Vie culturelle - Page 5

  • Grand papa s’marîye à Natoye les 21 et 29 octobre et 5 novembre

    La troupe Royale Concordia a choisi pour cet automne, la comédie de Marcel Hacking, adaptée en wallon par Philippe Decaux, «Grand papa s’marîye » avec, par ordre d’entrée en scène, Francis Cocq, Joëlle Mousseman, Charles Dachelet, Lionel Quevrin, Lindsey Radu, Jean Quevrin, Chantale Pétry et  Michaël Dachelet. La mise en scène est de Nicole Brilot et Charles Dachelet.

    DSC_0006.JPG

    La comédie sera jouée à la salle Concordia de Natoye ce samedi 21 octobre à 19h, le dimanche 29 octobre à 15h et le dimanche 5 novembre à 15h.

    DSC_0004.JPG

    Possibilité de prendre un repas le dimanche 29 octobre (vol-au-vent, frites) et le 5 novembre (saucisses ou boudins, compote, frites). Prix des places : pour les adultes, 7 €, avec repas 17 €, pour les enfants (moins de 12 ans), gratuit, avec repas 8 €.

    DSC_0001.JPG

    Réservations via Marie-Rose Radu (083 21 13 17 ou 0472 51 67 40) ou Micheline Letellier (083 61 38 19 ou 0479 91 25 11).

  • L'automne en fête au Domaine de Mozet ce 14 octobre

    Ce samedi 14 octobre, de 10h à 17h, le Domaine de Mozet vous invite, en famille, à sa première fête de l’automne. L'entrée est gratuite.

    Dégustations, animations, balades thématiques et jeux divers rythmeront cette journée.

    Ce sera également l’occasion pour vous de rencontrer différents producteurs et artisans locaux.

    Un bar et une petite restauration automnale régaleront les papilles des petits et des grands dans une ambiance conviviale

    Demandez le programme !

    - Balade nature : 10h30 - 13h30 - 15h30

    - Balade contée : 11h30 - 14h - 15h

    - Balade paysagère (proposée par les plus beaux villages de wallonie) : 11h & 13h

    Toute la journée, des animations seront proposées par les équipes du Domaine de Mozet : découverte du potager, des abeilles, initiation au land art, atelier vannerie, cusine sur feu de bois, jeu de piste et coin enfant.

    Des producteurs locaux viendront proposer des dégustations et vente de leurs produits en partageant leur savoir faire : la fromagerie du Samson, Smartmuch, les contes de fèves, le Biwak, Gengéavia, la Cidrerie du Condroz, Ramlot Maraicher et le Rucher d’Isabelle.

    Enfin, un marché des petits artisans et artistes agrémentera cette journée : Cléo Fleurs, le Retour du Savon, Siloùess, les confitures de Sabine, les délices d’Ombelle, Et Blanche alors, les Doudoudodiles, des Couleurs dans mon Baluchon, Lilly Babioles, Francois Migeotte, Agnès Hontoir, Arlette Massillon et Chantal Devogelaer raviront vos sens en exposants leurs œuvres et créations.

  • Réouverture de l’école de Méan après rénovation

    C’est en présence des membres du Collège communale, de conseillers, de l’équipe pédagogique actuelle et ancienne de l’école, de nombreux enseignants havelangeois, et, bien sûr des écoliers fréquentant ou ayant fréquenté l’école de Méan et de leurs parents que vient de se dérouler une fête pour marquer sa réouverture après quelques mois de travaux.

     

    DSC_0477.jpg

    Si le projet de construire l’actuelle école de Méan date de 1964 (l’ancienne date de 1864), il a fallu attendre le 21 septembre 1971 pour qu’il soit concrétisé ! Actuellement, 32 enfants la fréquentent, l’équipe pédagogique se composant de 2 enseignants en maternelle et en primaire.

    DSC_0481.jpg

    Si la bourgmestre Nathalie Demanet et l’échevine Marie-Paule Lerude ont déclaré que l’école était le lieu privilégié dans le démarrage dans la vie pour un enfant où on scelle des amitiés pour sa vie et insisté sur l’importance d’une petite école où l’environnement reste familial, Marc Libert, échevin, a détaillé les travaux réalisés : « ces bâtiments sont le vestige d’une conception des années 60, passoire énergétique, ambiance proche du sauna l’été, grand froid en hiver ! Les plafonds ont été isolés, doublage des murs par une maçonnerie en blocs chanvre – chaux on a remplacé les portes et les fenêtres (c’était du simple vitrage), le tout pour 75.000 dont 60.000 de subsides régionaux. Tout cela a permis une économie de combustible et le nombre de radiateurs a été divisé par 2 ! Le bâtiment principal a aussi été rénové : toiture, classe des grands, avec, là aussi, une attention particulière à l’isolation. Le montant des travaux a été de 125.000 €, dont 110.000 € de subsides dans le cadre du programme PPT (plan prioritaire des travaux) de la Communauté Wallonie-Bruxelles. 11.000 € sur fonds propres ont permis la rénovation de la cour de récréation.

    Je voudrais souligner la participation du service technique communal, puisque celui-ci a été associé depuis le début aux travaux, que ce soit pour des démontages, des démolitions, des travaux de plafonnage, de peintures,… et j’en oublie certainement. Cela représente environ 1.600 heures de travail pendant plus de 2 mois. Ces travaux marquent une étape presque finale dans la rénovation énergétique des bâtiments communaux, entamée il y a maintenant déjà 4 ans, et qui démontre que, même avec une situation financière très difficile comme Havelange a pu la connaître, il est possible de mener une politique volontariste dans ce domaine. Le tout, c‘est bien de le vouloir ! »

     

    DSC_0484.jpgPour Lucile Bonjean, directrice des écoles communales de Barvaux, Maffe et Méan, «cette année 2017 fut marquée d’impatience pour les petits et les grands élèves de Méan. D’abord, le cartable tout neuf attendait près de la porte d’entrée pour une nouvelle année scolaire pleine d’espoirs et de promesses ! Et, cette fois, quel bonheur, les espoirs sont comblés et les promesses tenues ! Notre impatience est double, car nous avons pénétré avec joie dans les splendides classes tant attendues ! Depuis sa naissance, celle-ci n’a connu que peu de travaux, je dois même vous avouer que je ne les espérais plus ! Nous sommes de ces petites écoles de campagne où l’odeur du lisier se répand dans les narines dilatées des maîtres. Cela nous empêcherait-il d’y investir ? Nous pourrions le penser car on peut dire que ce fut une longue attente ! Pourtant, un élève m’a dit : nous avons eu de la chance qu’on nous répare notre école ! Cela valait la peine d’attendre, car, comme vous le voyez, nous avons une école métamorphosée pour la plus grande joie de tous. C’est donc avec émerveillement que nous avons vu se transformer notre école en un joli papillon sorti de sa chrysalide.

    Les enfants et les enseignants pensons que cette rentrée 2017-2018 est exceptionnelle et restera gravée à jamais dans les mémoires. En effet, les élèves ne tarissent pas d’éloges sur leur école : c’est la meilleure école ! C’est la plus belle ! J’aime bien les couleurs de la grille ! On eu de la chance qu’on nous répare ! J’aime bien la nouvelle cour ! Dans une belle école, on travaille mieux ! Tous les Es et les profs sont sympas ! C’est du changement avec les couleurs en classe et ainsi elle est toute belle ! J’aime bien le nouveau préau ! Voilà, ce ne sont que des paroles d’enfants me direz-vous. Toutefois, que seraient ces magnifiques bâtiments, sans les enseignants aussi performants que dévoués pour chaque enfant et qui feront vibrer ce superbe lieu d’apprentissage ! Justement, et les élèves, … Je ne ferais pas de détours, tous nous sommes secoués par la chute de la population, mais, depuis plus d’un an, nous sommes en recherche et avançons dans des projets communs : l’éveil au néerlandais, l’intégration et la maîtrise des nouvelles technologies, qui sont autant de signes d’espoir qui nous permettent de nous projeter dans l’avenir. Cependant, une école se verrait amoindrie sans un comité des parents actif qui répond toujours présent pour organiser de façon impeccable, repas et festivités. D’ailleurs, j’en profite ce soir pour remercier chaque membre et vous invite à venir les rejoindre pour devenir aussi acteur dans l’école de votre enfant. Au nom des parents, de l’équipe pédagogique de l’école de Méan, des élèves actuels et des futures nouvelles têtes blondes qui auront la joie de fréquenter notre magnifique école, je remercie tous ceux qui ont contribué à la rajeunir et à lui donner l’éclat et l’attirance d’une toute jeune ! Plus que jamais, chacun peut mesurer l’importance de notre école et de son dynamisme, ne perdons pas de vue que celle-ci est l’élément moteur essentiel à la vie de notre village. Ce n’est pas pour rien que notre devise est : à l’école de Méan, on grandit à pas de géants ! Alors, merci les enfants, pour le soleil que vous apportez dans nos cœurs et nos villages ! »

    DSC_0480.jpg

    En cliquant, en haut, à droite, sur l'album "Méan école" vous pourrez voir des photos prises hier soir pendant le moment officiel

  • Emotions tout en pastel au Centre Culturel de Ciney du 14 au 27 octobre

    Salon d'ensemble de l'atelier pastel de Ciney et de leur invitée la céramiste Cécile Namur

    Lire la suite

  • Les Culs de Jatte de Hamois dans le Jura

    IMG_1336.jpgCette année, le voyage annuel du club de marche des Culs de Jatte du Mauge se déroulait dans le Jura. Cette destination est bien connue des Hamoisiens puisqu’ils l’ont traversée à plusieurs reprises dans leurs raids les conduisant de Hamois en Chartreuse ou dernièrement vers Valgorge. Ils étaient près d’une soixantaine à partir en car en direction de Champagnole pour un séjour (un peu plus long que d’habitude) de 4 jours mêlant tourisme, découverte des produits du terroir et marche.

    DSC_0197.jpg

    DSC_0282.jpgAu programme de ce séjour, les Salines de Salins-Les-Bains, Baume Les Messieurs, un des plus beaux villages de France, la fruitière du Hérisson, les cascades du Hérisson, le Pic de l’Aigle, le lac de Chalain, sans oublier les moments de détente et de convivialité. Les 3 dernières destinations ont permis aux marcheurs de découvrir le Jura en parcourant des randonnées balisées dont ils pouvaient choisir le kilométrage suivant leur niveau. Mis à part la descente des cascades du Hérisson rendue plus difficile par la pluie, les conditions climatiques du séjour étaient au beau fixe !

    DSC_0036.jpg

    Pour voir toutes les photos dont, celles, du belvédère d'un des plus beaux villages de France, Baume les Messieurs, cliquez, en haut, à droite, sur l'album intitulé "Jura 2017".

  • Envie de fêter l'Automne avec Ecolo à Achet le 1er octobre ?

    Voici un communiqué de presse envoyé par Ecolo Hamois

    "Le dimanche 1er octobre, fêtons l'Automne ! Sur place : des producteurs locaux, des animations pour enfants, des ateliers nature, des conseils en jardinage, de l'artisanat, une presse à pomme, spectacle de jonglerie, etc. Tout cela en musique avec Timeless Jazz Band. Bar et petite restauration. Rendez-vous de 11h à 18h, rue du Coria à Achet. Plus d'info via alan.watterman@live.be ou au 0495 88 96 71."

  • Sortie du volume 11 des Mémoires des Villages du Haut-Bocq à Hamois

    Les membres de la Maison de la Mémoire de Hamois, groupe historique présidé par Jacques de Cartier d’Yves, viennent de présenter leur dernier ouvrage. Au menu du volume 11, fort de 160 pages et contenant d’abondantes photos on y retrouve:

    • L’éditorial de Jacques de Cartier d’Yves
    • Le dernier repos de José Lens et la liste des plaignants d’Emptinne en août 1914 par Jacques de Cartier d’Yves
    • Les échos de la manifestation à Hamois en 2016 de la célébration du centenaire de la guerre 14-18 par Alain Piette
    • Une histoire sur les orphelins de la Grande Guerre dans la commune de Hamois par Alain Piette
    • L’histoire de la pierre tombale d’Arnould de Brandebourg dans la chapelle de Hubinne et des seigneurs d’Hubinne de 1345 à l’Ancien Régime d’après les reliefs par Jacques de Cartier d’Yves
    • Hamois avant la révolution industrielle au 19e s par Jean-Luc Lefèvre
    • «En vendant l’eau bénite », souvenirs d’enfant de chœur et autres souvenirs de son enfance villageoise par Benoît Guillaume
    • La 3e partie du journal de guerre de la Comtesse Caroline d’Aspremont Lynden, l’année 1916
    • L’année 1916 du manuscrit de Scy, attribué au Comte Camille d’Espiennes
    • La suite et fin de l’histoire de la seigneurie de Scy du 14e à la fin de 1er Empire par Luc Jadot, de 1815 à la fin du 19e

    Ce 11e tome, comme les précédents, est en vente au prix de 10 € à l’administration communale à Emptinne, à l’OCTC à Hamois, dans les librairies de Ciney et Namur ainsi que dans certains magasins de l’entité de Hamois. On peut toujours trouver les anciens numéros à partir du n°6 à l’OCTC.

  • 23e repas ardéchois à Hamois le 15 octobre

    DSC_0016.jpgQuelques mois après leur retour de la rencontre entre Hamoisiens et Valgorgeois en Ardèche, le comité de jumelage Hamois Valgorge organise son 23e repas ardéchois, ouvert à tous et à toutes le dimanche 15 octobre à partir de 12h à la Maison des Jeunes de Hamois. Le repas comprend l’apéro, l’assiette de fromage (vache, brebis, chèvre et charcuterie ardéchoise) et le café gourmand. Prix du repas : 16 € pour les adultes et 10 € pour les enfants et vins à prix démocratiques. Possibilité de gagner une cave à vin d’Ardèche lors du traditionnel Loto express.

    repas ardéchois.jpg

    Réservation souhaitée avant le 10 octobre via Daniel Monjoie (083.61.20.46 ou 0476.93.00.81)