Conseil communal

  • Prestations de serment lors du dernier conseil communal à Hamois

    Lundi soir lors du premier conseil communal de l'année à Hamois, (désolé, j'étais bien loin de chez nous, à plus de 5.000 km !!!), Françoise Dawance a prêté serment comme présidente du CPAS et échevine et Laurent De Keersmaeker, son remplaçant au conseil, a prêté serment en tant que conseiller communal.

    image2.jpeg

  • Premier conseil communal de l'année à Hamois ce lundi 14 janvier à 19h30

    conseilhamois12janvier.jpg

    Pour obtenir l'ordre du jour en mode pdf, cliquez sur conseilhamois.pdf

  • Conseil communal de Havelange du 17 décembre

    Etant à la même heure à Hamois pour le conseil communal, j'ai reçu, hier soir, le communiqué de presse suivant émanant de Nathalie Demanet, bourgmestre et de l'administration communale de Havelange. Le voici à votre bonne lecture:

    Après une minute de silence proposée à l’occasion de la disparition de Monsieur Luc Jadot, ancien Bourgmestre de la commune de Hamois, les Conseillers présents ont traité les points prévus à l’ordre du jour.

    1/ Les membres du conseil communal ont pris acte de la décision de Monsieur François Meunier, conseiller communal élu sur la liste H2018 au sortir du scrutin du 14/10/2018, de vouloir siéger comme conseiller indépendant.

    2/ Le PV du conseil communal d’installation du 3 décembre 2018 est amendé pour être plus complet par rapport aux échanges qui ont eu lieu concernant la validité du scrutin remise en cause par deux membres de la minorité. Suite à l’engagement de la Bourgmestre de faire la lumière sur les affirmations déstabilisantes de deux élus de la minorité, une mise au point s’imposait en début de séance.

    Premièrement, il était question, selon leur témoin de liste d’une divergence de voix de préférence pour 3 candidats H2018 dans le bureau de dépouillement n°3. Or la seule pièce légale et opposable est le PV du bureau dûment signé par toutes les personnes présentes, en ce compris le témoin de liste. Dès lors, nous affirmons qu’il n’y a eu aucune faute dans l’organisation du scrutin et de son dépouillement. Non seulement, nous réitérons vis-à-vis de ces personnes (président, secrétaire, assesseurs, témoins et membres du personnel), toute notre gratitude et les remerciements auxquels ils ont droit mais aussi, avons-nous demandé des excuses publiques à leur encontre.

    Ensuite, il a été affirmé à plusieurs reprises lors du conseil de ce 3 décembre que les élus de la liste H2018 n’auraient pas reçu le courrier les informant du recensement des résultats du vote et du mode de recours en cas de contestation. Or, après le conseil communal et explications avec la Directrice générale, responsable de cet envoi, les deux élus ont reconnu avoir reçu lesdits documents. Dès lors, nous estimons que Madame Manderscheid mérite tout le respect dû à sa fonction et que telles accusations publiques sont graves et méritent des excuses publiques à l’attention de l’intéressée.

    La chef de file de la minorité a présenté ses excuses au nom des élus de sa liste aux personnes qui auraient été blessées de l’intervention faite à l’occasion de l’installation du conseil communal et assure qu’il n’était nullement dans leur intention de remettre leur travail en question.

    3/ Vu que le budget 2019 n’est pas encore voté, les membres du conseil communal ont procédé au vote de deux douzièmes provisoires (correspondant au crédit budgétaire 2018) afin de pourvoir aux dépenses ordinaires de janvier et février 2019.

    4/ Le CPAS ayant voté une seconde modification budgétaire pour 2018, celle-ci a été soumise à l’approbation des membres du conseil communal qui exerce la tutelle sur le CPAS. Le budget ordinaire de l’exercice 2018 est modifié de 32.92,77 € pour être équilibré à hauteur de 1.422.536,51 €. En ce qui concerne le budget extraordinaire de l’exercice 2018, le nouveau résultat est de 23.933,55 €.

    5/ Dossier de reconnaissance du centre culturel – approbation

    fermetilleulls.jpgLe conseil communal a voté par 11 voix pour, 4 abstentions (1 absent) la demande de reconnaissance du Centre culturel de Havelange. Il a été reconnu sur base du décret du 28 juillet 1992 de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Son Contrat-programme 2009/2012 a permis de fixer la stratégie de la mise en œuvre des activités culturelles pour la commune de Havelange.

    Le nouveau décret du 21 novembre 2013 a permis une prolongation des effets de celui-ci pour une période transitoire jusqu’au 31/12/2018 dans l’attente de l’introduction d’une nouvelle demande de reconnaissance.

    Une présentation Power point des grandes lignes de cette nouvelle demande a été présentée en séance du conseil communal du mois de juin 2018. Une séance de question-réponse a également été organisée en séance publique fin octobre 2018 et une copie de ce document a été transmise aux nouveaux élus ce 3 décembre 2018. L’approbation par le Conseil communal de cette demande représente :

    -           une reconnaissance du travail de qualité qui est fourni depuis des années par l’équipe

    -           un soutien à son développement

    -           un engagement à accroitre l’intervention communale annuelle pour atteindre 90.000 € à l’horizon 2024.

    Suite aux échanges qui ont eu lieu le 22 octobre 2018, il est convenu entre le conseil communal et le CCH de

    -           développer plus avant les volets suivants dans la demande de reconnaissance : la vie associative des aînés, la décentralisation pour soutenir les associations de village de manière à développer une culture populaire et le tourisme, partie croissante du développement économique de notre commune aux portes de l’Ardenne

    -           de rechercher toutes les pistes de subsides pour diminuer la charge financière de la commune compte tenu des incertitudes sur l’évolution des finances de celle-ci

    -           de participer à deux réunions de concertation avec le collège communal

    -           de présenter annuellement le rapport d’activité en séance publique du conseil communal.

     

    6/ Projet VADA (Ville amie des aînés) : ce concept montre que Havelange est soucieuse d’encourager le vieillissement actif en optimisant la santé, la participation et la sécurité de ses aînés. Le conseil communal de ce lundi a validé la liste des membres du COPIL (Comité de pilotage), organe de concertation, de collaboration et de priorisation des différents projets visant à rencontrer ces objectifs. Il regroupe tant des citoyens de la commune, des membres du personnel que de l’administration provinciale, partenaire de ce projet.

    Informations :

    La Commune de Havelange avait introduit un dossier de subventionnement pour aménager une zone de mobilité douce rue Ocolna, elle a obtenu pour ce faire la somme de 66.932,25 € du Ministre wallon en charge de la mobilité. Pour rappel, c'était aussi une demande des jeunes conseillers du conseil communal des enfants !

    Par ailleurs, nous nous réjouissons également d’apprendre que le même Ministre a retenu le projet de bus express reliant Marche à Liège, lequel a été soutenu par notre majorité depuis des années.

  • La rigueur est plus de mise que jamais dans le budget communal à Hamois

    Ce premier conseil, hors installation, de la nouvelle législature était plus que particulier, puisqu’il a débuté par une minute de silence en l’honneur de Luc Jadot, décédé récemment et qui avait été particulièrement mis à l’honneur lors du dernier conseil de la législature précédente. Devant un public bien plus restreint que lors des deux derniers (6 personnes et 2 journalistes), Valérie Caverenne, bourgmestre et présidente du conseil, en charge des finances, a longuement tenu le crachoir puisque ce conseil présentait un point essentiel de la politique communale, à savoir l’établissement du budget. Pour la petite histoire, tous les points ont été votés à l’unanimité et la nouvelle équipe du Collège mise en place était satisfaite de la mise en route du travail au service de la commune.

    Concernant le budget du CPAS, présenté à l’équilibre, où notamment les frais médicaments et concernant les personnes placées en home sont en augmentation, l’intervention communale n’est augmentée qu’un peu plus de 1%.

    Pour la Régie Autonome Communale, Serge Alhadeff, son président, a évoqué les investissements de travaux de rénovation de l’ancien hall omnisports de Natoye (notamment les cuisines) à hauteur de 423.000  euros subsidiés à 352.000  et l’aménagement d’un terrain synthétique à Schaltin pour 500.000  euros dont 375.000  de subsides.

    Pour la bourgmestre, « notre travail a été guidé par la volonté d’offrir à nos citoyens, une commune accueillante, au service de ses habitants, à l’écoute de chacun, jeunes, aînés, actifs, allocataires sociaux ou encore membres du personnel communal, une commune dynamique, ouverte aux changements pour relever les défis futurs (logement, agriculture, tourisme, développement économique, environnement ou TIC) et une commune conviviale où il fait bon vivre, s’épanouir et vieillir. »

    Quelques chiffres sur le budget

    Si les recettes propres de l’exercice ordinaire s’élèvent à 8.384.047 euros , les dépenses se montent à 8.331.521 euros En tenant compte des bonis et dépenses antérieurs et du prélèvement du fonds de réserves ordinaires de 350.000 euros, le résultat budgétaire général ordinaire est de plus 60.895  euros. Les principaux transferts concernent le CPAS, avec 591.655  de dotation (+ 2 %, 405.930  en 2006), la zone de police , 729.595  (+ 2 %, mais 413.820  en 2006) et la zone de secours DINAPHI (380.392  , + 8 %, 110.879  en 2006 !).

    La répartition des dépenses du budget ordinaire 2019 à l’exercice propre est la suivante :

    • 44,11 % pour le personnel
    • 24,2 % pour le fonctionnement
    • 27,68 % de transferts
    • 4 % de la dette (très faible !!!!)

    Au niveau des recettes, si les recettes de prestation sont de 114.648  euros pour la vente de bois (en augmentation) et de 32.217  euros pour le bail emphytéotique de 35 ans des terrains de foot synthétique et du terrain de tennis et du hall de Natoye pour la RCA, les recettes de transferts sont plus importantes :

    • 2.324.773 euros pour l’IPP (8 %)
    • 1.318.122 euros pour les centimes additionnels (2.600 ca)
    • 1.856.849 euros du fonds des communes
    • 360.659 euros des subsides de l’enseignement
    • 106.047 euros de la taxe automobile

    Au niveau des subventions 2019, elles sont les suivantes :

    • 1.837 euros pour le Centre Culturel de Dinant
    • 10.000 euros pour les Arsouilles
    • 1.710 euros (sentiers d’art), 14.000  euros (nettoyage du Ravel) et 3.500 euros(frais de fonctionnement) pour la Maison de Tourisme Famenne Condroz
    • 15.000 euros pour les P’tits Loups
    • 500 euros pour la Maison des Jeunes de Hamois (frais de chauffage) qui accueille gratuitement le Patro
    • 500 euros pour l’ASBL St Martin d’Emptinne qui accueille les aînés du village
    • 500 euros pour la Concordia qui accueille les aînés du village
    • 6.250 euros pour le fonctionnement du GAL
    • 3.500 euros pour la Ruche

    A l’extraordinaire

    Si les recettes de l’exercice propre se montent à 2.853.001 euros, les dépenses s’élèvent à 4.491.642 euros , mais en fonction de prélèvements et résultats des exercices antérieurs, le résultat budgétaire s’équilibre à 4.636.448 euros . Parmi les investissements, épinglons

    • 911.326 euros pour l’agrandissement de l’école de Natoye
    • 724.1556 euros pour la liaison Achet-Hamois (début 2019)
    • 100.000 euros pour l’aménagement du 4 de la rue du Relais à Emptinne (police de proximité)
    • 150.000 euros pour l’achat d’un bâtiment à Emptinne près de l’administration communale (elle se sent à l’étroit !)
    • Achat de terrains rue de Carrières, rue de Frisée et rue d’Hubinne
    • 167.887 euros pour le remplacement des 463 lampes au sodium par des LED en 2019 (économie estimée de 28, 56 euros par point lumineux par an)
    • 413.358 euros à emprunter pour l’aménagement de la place d’Emptinne
    • 109.358 euros à emprunter pour l’agrandissement de l’école de Natoye
    • 200.000 euros à emprunter pour la poursuite de l’aménagement de l’atelier Cheumont

    La bourgmestre et échevine des finances résume le budget 2019 de la manière suivante : «le budget ordinaire communal est présenté en boni à l’exercice propre grâce aux provisions (446.000  ) réalisées lors d’exercices précédents plus favorables. Néanmoins, nous accusons une augmentation conséquente des dotations secours, police et CPAS. Plus que jamais, la rigueur sera de mise tenant compte notamment des tâches supplémentaires imposées aux communes par les autres niveaux de pouvoir et l’impact des réglementations toujours plus exigeantes imposant des frais ou investissements pour répondre aux normes en vigueur. Pour permettre à la population de bénéficier d’un service public de qualité et d’infrastructures répondant à ses besoins, nous devons continuer à investir dans les budgets futurs notamment dans le cadre du PCDR. »

     

    Le rapport annuel de la commune

    Il sera disponible prochainement (je vous en donnerai certains détails dès que je le recevrai de manière électronique) via le site de la commune et comprend les chapitres habituels de la vie communale 

    Quelques dates

    • Les vœux du personnel se dérouleront le vendredi (et non plus le mercredi comme c’était le cas auparavant) 11 janvier à 17h au hall de Natoye
    • Le goûter des aînés (intergénérationnel comme l’an dernier) se déroulera le mercredi 16 janvier à partir de 14h au hall de Natoye
    • Le prochain conseil communal se déroulera le lundi 15 janvier à 19h30. Il sera précédé de la prestation de serment des membres de l’Action Sociale le jeudi 10 janvier.
  • Décès ce matin de Luc Jadot bourgmestre de Hamois pendant 18 ans

    Luc2.jpgJ'ai perdu depuis ce matin un ami, un de mes plus proches voisins, qui a été mon bourgmestre pendant quelques années et qui nous a marié Nadine et moi ! 

    J'ai eu la chance de partager avec lui des merveilleux moments en famille, lors des jumelages, des chapitres de confrérie, d'inaugurations, de vernissages, de commémorations, de pratique sportive avec le ski alpin, la moto neige, le buggy, ...., d'événements culturels, ... ainsi que des moments plus difficiles. Un registre de condoléances est à la disposition des citoyens pendant les heures d'ouverture des bureaux à la Maison communale d'Emptinne. Je n'ai encore reçu aucune information pratique concernant son enterrement. Dès que j'en aurai pris connaissance, je les ajouterai à cet article.

    La liturgie des funérailles, suivie de l’inhumation, sera célébrée en l’église Saint-Pierre de Hamois le lundi 10 décembre 2018 à 10 h30. 

    Luc repose en son domicile, dans son espace muséal, rue d’Emptinne N° 7 à Hamois, où la famille recevra vos visites vendredi 7, samedi 8 de 16 h30 à 19 h. 

    Voici ce qu'a communiqué l'administration communale:

    image.jpeg

    Pour l'obtenir en pdf, cliquez sur décèsLucJadot.pdf

    J'ai recherché longuement dans mes archives (photos et numériques) depuis ce matin des centaines de photos que j'ai prises parfois à son insu depuis près de 25 ans. J'ai envie de les partager en espérant qu'ainsi son souvenir reste à jamais intact dans nos mémoires. Il fallait que je m'arrête et je me suis arrêté au chiffre 268 !

    En cliquant, en haut, à droite, dans la rubrique Albums Photos et en cliquant sur l'album intitulé Luc, vous découvrirez 268 photos où notre ami Luc Jadot était présent.

     

  • Installation du nouveau conseil communal de Hamois

    DSC_0233.jpgC’est devant une foule très nombreuse dont notamment des membres du conseil communal des enfants (des télévisions avaient été placées dans les couloirs pour que tout le monde puisse suivre son déroulement) qu’a été installé le premier conseil communal de la nouvelle législature, suite aux élections d’octobre dernier.

    DSC_0230.jpg

    DSC_0231.jpgEn tant que premier échevin sortant et bourgmestre faisant fonction, Pierre-Henri Roland a d’emblée pris la parole : « en ce 3 décembre 2018, notre commune vit un moment particulier. En effet, notre bourgmestre, Luc Jadot, ayant fait le choix de passer le flambeau, il lui revenait de présider le début de cette séance, son ultime séance, dans le cadre de la passation de pouvoir et il y tenait beaucoup. Mais, après une tournée d’adieux qui lui a procuré beaucoup d’émotions, un ennui de santé bien inopportun l’empêche d’être parmi nous ce soir et nous le regrettons. Au nom du Collège, du Conseil, du personnel communal et des membres de l’assemblée ici présente, nous lui souhaitons un prompt et complet rétablissement ! Fort heureusement, nous avons eu l’occasion lors du conseil du 26 novembre dernier, de la remercier chaleureusement pour les 24 années consacrées à sa commune dont 18 en tant que Bourgmestre. »

    DSC_0232.jpgEnsuite Pierre-Henri Roland a rappelé tout son parcours politique déjà évoqué le 26 novembre. Pour la suite, « La présidence de la Zone de police Condroz-Famenne l’a mis à l’honneur la semaine dernière lors du conseil de police. Mardi dernier, lors de l’assemblée générale du BEP Crématorium, son directeur a dit de Luc qu’il était un excellent président, notamment pour la relation de confiance qu’il entretenait avec ses collègues de travail, mais aussi avec la population. Il aura été aussi, un Bourgmestre bienveillant qui a toujours été clair et ferme sur ses objectifs. Disponible pour ses administrés, à l’écoute de son personnel, Luc a toujours apprécié faire découvrir ses différentes passions (pour l’histoire de sa commune, pour la langue française, les cartes postales anciennes, …). Nous apprécions aussi Luc, véritable mémoire vivante de notre commune, pour la richesse de ses connaissances et son souhait de les partager. Dans cet esprit, nous lui devons la création de la Maison de la Mémoire, notre Cercle historique local et la revalorisation certaine des cérémonies patriotiques. Il va pouvoir se consacrer dorénavant à l’Espace Muséal d’Alvaux qu’il a récemment finalisé, outil exceptionnel pour notre village dédié aux vieux papiers et à la nostalgie du jouet. Nous tenons tous à la remercier pour son immense travail, sa motivation permanente et son esprit d’équipe qui ont marqué chacun d’entre nous au cours de ces nombreuses années. Ces caractéristiques marqueront l’histoire de la vie communale de Hamois-en-Condroz. Nous lui souhaitons beaucoup de bonheur, un repos bien mérité et évidemment une santé retrouvée pour débuter cette belle, grande et nouvelle aventure ! »

    Il s’en est suivi d’une longue salve d’applaudissement !

    DSC_0235.jpg

    Pierre-Henri Roland s’est ensuite adressé aux nouveaux élus de la commune : Cédric Bertrand, David Jadot, Florine Collard, Wivine Juvent-Frippiat et Laetitia Mazuin pour Ensemble ainsi qu’Auguste Carton et Philippe Lebrun (il remplace Alan Watterman qui a renoncé à son mandat) pour Ecolo : « Les nouveaux élus qui viennent d’obtenir un mandat communal contribueront à faire vivre notre démocratie. Ils vont dès à présent investir leur énergie dans les projets communaux et participer ainsi activement à la vie publique de Hamois. Ils font partie des 5.218 élus qui vont directement participer à la gestion communale en Wallonie. L’histoire retiendra de cette installation du conseil communal de Hamois de ce 3 décembre que c’est une femme qui siégera en tant que bourgmestre pour la 8emandature à Hamois, la première femme bourgmestre depuis la fusion des communes et la première prestation de serment pour notre directeur général en titre, Marc Wilmotte. Valérie et Marc, ce sera avec fierté que je vous accompagnerai comme je l’ai toujours fait dans ce nouveau défi. Je remercie déjà tous les élus pour l’engagement qu’il prenne et je leur souhaite qu’il leur procure beaucoup de satisfaction. »

     

    DSC_0239.jpgSi chaque nouveau conseiller a d’abord prêté serment devant Pierre-Henri Roland, les échevins l’ont fait de même devant le premier échevin et lui-même devant Valérie Caverenne, qui prenait sa place comme bourgmestre et présidente du conseil communal. Sa démission en tant que parlementaire wallonne lui permettait de siéger comme mayeur. Chacun a reçu son écharpe d'échevin (nouveauté) ou de bourgmestre. Voici la première photo officielle du nouveau Collège:

    DSC_0316.jpg

    DSC_0282.jpgL’acte de composition des groupes politiques a été actée : 16 membres pour Ensemble 2018 et 3 pour Ecolo. L’acte de majorité déposé le 12 novembre dernier, respectant les conditions légales a été approuvé à l’unanimité.

    Le prochain conseil public de l’action sociale qui sera installé le 10 janvier prochain se compose de Françoise Dawance (pressentie comme présidente), Josée Libion, Christine Chermanne, Louis Nihoul, Stéphane Dieudonné, Natacha Beugnier, Damien Nottebaut et Laurent Dekeersmaeker) pour le groupe Ensemble et Daniel Meul pour Ecolo.

    DSC_0312.jpg

    DSC_0306.jpgPour la désignation des membres du Conseil de police, petit cafouillage du côté Ecolo puisque les 4 membres proposés par la majorité (Wivine Frippiat, Anne Grotz, Michel Philippart et Pierre-Henri Roland, Valérie Caverenne était automatiquement membre) ont reçu 12 votes pour 6 à Auguste Carton, chacun recevant 3 bulletins de vote ! Anne-Sophie Monjoie, Laurence Chiliatte et Serge Alhadeff sont désignés conseillers suppléants de Wivine, Anne et Michel.

    La future Régie Communale Automne se compose de Serge Alhadeff, Laurence Chiliatte, David Jadot, Wivine Frippiat, Laëtitia Mazuin, Anne-Sophie Monjoie, Valérie Caverenne et Pierre-Henri Roland pour la majorité et Auguste Carton pour Ecolo. Cédric Bertrand et Philippe Lebrun sont désignés comme commissaires.

    Le prochain conseil communal se déroulera le lundi 17 décembre à 19h30 avec le budget 2019 comme principal ordre du jour (la nouvelle commission des finances sera rapidement au boulot !).

    DSC_0284.jpgAvant la traditionnelle photo du nouveau conseil communal et du Collège, Valérie Caverenne a pris la parole : « Aujourd’hui, une page se tourne. Un nouveau conseil est constitué dans la continuité du travail effectué et en fonction des nouveaux engagements. Un tiers du Collège et du conseil est constitué de personnes élues pour la première fois. Je souhaite un bon travail à tous et à toutes, que votre mandat soit épanouissant et constructif. Merci à Luc Jadot, toujours passionné et passionnant. Il nous a guidé pour que nous nous investissions positivement et pour que nous servions dans une commune où il fait bon vivre. Ce passage de flambeau, nous nous efforcerons d’en être digne. Merci à nos familles, nos amis. Petit clin d’œil particulier aux enfants qui sont restés jusqu’au bout ! Bon vent à tous les conseillers et place à leur écoute dans les débats. »

    Pour découvrir les 89 photos que j'ai prises hier soir, il suffit de se rendre en haut, à droite, à la rubrique Albums Photos et de cliquer sur l'album intitulé "installation conseil Hamois 2018".

  • Installation du 23e conseil communal des enfants à Havelange

    DSC_0174.jpgUne heure avant l’installation du conseil communal de Havelange, le 23econseil communal de enfants et des jeunes pour l’année 2018-2019 a été mis en place devant un public très nombreux. Comme l’a déclaré Nathalie Demanet, bourgmestre : « Vous êtes chaud ! Vous êtes dans la même situation que les 17 nouveaux conseillers de notre commune. Vous vous êtes portés candidats dans vos écoles afin de proposer des projets. Vous allez travailler avec Vincianne, qui a une énergie sans bornes pour trouver des nouveaux projets. » Elle a ensuite demandé aux anciens et aux nouveaux conseillers ou échevins de se présenter. Comme par hasard, pour beaucoup d’entre eux, ils avaient fait partie du conseil des enfants ou leurs enfants ont font ou en ont fait partie !

    DSC_0183.jpgVincianne Baudoin, l’animatrice, a rappelé le rôle et l’intérêt d’un conseil communal des enfants et des jeunes : il permet de donner la parole aux jeunes dès leur plus jeune âge, ils peuvent exprimer leurs points de vue et apprendre à débattre démocratiquement. Les 15 nouveaux conseillers ont ensuite prêté serment ainsi que Pedro Duchesne et Simon Frippiat de Havelange qui rejoignent le conseil des jeunes créé il y a 2 ans. Un projet autour du harcèlement, l’apprentissage du montage de vidéos et l’intergénérationnel font partie des activités déjà traitées par les jeunes.

    DSC_0219.jpgLors de leur première réunion et des discussions au sein de leurs écoles, une série de projets ont été proposés. Lors de la réunion suivante, il s’agira de trouver, ensemble, les projets prioritaires. Marie-Paule Lerude, dont c’était la dernière intervention en tant qu’échevine puisqu’elle n’a pas été réélue (Renaud Dellieu pour l’enfance et Antoine Mariage pour l’enseignement, la remplace désormais) et Vincianne Baudoin ont évoqué le projet intergénérationnel en cours : « un banc a déjà été installé à Miécret le 1ermai dernier, non loin de la Maison de repos. Un projet similaire, mais en plus grand avec un jardin participatif et l’école de dehors est projeté à Maffe. »

    DSC_0175.jpg

     

    Propositions des projets à voter en réunion

    • Pour l’école Symphorine : faire de la pub du site SAWHIS pour y créer des animations, aller à la découverte des autres villages, installer des boîtes à livres, redynamiser une kermesse à Havelange
    • Pour l’école de Miécret : faire un projet autour de la mobilité à vélo et organiser des après-midi jeux de sociétés
    • Pour l’école de village de Havelange : organiser une journée propreté, installer des boîtes à livres, créer un club de langues, installer plus de poubelles, faire un vrai trottoir dans la rue Ocolna et ajouter des modules de jeu à la plaine Plan B à côté du hall
    • Pour Barvaux : faire des repas et organiser des balades avec les personnes âgées, organiser des courses d’orientation, mettre des panneaux pour ralentir la circulation dans les villages, faire des balades dans la nature
    • Pour Barsy : réalisation de nichoirs, réaliser un labyrinthe avec la plantation de haies
    • Pour Méan : faire une journée interscolaire avec toutes les écoles de la commune, mettre des zones 30 devant toutes les écoles, proposer une balade à vélo une fois par mois, rencontrer des personnes qui pourraient encore témoigner de la guerre, sensibiliser pour ne pas gaspiller et éviter de polluer
    • Pour Maffe : s’organiser pour avoir des repas chauds dans les écoles et installer des coins lecture

     

    DSC_0218.jpg

    Liste des conseillers par implantation est la suivante :

    • Elise Ladouce et Laszlo Mareschal pour Barsy
    • Inès Ringlet et Hugo Honet en 5e, Mattéo Messina en 6epour Barvaux
    • Brice Orban et Tom Hans en 5e, Hanaé Meskine et Anaïs Othman en 6epour Méan
    • Valentine Lizin, Victoria Cote et Longo Da Mota Briaux Zélie pour Maffe
    • Maxime Marchal et Claudia Raes Yanis en 6pour Miécret
    • Lise Kleinkenberg et Elise Frippiat en 6e, Pablo Perez et Romane Fastrez en 5pour l’école de village de Havelange
    • Léa Guissard, Altin Abduli et Louis Jacques pour l’école Symphorine de Havelange

    Voici le site internet pour qu’on puisse suivre le travail du CCE : http://ccenfants-havelange.123siteweb.fr/  et du CCJ  http://ccjeunesse-havelange.123siteweb.fr/   

    DSC_0223.jpg

    Pour découvrir 53 photos (dont toutes les prestations de serment) prises hier soir, il suffit de se rendre, en haut, à droite, à la rubrique Albums Photos et de cliquer sur l'album intitulé "Conseil Enfants Havelange 2018"

  • Dernier conseil communal de la législature à Hamois

    Le bourgmestre, un échevin et des conseillers qui quittent le conseil ont été fêtés et applaudis 

    Lire la suite