Hamois - Page 3

  • Sous la canicule, les plaines communales de Hamois ont cartonné cette année !

    Cette année, les plaines communales de Hamois se déroulaient du 16 juillet au 10 août, comme d’habitude, dans les locaux de l’OCTC et de la Boverie à Hamois. Pas moins de 441 enfants âgés de 2,5 à 12 ans ont été accueillis pendant les 4 semaines de plaines, ce qui représente une augmentation de 10 % par rapport à l’an dernier.

    DSC_0041.jpgUne équipe dynamique animaient la plaine (Marie Laloux, Marie Wathelet, Marie Warnier, Elise, Cyrielle, Manon, Carli, Eva, Augustin, Anthony, Théo, Malorie, Noémie, Clémentine, Zoé, Logan, Dorian, Corentin, Anna, Juliette, Mathilde, Lucas, Alfred, Amandine, Arthur, Lola et Philomène), encadrés par Jean-Luc Léonard sous l’échevinat de la jeunesse Pierre-Henri Roland.

    DSC_0042.jpgLes enfants ont réalisé des bricolages et différentes activités sur le thème des vikings et dragons la première quinzaine et sur la magie la deuxième quinzaine. Au programme également, des excursions au Domaine provincial de Chevetogne, des promenades au bois, sur le Ravel, du sport et des jeux dans le hall de l’école sans oublier les balades à vélos et une journée avec 5 châteaux gonflables, jeux de bois et grimages. Une journée d’initiation à la magie avec spectacle en fin de journée s’est déroulée grâce au magicien Mimaz. Un barbecue et le passage du camion de glace Le Mont Blanc ont clôturé chacune des 4 semaines et pour la dernière, une chouquette offerte à chaque enfant par Frédéric Rolland de la boulangerie Rolland-Warnon. Pour se protéger des effets secondaires de la canicule, pas moins de 14 pots de crème solaire, 1.500 bouteilles d’eau, 900 jus d’oranges et 900 jus de pommes ont été nécessaire, leur budget a explosé par rapport aux autres années !

    Photo de la dernière semaine en présence des autorités communales:

    DSC_0038.jpg

  • Stage de sculpture en Condroz, à la Ferme d’Hubinne à Hamois
du 26 au 28 août, il reste 2 places !

    Objectif :
    Réaliser une sculpture figurative ou abstraite, en terre ou en gypse au départ d’une observation de mouvements sur un modèle vivant. 


    Démarche :
    Un arrêt sur image, un mouvement capturé, stylisé, simplifié, extrapolé. Créer une sculpture au départ d’un modèle vivant qui exprime un ressenti, une émotion. C’est ce qui est proposé en y ajoutant bien sûr l’apprentissage et la maîtrise technique. 
    Le début du stage se fera par une observation et une recherche formelle d’un mouvement puis la réalisation de plusieurs figurines en terre prises sur le vif : « après avoir choisi le modèle avec lequel vous souhaitez travailler, vous pourrez décider de la technique qui vous conviendra le mieux : la terre dans un plus grand format ou le styrodur et le plâtre. Chaque technique sera présentée et expliquée, vous ne devez pas choisir avant. »
    Une journée sera proposée ultérieurement pour ceux et celles qui souhaiteraient apprendre et réaliser des patines sur leur sculpture.


    Encadrement :
    Véronique Roland a fait ses études à Saint Luc Liège puis une agrégation à Bruxelles. Après une formation de sculpture elle se passionne pour cet art qui lui donne toute liberté. Elle se forme alors à la technique de la céramique, de la sculpture sur bois et sur pierre. Et enfin à la soudure. En perpétuelle recherche, elle aime partager son amour de la sculpture avec son public tout comme elle aime le susciter en l’enseignant dans ses cours à Don Bosco Liège mais également par des ateliers de dessin, peinture et sculpture pour adultes. Elle donne aussi ponctuellement des stages de sculptures dans diverses techniques.

    Dates et heures :
    Dimanche 26, lundi 27 et mardi 28 août 2018 plus un jour facultatif en septembre pour réaliser le ponçage et la patine.
    Accueil : 9h du matin. Fin de l’atelier 16h30 ; soit 6h d’atelier.

    Tarif : 
    120€ pour les 3 jours + 35€ matériel, 50€ matériel compris pour la journée de Patine, chacun apporte son pic-nic

    Lieu :
    Ferme d’Hubinne. 12, rue d’Hubinne à Hamois

    Contact
    Véronique Roland 0486/83 1 67  
    Nicole Lits 0478/36 26 71  
    Michel Debruyne 0493/82 62 66

     

  • Passage du tour de Namur devant la maison à Hamois !!!!!

    Je l'ai su au passage des signaleurs qui posaient leurs flèches directionnelles que le tour de Namur pour amateurs allait passer quelque temps plus tard devant la maison. Je n'allais pas rater cette occasion en souvenir de mes reportages cyclistes dans le temps et ma période consacrée au cyclotourisme ! Voici donc quelques photos de l'étape Doische Gesves à l'entrée du village de Hamois que vous pouvez découvrir en vous rendant dans la rubrique Albums Photos en cliquant sur "Doische Gesves".

    DSC_0003.jpg

  • Une 5e édition du festival Bièrez-vous à Schaltin sous la canicule !

    DSC_0154.jpgPas toujours facile d’organiser quelque chose dans notre pays, même, pour ceux du festival Bièrez-vous pourtant bien rompus à leur organisation puisque c’était la 5ecette année : après avoir été obligés de changer leur endroit (4edéménagement depuis le début, mais heureusement, Cédric Famerée, Corentin Hubert, Thomas Pesesse et Yohan Daix ont pu faire contre mauvaise fortune bon cœur !) et passer du parc de l’EPSIS à quelques centaines de mètres, sur la plaine St Remacle, il a fallu tenir compte de la canicule (tuyaux d’amenée de l’eau qui se brisent sous la chaleur, réfrigération des frigos, bières pas facile à refroidir pour tous les exposants, ….) mais, l’essentiel, c’était que le public soit bien présent (déjà plus de monde le samedi, aux environs de 2850 personnes en tout, les organisateurs sont satisfaits !

    DSC_0139.jpg

    C'est ce qui explique qu'une vingtaine de copains de la région d'Hannut soient venus se déplacer à Schaltin (ils logeaient dans un gîte du village) pour le brulage de culotte d'un ami commun. Pour eux, c'était l'endroit idéal pour une telle fête et mettre l'ambiance: "super gai de la faire dans une telle commune !" m'a-t-on déclaré !

    DSC_0129.jpg

    Pas de problème pour l’habituelle bourse tégestophile du dimanche avec la venue notamment de collectionneurs ostendais et de Valenciennes, Cédric n’ayant pas eu besoin de sortir les caisses de sa voiture !

    A noter une exclusivité pour cette 5eédition, la BHop’, créée par Yohan Daix et brassée dans les installations de la brasserie de Franchimont.

    Cette bière fait référence à la délocalisation du festival au lieu-dit «la plaine du curé » qui s’appelait l’abbé Hoppe et comme hop signifie houblon en anglais, le nom de la bière était tout trouvé, comme elle est fortement houblonnée !

    DSC_0145.jpg

    Lors de l’inauguration officielle le samedi, en présence des autorités communales de Hamois, a eu lieu la remise des prix du concours des brasseurs amateurs, concours dont les organisateurs sont très fiers puisque 5 brasseurs amateurs ayant déjà participé aux concours précédents sont devenus professionnels ! Pour cette 5eédition, le premier prix est revenu à Didier Poncelet de La Louvière pour une Impérial Stout (catégorie bière foncée) devant Frédéric Kluyskens d’Incourt pour sa blanche aux fruits, concombre, … 2eprix (catégorie bière libre) et sa bière de table, 3eprix (catégorie bière claire). Le jury, composé de 7 professionnels s’était réuni le 22 juillet dernier et avait dégusté une cinquantaine de bières.

    DSC_0143.jpg

    Pour découvrir une cinquantaine de photos prises samedi et 22 dimanche, il suffit de se rendre, en haut, à droite, à la rubrique Albums Photos et de cliquer sur l'album intitulé "Bières-vous 2018"

  • La météo ensoleillée a bouleversé les habitudes du Patro de Schaltin !

    Cette année, le Patro de Schaltin avait choisi le village de Pesche dans la commune de Couvin comme lieu de leur traditionnel camp d’été. Une septantaine d’enfants inscrits pour 20 animateurs et 13 cuistots au total côté chiffres. Comme d’habitude, le camp s’est achevé avec un dîner avec les parents qui sont venus rechercher leurs enfants des petites sections (car à partir de 12 ans les plus grands montent et démontent le camp avec les animateurs).

    Les journées étaient normalement organisées suivant le timing suivant : 

    - le matin, les activités se font en section

    - l'après-midi, un grand jeu est prévu pour tout le monde. Avec la canicule, il a fallu inverser le sens des journées avec grands jeux le matin et direction le ruisseau l'après-midi au ruisseau pour s’y rafraîchir

    - après le goûter, c'est un peu du temps libre où on en profite pour se laver ou les animateurs occupent les enfants avec d'autres activités

    - après avoir soupé et fini la vaisselle nous avons une veillée pour tous (les animateurs et cuistots sont souvent invités à participer) et se suit d'un cantique que nous chantons tous les soirs avant d'aller dormir.

    Ce qui a été plus complexe avec la chaleur à été le hike (nous partons marcher deux jours et le soir nous avons dormi dans un camp scout cette année) car marcher sous cette chaleur a été un réel défi surtout pour des enfants de 6 ans !

    Sixtine Bonmariage a contacté le responsable de la DNF de la région de Couvin pour avoir son accord pour faire un feu de camp. Il est venu voir sur le terrain et a donné son accord ! Ouf car un camp sans feu n'est pas un camp !

    A force de répéter " crème solaire et casquette" à longueur de journée, zéro malade !

    (et un grand merci à Sixtine pour toutes les infos fournies !

  • Un apéro en plein air à Hamois le jour de la fête nationale organisé par le nouveau comité de la Jeunesse

    Appel pour le lancement d’un comité des fêtes !

    Lire la suite

  • Dernier discours de Luc Jadot pour la fête nationale à Hamois qui était célébrée à Schaltin

    Cette année, la célébration de la fête nationale dans la commune de Hamois s’est déroulée à Schaltin. Après un office religieux célébré par l’abbé Jean Urbain, le public présent dont de nombreuses les autorités communales s’est dirigé vers le monument aux morts.

    DSC_0606.jpg

    DSC_0610.jpgVoici l’intégralité du discours prononcé par Luc Jadot, dont c’était le dernier discours prononcé lors d’un 21 juillet en tant que bourgmestre :

    « L’euphorie qui s’est répandue dans toute la Belgique pour notre équipe nationale de football est le symbole d’une plénitude collective. Le sentiment national a pris le pas sur les questions communautaires. Notre devise, l’union fait la force, a été le catalyseur de notre vivre ensemble. Notre hymne national a retenti au nord, comme au sud du pays pour nous rappeler que nous devons cultiver notre identité dans un esprit de solidarité et d’estime réciproque.

    DSC_0611.jpgToute stigmatisation de l’autre ne peut qu’engendrer des polémiques stériles et nuire à notre avenir commun en fermant cette porte que beaucoup de nos prédécesseurs ont tenu ouverte en mourant pour notre liberté. Comme l’écrivait Ernest Renan, « la patrie est faite des morts qui l’ont fondée et des vivants qui la perpétuent ». En cette année du centenaire de la fin de la première guerre mondiale, pensons à celles et ceux qui ont fait le sacrifice suprême dans une guerre que la Belgique n’avait ni voulu, ni déclarée. Ils sont morts pour cette valeur humaine primordiale qu’est la liberté, pour le respect de la personne humaine, apanage de la démocratie.

    DSC_0605.jpgCette année, notre fête nationale coïncide avec le 5eanniversaire de l’avènement de notre Roi Philippe. Léopold Ier fut l’inventeur de la Belgique, Léopold II contribua à sa prospérité, Albert Ier lui donna son aura dans la guerre, Léopold III incarna le devoir et l’abnégation, Baudoin Ier fut le garant de la liberté dans un état devenu fédéral, Albert II s’identifia au peuple belge et à son art de vivre. Notre souverain étonne par son humanité, sa sincérité. Il a su donner une image internationale à notre pays en promouvant notre économie à l’étranger et allant défendre la candidature de la Belgique au conseil de sécurité de l’ONU. Soyons fiers d’une Belgique tournée vers l’Europe qu’elle a contribué à fonder. Soyons fiers d’une Belgique tournée vers le monde désirant rassembler des nations éprises de paix et de liberté. Vive la Belgique, vive le Roi ! »

    DSC_0612.jpg

    Avant d’inviter tout le monde dans la cour de l’EPSIS de Schaltin pour le vin d’honneur servi par la confrérie de Gatte d’or, Luc Jadot a remercié la chorale de Schaltin pour sa prestation.

    DSC_0613.jpg

    Pour voir les 18 photos que j'ai prises devant le monument aux morts et dans la cour de l'EPSIS, il suffit de se rendre en haut, à droite dans rubrique albums photos et de cliquer sur l'album "21 juillet 2018 Hamois".

  • 2 nouveaux Circuits « auto/moto » dans les Vallées des Saveurs (Ciney, Gesves, Hamois, Havelange, Ohey, Somme-Leuze et Assesse)

    En famille, en couple ou entre amis, venez parcourir la région des Vallées des Saveurs en voiture ou en moto (voire en vélo si vous êtes costauds !) grâce à deux nouveaux circuits thématiques:

    DSC_0142.jpg

    • UN CIRCUIT FERMES

    Au départ de Ciney, découvrez la Route des Fermes. Un circuit de 130 km au cœur du Condroz. De vallées en collines escarpées, ce circuit vous emmène à la découverte de 21 fermes. Certaines présentent un patrimoine historique intéressant, d’autres sont toujours en activité et proposent des produits à vendre ou des visites guidées (sur réservation) !

     

    châteauSkeuvre.JPG

    • UN CIRCUIT PATRIMOINE

    A votre rythme, laissez-vous séduire par la richesse et le charme des villages de Ciney, Hamois, Havelange, Somme-Leuze, Ohey, Gesves et Assesse en suivant ce circuit de 150km qui vous emmène à la découverte d’une vingtaine de lieux patrimoniaux incontournables des Vallées des Saveurs.

    INFOS PRATIQUES : voyez, imprimez et téléchargez GRATUITEMENT les 2 itinéraires sur votre smartphone ou votre GPS via le site www.valleesdessaveurs.be ou

    Télécharger gratuitement l’application Sity Trail Scanner le QR code Partez sur les routes

    Circuit Fermes

    http://www.sitytrail.com/tours/QRP/150/927123.png

    Circuit Patrimoine

    http://www.sitytrail.com/tours/QRP/150/927142.png