Environnement - Page 3

  • Ecolo Hamois a distribué des plants de petits fruitiers à Hubinne

    DSC_0006.JPG

    Les militants Ecolo de Hamois, comme leurs voisins de Ciney et de Havelange, ont organisé ce samedi 29 novembre une matinée d’animation et d’information consacrée à l’environnement. En face de la chapelle à Hubinne, à Hamois, des plants de framboisiers et de groseilliers ont été distribués avec le principe suivant:  une idée pour la commune en échange d'un plant ! Ces idées étaient retranscrites sur un petit papier qu'il suffisait ensuite d'accrocher symboliquement à un arbre. 

    En plus de la distribution de plants, des informations sur différentes initiatives locales, de la documentation sur la nature ont été données et de quoi se réchauffer le gosier avec vin chaud, soupe et gaufres maison. l'endroit était particulièrement bien choisi car un soleil généreux baignait le parvis de la chapelle d'Hubinne.

    DSC_0007.JPG

  • Distribution d'arbustes fruitiers par la locale Ecolo de Ciney

    DSC_0004.JPG

    Dès 10h ce matin,rue du Commerce, à proximité de la statue du cheval située face au magasin Galler, les militants Ecolo de Ciney étaient fin près pour distribuer 150 plants de petits fruits aux passants. 

    A l'occasion de cette distribution d'arbustes fruitiers, ils ont informé les citoyens sur les initiatives locales qui promeuvent les circuits courts et rémunèrent les producteurs de nos régions à un juste prix. Petits fruits, grands effets était leur slogan du jour. Des conseils de plantation étaient également donnés et distribués.

    DSC_0005.JPG

     

  • Pendant l’hiver, on a beaucoup travaillé au Domaine de Chevetogne !

    Un paysage ouvert, une création d’un jardin, un étang nettoyé, un nouveau sentier et une nouvelle plaine de jeux

    Lire la suite

  • LA PLACE MONSEU à Ciney : coeur d'une ambition ou cour de récréation pour Ecolo ?

    PLACE MONSEU005.jpgEcolo Ciney tient, à la veille de Noël, à clarifier les choses au sujet de l'aménagement de la place Monseu et revient sur le projet de l'ancienne majorité, aujourd'hui abandonné par l'actuelle majorité. Voici, en intégralité, leur communiqué de presse.

    " Notre place Monseu est un lieu emblématique du paysage cinacien. Patrimoine de tous, elle est aussi appelée à être le coeur de la vie dans notre cité, un lieu attractif et convivial au service du développement culturel, touristique, économique de notre commune.

    Aménager la place Monseu, c'est construire l'avenir de Ciney. Encore faut-il ne pas gâcher une formidable opportunité. Retour sur une polémique, mais surtout sur un projet qu'Ecolo croit encore possible.

    PLACE MONSEU001.jpg


    Rétroacte et vérité

    Bien avant avril 2010, des branches de marronniers s’écrasent régulièrement sur le sol de la place Monseu. Le risque est permanent ; les arbres sont malades et à terme devront être abattus. Pour éviter un accident, le Collège communal, sur la base d'avis circonstanciés de professionnels, décide de tout couper en urgence. C’était sans imaginer que le 14 juillet 2010 le ciel nous tomberait sur la tête... Prémonitoire ? Constatant que l'abattage a été réalisé sans prendre le temps d'une procédure d'autorisation, le fonctionnaire délégué de la Région wallonne s’engage à octroyer le permis d’abattage lorsque de nouvelles plantations seront réalisées. Vu l'importance du lieu, le Collège décide toutefois de réfléchir à un plan de revalorisa- tion de l'ensemble de l’espace de la place et de ses abords avant de procéder à de nouvelles plantations.

    La procédure

    Un appel d’offres est alors lancé afin de désigner un auteur de projet pour l’étude et le suivi des travaux de revalorisation de la place et de ses abords.

    PLACE MONSEU002.jpg


    Le projet est défini avec l'aide de la Province et d'un paysagiste de renommée internationale : replantation d’arbres renforçant la matérialisation des anciens remparts, amé- nagement de zones de terrasses, réaménagement de la zone de bus, réalisation des voiries, lien entre la rue du Centre et la place, mobilier urbain et élaboration d’un plan de circulation et de stationnement... La mise en lumière doit également être revue pour offrir une vision cohérente, notamment avec la Place Léopold qui vient d’être refaite. La zone d’intervention concerne donc la cour Monseu – le centre de la place récemment renouvelé ne devait pas être impacté –, la rue des Héros, la ruelle Saint Eloi, la rue du XI Février et une liaison à créer avec la rue Notre-Dame de Hal pour rejoindre le futur long point de l’Avenue de Namur.

    Le site étant classé, l’auteur de projet était chargé de mener à bien la procédure de certificat de patrimoine en tenant compte des fouilles qui devaient avoir lieu derrière le kiosque avant la fin des travaux. Il devait aussi présenter des alternatives de parking puisque l’objectif à terme était de le supprimer sur la place proprement dite.

    Il était alors prévu que les travaux puissent être phasés en plusieurs années à concurrence d'un budget total de 1.800.000 euros HTVA. Des subsides devaient bien entendu être sollicités pour diminuer la facture communale.

    Le Conseil communal, en sa séance du 23 mai 2011, approuve le cahier spécial des charges relatif à l’étude à l’UNANIMITE. Conscient de l'enjeu qu'est l'avenir de la place Monseu, le MR, alors dans l'opposition, vote donc en faveur du projet tel que décrit ci- dessus.

    PLACE MONSEU003.jpg

    Le projet abandonné par la nouvelle majorité

    C’est le bureau d’études JNC International qui emporte le marché dans le respect des conditions financières. Son projet est ambitieux, multifonctionnel, esthétique, appropriable et renforce la valorisation historique de l’espace. Par des effets de cadrage, il offre de belles perspectives sur le kiosque et la collégiale. Il suggère d’intégrer l’art dans la ville en laissant la place à des sculptures de vaches destinées à devenir un symbole de la ville. Les quelques photos ci-jointes permettent partiellement de se représenter les premières esquisses de ce projet global.

    Le bureau d’études s’engage à susciter avant chaque phase la participation de la population au projet en vue de son appropriation par les citoyens. Deux réunions de travail ont eu lieu avant les élections d’octobre 2012. Le relais est ensuite passé au nouveau Collège qui décidera simplement que le projet proposé est trop cher.

    D’un coût « démesuré », ce projet destiné à rendre le centre historique de la cité plus beau, attractif et convivial ? A titre comparaison, la majorité MR a décidé d’inscrire 500.000 euros au budget 2014 pour des installations de football, et 120.000 euros pour des caméras de surveillance... Question de priorités...

    PLACE MONSEU004.jpg

    Une ambition pour Ciney

    Pour Ecolo, en charge de l’urbanisme entre 2006 et 2012, le réaménagement de la place Monseu valait bien un investissement digne de son importance et permettant sa réelle mise en valeur. Ce lieu central pour Ciney que bordera la Maison du tourisme Famenne-Condroz est pour l’instant un vulgaire parking désorganisé très peu attractif, sauf pour les personnes qui résistent à marcher quelques pas pour rejoindre leur commerce ou leur établissement favori.

    A nos yeux, il devrait devenir un vrai point d'attraction tant pour les Cinaciens que pour les visiteurs et les touristes. Un espace ouvert, partagé, convivial, esthétique... au service de l'attrait et du développement de notre commune comme centre urbain, commercial et touristique au coeur du Condroz.

    On ne refait pas une place, ni un coeur de ville tous les 20 ans. Il n'est pas trop tard pour renouer avec l'ambition portée par Ecolo : et vous, citoyens de Ciney, qu'en pensez-vous ?".

    PLACE MONSEU005.jpg

  • Emily Hoyos coprésident d'Ecolo a rendu visite à ces amis cinaciens lors de la distribution des petits fruitiers

    DSC_0003.JPGEcolo était présent ce week-end dans 133 communes pour y distribuer à chaque endroit 200 plants de petits fruitiers (groseilliers, cassissiers, framboisiers). L’événement s’est déroulé notamment samedi matin, à Ciney, place Monseu, sur le kiosque (pas de polémique avec la majorité puisqu’il avait été retenu avant le conseil communal du 4 novembre où il avait été question d’un nouvel aménagement qu’Ecolo a critiqué) et dimanche matin devant le domicile d’Auguste Carton à Emptinne pour la section Ecolo de Hamois.

    1463922_759812447367690_1885650885_n.jpg

    Emily Hoyos coprésident d'Ecolo a fait le déplacement à Ciney pour rencontrer ces amis cinaciens et les encourager dans leurs différentes actions. Symboliquement, chaque personne qui recevait un plan de petits fruitiers apposait une pastille verte sur la carte de la commune de Ciney afin de visualiser les endroits de plantation. Chacun pouvait également repartir avec deux brochures, l’une évoquant les circuits courts en alimentation et l’autre « manger de saison, c’est bon ! ». 

    DSC_0002.JPG

  • Beau succès pour la journée communale de l’environnement à Hamois

    DSC_0040.jpgHamois faisait partie des 53 communes wallonnes à pouvoir distribuer 2.000 plants de 20 espèces différentes lors de la traditionnelle journée de l’arbre qui clôture la semaine de l’arbre mise sur pied par la Région wallonne. Mais, en plus de pouvoir offrir aux hamoisiens un ou plusieurs plants d’arbre (il n’y avait plus rien à distribuer dès 14h30 !), toute une série d’activités ont été organisées par l’échevinat de l’environnement dont Françoise Dawance en est l’échevine. Elles ont toutes connues un franc succès. On a même pu voir des mamans revenir l’après-midi avec leurs enfants pour écouter les contes donnés par Anne Nigot ou pour assister à du théâtre pour enfants présenté par Sabine Vandersmissen. La vannerie, le tournage sur bois, les nichoirs du conseil communal des enfants, Haie-cologie avec François Michaux, les photos nature de Christophe Graulich, une conférence sur l’apiculture par Jean Marteaux, le compostage, les fleurs sauvages, différents conseillers et quelques stands d’exposition complétaient un programme alléchant et apprécié par tous les visiteurs sans oublier l’ASBL Hamois Les Randos pour la partie gustative.

    Pour découvrir toutes les photos prises à l'OCTC de Hamois ce samedi, il suffit de cliquer, à droite, sur l'album intitulé "Journée communale de l'environnement Hamois".

    DSC_0038.jpg

  • Triste nouvelle vie pour le kiosque de Ciney selon la locale Ecolo !

    Aperçu de la Place Monseu à Ciney,avec son kiosque et sa Collégiale.jpgLors du conseil communal de Ciney de ce lundi 4 novembre, un point concernait l'aménagement du kiosque de la place Monseu. Le projet présenté hier, sans aucune esquisse, prévoit d'installer une fontaine sur le kiosque, de placer du gazon synthétique autour du kiosque et de replanter des arbres.

    ECOLO Ciney a voté contre ce projet. Voici leur communiqué de presse concernant leur point de vue.

    "Nous déplorons qu'aucune présentation globale des aménagements de la place Monseu n'ait été réalisée. Ce sont au final 4 projets sans envergure, ponctuels et sans aucune vision globale, qui ont été présentés ces derniers mois par le Collège, sans que les objectifs des différents aménagements ne soient clairement énoncés. Comment dès lors aménager adéquatement l'espace et apporter une réelle valeur ajoutée pour ce quartier ?

    Nous notons également que ce projet démarre sans aucune consultation. La population n'a pas été consultée sur l'ensemble des aménagements. De même, aucune demande d'avis n'a été adressée à la Commission Consultative de l'Aménagement du Territoire et de la Mobilité.

    Outre le manque de consultation et de projet global, nous émettons de vives réserves sur le projet en lui-même.

    DSC_0022.jpg

    Dans le contexte budgétaire actuel difficile, où le Collège fait des économies sur tout, la dépense de 35.000 € nous parait totalement inutile et déplacée. Le kiosque en lui-même n'a pas besoin d'un aménagement particulier.

    Aucun contact n'a jusqu'ici été pris avec les Monuments et Sites pour valider la faisabilité du projet. Or, le site étant classé, c'est une étape primordiale.

    D'un point de vue esthétique le fait de planter des arbres autour du kiosque risque bien de le cacher plutôt que le mettre en valeur. Enfin, nous nous interrogeons sur la pertinence de mettre du gazon synthétique au pied du kiosque : cette solution nous parait coûteuse et inadaptée au site.

    ECOLO Ciney souhaite, pour ce joyau de la ville, une nouvelle vie plus respectueuse de son caractère historique reconnu, au coeur d'un projet cohérent de rénovation générale de la place Monseu. Un projet qui tienne compte des richesses patrimoniales du site, des besoins de la population et ajoute ainsi une réelle plus-value à notre ville."

  • 3.220 kg de déchets récoltés lors de la première édition de Clean Up Ciney

    IMG_2213(1).JPGInitiée par Frédéric Deville, échevin de l’environnement de la ville de Ciney, Clean Up Ciney, qui s’est déroulé le vendredi 4 et samedi 5 octobre, est une campagne écologique communautaire qui inspire et habilite les communautés à nettoyer, remettre en état et préserver leur environnement. Cette campagne a rassemblé les groupes communautaires, les écoles, l'administration et les individus qui, ensemble, ont participé à une série d'activités mises en place dans le but d'apporter des améliorations positives au paysage cinacien : ramassage des déchets aux bords des routes, nettoyages des rivières, prise de conscience de l'impact de la pollution sur l'environnement par le biais de divers ateliers pédagogiques, ... Le vendredi, 350 élèves des classes de 5e et 6e primaires, tous réseaux confondus, ont ramassé les déchets le long de rues ou de routes (sous la protection de la police de proximité) durant 2 heures et ont ensuite participé à des ateliers de sensibilisation sur le thème des relations entre l’homme et son environnement. Le samedi, de nombreuses familles, au départ du village environnement situé place Monseu, ont participé au nettoyage de tronçons bien précis de la commune de Ciney. Fin de journée, le total récolté au centre du BEP au zoning de Biron était impressionnant : 3 tonnes et 220 kg récolté !

    IMG_2215(1).JPG

    Acteurs du projet :

     La Ville de Ciney (la cellule Environnement, les ouvriers communaux, ...) : Organisatrice et coordinatrice de l'évènement

     Les élèves de 5 et 6° primaire des écoles cinaciennes : 350 acteurs de cette journée ont ramassé les déchets aux bords des routes

     Les étudiants de la Providence de Ciney, section animation: Encadrement et sécurité des enfants

     Les étudiants de l'Athénée Royal de Ciney, section sport : Encadrement et sécurité des enfants

     La commission « Propreté et Environnement » : Encadrement et sécurité

     La zone de police Condroz Famenne : Encadrement et sécurité des enfants

     Le SPW Régie des Routes : Sécurité

     Le groupe des sentiers : Ramassage des déchets

     Les associations culturelles et groupes sportifs de la région : Ramassage des

    déchets

     Le BEP Environnement: Animations

     Les contrats de rivières LESSE et HAUTE MEUSE : Animations

     Reform ASBL : Animations

     Athénée royal de Ciney section plasturgie : Animations