Vie sociale - Page 5

  • 54 enfants au stage découverte cirque et multisports à Natoye ! C’est un record !

    DSC_0051.jpgDurant le congé de carnaval, pas moins de 54 enfants âgés entre 2,5 ans et 12 ans se sont inscrits pour un stage découverte cirque et multisports au Centre Sportif de Natoye. Ce qui représente un mini-événement pour les organisateurs, qui, jusque là, n’avaient jamais accueilli que 30 enfants !

    DSC_0082.jpgSix animateurs ont participé à ce stage: Nathalie et Hélène pour le cirque, Janick pour l’équilibre, Aurore pour le bricolage et Maxime pour le multisports et Frédérique pour la garderie et pour s’occuper des problèmes des plus petits pendant la journée. Tour à tour, chaque journée, les enfants ont pu découvrir les 5 ateliers proposés: jonglerie, équilibrisme, circuit découverte, bricolage et multisports. Comme d’habitude, le stage s’est terminé par un petit spectacle d'une vingtaine de minutes devant parents et grands-parents, ravis du travail des enfants.

     

    DSC_0121.jpg

    DSC_0128.jpgLes prochaines activités de la Régie Communale Autonome des Sports de Hamois sont la reprise de «Je cours pour ma forme» dès le 13 mars (0-5km, 5-10km et 10-15km) et le stage découverte ballons/tennis du 10 au 14 avril pour les enfants de 2,5 à 12 ans.

     

    Pour plus de renseignements ainsi que les inscriptions, il suffit de s’adresser à Frédérique Lesuisse, coordinatrice-animatrice, rue du Relais 1 Hamois, 083/21 67 26, www.hamois.bercahamois

    Si vous voulez découvrir les 120 photos prises ce vendredi au hall de Natoye, il suffit de cliquer, en haut, à droite, sur l'album intitulé "stage Natoye carnaval 2017".

  • Première donnerie à Ciney les 17 et 18 mars prochain à la salle polyvalente du Centre Culturel

    Emportez gratuitement ce que vous voulez même si vous n'avez rien amené 

    Lire la suite

  • 5 jours en immersion en français à l'institut Saint Joseph de Ciney pour des étudiants de Berchem

    DSC_0121.jpgDu 8 au 12 novembre 2016, 24 élèves de 5e immersion et 5 élèves de 6e néerlandais 2 de l’institut Saint Joseph de Ciney s’étaient rendus à Berchem, pour un échange scolaire avec l'école Pulhof, le séjour se déroulant en famille. Juste retour des choses et réciprocité parfaite, tout le monde s’est retrouvé à Ciney, du 14 au 18 février, cette fois, pour une immersion en français pour les étudiants de Berchem qui étaient accompagnés de leurs professeurs de français, Anne Van Imschoot et Ann Govaerts.

    DSC_0122.jpgComme à chaque fois, c’est Laurence Daffe, une des profs de langues de l’Institut Saint Joseph de Ciney, qui s’occupe notamment des élèves de 5e immersion en néerlandais qui organisait ce jumelage linguistique. Elle était aidée par les professeurs d’immersion et cette fois par les collègues d’expression artistique.

    DSC_0123.jpgAu programme de l’échange, speed dating, présentation de Ciney et de Namur en néerlandais, découverte de l’école et notamment une heure de cours de la 1ère à la 6e, jeux de société, jeu dans la ville de Namur, découverte du musée Rops, soirée Karaoké, découverte de 3 entreprises de Ciney, la chocolaterie Sigõji, l’AWE, Schmitz Digital Printing, la Maison citoyenne et le Centre Culturel et travail à l’école sur le thème « crayon et fusain au poing »

    En cliquant, en haut, à droite, dans l'album "Berchem et St Jo" vous découvrirez des photos prises ce matin à St Jo.

  • Ecolo remercie les navetteurs en gare de Ciney à l’occasion de la Saint Valentrain

    Comme à chaque 14 février depuis 17 ans, les militants Ecolo réaffirment l’intérêt porté aux usagers du rail et leurs volontés de prouver que des alternatives sont possibles. A Ciney, ils étaient présents dès 6h jusqu’à 8h. On notait notamment la présence du co-président du parti, Patrick Dupriez ainsi que les conseillers communaux Anne Marie Camus et François Bouchat aux côtés des militants. Pour Ecolo, «au niveau fédéral, l’année écoulée a été particulièrement éprouvante pour les usagers des transports en commun: entre les fermetures de guichets et de salles d'attente, le manque de ponctualité et le retard des travaux du RER en Wallonie, la SNCB est clairement l’otage du manque de vision et de cohérence de ses ministres de tutelle et des politiques d’austérité du Gouvernement fédéral ces dernières années. »

    DSC_0005.JPG

    Plus particulièrement à Ciney, les Ecolos ont remercié les voyageurs et leur ont confirmé leur détermination à se battre pour une mobilité durable, comme ils l’ont fait ces derniers mois sur tous les points touchant directement à l’accueil des navetteurs: maintien du nombre de places de parking suite aux travaux de suppression du passage à niveau, gratuité des parkings de la gare, sécurité des voyageurs (éclairage et asphaltage complet des parkings), garanties d’ouverture du hall d’accueil de la gare après 20h, maintien du guichet avec larges plages horaires, redéploiement de services et commerces dans la gare (snack, point presse,...) et demande de placement de boxes à vélo devant la gare.

  • Lancement d'une campagne de sensibilisation à destination des élèves du transport scolaire. Objectif : des déplacements en toute sécurité !

    Soucieux de la sécurité de ses clients lors de leurs déplacements, le TEC Namur-Luxembourg invite les élèves du transport scolaire à adopter les bons comportements à bord, et en attendant le car.

    Parce que des images valent mieux qu’un long discours, un court-métrage de fiction intitulé « Adopte la transport scolaire attitude : sécurité et respect assurés » a été réalisé. S’il est destiné aux élèves et leurs parents, il s’avère être un outil pédagogique très puissant à destination des écoles : ce film est d’ailleurs au centre des formations dispensées à leur attention par le TEC-Namur-Luxembourg.

    Et pour joindre l’utile à l’agréable, une distribution de brassards fluo «pour ta sécurité, fais-toi remarquer », fort appréciée par les élèves, est réalisée depuis janvier dans les provinces de Namur et Luxembourg.

    Photo CP TS - 1.jpg

    Photo CP TS - 3.JPGEn chiffres

    Destiné, sous certaines conditions, aux enfants qui ne peuvent rejoindre leur école au moyen des transports en commun « classiques », le transport scolaire en provinces de Namur et Luxembourg, c’est quotidiennement :

    - 202 circuits de ramassage scolaire

    - 6.759 élèves acheminés entre un point de prise en charge et leur école

    - 32 547 kilomètres réalisés par jour, ce qui signifie que les véhicules du TEC parcourent, lors d’une semaine scolaire, 4 fois le tour de la Terre !

    Film à voir sur www.infotec.be (rubrique me déplacer/solutions de mobilité/transport scolaire) ou

    youtube.com (en tapant « transport scolaire attitude »

  • Inauguration officielle d'un nouveau milieu d’accueil à Hamois (Emptinne)

    C’est en présence du Collège communal de Hamois, de représentants de la fabrique d’église d’Emptinne et de responsables des Arsouilles que s’est déroulée l'inauguration du milieu d'accueil du service d'accueillantes d'enfants conventionnées de Lélia Materne et Isabelle Wibault. Il est situé rue Saint Martin à Emptinne dans l’ancienne école maternelle et a servi par la suite aux rencontres d’associations du village. Pascal Leclercq, échevin de la petite enfance était heureux d’accueillir tout le monde dans l’espace Bérégise, où 14 enfants jusqu’à l’âge de 3 ans y sont agréés au maximum. Cette offre complète les 14 lieux d’éveil dans la commune de Hamois de tout type, comme les Petits Loups, les Moineaux, les accueillantes des Arsouilles et les accueillantes indépendantes.

    Ouvert depuis 2 mois, il accueille en moyenne 10 enfants par jour.

    DSC_0002.JPG

  • Conférence sur le désencombrement à Ciney le 26 janvier

    Et si ranger devenait un jeu d’enfant ? Au fil du temps, des années, nous entassons pas mal d’objets, de paperasses, de vêtements, de souvenirs,…dans nos armoires, nos greniers et nos caves. Tout cela n’est pas toujours utile, il faut le reconnaître. Pourtant, nous avons souvent bien du mal à nous débarrasser de ce bric-à-brac. Désencombrer notre environnement peut aussi nous aider de faire de la place dans nos têtes. Venez découvrir ce nouvel art de vivre !

    Au travers d'un parcours en 10 étapes, vous apprendrez :

    • Que le désordre ne se déplace pas... Il s'élimine !
    • Qu'il existe des causes réelles à l'encombrement et que nous ne sommes pas tous égaux face à cette problématique.
    • Que les grands changements sociétaux du siècle dernier ont eu de réelles conséquences sur nos modes de vie et le remplissage systématique de nos habitats.
    • Qu'il existe tout un vocabulaire spécifique pour mieux visualiser les symptômes d'une maison encombrée.
    • Que toutes les conséquences de ce désordre sont en réalité vos motivations profondes vers un changement.
    • Que la méthode de questions-réponses lors de la phase de tri ne suffit pas et que les deux bouées de sauvetage peuvent vous être fort utiles.
    • Qu'une fois le surplus éliminé, il faut mettre en place de bonnes habitudes pour éviter qu'il revienne.

    De quoi vous réveiller, vous booster, vous aiguiller et vous conseiller en ce début 2017.

    En pratique

    image001.jpg

    Dans le cadre de sa campagne  Bien-être « je pense aussi à moi », la Mutualité chrétienne et Altéo ont invité Elodie Wery, home organizer pour vous présenter les grandes lignes du « désencombrement »

    La conférence se déroulera à Ciney (salle Cecoco) le 26 janvier dès 19h30

    Entrée gratuite mais inscription obligatoire

    Infos et inscriptions : desencombrement.jsp

  • Réception de nouvel an pour le personnel communal de Havelange

    DSC_0018.jpgVu les conditions hivernales, il y avait moins de monde que d’habitude de la traditionnelle séance de vœux mise en place par le Collège communal à l’adresse de son personnel. Comme à chaque année, elle permet de partager un moment festif dans un contexte autre que celui des relations de travail.

    DSC_0020.jpg

    DSC_0022.jpgFabienne Manderscheid, directrice générale, a remercié les agents communaux partis en 2016 à la retraite: Martine Willems, au hall omnisports pendant 10 ans, remplacée par Nathalie Pirotte, Daniel Henrot, responsable du service technique remplacé par Jefferson Hebrant, Josiane Chatelain, chargée de l’entretien de l’école de Miécret, remplacée par Laetitia et Carine et Louis Collard, agent de la DNT pendant 40 ans remplacé par Anne Pochet.

     

     

    DSC_0027.jpg

    DSC_0017.jpgNathalie Demanet, bourgmestre, a ensuite décrit la situation de la commune: le budget ordinaire, voté à l’unanimité, présente un boni à l’ordinaire, de 126.000 , à l’équilibre à l’extraordinaire (3.080.000 , 80 % de subsides) et au global, un boni de 23.000 . Les efforts que nous avons consentis ont donc porté leurs fruits, ce qui me réjoui beaucoup. Parmi les projets concrétisés en 2016, épinglons : l’achat d’un car scolaire, le remplacement de la chaudière de l’école de Maffe, les travaux de rénovation dans le bâtiment de l’extra-scolaire qui accueille aussi le patro et l’ONE, 2 modules de jeu à Maffe, la rénovation de la salle du conseil communal, l’enduisage de la DSC_0026.jpgvoirie reliant Miécret à Havelange, le remplacement des luminaires au hall omnisports pour gagner en énergie et, dans le cadre du PCDR, l’aménagement d’une cuisine à la salle de Porcheresse et sa restauration. En 2017, parmi les projets prévue, citons l’aménagement de 2 logements à la rue d’Aty et un à Flostoy, un logement de transit à Porcheresse, la voirie reliant Bornemenville à Montegnet et son égouttage et la rénovation de l’ancien hall des travaux qui sera transformé en salle polyvalente.

    DSC_0021.jpg