Ciney

  • Inauguration officielle de la kermesse de Ciney

    DSC_0150.jpgAprès la coupe du monde, Safari Ciney, les 6 heures de cuistax, ... place à la traditionnelle kermesse jusqu’au 28 août place Monseu à Ciney.

    En présence du Cercle Instrumental, les autorités communales ont inauguré officiellement la traditionnelle kermesse d’août par un dépôt de fleurs au pied du monument.

    DSC_0145.jpg

    DSC_0149.jpgEn souhaitant bon rétablissement à Anatole, Jean-Marie Cheffert, bourgmestre a rappelé « que lors de la kermesse de Ciney, on allume les quinquets » et signalé que les conditions climatiques n’allaient pas être trop défavorables durant les huit prochains jours !


    Programme spécifique de la kermesse:

                DSC_0152.jpgLundi 20 août, messe des forains à 11h30 sur le kiosque (plutôt sur les scooters comme l’abbé la déclaré lors de l’inauguration officielle et grimages de 16 à 18h

                Mercredi 22 août, journée tarifs réduits

                Jeudi 23 août, bataille de confettis à 19h

     

                DSC_0154.jpgVendredi 24 août, à 22h, feu d’artifice

                Lundi 27 août, grande tombola à 19h

                Mardi 28 août, journée tarifs réduits

     

     

    DSC_0151.jpg

  • 12 jeunes de 15 à 18 ans ont participé à un chantier international au domaine provincial de Chevetogne

    DSC_0126.jpgPendant 2 semaines, 12 jeunes, âges de 15 à 18 ans, Danis, de Russie, Angelina d'Italie, Armand, Hadrien, Lucas, Thais et Chiara de France, Esther et Jan d’Espagne, Souleymane de Guinée et Mohammed de Côte d'Ivoire du Centre d’accueil Croix Rouge d’Yvoir ont participé à un chantier international au Domaine de Chevetogne. Ils étaient encadrés par Raphaël, coordinateur, Caroline et Marjorie, tous trois animateurs des Classes de Forêt, Sébastien et Omar responsables des Compagnons Bâtisseurs. 

    DSC_0130.jpg

    DSC_0136.jpgDepuis 10 ans, les Compagnons Bâtisseurs et les Classes de Forêt du Domaine de Chevetogne travaillent ensemble durant l'été pour concrétiser un projet et permettre à des jeunes de vivre une expérience de vie unique. Mis à part, un week-end pour découvrir Bruxelles avec un autre groupe d’un chantier international, les jeunes logeaient non loin de leur chantier qui consistait à construire un nouvel espace d'animation destiné à la permaculture. Sur place, il existait déjà un tout petit bâtiment en bois et, à sa droite, une dalle en béton sur laquelle le nouveau bâtiment devait être érigé. En 2 semaines, tout a été construit !

    DSC_0131.jpg

    Il ne restera plus qu’à y installer un four à pain en terre paillée. L’an prochain, lors de classes de forêt, des enfants pourront terminer la plantation (de manière raisonnée) devant le nouveau bâtiment, apprendre comment on fabrique de manière traditionnelle du pain, le rôle des insectes pollinisateurs, …

    DSC_0127.jpg

    Pour Sébastien Michel de Virton, « c’est la première fois que l’on a autant de francophones en chantier car, le plus souvent avec des adultes qui participent aux chantiers de Compagnons Bâtisseurs, c'est le contraire, c'est plus interculturel ! »

    Pour Esther, qui pensait qu’il allait faire plus chaud en Belgique, « après, le temps était O.K., bien meilleur pour pouvoir travailler. Mais, pour réaliser l’isolation des murs en terre paillée, mes mains étaient très sales ! Dur, dur également pour le temps de repos car, chez moi, je dors davantage ! »

    DSC_0129.jpg

    DSC_0137.jpgPour Suleymane, « dès que l’on nous a proposé de participer au chantier, je n’ai pas hésité. J’avais déjà eu l’occasion de travailler en Algérie sur un chantier où il fallait travailler avec des profilés aluminium. Je ne pensais pas que l’on pouvait utiliser de la paille pour isoler une maison ! Maintenant, j’ai de nouveaux ami avec qui je souhaite garder contact grâce aux réseaux sociaux ! »

    DSC_0128.jpgPour Armand, 16 ans, du Puy de Dôme, « J’avais envie de participer à un camp international car ma sœur en a fait un en Estonie. Quand j’ai vu que le Domaine de Chevetogne était de 600 ha, je n’ai pas hésité de le choisir comme premier chantier. Le plus amusant, c’est d’apprendre des expressions belges que je connaissais pas comme «à tantôt ! », « tu sais le faire ? » mais sans devoir le faire où «ça va ! » au lieu de « c’est bien ! », ne pas dire Belge français mais Belge francophone, ou des mots comme drache, GSM et essuie ! »

     

     

    DSC_0134.jpg

  • Festival du chemin de fer du Bocq les 11, 12 et 15 août

    trainvapeur10.jpgDurant trois jours, l’association du Chemin de fer du Bocq propose des circulations intensives de trains à vapeur et diesels sur la ligne du Bocq. Il s’agit d’une occasion unique de voir circuler des engins de notre collection habituellement entreposés dans notre musée et nos ateliers. Chaque année une ou plusieurs associations belges ou étrangères sont invitées avec une de leur machine afin de les faire découvrir à nos visiteurs. Cette année nous pourrons compter sur la présence de la locomotive polonaise TKH du Stoomcentrum Maldegem ainsi que de nombreuses locomotives diesels belges issues de notre propre collection ou provenant d’opérateurs privés. De manière toute à fait exceptionnelle nous accueillerons également les entreprises ferroviaires belges HSL et DB-Cargo. Plusieurs rames de voitures de 1935 permettront de découvrir les paysages spectaculaires de la ligne 128.

    trainBocq1.JPG

    En dehors des circulations, de nombreuses activités sont proposées en gare de Spontin (réseau à vapeur vive, exposition photo sur les 30 ans du PFT, simulateurs, musée, réseau Lego, reproduction de la gare de Spontin en miniature, boutique, petite restauration) et à Dorinne- Durnal. (réseau miniature de l’ALAF et exposition de véhicules anciens).

    TARIFS et infos :

    Enfant - de 4 ans: gratuit
    Enfant de 4 à 12 ans: 8€
    Adulte: 15€
    Famille (2 adultes + 1 enfant): 35€ / Famille (2 adultes + 2 enfants): 40€.

    Le prix comprend un libre parcours d’un jour ainsi que l’accès à l’ensemble des activités.

    Plus d'infos via info@cfbocq.be ou le 083/ 48 01 01 (répondeur), 0495/614 956 ou en surfant sur www.cfbocq.be

    Accès (parkings gratuits) : en voiture : Gare de Spontin. Par train SNCB : Gare de Ciney (L162) où vous pourrez embarquer immédiatement dans un train tout droit surgi du passé.

    trainBocq2.JPG

    Activités

    Circulations non-stop de trains vapeur et diesel sur la ligne du Bocq, entre Spontin,Braibant et Bauche.
    Présence d’une locomotive à vapeur provenant du Stoomcentrum Maldegem.
    Présence de locomotives Diesel issues de notre collection.

    Présence de locomotives Diesel invitées (HSL, Infrabel et DB Cargo).
    Présence d’Infrabel et de son simulateur pour la prévention du Trespassing.
    Plusieurs rames en circulation composées de voitures historiques des années trente.
    Exposition de véhicules anciens.
    Manœuvres et échanges de locomotives en gare de Spontin.
    Exposition des locomotives à Vapeur et Diesel en gare de Spontin, visite des postes de conduite. Réseau de trains à vapeur vive, réseau Lego et Simulateurs de Trains en gare de Spontin.
    Grand réseau de trains miniatures et Train à voie étroite (600mm) en gare de Dorinne-Durnal. Accueil, animations diverses, château gonflable, vente de souvenirs et buvette en gare de Spontin. Journée spéciale pour amateurs et photographes le mardi14 août 2018 (infos : www.pfttsp.be).

    trainvapeur5.JPG

    Horaires

    Gare de Spontin ouverte de 8h30 à 19h30.
    Circulations non-stop entre Spontin, Braibant, Dorinne-Durnal et Ciney de 9h à 19h. Premiers départs de Spontin à 9h05 et 9h10, derniers retours à 18h35 (Bauche) et 18h47 (de Braibant).
    Au départ de Ciney (gare SNCB), la correspondance avec les trains historiques est assurée. Horaires complets des trains disponibles sur www.cfbocq.be

  • 35e édition de Ciney contre le cancer

    55 cyclistes et 51 marcheurs pour un parrainage total de 7596,05 € !

     

    Lire la suite

  • Une inauguration de Safari place Monseu sans discours inaugural !

    Cette année, échéance électorale d'octobre oblige sans doute, pas un seul discours n'a été prononcé lors de l'inauguration officielle de Safari Ciney (place Monseu) mais bon nombre de candidats se trouvaient "Ici, dans l'Action, avec un Vert dans la main ! " dans une ambiance calme !

    DSC_0018.jpg

    Chaud, très chaud, température inhabituelle pour débuter Safari Ciney (même aux terrasses de l'horeca !) que l'on pourra rejoindre jusqu'au 12 août. Pas besoin de petite laine pour applaudir Cover Age sur la scène du kiosque et malheureusement, de gros nuages qui n'ont pas permis d'assister à l'éclipse de lune ! 

    DSC_0019.jpg

    Pour découvrir quelques photos prises lors de l'inauguration et en soirée, il suffit de se rendre en haut, à droite et de cliquer sur l'album photo "Safari Ciney 2018". D'autres photos y seront ajoutées au fur et à mesure de mes passages place Monseu !

  • Safari Ciney, cela repart du 27 juillet au 12 août !

    Voici le programme de cette année: pour le recevoir en mode pdf, cliquez sur safari2018.pdf

    37036975_10156474724908119_2711575933873029120_n.jpg

  • Hat-trick pour Leignon Corbion pour la 6e édition des Jeux de la vache à Ciney !

    Chaud, chaud, et heureusement que des nuages sont apparus au fur et à mesure de l’après-midi pour rafraîchir autant les spectateurs que les participants actifs (membres des 8 équipes et comité organisateur et la vingtaine de bénévoles qui se sont démenés durant près de 9h pour que toutes épreuves se déroulent le mieux possible !).

    DSC_0657.jpg

    Comme l’avait rappelé Frédéric Deville, échevin, président du comité des fêtes et grand maître des jeux aux capitaines avant le début des jeux de la vache (et répercuté ensuite par eux à leur équipe) : «du fair-play ! pas mêler la politique communal, on est ici pour s’amuser, sans plus ! Si vous avez des récriminations pendant les jeux, le capitaine doit s’adresser à Mr Loyal !».

    DSC_0668.jpg

    Et, apparemment, tout s’est bien déroulé de manière bon enfant avec une place Monseu aux couleurs nationales (on se serait cru au mondial !) puisque pour le dernier jeu, le jeu du public, il fallait faire défiler sous la porte de chaque équipe un maximum de personnes munies d’un drapeau belge en tissu.

    DSC_0237.jpg

    Pour rappel, voici les différents jeux qui ont animé cette 6eédition :

    • Jeu n°1 : Kim au toucher où toutes les équipe jouaient en même temps

    DSC_0720.jpg

    • Jeu n°2 : le jeu des 4 serveurs où des porteurs d’eau devaient notamment passer dans une roue de hamster en évitant de faire tomber leur planche remplie de verres d’eau

    DSC_0736.jpg

    • Jeu n°3 : le labyrinthus où il fallait faire tomber un maximum de balles dans un seau en passant par le trou central d’un labyrinthe géant

    DSC_0798.jpg

    • Jeu n°4 : la vache à lettres (un jeu intellectuel) où il fallait découvrir 2 mots mystères en récoltant suffisamment de lettres pour les trouver (ou en être très loin !)

    DSC_0864.jpg

    • Jeu n°5 : la momie (chaud pour les participants !) où il fallait réaliser un édifice en la plaçant à l’intérieur

    DSC_0978.jpg

    • Jeu n°6 : Vachiator VS Gladiator où il fallait pousser son adversaire dans la piscine entre hommes par paires, ados, femmes par paires et surtout les cafetiers ! Ici, la plongée dans l’eau était fortement appréciée, tout le monde (ou presque, surtout pour les paires où certain(e)s n’ont pas dû participer !

    DSC_0055.jpg

    • Jeu n°7 : rockets in the sky où il fallait attraper le plus possibles de rockets lancées dans l’air
    • Jeu n°8 : les catapultes
    • Jeu n°9 : the cow pong où il fallait lancer des balles de tennis dans des seaux
    • Jeu n°10 : les équilibristes avec parcours d’obstacles et les roues du hamster à franchir en transportant une civière
    • Jeu n°11 : la vache porteuse d’eau
    • Jeu n°12 : la vache et le convoi d’eau au départ jeu 14 mais il fallait débarrasser le kiosque

    DSC_0131.jpg

    • Jeu n°13 : attrape-moi si tu peux, jeu par élimination dans la piscine

    DSC_0170.jpg

    • Jeu n°14 : le pont de la rivière Kwai où sans mettre le pied à terre (râlant pour certains à deux pas de l’arrivée !) il fallait traverser la place à l’aide de planches et de morceaux de bois

    DSC_0213.jpg

    • Jeu n°15 : la puissance vache ou 4

    DSC_0224.jpg

    • Jeu n°16 : le jeu du public

     

    DSC_0232.jpg

    Voici le résultat final :

    1. Leignon-Corbion, 148 pts 

      DSC_0674.jpg

    2. Haversin, 145 pts

      DSC_0673.jpg

    3. Chevetogne, 124 pts

      DSC_0669.jpg

    4. Chapois-Ychippe, 122 pts

      DSC_0677.jpg

    5. Yvoir, 112 pts

      DSC_0678.jpg

    6. Sovet, 102 pts

      DSC_0676.jpg

    7. Pessoux, 88 pts

      DSC_0670.jpg

    8. Braibant-Halloy, 74 pts 

      DSC_0671.jpg

    DSC_0240.jpg

    Près de 700 photos (dont de très spectaculaires à la piscine) à voir et à utiliser sans modération en se rendant en haut à droite dans la rubrique Albums Photos et en cliquant sur l'album "jeux de la vache 2018" !!! 

  • Le 21 juillet à Ciney

    DSC_0599.jpg

    Voici les grandes lignes du discours prononcé par Jean-Marie Cheffert, bourgmestre en présence, comme d’habitude, d’un nombreux public qui l’année prochaine retrouvera le monument aux morts devant la Collégiale.

    Des remerciements ont été prononcés pour la chorale, le Cercle Instrumental qui assure l’accompagnement musical de la cérémonie, l’UTB de Bruxelles, à la laquelle la ville est très attachée, les porte-drapeaux et au Franc Thour qui s’occupait du vin d’honneur au Centre Culturel.

    DSC_0595.jpg

    «Pour cette législature qui se termine, c’est déjà la dernière fois que je m’adresse à vous à l’occasion de notre fête nationale. C’est aussi la dernière fois que nous nous retrouvons devant l’église des Capucins puisque, dès le mois de septembre, notre Collégiale sera à nouveau accessible. A ce propose, je vous invite le 8 septembre à un spectacle son et lumières grandioses au pied de la Collégiale et le lendemain, une grande messe solennelle de réouverture au culte sera chantée et plusieurs concerts seront donnés les jours suivants.

    DSC_0593.jpg

    Le bourgmestre a rappelé l’origine du 21 juillet qui commémore l’anniversaire de prestation de serment de notre premier Roi, Léopold Ier : à Ciney, nous avons choisi de célébrer ce jour spécial ensemble et en un lieu unique de l’entité. Il a aussi évoqué l’épopée russe de nos diables rouges : nous allons certainement en baver pendant des années et je plains ceux dont je fais partie, qui dans les prochains jours entendent passer des vacances en France. Mais, ne boudons pas notre plaisir, nous nous sommes sentis fiers d’être belges, forts pour porter tous ensemble et très loin notre réputation.

    DSC_0598.jpg

    DSC_0597.jpgPar contre, son intervention au sujet des prochaines élections a jeté comme un froid parmi le public. Si, Jean-Marie Cheffert a rappelé une phrase prononcée par son prédécesseur le 21 juillet au même endroit (à Ciney, comme ailleurs, les élections communales se préparent lentement, même si certains sont plus pressés que d’autres, . comme quoi, l’histoire se répète, il a plus tard déclaré : « en ce lieu donc, nous sommes dans l’action, …., Notre système démocratique prévoit qu’au niveau communal des élections ont lieu tous les 6 ans. C’est l’occasion pour les citoyens de faire un choix, soit ils estiment que la majorité en place a bien géré la ville et je ne vois pas alors l’intérêt de la changer, soit ils estiment que ce n’est pas le cas et ils doivent, alors, mais uniquement sur ce critère me semble-t-il, prendre d’autres options. L’essentiel cependant est que l’équipe qui sera en place après le 14 octobre travaille pour l’intérêt de notre ville et de ses concitoyens. Ciney doit rester, avant tout, le centre des préoccupations de tous les aspirants gestionnaires. C’est tout le mal que je lui souhaite. La capitale du Condroz le vaut bien !