les classes de 5 et 6e des écoles primaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui a pour but de faire connaitre aux enfants le travail des producteurs et éleveurs, de faire découvrir les produits de proximité issus de ce travail souvent méconnu ou oublié.

    Il s'agit d'une démarche pédagogique dont le thème du concours a pour objectif d'élaborer une recette à base de produits du terroir et de réaliser la plus belle mise en place sur assiette. Le thème 2017 : mettre en avant les fruits de saison et le chocolat Valrhona Guanaja ou Jivara.

    DSC_0052.jpgLes 4 équipes sélectionnées seront coachées par un grand chef. D'autres grands chefs feront partie du jury.

    Les Ecoles et Team sélectionnés sont:
    - Ecole Saint-Jean Baptiste de Huppaye - coach Pierre Ciampi du restaurant "La Garrigue" à Noville-sur-Mehaigne
    - Ecole communale de Durnal - coach Simon Denis du "Comptoir de l'Eau-Vive" à Erpent
    - Ecole communale de Braibant - coach Gregory Gillain de "La gare d'Hamois" à Hamois
    - Le Team "Passion" - coach Julien Bouillé du "Carré d'herbes" à Wépion

    Les élèves auront 45 minutes pour réaliser leur recette et la présenter au jury. Une note sera également attribuée au tri des déchets et à une épreuve "surprise" (un plat supplémentaire avec des produits choisis lors de l'événement).

    Plus qu'un concours, c'est une manifestation familiale ouverte à tous. Au Domaine d’Achêne, le 25 mars 2017, de 9h à 17h, des exposants locaux montreront leur savoir-faire dans le cadre d'ateliers ludiques, d'autres parleront de leur passion, de l'amour de leur métier.

    Chacun pourra assister au concours des écoles et supporter les participants.

    DSC_0060.jpgLe programme :

    8h>8h30 : accueil des élèves et du jury avec petit déjeuner offert aux élèves et jurys

    8h30 : tirage au sort pour déterminer l’ordre de passage + choix des ingrédients auprès des producteurs présents pour le « plat surprise »

    9h15>10h15 : 1re école

    10h30>11h30 : 2e école

    11h30>12h15 : pause

    12h15>13h15 : 3e école

    13h30>14h30 : 4e école

    15h30>16h00 : remise des prix

    DSC_0078.jpgLes prix

    -Le prix du jury pour le thème imposé

    -Le prix du jury pour le plat "surprise"

    -Le prix du public sur le visuel des plats (chaque adulte payant reçoit un ticket de vote à compléter et à placer dans une urne sur la table de présentation)

    Les récompenses

    Chaque classe reçoit:

    - un trophée en pierre sculpté par Jean-Marc Jopart

    - des cadeaux offerts par les exposants présents sur place

    Chaque élève participant reçoit:

    - Une veste de cuisine brodée

    - Un cadeau souvenir estampillé "Petits Chefs"

  • L’Eurodyssée à St Jo, 31 ans de jumelages européens à Ciney ! Unique en Europe !

    Leiria6_n.jpgDu 31 mars au 7 avril, l’Institut Saint Joseph de Ciney va vivre sa trentième et unième semaine d’échanges européens, fait unique en Europe dans une telle continuité ! De 4 écoles partenaires la première année (Bergame, Patras, Belfast et Ciney), jusqu’à 12 écoles quand l’Europe ne comprenait que 12 pays, 10 écoles seront présentes pour cette 31e Eurodyssée, 137 étudiants européens et leurs 131 jumeaux belges et une quarantaine de professeurs :

     

    • l’Irungo la Salle d’Irun au Pays Basque en Espagne (24e fois)
    • le Gymnasium Metodova de Bratislava en Slovaquie (18e fois)
    • le Lycée théorique Traian Lalescu de Resita en Roumanie (12e fois)
    • Le Gymnasium JGT de Banska Bystrica en Slovaquie (12e fois)
    • l’Istuto d’Arborea de Cagliari de Sardaigne en Italie (9e fois)
    • Le Gymnasio Epanomis de Thessalonique en Grèce (8e fois)
    • L’Apasczai Csere Janos Pratice School de Budapest en Hongrie (5e fois)
    • Le Lycée Henrique Sommer de Maceira au Portugal (2e fois)
    • L’école de musique de Trikala (Grèce) (1ère fois)
    • L’Institut Saint Joseph de Ciney (31e fois)

    Irun656_o.jpgEn 31 ans, 23 pays ont été jumelés, 40 écoles et 268 échanges ont été organisés ! Le principe de l’Eurodyssée, novateur à ses débuts, est resté inchangé : le Belge est logé dans la famille d’accueil de son jumeau, sur place tout est réglé par l’école ou la famille d’accueil (sauf dépenses personnelles) avec réciprocité lors de la semaine européenne à Ciney.

    Irun32_o.jpgL’Eurodyssée se veut être une double référence à l’unité européenne et aux récits antiques des voyages d’Ulysse car chez les Grecs, on ne se rendait pas à Athènes, mais chez les Athéniens. Grâce à l’Eurodyssée, les jeunes sont préparés à la mobilité et au dialogue avec d’autres cultures. On leur apprend à rencontrer d’autres jeunes, d’autres cultures et on cherche à susciter chez eux un intérêt réel pour d’autres modes de vie, d’autres traditions, et ainsi à leur ouvrir les portes d’une Europe dont ils sont de futurs acteurs. La fête du 30e reportée l’an dernier à cause des attentats de Bruxelles sera célébrée lors de cette 31e édition.

    DSC_0100.jpgPour cette 31e édition, voici les grandes lignes du programme : jeu découverte de Ciney le samedi, une journée à Maastricht, une course d’orientation avec des jeux dans les bois d’Ohey préparée par les parents, une journée à Bruxelles, ateliers sur le thème de la mobilité, soirée quiz organisée par les Anciens, journée officielle ainsi que de nombreux moments de convivialité comme le repas par délégation du samedi soir. Le public et les anciens de l’Eurodyssée sont invités lors de deux moments précis : un défilé de tous les Eurodysséens le samedi 1er avril du parc Saint Roch à 16h30 jusqu’à l’école et dans les locaux de l’école, le mercredi 5 avril, de 18h à 20h30 pour la partie académique anniversaire avec en apothéose, un cup song réunissant tous les Eurodysséens.

    DSC_0758.jpg

  • Avec l’Eurodyssée, les Cinaciens de Saint Joseph aux 4 coins de l’Europe

    Les premières rencontres européennes de la 31e édition du projet Eurodyssée de l’Institut Saint Joseph de Ciney viennent de se dérouler durant le congé  de carnaval avec pas moins de 5 échanges avec :

    -l’Irungo La Salle d’Irun, en Espagne, pour la 24e fois, avec comme accompagnateurs, Renaud Delieux et Vanille Frippiat

    Irun77_o.jpg

    - l’Istituto Magistrale Eleonora D’Arborea de Cagliari, en Italie, pour la 9e fois, avec comme accompagnateurs Laura Calomne et Joseph Jouan

    Cagiiari1_n.jpg

    - le Gymnazium JGT de Banska Bystrica, en Slovaquie, pour la 12e fois, avec Olivier Amiri et Philippe Joisson comme accompagnateurs

    Banska08_n.jpg

    - le Gymnazium Metodova de Bratislava, en Slovaquie, pour la 18e fois, avec Bertrand Dewilde et Delphine Calande comme accompagnateurs

    Bratislava63_n.jpg

    - l’Escola secundaria de Maceira-Leiria, au Portugal, pour la 2e fois, avec Isabelle Broers et Virginie Nihoul comme accompagnatrices

     

    Leiria393_n.jpg

    Les jumeaux des élèves belges vont les retrouver à Ciney pour le 31e échange européen de l’école du 31 mars au 7 avril. Ils seront rejoints par d'autres jeunes venus de Grèce, Roumanie et Hongrie. On y fêtera notamment, les 30 ans de l’Eurodyssée le mercredi 5 avril à 18h, fête qui n’a pu avoir lieu officiellement l’an dernier en lien avec les attentats de Bruxelles. La mobilité est le thème principal de la 31e avec des visites de Maastricht et Bruxelles notamment.

    Eurodyssée30e.JPG

  • Un mariage à l’école communale de Natoye !

    DSC_0116.jpg

    DSC_0102.jpgDans l’enseignement, surtout au niveau maternel, l’imagination et l’innovation sont des paramètres importants autant pour le bienfait des enfants, que des enseignants. Au départ d’un travail sur le thème du schéma corporel (toutes les parties du corps sont étudiées), les 2 institutrices de 3e maternelle de l’école communale de Natoye, madame Patricia et madame Valérie ont créé en classe 2 grandes marionnettes, Christian et Marie Josette. La veille de la Saint Valentin, Christian a envoyé une lettre à Marie Josette pour l’inviter au restaurant où il lui a demandé sa main !

    DSC_0126.jpg

    La suite, un mariage en grande pompe au réfectoire de l’école à la veille du congé de carnaval où les écoliers étaient habillés d’une classe étaient habillés en petits mariés et ceux de l’autre en pirates. Les écoliers de 2e, de madame Agnès et Marjolaine étaient aussi habillés en petits mariés. Témoins, maître de cérémonie, haie d’honneur dans les couloirs de l’école, la famille constituée des écoliers, tout était reconstitué comme une vraie cérémonie, pour le bonheur autant des grands que des petits !

    DSC_0129.jpg

    Pour découvrir 30 photos prises ce jeudi à l'école de Natoye, il suffit de cliquer, en haut, à droite, sur l'album intitulé "Mariage marionnettes Natoye"

  • 5 jours en immersion en français à l'institut Saint Joseph de Ciney pour des étudiants de Berchem

    DSC_0121.jpgDu 8 au 12 novembre 2016, 24 élèves de 5e immersion et 5 élèves de 6e néerlandais 2 de l’institut Saint Joseph de Ciney s’étaient rendus à Berchem, pour un échange scolaire avec l'école Pulhof, le séjour se déroulant en famille. Juste retour des choses et réciprocité parfaite, tout le monde s’est retrouvé à Ciney, du 14 au 18 février, cette fois, pour une immersion en français pour les étudiants de Berchem qui étaient accompagnés de leurs professeurs de français, Anne Van Imschoot et Ann Govaerts.

    DSC_0122.jpgComme à chaque fois, c’est Laurence Daffe, une des profs de langues de l’Institut Saint Joseph de Ciney, qui s’occupe notamment des élèves de 5e immersion en néerlandais qui organisait ce jumelage linguistique. Elle était aidée par les professeurs d’immersion et cette fois par les collègues d’expression artistique.

    DSC_0123.jpgAu programme de l’échange, speed dating, présentation de Ciney et de Namur en néerlandais, découverte de l’école et notamment une heure de cours de la 1ère à la 6e, jeux de société, jeu dans la ville de Namur, découverte du musée Rops, soirée Karaoké, découverte de 3 entreprises de Ciney, la chocolaterie Sigõji, l’AWE, Schmitz Digital Printing, la Maison citoyenne et le Centre Culturel et travail à l’école sur le thème « crayon et fusain au poing »

    En cliquant, en haut, à droite, dans l'album "Berchem et St Jo" vous découvrirez des photos prises ce matin à St Jo.

  • Les élèves de l’EPASC aménagent le hall d’entrée de Décojardin à Ciney Expo

    DSC_0118.JPGPour la 14e édition de Décojardin, le salon des aménagements extérieurs, Philippe Laloux, un des responsables de Ciney Expo, a souhaité collaborer avec l’EPASC ou école technique d’agronomie et des sciences de Ciney pour l’aménagement du hall d’entrée. Sur son idée précise d’osciller entre le yin et le yang, entre équilibre et harmonie, entre horizontalité et verticalité et d’utiliser pour le sol 4 matériaux disponibles par les exposants du salon, 14 élèves de la 6e TQH de la section horticulture ont tout aménagé sous ses directives et conseils très pédagogiques. Ils étaient accompagnés par leur professeur Carole Cerckel pour qui ce stage offrait l’occasion d’utiliser des matériaux que les élèves n’avaient pas toujours en main à l’école.

    DSC_0117.JPG

    Le salon Décojardin est ouvert 2 week-ends, du 17 au 19 et du 24 au 26 février, les vendredis, de 16h à 21h, les samedis et dimanches de 10h à 19h. Marc Knaepen en est l’animateur principal les samedis et dimanches. Pour en savoir plus sur Décojardin, surfez sur www.cineyexpo.be où vous trouverez notamment des réductions sur le prix d’entrée. Quand vous pénétrerez au salon, vous ne pourrez malheureusement pas utiliser l’entrée symbolique créée (un panneau, « merci de ne pas marcher sur les rêves », y sera placé !) mais par l’entrée habituelle.

    DSC_0119.JPG

  • 15 élèves de l'école communale de Hamois au parlement des enfants à Bruxelles

    Le 25 janvier dernier, la classe de 5ème primaire de l’école communale de Hamois participait à la deuxième session de l’opération « Parlement des Enfants » organisée par le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Le rendez-vous pour chacun était matinal puisqu’il fallait prendre le train pour la capitale à 7h47 ! Le temps d’une journée, les 15 élèves, accompagnés de leur titulaire, Madame Delphine, d’une enseignante, Madame Jennifer, du directeur de l’école communale de Hamois Ludovic Hermal et de leur marraine, la députée-échevine Valérie Warzée-Caverenne, ont eu l’occasion de se mettre dans la peau des parlementaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles. En effet, ces derniers ont pris part à une visite guidée des bâtiments, de l’hémicycle et des salles de commission. Durant cette visite, ils ont eu l’occasion de visionner un film de présentation du Parlement expliquant, notamment, le rôle des parlementaires, celui des ministres, le parcours d’un décret ou encore les compétences de la Fédération. Pour clôturer cette visite, les 15 élèves ont participé à une simulation de vote, à la suite d’un mini-débat sur un thème relevant des compétences de la Fédération Wallonie-Bruxelles, à savoir : les rythmes scolaires.

    ecole-hamois-namur-17.jpg

    Cette journée « découverte » du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles marque le début de l’aventure « Parlement des Enfants » pour les élèves de cette classe qui auront l’occasion de poursuivre le travail en classe. De fait, afin de se mettre dans la peau des parlementaires, les élèves devront travailler sur une thématique qui touche malheureusement un trop grand nombre d’enfants : « le harcèlement à l’école et le cyber-harcèlement ». Il n’est pas inutile de rappeler que la question du harcèlement constitue un réel problème de société. En effet, l’utilisation des réseaux sociaux amplifie les difficultés liées au harcèlement et mène, bien souvent, à des conséquences dramatiques.