Confréries

  • Les Toûrsiveux dè Gros Tiyou de Havelange ont emmené le public dans les couloirs du temps

    DSC_0005.jpgOn peut qu’être que Toûrsiveux pour préparer son 39e chapitre sous une pluie battante afin nul goutte ne trouble les fastes du lendemain mis à part une température plutôt automnale  vu que tout se passe au dehors !

    Si 38 confréries étaient présentes, dont 4 françaises, beaucoup viennent au chapitre à Havelange pour suivre un spectacle haut en couleur, très humoristique et à chaque fois inédit. Cette année, le thème des couloirs du temps et l’origine moyenâgeuse avaient été choisis, la plupart des Toûrsiveux étant habillés en tenue d’époque.

    DSC_0071.jpg

    DSC_0011.jpgLe programme de la journée est désormais bien connu : rassemblement devant la fontaine des Toûrsiveux, cortège (cette année) sous protection de la police locale jusqu’au domaine des Toûrsiveux où le chapitre a pu se dérouler agrémenté de nombreuses saynètes dont cette année, un tir à l’arc à flèche pour les intronisés d’honneur des confréries après qu’ils aient trié le tilleul !

    DSC_0127.jpgSi Aurèle Mariage, après une année de stage a été intronisé en tant que confrère Hardi, Freddy Eloy a été nommé aspirant. Comme à chaque fois, des personnalités de Havelange ont été intronisés membres d’honneur : Vinciane Moiny et Michel Vanherck pour leur participation assidue aux festivités des Toûrsiveux, Magalie Baron, havelangeoise depuis 6 ans, éducatrice spécialisée, Christophe Borsu, le nouveau boucher de Havelange, Julie Dautrebande, une des personnes ayant repris le café du Baty depuis la retraite de Madeleine, Ophélie Warnier et Thomas Pierard, présidents du patro de Havelange ainsi que Gladys Degand et Françoise Eloy.

    DSC_0100.jpg

    En cliquant, en haut, à droite, sur l'album intitulé "Toursiveux 2017", vous découvrirez 145 photos prises ce dimanche

  • Un 58e chapitre du Franc Thour Nostre Damme de Ciney placé sous le signe du souvenir et de la bonne humeur

    DSC_0113.jpgComme souvent, le chapitre de la confrérie gastronomique du Franc Thour de Ciney coïncide avec la fête des pères. Ce fut encore le cas cette année pour leur 58e chapitre auquel pas moins de 57 confréries dont une vingtaine hors Belgique ont participé. Guy Baivier, le Roy de la confrérie, n’a pas oublier de remercier l’équipe du Centre Culturel et en particulier, pour son aide technique, Jacques Jouan qui va prochainement partir à la retraite. Ensuite, il a profité de la récente actualité de la pose du clocher sur la Collégiale pour évoquer, avec beaucoup d’humour, sa future horloge qui sera là pour rappeler à tous les utilisateurs de la place Monseu qu’il est temps de rentrer chez eux et d’imaginer que l’on va choisir « Et vive Ciney » pour sonner les heures ! On imagine ce qui passera sur le coup de midi !

    DSC_0098.jpg

    DSC_0157.jpgSi Eric Gilsoul, informaticien et zythologue s’est vu confirmé comme nouveau compagnon de la confrérie, 4 « fils de » ont été intronisés compagnons d’honneur : Claude Clarembaux, fils de Marc, fondateur de la confrérie et collaborateur à l’Institut des Vétérans, Stéphane Raty, fils de Jean-Marie, Mambour de la confrérie et directeur de l’Auto-Ecole Raty, Stéphane Roberfroid, fils de Jean-Pierre, le regretté Maistre des Chartres, qui a pu sauver toute la documentation de son papa sur 32 ans de confréries et François Laloux, administrateur de Ciney Expo, créé par son grand-père Joseph. Le Major BEM Jos Baeten, chef de corps et l’adjudant Patricia Housiaux, née à Florée, de l’unité de transport de la Région Bruxelles, le filleul de la confrérie ont également été intronisés.

    DSC_0150.jpg

    En cliquant, en haut, à droite, sur l'album intitulé "Franc Thour 2017", vous découvrirez 66 photos prises pendant le chapitre.

  • Ronde des saveurs à Schaltin du 18 juin, inscriptions jusqu'au 12 juin !

    DSC_0141.jpgBalade gourmande organisée par la confrérie de la Gatte d’or de Hamois. Le circuit de +/- 9 km sera morcelé en 7 étapes où les participants auront l'occasion de déguster des plats préparés avec des produits condruziens.

    Départ de la Ferme Pierlot, rue des Papillons, 47 le dimanche 18 juin entre 10h et 13h

    DSC_0142.jpgVoici les différentes étapes gustatives :

    Apéritif : Ferme Pierlot
    1er arrêt : Club de foot - assiette de pâté du terroir et sa chevrette à la Gatte d'Or 
    2ème arrêt : Château de Schaltin - feuilleté de scampis 
    3ème arrêt : Ferme Dieudonné à Champion - assortiment de sorbets 
    4ème arrêt : Salle Schaltinoise - Barbecue 
    5ème arrêt : Club de foot - assiette de fromages 
    retour à la Ferme Pierlot pour le dessert

    Buvette ambulante sur le parcours. Des animations égayeront les différents lieux de dégustation.
    Il est souhaitable de vous munir de chaussures adaptées à la marche en forêt et à travers champs. 

    Réservation obligatoire pour le lundi 12 juin en versant la somme correspondante sur le compte BE18 8002 2543 6465 de la Confrérie en mentionnant en communication nom, téléphone, nombre de menus adultes (39€) et enfants (-12ans, 19€).

    Info : gaby.labar@skynet.be, 0473.61.10.76

  • Hommage au cimetière de Ciney à Joseph Lambert lors du 50e anniversaire de la Confrérie des Chauves

    DSC_0041.JPGPour célébrer son 50e anniversaire, la confrérie des Chauves, accompagnée des confréries cinaciennes du Franc Thour et des Gentes Dames de la Tarte aux Macarons, de Jean-Marie Cheffert, bourgmestre, de Marc Emond, échevin sont venus rendre hommage à ses fondateurs Joseph Lambert et Raoul Fosseprez au cimetière de Ciney ce vendredi 18 novembre.

    DSC_0048.JPG

    DSC_0047.JPGAvant le dépôt des fleurs, Edmond Kerstenne, président de la confrérie des Chauves, a rappelé son origine : si la confrérie des chauves en France a été créée en 1957, Joseph Lambert, à cette époque bourgmestre de Ciney rendu célèbre par les Jeux sans Frontières, répond favorablement à l’invitation de Robert Guegan, président français. Finalement, elle fut portée sur les fonds-baptismaux le 2 octobre 1966 avec comme devise «chauve oui ! Chauvin, non ! ». Joseph Lambert a cédé rapidement les rênes de la présidence, suite à ses occupations, son état de santé, à Hector Seillier. En février 1968, Joseph Lambert nous quittait.

    DSC_0044.JPG

  • 19e chapitre de la Gatte d’or de Hamois, présidé par Jean Didion qui remplace Guy Brunin comme Grand Bailli

    DSC_0714.jpgC’est finalement dans la salle des fanfares, toujours au cœur du quartier de Hubinne à Hamois, que s’est déroulé le 19e chapitre de la confrérie gastronomique de la Gatte d’or. La chapelle d’Hubinne (si les travaux extérieurs sont achevés, il reste à terminer les dégâts de l’intérieur suite à la tempête du 14 juillet 2010 !) et la Ferme d’Hubinne étaient indisponibles.

    DSC_0662.jpg

    DSC_0710.jpgLa tradition a été une nouvelle fois respectée avec un départ de l’OCTC pour la mise en habit, suivi d’un cortège jusqu’au bas de la rue d’Hubinne, une aubade de la fanfare royale de Hamois pendant le cortège et pendant l’apéritif et deux heures d’un chapitre, où, comme d’habitude, on ne sait pas ennuyer grâce à la verve du maître du protocole, le bourgmestre Luc Jadot bien épaulé musicalement : « tout doit se prendre au second degré, si vous ne comprenez pas tout, faites semblant ! »

     

    DSC_0711.jpgLe 19e chapitre a été dédié à deux membres fondateurs décédés en 2016 ; Joseph Devaux, le premier Grand Bailli et Bruno Fraselle. Jean Didion, sous le nom de Jehan II, devient le nouveau Grand Bailli en lieu et place de Guy Brunin. François Beck, président de la ronde des saveurs a remis un chèque de mille euros à Hélène Legrand, directrice des écoles communales d’Achet et Mohiville, partie du bénéfice de la ronde 2016 qui se déroulait à Achet.

     

    DSC_0745.jpg

    3 membres de la confrérie ont été mis à l’honneur pour leur raid à vélo de Bayonne à Compostelle : Jean Didion, Jean-Marie Jockin, le nouveau maître houblonnier et Gaby Labar.

    DSC_0749.jpg

    DSC_0754.jpgPaulette Foulon, Laurence Ringlet, Loris Mockels, le page de la confrérie, Marie-Paule Schoubben et Gérard Sevrin, directeur de l’entreprise Macors, tous amis de la confrérie, ont été intronisés d’honneur. Deux nouveaux apurdisses ont été intronisés : Marc Derroitte, directeur de l’informatique au BEP et Claude Didion, qui a travaillé dans l’imprimerie et dans les matériaux de construction.

    Pour découvrir 110 photos, prises tout au long du chapitre, il suffit de cliquer, en haut, à droite, sur l'album intitulé "Chapitre Gatte d'or 2016".

  • 56e chapitre du Franc Thour de Ciney

    DSC_0002.jpg65 confréries dont 11 étrangères (françaises, suisses et portugaises) étaient présentes, en ce jour de la fête des pères, au théâtre communal de Ciney, pour assister au 56e chapitre de la confrérie gastronomique du Franc Thour Nostre-Damme de Chiney.

     

     

    DSC_0007.jpgGuy Baivier, le Roy de la confrérie, a rappelé que deux produits de bouche et du terroir sont promus, la Franc Tourte et la Chevetogne, qui remplace désormais la Ciney comme cette dernière n’est pas fabriquée dans la région : « de plus en plus des produits locaux sont proposés sur nos marchés ou même dans la grande distribution. Le menu de notre chapitre a une forte connotation locale avec l’apéro de nos parrains, la truite du Bocq, les escargots de Warnant, les fromages de notre région et les fraises d’Ossogne.»

     

     

     

    DSC_0017.jpgCôté intronisés du jour, épinglons Eric Gilsoul, originaire de Vezin, informaticien et zythologue, nouvel aspirant, Frédéric Deville et Jules Flahaux, échevins de Ciney, Marco Candela, magicien, l’adjudant-major Marc Druwe de l’Unité de Transport de la Région Bruxelles, Vera Franzen, épouse du major Etienne Defossé, de cette même unité et un membre de la confrérie des 100 Suisses, ambassadeur en Suisse de la confrérie cinacienne.

    En cliquant, en haut, à droite, sur l'album intitulé "Franc Thour 2016", vous découvrirez 25 photos prises lors du chapitre.

    DSC_0025.jpg

  • 18e chapitre de la confrérie gastronomique de la Gatte d’or de Hamois

    DSC_0274.jpg

    DSC_0133.jpgComme à chaque fois, le rire, la bonne humeur, les bons mots, … ont été omni présents à l’occasion du 18e chapitre de la confrérie hamoisienne de la Gatte d’or. Comme pour les années précédentes, la cérémonie était parrainée par le Franc Thour Nostre-Damme de Ciney et les Toûrsiveux dè Gros Tyoû de Havelange, qui étaient nombreux autant au chapitre qu’au banquet qui s’est déroulé à Ciney Expo.

    Guy Brunin, le Grand Bailli, a d’abord eu une pensée pour Victor Lens, membre fondateur de la confrérie, décédé cette année et a rappelé les nombreuses prestations de la confrérie : la ronde des saveurs, les repas paella et couscous, le vernissage d’expositions, le voyage en Principauté de Liège, les moments officiels des jumelages avec Valgorge et Alluyes, la rassemblement des confréries, la journée des associations, la remise des trophées sportifs et culturels de Hamois, …

    DSC_0196.jpg

    DSC_0251.jpgSi, Yves Delmotte, gérant de l’A.D. Delhaize de Hamois et Daniel Rossomme, passionné d’histoire locale de Natoye ont été intronisés membres d’honneur, Véronique Liégeois et Firmin Frippiat, apurdisses durant un an, ont été intronisés respectivement consoeur Festoyeuse et confrère Questeur.

    DSC_0155.jpg

    Après Charbonnette, décédée en 2206 et Victorine, décédée en 2015, c’est Jeannette, qui est désormais la Gatte de la confrérie. Baptisée par Alanus du Soleil Levant, son parrain est Jean-Marie Jockin et sa marraine Bernadette Gauthier. Ces derniers n’ont pas manqué de distribuer des dragées et un souvenir de ce baptême à toutes les personnes présentes au chapitre dans la Ferme d’Hubinne, superbement aménagée pour la circonstance.

    DSC_0208.jpg

    DSC_0006.jpgUn chèque de mille euros a été remis par François Beck, président de la ronde des saveurs à Ludovic Hermal, nouveau directeur de l’école communale de Hamois et Carine Hansenne, présidente du comité scolaire, bénéfice de la ronde des saveurs qui s’est déroulé cette année à Hamois. Parmi les nouveautés de ce chapitre, épinglons la protocole-mobile, utilisée pour transporter Luc Jadot, grand maître du protocole de la confrérie et la fabrication d’un dais pour porter le magnum de la bière de la Gatte d’or. 

    En cliquant, au-dessus, à droite sur l'album "chapitre de la Gatte d'or Hamois 2015", vous découvrirez pas moins de 348 photos prises tout au long du chapitre.

     
  • 800 participants à la 15e ronde des saveurs à Hamois

    DSC_0073.jpg

    DSC_0071.jpgPour la 15e fois consécutive, la confrérie gastronomique de la Gatte d’or de Hamois organisait une balade gourmande. Beaucoup de membres de la confrérie amie des Toûrsiveux de Havelange ont donné un coup de main très efficace. Cette année, elle se déroulait à Hamois au départ du dépôt de la SCAM avec apéro aux Ets Macors, assiette de pâtés du terroir et sa chevrette à la ferme Mahy, scampis à la Maison des Jeunes, sorbets au garage Laffut, barbecue aux Ets Michel Warzée, fromages régionaux à la Ferme Quentin Etienne et retour aux Ets Macors pour le dessert et le café. Les ondées passagères n’ont pas entamé l’ardeur des marcheurs qui ont parcouru cette année près de 10 km tout en dégustant des produits locaux au cours des 7 étapes tracées dans le village de Hamois. Notons cette année que le site de la SCAM et ses alentours ont permis à tout le monde de se garer aisément au départ.

    En cliquant à droite sur l'album "15e  ronde des saveurs Hamois" vous découvrirez une cinquantaine de photos prises en ce dimanche 21 juin.

    DSC_0085.jpg