Vie culturelle - Page 4

  • Expo Récits Croisés à l'OCTC de Hamois du 15 au 24 novembre

    Marc AIDANS et Pierre KELLER vous invitent à venir découvrir leur exposition " Récits croisés" à l'OCTC du 15 au 24 septembre les samedis et dimanches de 11 à 17h et en semaine de 17h à 20h

    Le vernissage aura lieu ce vendredi 15 septembre à 19h.

     

  • 9e édition de Balades et Vous à Conjoux (Ciney) le 24 septembre de 9h à 18h

    La propriété du château de Conjoux accueillera exceptionnellement les promeneurs pour le festival de la balade à thèmes dont c'est la neuvième édition. C’est unique en Belgique ! Et cela se passe, dans notre région, dans les Vallées des Saveurs ! 

    DSC_0046 - copie.jpgLes festivités débutent par un petit-déjeuner du terroir à 9h dans une ambiance musicale avec Pop Music et ensuite dès 10h pas moins de 15 balades guidées à pied, en vélo, en bus ou en tracteur !

    Venez y faire votre marché, c’est sûr il y en aura pour tous les goûts:

    Des balades « savoureuses » en tracteur où dégustation de produits du terroir sera le maître mot, des balades musicales sous forme de quizz musical ou sur des notes de chants en wallon, des balades nature qui vous guideront sur les traces des oiseaux, des arbres et des plantes, des balades patrimoine en bus ou à pied pour un plongeon dans l’Histoire des châteaux et du patrimoine bâti du village et des alentours. Des balades spéciales « minouches » (nature, sensorielle, contée,…) contenteront également nos chères petites têtes blondes...et bien entendu, les amateurs de deux roues auront aussi leur balade dédicacée !

    Afin de vivre pleinement cette journée, petits et grands pourront profiter d’un programme musical bien complet avec le groupe « Murielle d’ici et d’ailleurs » qui fera swinguer vos assiettes durant midi et le un concert de « The Dogs Bluezy Firends » qui clôturera la journée à 17h.

     Pour le programme complet des balades, cliquez sur B&V depliant A4-2017.pdf

    image011.jpg

    DSC_0055 - copie.jpgEn pratique:

    - Ouverture du site dès 9h avec un buffet petit-déjeuner du terroir organisé par le Lion’s Club de Ciney au profit de l’école communale de Chevetogne (5€/adulte et 3€/ -12 ans)

     - Départs des balades à 10h, à 11h, à 14h30 et à 15h (inscription 30 minutes à l’avance).

    Toutes les promenades proposées seront guidées par des professionnels et des passionnés de la région. Les distances des balades varient entre 2km (pour les enfants) et 5-7 km. Des balades libres et gratuites seront accessibles également toute la journée.

    A découvrir toute la journée : l’espace « minouches » où les enfants auront le choix entre des balades en poneys (par le centre équestre des Jonquières de Leignon), une chasse aux trésors, des jeux en bois, du grimage et autres petits jeux proposés par l’école communale de Chevetogne.

    Petite restauration du terroir dans le cadre exceptionnel du Domaine de Conjoux

    Repas: tartines condruziennes, pain saucisse et bar à soupe

    Bar champêtre à bières régionales

    Bar et restauration assurés par le Lion’s Club de Ciney au profit de l’école communale de Chevetogne

    Grand marché des Saveurs de 13h à 18h. Venez y déguster et acheter de savoureux produits du terroir.

    Tarifs :

    Gratuit : les balades libres, l’accès au site avec les animations et les enfants de moins de 12 ans.

    La balade guidée : 3€

    Adresse des festivités : Château de Conjoux, rue des Grottes, Conjoux (Ciney) le dimanche 24 septembre de 9h à 18h. 

    Voiture interdite sur le site - suivre le fléchage - parking de délestage à 500 m dans le cœur du village

  • Le Ravel, à 360° était à découvrir en ce dimanche des journées du patrimoine à Hamois

    DSC_0046.jpgCette année, le point de ralliement des journées du patrimoine à Hamois était tout simplement la propriété du bourgmestre Luc Jadot : située à deux pas du Ravel, sa cour permettait d’accueillir sous chapiteau les visiteurs et le drink officiel servi par les membres de la Gatte d’Or, sa grange transformée en estaminet d’Alvaux (ainsi baptisé par le premier échevin Pierre-Henri Roland) pour y permettre la partie académique et son Espace Muséal d’Alvaux, musée qu’il a créé permettait d’y découvrir notamment l’histoire du papier et de l’écriture, l’histoire des malles-postes et des jouets anciens.

    DSC_0040.jpg

    Pierre-Henri Roland a signalé l’importance du Ravel dans le tourisme de la région puisque selon des comptages, pas moins de 125.000 passages y sont comptabilisés par an !

    Jacques de Cartier d’Yves, président de la Maison de la Mémoire a présenté un petit guide «Hamois, Ravel 360° » qui a permis et qui permettra par la suite, à pied, de découvrir l’histoire du patrimoine de Hamois et d’Emptinne dans un rayon proche de 360°. On a pu apprendre qu’à l’époque, de nombreux hôtels étaient situés à deux pas des gares d’Emptinne et de Hamois ou que l’ancienne poste, située près du rond-point de Hamois s’appelait à l’origine la villa des Thuyas !

    DSC_0042.jpg

    Luc Jadot a expliqué comment il a transformé une partie de la grange en bar de l’après guerre avec un décor d’époque : le dallage est toujours d’origine, le mobilier provient d’un café de l’église de Méan et le bar de Flandres. Au sujet de son musée, il a expliqué qu’il résulte de 50 ans de collectionnite, une collection sur le papier débutant avec une enluminure de 1247 et s’achevant en 1945.

    En cliquant, en haut, à droite, sur l'album intitulé "Patrimoine Hamois 2017" vous découvrirez 18 photos prises pendant le moment officiel.

  • Une journée festive et sportive pour les 20 ans du hall omnisports de Havelange

    Il y a près de 20 ans était inauguré le Hall omnisports de Havelange, une infrastructure attendue tant par les sportifs et leurs clubs que par les élèves des écoles de l’entité. 20 ans après, ceux qui étaient présents s’en souviennent encore, surtout de la présence d’une certaine Justine Henin, qui venait de remporter quelques mois auparavant le titre junior à Roland Garros.

    Après une journée sportive où le nombreux public présent à pu découvrir une partie des multiples activités proposées dans les salles du hall et une soirée festive, une cérémonie officielle était organisée pour commémorer cet anniversaire en présence d’un important public de l’entité.

    DSC_0004.jpgAndré-Marie Gigot, l’actuel président de l’ASBL de gestion du site a rappelé les dates importantes de l’évolution du hall :

    • approbation par le conseil communal du projet de construction et sollicitation de subventions le 24 septembre 1992
    • accord de la Région wallonne d’intervenir à concurrence de 60 % pour un montant de près d’un million d’euros le 23 juin 1994
    • inauguration le 31 octobre 1997 par le ministre William Ancion en présence du bourgmestre de l’époque, Florent Delorme, des échevins Michel Collinge, Maurice Collinge, Henri Lecomte, des conseillers communaux et de l’architecte Guy Colson
    • construction d’une salle de rangement et extension de la cafétéria en 2001
    • aménagement d’une salle de fitness en 2003 et 2004 (achats d’appareils pour 35.000 )
    • extension du mur d’escalade en 2005 et 2006 pour 17.000
    • achat de tables de tennis de table pour 3.800 €
    • dixième anniversaire fêté en 2007 avec les clubs de basket de Natoye, du Novia et de Fleurus
    • participation en 2011 grâce à Denis Pirsoul, le trésorier de l’ASBL, au jogging du challenge condruzien qui en sera cette année à sa 7e édition le 7 octobre prochain
    • 2e extension du mur d’escalade pour 39.000 € en 2012 et achat de nouveaux buts de mini foot pour 3.000 €
    • renouvellement d’appareils pour la salle de fitness pour 8.940 € en 2014 et 2015

    Pour André-Marie Gigot, «la longévité de notre association montre que les responsables des différents conseils d’administration ont toujours ports à travers les années des projets et des activités pour améliorer les infrastructures et le confort des utilisateurs du hall pou un total d’investissements de 160.738 € et 58.600 € de subsides. Merci au personnel, Sarah, Christine, Corentin et Nathalie à qui nous remettons un petit cadeau. »

    DSC_0014.jpg

    DSC_0001.jpgPrès de 20 clubs utilisent le hall tout au long de l’année :

    • dans la grande salle, le tennis de table, le volley-club (P3 et P4), le volley loisirs, le badminton, l’escalade, le body girly, 7 clubs de mini foot dont les Batys Boys, championne de sa catégorie cette année
    • dans la petite salle, pratique de la danse avec le club nova danse, karaté, Aliki jutsu, harmogym et yoga

    DSC_0002.jpgIl faut y ajouter la fréquentation quotidienne de toutes les écoles de l’entité et de la salle de fitness, l’organisation de différents stages, la location de la petite salle par la zone de police Condroz-Famenne et la réservation des clubs de football pendant la trêve hivernale.

    Les membres de l’actuel C.A. présidé par André-Marie Gigot, sont Nathalie Demanet, bourgmestre, Denis Pirsoul, Antoine Mariage, Thomas Paul, Marc Ruwet, Philippe Clamot et Rudy Dautrebande.

    DSC_0021.jpgPour la bourgmestre, «on peut se targue d’avoir au centre de Havelange un établissement sportif de qualité. Un représentant d’Infrasports me confirmait récemment a qualité de l’infrastructure et son bon état d’entretien ! Outre la pratique du sport, le hall permet à des gens de tout âgés, de toutes conditions sociales et de tous horizons de se rassembler. Merci à tous ceux qui ont pris soin de ce hall jour après jour pendant ces 20 ans, au personnel communal qu’il soit du hall, du service technique ou du staff administratif, de l’équipe d’animation et des membres des différents clubs sportifs qui ont assuré la démonstration de leur sport tout au long de la journée. »

    4 personnes furent ensuite honorées : Denis Pirsoul, qui depuis 20 ans est le trésorier de l’ASBL et les 3 capitaines qui se sont succédés à la présidence, successivement, Renaud Delieu, Michel Collinge et André-Marie Gigot. Ces 3 derniers ont notamment reçu un petit souvenir qui garnira leur cheminée sur lequel est écrit : «20 ans du hall omnisports. Etre bénévole, c’est donner sans recevoir. Merci pour votre dévouement. »

    DSC_0035.jpg

    En cliquant, en haut, à droite, sur l’album « 20 ans hall omnisports de Havelange », vous découvrirez 35 photos prises samedi en fin de journée.

  • Le chemin de fer du Bocq à l'honneur à Spontin ce week-end lors des journées du patrimoine

    13055502_486481484889288_2693990903057350501_n.jpgA l'occasion des journées du patrimoine de ces 9 et 10 décembre, Le Chemin de Fer du Bocq ouvre ses portes et fait découvrir au public le travail de reconstruction d'une voie ferrée avec les moyens d'hier et d'aujourd'hui mais aussi les métiers du rail...tels qu'ils se présentaient il y a quelques décennies. Une exposition guidée sur l'évolution de la signalisation ferroviaire, une exposition de matériel et documents ferroviaire ainsi qu'un réseau miniature sont autant d'activités qui ont été mises sur pied pour l'occasion. 

    Une balade en train historique le long de la plus belle ligne ferrée de Belgique ainsi que des balades guidées avec les guides natures entre Dorinne et Bauche et la visite  du Moulin complètent ce programme. L'horaire est le suivant: Flyer verso.pdf. Le voici en version visible:

    Flyer verso.jpg

     

     

  • Tournoi des jeux anciens ce dimanche 10 septembre à Havelange

    Affiche jeux anciens.jpgLa Confrérie des Toûrsiveux dè Gros Tiyoû de Havelange organise un tournoi de jeux anciens qui ce tiendra ce dimanche 10 septembre dans le parc du local de la Confrérie situé au 68 bis avenue de Criel à Havelange.

    Au programme:

    • dès 11h : Tournoi de quilles

    • à 14h : Tournoi de Jeux anciens (Vogelpik, jeu de massacre, lancer de tac, fer à cheval, jeu de palets, jeu du tir à l’arc, ...)

    De nombreux lots seront distribués lors de la proclamation des résultats à 19 h.

    Tout au long de la journée, une petite restauration et des boissons à prix démocratique seront proposées.

     
  • Rétrospective Marcel Warrand du 16 septembre au 7 octobre au Centre Culturel de Ciney

    Le Centre Culturel de Ciney a le plaisir d'accueillir, du 16 septembre au 7 octobre, une exposition rétrospective consacrée à un peintre namurois, Marcel Warrand.

    Deux ans après sa mort, voici l'occasion de rendre hommage à cet artiste qui n'a pas laissé le paysage artistique régional indifférent. Ceux qui ont connu Marcel Warrand parlent d'une personne chaleureuse, d'un artiste pratiquant son art avec sincérité et passion.

    Visiter son atelier Place Saint-Aubain était un poème, « une véritable leçon de passion ». C'était aussi un professeur qui a marqué des générations et formé de «nouveaux regards» tout au long de son parcours d’enseignant.

    Né à Namur en janvier 1924, diplômé de l'Académie des Beaux-Arts de Namur, il a enseigné pendant 35 ans : d'abord à l'Ecole des Métiers d'Art de Maredsous, puis à Saint-Luc (Bruxelles), à l'Institut d'Art Décoratif des Soeurs de Ste-Marie (Bruxelles), et enfin à l'Institut des Arts et des Techniques Artisanales (Namur) où il a terminé sa carrière en 1989. Il est décédé le 4 juin 2015 à l'âge de 91 ans.

    Adepte de la diversité, toujours en quête de nouveau, il a traversé les grands courants artistiques du XXe siècle, produisant une grande quantité d'oeuvres, tantôt figuratives, tantôt abstraites. Nombre de ses œuvres se trouvent dans des musées (dont le musée des Beaux-Arts de Bruxelles) et collections privées, tant en Belgique qu’à l’étranger.

     

    Ref1998 Warrand Marcel quadrillage aux pigeons.jpg

     

    Quelques témoignages

    « Il est aussi le cofondateur de groupes d’artistes namurois contemporains: AXE 59, ROUE, AXE 66, Rez-de-chaussée 28, avec les Lapeirre, Londot, Pirrard, Souply et Van Espen... Gustave Cambier et surtout Yvonne Perrin, l’ont poussé à se départir du post-impressionnisme, enseigné alors. L’expérimentation du cubisme le conduit à l’abstraction.

    La survenance d’éléments humains, même parcellaires, sont les signes avant-coureurs du retour de la figuration, tels, les bodybuildeurs aux couleurs flamboyantes et aux formes tellement démesurées, étalés, à l’huile, sur des formats imposants; la femme, elle, apparaît sensuelle, lumineuse, aux multiples facettes, la carnation quasi translucide détourée par la couleur du décor. Des objets insignifiants, en un agencement scénarisé par l’artiste, envahissent les murs de l’atelier et deviennent les animateurs de la poésie de ses toiles et de ses boîtes. »

    (Jacques Patris, in Emmène-mois n°154, p.7)

     

    Louis Richardeau, critique d'art et ami du peintre, en dit :

    « Parler de Marcel Warrand. Du peintre ou de l'homme ? Impossible de favoriser le peintre en reniant l'homme ; mal venu de privilégier l'homme en soustrayant le peintre. Il est sa peinture. Curieux, le personnage, comme son art. Unique en sa diversité, ascète et gourmand, jovial et féroce, bavard et contemplatif, impulsif et recueilli, poli et provocateur. Il est de ces gibiers que l'on ne peut apprivoiser ».

    « Si d’un mot, je devais résumer le monde de Marcel Warrand, c’est ce mot qui me viendrait à l’esprit : l’étrangeté. N’est-il pas extraordinaire, le mystère de cet homme à qui l’on ne demandait rien et qui donnait tout ce qu’il avait de plus profond, de plus beau ? D’un carton festonné de pâtisserie, il faisait un noble blason, d’un biscuit Destrooper, il traçait un motif sculptural, du poupée celluloïd, une déesse éthérée, d’un visage d’homme ou de femme, une icône hiératique.

    Finalement, Marcel Warrand était un poète. Il suffisait de suivre son commentaire improvisé dans un musée pour constater ses talents de bateleur de l’art, son inimitable capacité d’attraction. Mais il était aussi et surtout poète du langage pictural, graphique, spatial. Poète au sens radical grec de « celui qui fait ». Chaque jour, il travaillait, il offrait dans la solitude, l’amertume, la rage parfois, la jubilation le plus souvent, sa part d’émerveillement ».

    Le vernissage aura lieu au Centre Culturel de Ciney le vendredi 15 septembre à 19h. 

    Une date à noter également à vos agendas en clôture de l'exposition : le samedi 7 octobre à 15h, vous pourrez suivre une visite et une conférence retraçant la carrière de l'artiste, avec Louis Richardeau.

    En pratique

    Exposition du 16 septembre au 7 octobre accessible du lundi au vendredi de 9h à 17h, le samedi de 9h30 à 12h30 au Centre Culturel de Ciney, place Roi Baudouin 1, Ciney. Entrée libre.

    Vernissage le vendredi 15 septembre à 19h

    Visites guidées sur réservation : 083 21 65 65

    Informations : culture@ciney.be

    En lien avec l'exposition : parcours de l'exposition et conférence retraçant la carrière de l'artiste, par Louis Richardeau, critique d'art et ami du peintre : le samedi 7 octobre à 15h.

  • Le projet mille-feuilles démarre ce vendredi 1er septembre à la Maison Citoyenne à Ciney

    Je dépose un livre, j'emporte un autre, je lis et je le rapport, et c'est gratuit !

    Lire la suite