Festivités - Page 5

  • Le S.I. de Somme-Leuze devient royal !

    DSC_0052.jpgIl y avait foule en ce premier vendredi de 2017 à la Maison de village de Heure pour souffler les 50 bougies du syndicat d’initiative de Somme-Leuze : en dehors des nombreux habitants du village de Heure qui avait vu naître le S.I. en 67, on retrouvait des mandataires communaux et d’anciens administrateurs du S.I.

     

     

     

    DSC_0054.jpgGuy Bleret, actuel président du S.I., en a retracé la grandes lignes : créé le 6 janvier 1967 par 5 commerçants de Heure, Armand Liégeois, Camille Petitfrère, Lucien Evrard, Alfred Huet et Henri Ottelet, il a été étendu au Grand Somme-Leuze a la fusion des communes en 1978. De ce premier C.A. du Grand Somme-Leuze ne reste que Martial Pêtre, déjà présent au S.I. de Heure, Alain Collin et Jean-Marie de Bruyn, tous trois présents à la Maison de Village. 6 présidents se sont succédés : Armand Liégeois, Nestor Meunier, Julien Coremans, Joseph Parmentier, Robert Ramaeckers et Guy Bleret.

    DSC_0057.jpg

    Le 30 juillet 1985 s’ouvrait le premier bureau d’accueil du S.I. à Heure avec Mireille Gilles au poste. 4 ans plus tard Sabine Decleermaecker, toujours présente, la remplace.

    DSC_0059.jpgEn 2000, le bureau d’accueil est agrandi avec la maison attenante et son premier étage est occupé par la Maison du Tourisme de 2004 à 2016. Parmi tous les événements créés par le S.I., épinglons la création d’une piste de santé à Nettinne, d’un mini-golf à Heure, du pré gourmand à Heure, du concours de crèches pendant plus de 25 ans, du tennis club à Somme-Leuze, des fêtes de Wallonie à Noiseux, de la Cisse-Leuze, bière du jumelage,

    DSC_0056.jpg

    des marchés du terroir à Somme-Leuze et Heure, du carnaval de printemps, des balades aux flambeaux à Noël, des marches ADEPS, des déjeuners sur l’herbe à Noiseux, des balades guidées à vélo, des balades contées d’Halloween, d’une soirée avec M. Météo à Sinsin et des Chiffres et des Lettres à Somme-Leuze.

    DSC_0061.jpg

    Ensuite, Valérie Lecomte, bourgmestre de Somme-Leuze, a remercié les actuels et els anciens administrateurs du S.I. ainsi que tous les bénévoles.

    DSC_0055.jpg

  • La 20ème édition du Fire Dream Festival n'aura pas lieu !

    DSC_0029.jpgAprès mûres réflexions et avec énormément de regrets, le comité du club de basket de Braibant a décidé de ne pas organiser la 20ème édition du Fire Dream Festival de Braibant, initialement prévue les 10 et 11 mars 2017. Le comité avance deux raisons à cette décision :

    - d'une part, suite aux départs de certains cadres du club, le club est en pleine restructuration et souhaite concentrer son énergie sur le côté sportif.

    - mais surtout, d'autre part, les membres du comité, qui s'investissent depuis plusieurs années dans l'organisation de cet évènement de grande ampleur, ont été profondément affectés par l'affaire qui a touché l'échevin Frédéric Deville, fondateur et membre de l'organisation depuis 19 ans. Outre les attaques que Frédéric Deville a dû subir, l'image du Fire Dream Festival et celle du Basket Club de Braibant ont été injustement écornées sans qu'à aucun moment un des membres de l'organisation ne soit interrogé et puisse donner sa version des faits et défendre le fondateur de la manifestation. Les membres du Basket Club de Braibant regrettent amèrement le ramdam produit autour d'une affaire qui n'en était pas une et dont le seul objectif était de nuire !

    DSC_0053.jpg

    DSC_0074.jpgNéanmoins, les membres du Basket de Braibant tiennent à réitérer leurs remerciements :

    - à la Ville de Ciney, pour l'aide matérielle accordée depuis des années (toute majorité confondue)

    - aux villageois pour l'acceptation des désagréments occasionnés

    - à la famille Mailleux pour le prêt du champ

    - aux sponsors pour leur soutien annuel

    DSC_0113.jpg- à Frédéric Deville pour sa créativité, son investissement et son professionnalisme

    - à tous nos bénévoles qui ont passé des heures à nos côtés pour développer la manifestation

    - mais surtout aux dizaines de milliers de visiteurs qui nous ont rendu visite depuis 19 ans...

    Nous espérons de tout cœur un retour de la sérénité dans un futur relativement proche pour pouvoir envisager, en compagnie de tous nos bénévoles et collaborateurs, la mise sur pied de la vingtième édition tant attendue...

  • Vœux de nouvel an de l’administration communale de Ciney

    Comme à chaque début d’année, c’est au premier jour de travail que s’est déroulée, au Centre Culturel, la présentation des vœux de Nouvel An au personnel communal, employé et ouvrier.

    DSC_0033.JPG

    DSC_0031.jpgMarc Bauraind, directeur général communal a suscité une réflexion sur un problème qui le préoccupe : il concerne la participation de plusieurs agents communaux, parfois du même service, à des réunions. Cette situation n’est pas propre à la ville de Ciney, mais elle est nouvelle. Elle est la conséquence de la croissance de notre administration, de la création d’entités para-communales mais aussi des autorités subsidiantes qui, dans de nombreux dossiers, suscitent ou imposent la collaboration entre différents services ou entre différentes unités para-communales. Le constat est que des réunions se déroulent avec autour de la table une majorité d’agents communaux ou para-communaux. Je suis convaincu que l’on pourrait être plus efficace et plus productif si la réunion se déroulait avec moins d’agents communaux présents. Je demande à tout un chacun, en âme et conscience, en fonction du problème et de la situation, d’être attentif à ce phénomène.

    DSC_0034.JPG

     

    DSC_0038.JPGPour Marc Bauraind, depuis la début de la législature, différents clignotants au niveau de la gestion des communes sont passés au rouge : le versement des impôts perçus par le Fédéral prend de plus en plus de retard et engendre des tensions sur notre trésorerie, les subsides de fonctionnement accordés par les autorités subsidiantes (Région wallonne, Communauté française, état fédéral) sont en légère diminution, les nouveaux appels à projet se font rares. Les subsides en matière d’investissements de ces mêmes autorités se réduisent également. Dans certains cas, on demande, en dehors de tout cadre légal, aux autorités locales, d’intervenir partiellement dans des investissements régionaux. Le Centre Public d’Action Sociale connaît une augmentation des personnes en situation de précarité.

    DSC_0037.JPGLe passage de nos deux fonctions de sécurité, la police et le service incendie, dans un système supra-communal n’est certainement pas une réussite financière. Le passage en zone de secours a, en plus, suscité l’appauvrissement de certaines communes et l’enrichissement d’autres. Depuis 4 ans, beaucoup prônent une situation difficile pour les communes. Aujourd’hui, je me réjouis de la situation financière dans laquelle nous nous trouvons. La politique d’investissement de la commune de Ciney a été diminuée mais reste à un niveau appréciable. Le volume de l’emploi est maintenu. La situation financière de la commune et sa dette sont stables et maîtrisées. Je formule le vœu pour que tous ensemble nous puissions continuer dans les années futures à maintenir cette situation et ce malgré la dégradation de certains paramètres. Le travail de l’administration au cours de cet exercice 2016 est resté serein. Cela me réjouit. Je ne peux que vous inciter à maintenir ce cap pour 2017 qui place le service aux citoyens et à la collectivité comme objectif principal de notre organisation et de notre engagement en qualité d’agents des pouvoirs locaux.

    DSC_0039.JPG

    DSC_0041.jpgEn réponse au directeur général, Jean-Marie Cheffert, bourgmestre, demande une mise au point d’un dialogue constructif entre l’administration communale et les autorités politiques : je ne me suis pas suffisamment entretenu avec vous, s’adressant aux employés et ouvriers communaux, je corrigerai cette situation en 2017. Je suis au courant de beaucoup de choses, de ce qui va bien et de ce qui va mal. Les communes doivent prendre en charge de plus en plus de choses : chaque niveau de pouvoir diminue ses dépenses. Malgré certaines turbulences politiques, le travail administratif est resté serein et le travail de l’ensemble du Collège a été toujours correctement effectué. L’hiver est maintenant à notre porte, le travail de nos ouvriers est toujours remarquable. Le bulletin communal n’est pas assez alimenté. Deux bonne nouvelles pour terminer mon discours : 4 réserves des recrutement, 3 pour des employés et un pour un agent technique vont être crées et, comme d’habitude, vous avez congé cet après-midi !

    DSC_0040.JPG

  • Meilleurs voeux à toutes et à tous

    Merci de votre fidélité sur mon blog tout au long de l'année 2016. J'espère être bien présent à nouveau tout au long de l'année 2017. Désolé pour la dernière de l'année à Ciney, il faisait trop froid pour moi pour pouvoir être présent à la traditionnelle corrida de Ciney. Pour le moment, je supporte mal les températures négatives. J'espère que tout sera mieux pour moi comme pour vous en 2017. Encore merci pour vos remarques, vos encouragements, vos textes et vos photos que vous me transmettez et que je suis content de pouvoir partager avec des internautes du monde entier qui sont contents d'avoir des nouvelles de leur Condroz et de leur Famenne natales.

    fotolia_131177903.jpg

    Bonne année 2017 !

  • Mérites sportifs et culturels 2016 à Hamois

    DSC_0061.jpgC’est sous un chapiteau dressé sur le parking de l’OCTC à Hamois que s’est déroulée la traditionnelle soirée de remise des mérites sportifs et culturels de l’année écoulée. La chorale paroissiale de Schaltin s’est occupée des intermèdes musicaux entre chaque intervention d’un membre du conseil communal qui présentait les personnalités honorées. Ensuite, dans une belle ambiance festive, tout le monde a pu se retrouver autour de boissons réconfortantes tout en dégustant des produits de bouche du terroir.

    DSC_0060.jpg

    DSC_0084.jpgMérites culturels

    Le trophée individuel a été remis à Robert Cocq, 85 ans, qui a débuté une collection de coqs il y a plus de 30 ans. Ayant déménagé depuis peu d’Achet où il vivait à Bruxelles, il a décidé d’offrir la plus grande partie de sa collection (300 coqs) à la commune. De son côté, la fédération du tourisme a offert à la commune un coq géant qui trône dans l’entrée de l’office du tourisme.

     

    Le trophée collectif a été remis à l’équipe du Café Littéraire qui a fêté récemment ses 5 ans d’existence. Créé par le Conseil Consultatif des Aînés, ses membres se réunissent régulièrement pour partager leur amour de la lecture. Plus de cent ouvrages ont déjà été présentés.

    DSC_0067.jpg

    DSC_0071.jpgMérites sportifs

    Le trophée individuel a été attribué à René Malherbe, né en 1937, qui a commencé le judo en 1964. En 1967, il intègre l’équipe nationale belge. 2 fois finaliste du championnat de Belgique, il a été plusieurs fois champion de la province de Luxembourg. Directeur technique à la fédération francophone de judo, il a dispensé des cours au sein de nombreux clubs pour rejoindre cette année le Centre Sportif de Natoye.

    Le trophée collectif a été attribué aux Cyclos Emptinnois. Le club a été créé en 1976. En 1988, Pierre Maillen son actuel président, rejoint le club qui est actuellement fort de 44 membres. Le club organise 4 randonnées cyclos chaque année.

    DSC_0073.jpg

    DSC_0077.jpgAlbert Hastir a reçu le trophée sportif d’honneur. Si il a commencé sa carrière footballistique en 1962, il entre au RCS Condruzien en 1982. Délégué des diablotins, minimes, scolaires et juniors, il est un des piliers des bénévoles du club (une race en voie de disparition comme le souligna Luc Jadot, bourgmestre). Il arpente toujours les terrains de foot, 54 ans après les avoir foulé comme joueur.

     

     

    DSC_0080.jpg

    Une mention spéciale a été décernée à Clément Petitjean, bientôt 20 ans. Malgré son profond handicap, il a pu découvrir toute une série de sports comme le saut en parachute en duo, les marches et les balades à bord d’une Joëlette (son équipage était le seul étranger lors du championnat du monde en France), le ski en tandem ou les promenades en cheval avec l’hippothérapie. Ses parents, Véronique et Philippe, ont été vivement remerciés pour toutes les activités qu’ils procurent sans compter à leur fils.

    DSC_0085.jpg

    Pour découvrir 32 photos prises mercredi soir à l'OCTC, il suffit de cliquer, en haut, à droite, sur l'album intitulé "Mérites sportifs et culturels Hamois 2016".

  • 4e fête de Noël pour l’extrascolaire à Hamois

     

    DSC_0058.jpgPour la 4e fois, les responsables de l’extrascolaire à Hamois (Sarah, Ariane, Adeline, Jean-Luc et Marie) ont organisé un petit goûter de Noël en collaboration avec le conseil consultatif des aînés. Parents et grands-parents y sont venus nombreux. Au programme, la découverte des nombreuses crèches prêtées par des habitants et confectionnées par les enfants de l’extrascolaire, l’écoute de 3 chansons de Noël interprétées par les enfants et reprises en chœur par l’assemblée puis enfin, un goûter servi par les enfants. Tout au long de l’année, les activités de l’extrascolaire sont suivies en moyenne par 35 enfants.

    En cliquant, en haut, à droite, vous découvrirez 54 photos prises ce mercredi après-midi.

    DSC_0012.jpg

  • On a affiché complet au théâtre communal de Ciney pour le goûter des aînés

    Les conditions climatiques clémentes ne doivent pas être étrangères à la venue en grand nombre des seniors cinaciens à l’occasion du traditionnel goûter des aînés de la commune : les 500 places du théâtre communal étaient toutes occupées !

    DSC_0011.jpg

    DSC_0010.jpgJean-Marie Cheffert, bourgmestre a rappelé le déroulement traditionnel de l’après-midi : petits discours, spectacle des élèves et des professeurs du conservatoire et puis enfin goûter dans la salle Cecoco. Avec humour, il a déclaré aux aînés qu’ils pouvaient manger à volonté et même ramener des cougnous dans le sac à main avant de recevoir une petite goutte ou une praline. Très ému, il rendit hommage à Bernard Goblet, décédé la veille d’une longue maladie : professeur de piano au Conservatoire, il était toujours présent au théâtre communal pour le spectacle du Conservatoire.

    DSC_0074.jpg

    DSC_0012.jpgJules Flahaux, échevin des affaires sociales, au nom du conseil consultatif communal des aînés, a rappelé le rôle de CCCA : par la presse ou le bulletin communal, vous n’ignorez plus les activités du plan de cohésion sociale, rassemblées à la Maison Citoyenne. Tout en respectant les activités nombreuses et bénévoles dans chaque village, le CCCA prépare le futur en élargissant son rayonnement, son organisation à des relais citoyens en binôme. Début 2018, Ciney ville y aura ses représentants. En 2017, un plan de communication est prévu pour les faire connaître, pour préciser leurs fonctions et leurs limites. Outre les ateliers divers (généalogie, couture, jeux de carte, atelier informatique), nous avons poursuivi les projets de jardins partagés, participer à la plate-forme Ciney-Nature, à la journée carrefour des générations, effectuer une excursion à Thuin, proposer des remises à niveau du permis de conduire, organiser des conférences sur les droits de succession, sur la maltraitance des personnes âgées, sur les maladies cardio-vasculaires et une rencontre avec les aidants proches. Le 30 septembre 2017 nous organiserons un salon des aînés, la veille de la Journée des personnes âgées.

    DSC_0078.jpg

    DSC_0059.jpgCette année, le thème du spectacle était le festival de Cannes à Ciney. Mis en scène par Marie-Christine Baclin, il proposait une vingtaine de chansons illustrant des grands films de 1936 à nos jours.

    En cliquant, en haut, à droite, sur l'album intitulé "Goûter aînés Ciney 2016", vous découvrirez 85 photos prises ce mercredi après-midi

    DSC_0035.jpg

  • 4 marchés de Noël dans les écoles communales de Hamois le 16 et le 23 décembre

    Le 1er marché de Noël organisé par le comité scolaire de l'école d'Achet se déroule le vendredi 16 décembre à partir de 16h. Au programme, plus de 15 exposants : artisans, boulanger,  bières spéciales, compositions florales, bijoux, bricolages réalisés par les enfants de l'école d'Achet,...dans une ambiance conviviale de Noël. Tout au long de la soirée, dégustation de bières spéciales et de produits du terroir. L’adresse de l’école est la suivante: rue de la Creugette 14 à Achet. Plus d'informations via le 0476/38.63.09.

    Des marchés de Noël  sont également organisés dans d’autres écoles de Hamois:

    • Le 16 décembre à partir de 16h à la salle « la Schaltinoise » par l’école de Schaltin. Contact: 083/611.547
    • Le 16 décembre à partir de 16h à l’école de Natoye. Contact: 083/214.038
    • Le 23 décembre à partir de 16h à l’école de Mohiville. Contact: 083/611.491