Vie économique - Page 4

  • Sécurisation du carrefour Fontaine entre Ciney et Hamois

    Bonne lecture du communiqué de presse du groupe Ecolo concernant la sécurisation au lieu-dit Fontaine

    Question écrite de Stéphane HAZEE à Carlo DI ANTONIO, Ministre de l'Environnement, de la Transition écologique, de l'Aménagement du Territoire, des Travaux publics, de la Mobilité, des Transports, du Bien-être animal et des Zonings

    Embranchement de la RN 4 et de la RN 97 au lieu-dit "de Fontaine"

    Question écrite (N° 313) du 13/11/2017

    À deux reprises, j’ai interrogé le prédécesseur de Monsieur le Ministre concernant la sécurisation de l'embranchement de la bretelle de la Nationale 4 et de la route Charlemagne (RN 97) au lieu-dit "de Fontaine", à la limite des communes d’Hamois et de Ciney. En effet, ce site est, depuis de nombreuses années, le théâtre de trop nombreux accidents routiers.

    Dans sa dernière réponse datée du 15 juillet 2016, le Ministre Prévot m’avait indiqué que la sécurisation de ce carrefour, par la réalisation d’un double carrefour giratoire, était prévue dans le Plan infrastructures 2016-2019. Il précisait que l’étude du projet était en cours et que « le début des travaux devrait avoir lieu fin 2018 ou au printemps 2019 ». La perspective de cet aménagement est positive même si elle ne répond pas, dans l’immédiat, au problème de la dangerosité du site.

    Depuis quelques jours, il faut malheureusement constater que cette dangerosité s’est aggravée puisque la bande de lancement pour les automobilistes qui veulent emprunter la RN 97 vers Ciney en provenance de Namur a été supprimée. Cette décision s’explique par le risque d’effondrement de la voirie en raison de la présence suspectée d’une cavité. D’après le district routier de Ciney, au-delà des réparations temporaires, des travaux de grande ampleur seront peut-être nécessaires.

    De quelles informations Monsieur le Ministre dispose-t-il quant aux motifs qui ont conduit le SPW à prendre cette mesure de fermeture de la bande de lancement ?

    Dans quel délai cette dernière pourra-t-elle être à nouveau ouverte au trafic ?

    Quelles mesures de sécurisation transitoires sont ou ont été envisagées ? Le cas échéant, pour quelles raisons n’ont-elles pas (encore) été mises en œuvre ?

    Qu’en sera-t-il si des travaux de plus grande ampleur s’avèrent nécessaires ?

    L’étude relative à la réalisation de la sécurisation durable du site a-t-elle été finalisée ? Confirme-t-elle bien le choix d’un double carrefour giratoire ? Permet-elle de préciser le calendrier ?

    Les travaux pourront-ils bien débuter à la fin de l’année prochaine ou début 2019 ?

    Réponse du ministre – 01/12/2017

    La bande de lancement a été supprimée, car une cavité a été détectée sous la bande de roulement. La capacité portante ne permettait plus le passage des véhicules en toute sécurité.

    Des travaux provisoires sont prévus fin de ce mois de novembre afin de pouvoir remettre en circulation cette voie.

    Dans l’attente, le « cédez le passage » a été remplacé par un « stop » afin de renforcer la priorité.Si des travaux de plus grande ampleur devaient être réalisés, la bretelle serait alors probablement totalement fermée et un demi-tour serait alors aménagé à l’échangeur de Monin. Dans ce cas, la circulation sur la RN 97 devrait également être revue avec une réaffectation des zones de circulation.

    En ce qui concerne la sécurisation du carrefour Fontaine, je confirme les délais annoncés par mon prédécesseur, Maxime Prévot, à savoir que le début des travaux devrait avoir lieu fin 2018 ou au printemps 2019. Dans l’attente de ce nouveau giratoire, la signalisation verticale y a été renforcée.

  • Trois braquages élucidés en moins d’un mois sur Ciney et la zone de Namur

    Voici un communiqué de presse envoyé par la zone de police Condroz-Famenne qui pourrait intéresser ceux qui ont un commerce de proximité et tranquilliser la population:

    Mi-octobre, la zone de police Condroz-Famenne a été confrontéà deux faits de braquages à une dizaine de jours dintervalle, la cible avait étéle même magasin de nuit au centre de Ciney. Un butin non précisé avait été emporté à chaque fois ; les employés victimes avaient pu témoigner du traumatisme subi. 

    La police et les autorités judiciaires avaient peu communiqué sur ces faits après quils aient été commis. Il sagissait dune approche délibérée destinéà exploiter au mieux et dans la discrétion les éléments denquête et indices matériels récoltés?

    Les enquêteurs du SER (Service Enquête Recherche) de Ciney étaient en effet sur des pistes sérieuses. En quelques semaines, ils ont pu procéder àlidentification et larrestation de deux suspects chez qui des mandats de perquisition ont été ordonnés.

    Avec lappui et la collaboration du SER de la zone de police de Namur, lun des deux est même apparu comme le suspect principal dun troisième vol à main armée, particulièrement violent,  survenu au mois de novembre dans un commerce de proximité derrière la gare de Namur. Ces deux jeunes gens, un Cinacien (31 ans) et un Namurois (30 ans) ont été présentés devant les autorités judiciaires. Sur base des nombreuses charges présentes dans le dossier, les deux individus ont été déférés devant un juge dinstruction qui les a placés sous mandat darrêt ; ils ont étéinculpés de vol à main armée et placés immédiatement  en détention préventive. Lenquête se poursuit ;  les personnes arrêtées bénéficient de la présomption dinnocence jusqu’à ce quun jugement ferme et définitif statue sur leur culpabilité 

    Le service techno-prévention de Ciney (partenariat police/commune) avait entretemps déjà rencontré divers exploitants de ce type de commerce particulièrement vulnérable (ouverture tardive) ; des mesures de sécurité complémentaires ont été suggérées. Les patrouilles de police ont étérenforcées dans le centre-ville.

    `

  • Petit déjeuner OXFAM à Ciney le dimanche 19 novembre

    Le dimanche 19 novembre, de 8h à 12h, dans la salle du restaurant de l’internat de l’Athénée Royal Jules Delot, 1, rue de Saint Quentin, l’équipe Oxfam-Magasin du Monde de Ciney organise une nouvelle fois un petit déjeuner Oxfam à partir des produits du commerce équitable et de produits locaux : prix de 5 , adultes et 3 €, enfants.

    petitdejoxfam.png

    Animation «une autre mode est possible» pour la campagne de crowdfunding pour le développement de t-shirts équitables et bio.

    De plus amples informations sur le projet « une autre mode est possible ! » selon le site d'OXFAM:

    Les dividendes annuels d’Amancio Ortega, le fondateur de la marque de vêtements Zara, correspondent à plus de 800.000 fois le salaire moyen d’un ouvrier indien de la confection. Ce chiffre symbolise à lui seul les inégalités qui gangrènent les filières textiles. Des inégalités aux conséquences dramatiques pour des millions de travailleurs, en premier lieu les victimes d’accidents tels que celui du Rana Plaza au Bangladesh en 2013.

    En 2017-18, Oxfam-Magasins du monde et ses partenaires veulent montrer que ces atteintes aux droits humains et à l’environnement ne sont pas une fatalité ! Notre campagne mettra ainsi en avant quelques-unes des nombreuses initiatives et alternatives en faveur de chaines textiles plus durables : de l’interpellation de sa commune en matière d’achats publics à la réparation / customisation de vêtements, en passant par l’achat équitable, éthique, biologique ou de seconde main, etc.

    Quelles alternatives « slow fashion » seront les plus en vue ? Notre réseau de seconde main bien sûr, mais aussi nos produits textiles équitables, notamment une nouvelle gamme de t-shirts faisant l’objet d’une campagne de financement participatif (lancement fin septembre). Vous aussi vous voulez changer votre manière de vous habiller ? Toutes les ressources, outils et pistes d’activités concrètes sur ce site. A vous d’agir !

    Présence de St Nicolas de 10h à 11h.

  • 113 enfants ont découvert le monde des adultes à Havelange à l’occasion de place aux enfants

    DSC_0037.jpgDans la commune de Havelange, la journée place aux enfants rencontre toujours autant d’engouement, aussi bien du côté des hôtes d’un jour que des participants, puisqu’ils étaient 113 cette année venant des 4e, 5e et 6e primaire de l’entité. A la différence des communes voisines, les activités proposées duraient toute la journée.

    DSC_0059.jpgLes lieux qui sont habituellement inaccessibles aux enfants leur étaient ouverts pour les emmener à la découverte du décor quotidien des adultes. Parmi les 40 professions à découvrir, outre les grands classiques comme les policiers et les vendeurs, citons, un éleveur de chien, un colombophile, un graphiste-illustrateur, un tailleur de pierres, un guide nature, …. Les enfants avaient également la possibilité de cuisiner avec des plantes sauvages, de fabriquer de la pâte à tartes, d’apprendre comment faire un dessin, de préparer les petits gâteaux pour le goûter intergénérationnel, …

    DSC_0063.jpg

    En matinée, une découverte a été suivie de la vision du film «Paul dans sa vie », hommage à un paysan pur et dur de 70 ans de la Hague, l'un des derniers à se sentir en harmonie avec son activité et son environnement. Ce film était lié au thème de cette année de place aux enfants, «Venir d’ailleurs » qui permettait de remonter le temps il y a 50 ans. L’après-midi, deux découvertes ont été suivies d’un goûter intergénérationnel à la salle à Méan avec les aînés. Si chaque enfant amenait son pique-nique pour midi à la salle du Foyer des Jeunes de Havelange, un potage, fabriqué par Nicole Mariage-Lecomte leur a été offert.

    En cliquant, en haut, à droite, sur l'album intitulé "Place aux enfants Havelange 2017", vous découvrirez 31 photos prises ce samedi matin.

  • Moins de pommes cette année, moins de travail pour la Mobipresse à Ciney comme ailleurs !

    Cette année, les gelées au mois d’avril ont eu des conséquences pour pas mal de producteurs de pommes et de poires de notre région. En conséquence, la quantité de pommes à presser pour les transformer en jus grâce à la Mobipresse est en chute pour presque tout le monde !

    DSC_0558.jpg

    DSC_0559.jpgPour une famille de Falmignoul venue dans le domaine de l’IMS au Tienne à la Justice à Ciney pour y presser leurs pommes, «on est passé d’une tonne à 100 kg cette année, c’est catastrophique ». Par contre, pour une famille de Florée, «leurs pommiers à haute tige ont donné comme les années précédentes ».

    DSC_0560.jpgPour Claudy Noiret, de Couvin, à l’initiative du projet Mobipresse, «80 % de pommes et de poires en moyenne pour les producteurs, c’est aussi une catastrophe pour nous, mais le jus de pommes serait meilleur, c’est comme pour le vin ! Des dates ont été annulées, comme à Ciney le samedi. Heureusement, les gens nous restent fidèles d’année en année en repartant avec un jus de pommes qu’ils peuvent garder 2 ans, vu son conditionnement en cubi. Des nouveaux arrivent également ! Nous espérons que notre petite entreprise puisse survivre car nous fêterons nos 10 ans l’an prochain ! »

    DSC_0561.jpg

     

  • Portes ouvertes à la cidrerie du Condroz durant l'été

    20170606 Affiche JPO Cidrerie du Condroz.jpgLes journées portes ouvertes de la Cidrerie du Condroz auront lieu les dimanches 9 et 23 juillet, 6 et 20 août et 10 septembre de 13h à 20h.

    Pour chacune de ces journées estivales, les responsables comptent créer une ambiance sympathique et festive avec des visites de la Cidrerie ainsi que de la Ferme de Froidefontaine, des dégustations de cidre et de jus de pomme, de la petite restauration, des animations et de la musique tout au long de la journée pour le plaisir des grands et des petits.

    La cidrerie est située à Froidefontaine 1, Barsy. Pour plus infos, info@froidefontaine.be
     
  • Hamois vous accueille ce week-end pour l'opération Wallonie Bienvenue

    walloniebienvenueHamois171.JPG35 ambassadeurs, sites, ... vous ouvrent vous ouvrent leurs portes : expo de matériels agricoles anciens, visite d’un jardin exceptionnel, délices d’Italie, une maison rose, peintres, céramistes, couture, ébéniste, espace muséal, atelier floral, vannerie, promenades, restauration, expositions… Vous n'aurez que l'embarras du choix !

     

    walloniebienvenueHamois174.JPGRendez vous ces samedi 17 et dimanche 18 juin de 10h à 18h au départ de l'Office communal du Tourisme et de la Culture de Hamois, 25, rue d'Hubinne à Hamois pour y recevoir toutes les infos.

    Vous pouvez aussi surfer sur www.walloniebienvenue.be pour obtenir toutes les infos.

    WalloniebienvenueHamois.JPG

  • Technobel lance en Wallonie et en exclusivité la première formation « IoT Expert Smart Industry Oriented »

    L’Internet des Objets (IoT) au coeur de la stratégie du Centre Technobel

    Depuis plusieurs mois déjà, Technobel s’intéresse aux technologies liées à l’Internet des Objets. Un catalogue complet de formations dédiées - repris sous le nom de programme ELIOT (pour Experiential Learning with Internet of Things) - a d’ailleurs vu le jour en 2016.

    Dans le cadre de ce programme, Technobel est fier de lancer, en Wallonie, la première formation professionnelle qualifiante exclusivement consacrée à l’Internet des Objets et appliquée au monde de l’industrie. Gratuite pour les demandeurs d’emploi, les participants parcouront durant 70 jours les enjeux technologiques liés à l’IoT.

    Plus qu’une évolution, une révolution !

    Résultante d'une multitude d'évolutions technologiques, l'Internet des Objets représente un enjeu colossal, tant pour les particuliers que pour les professionnels. On comptera en effet plus de 50 milliards d'objets connectés d'ici 2020 (Cisco) à travers le monde. Ces objets intelligents bouleverseront nos habitudes quotidiennes en invitant la technologie partout et tout le temps !

    En termes économiques, l’Internet des Objets représentera par ailleurs une malle de près de 20 billions de dollars dans la prochaine décénie. Les entreprises et les industries l’ont bien compris, l’IoT, en plus d’être un véritable levier pour l'innovation technologique, leur permettra de rester compétitives, de créer de nouveau produits, services et donc de se démarquer !

    Se construire un profil de compétences pointues grâce à Technobel

    La formation « IoT Expert - Smart Industry oriented », construite en partenariat avec le Centre Technifutur, permettra aux demandeurs d’emploi de se spécialiser dans un domaine de compétences pointu et hautement recherché par les entreprises qui ne souhaitent pas louper le train de la transformation numérique de leurs activités 

    Technobel, en tant que Centre de compétences spécialisé dans l’informatique, souhaite, au travers de ses formations expertes, d’une part sensibiliser le monde économique aux changements technologiques et à leurs enjeux économiques et d’autres part former du personnel compétent capable de concevoir, d’implémenter et d’assurer la maintenance de solutions numériques innovantes.

    Détails sur la formation

    Durée : 70 jours Dates : du 05/09 au 18/12/2017 Prix : formation gratuite pour les demandeurs d’emploi Lieu : Technobel (Ciney) et Factor-e (Dinant)

    Technobel —Allée des Artisans , 19 CINEY — 0800 188 22— www.technobel.be