Elections communales

  • Création d'un bureau permanent d'ICI à Ciney, il sera utilisé avant et après les élections communales

    Frédéric Deville vient d'envoyer un nouveau courrier concernant le mouvement ICI. 

    Formé il y quelques mois, le mouvement citoyen « ICI » présentera une liste d'intérêts communaux sur la commune de Ciney lors des élections du 14 octobre.

    Force est de constater qu’ICI représente une façon novatrice et proactive de pratiquer la politique de proximité en donnant largement la parole aux citoyens et aux acteurs de la vie communale pour connaître leurs difficultés quotidiennes et leurs préoccupations et pour concevoir avec eux l’avenir de Ciney pour les 6 prochaines années :

    - en consultant largement la population, lors de 14 rencontres citoyennes dans les différents quartiers de Ciney ainsi que dans tous les villages de l’entité rassemblant plus de 300 personnes ;

    - en rencontrant les utilisateurs du Hall omnisports de Ciney ;

    - en réunissant tous les commerçants de l’entité ;

    - en écoutant l’ensemble des associations et des clubs sportifs de Ciney et des villages.

     

    Afin de fonctionner au mieux, avant et après les élections communales d’octobre 2018, gagnées ou non, le mouvement ICI s’est doté d’un bureau permanent. Le bureau est chargé d’une part, de la coordination et de la gestion quotidienne d’ICI et, d’autre part, de maintenir les liens étroits tissés progressivement avec la population. Dans l’esprit du mouvement, le Président d’ICI est issu de la société civile.

    Le bureau permanent du mouvement ICI se compose de (il  pourrait encore s'étoffer dans les jours à venir):

    Julien DELCHAMBRE, président ; 0499/32 48 83

    Cédric PAIROUX, vice-Président ; 0479/43 57 23

    Pierre ADAM, secrétaire ; 0472/24 58 37

    Alain COLLET, trésorier ; 0475/31 01 44

    Pol MAILLEUX, trésorier ; 0477/72 35 20

     

    ICI-Shooting-213_LIGHT.jpg

     

  • 5 élus MR Cinaciens, exclus de leur parti, portent un recours contre cette décision !

    Le feuilleton de petite gué guerre se poursuit !

    Lire la suite

  • Réactions d'Ecolo Havelange suite à la fusion des listes Autrement Ensemble et Vrai pour prochaines élections communales

    Ci-joint un communiqué de presse rédigé et signé par les élus Ecolo havelangeois (les échevins Marc Libert et Marie-Paule Lerude et le conseiller Antoine Mariage) suite aux déclarations d'hier de Nathalie Demanet et de Michel Collinge

    "Ecolo prend acte de la fusion annoncée des listes MR-PS et CDH à Havelange. Face à cette stratégie de partage du pouvoir, Ecolo ira aux élections avec un projet progressiste, clair, porté autant par des candidat.e.s Ecolo que par des candidat.e.s d’ouverture.

    Le 14 octobre 2012, plus de 20 % des électeurs havelangeois accordaient leur confiance à Ecolo qui, seule liste à progresser, intégrait la majorité communale. Dans un contexte financier difficile hérité de l’ancienne majorité CDH, les deux échevins écologistes ont concrétisé une série de projets : l’Espace Nature et Santé du Sawhis, la rénovation de l'accueil extra-scolaire, la création d'un conseil consultatif de la jeunesse, la rénovation des écoles, le redressement des finances communales, la fin du désherbage chimique, la mise en place du Flexi-TEC, etc.

    Ecolo est très déçu de la décision de son partenaire, dont le seul but est visiblement d'occuper le pouvoir. Depuis le début de la législature, les élus verts se sont montrés loyaux vis-à-vis des partenaires sans pour autant se montrer dociles. Durant les prochains mois, ils continueront à travailler d’arrache-pied dans cet état d’esprit en consacrant un temps de travail important à leur mandat.

    Derrière l’alliance qui se constitue aujourd’hui se cache – mal … - une volonté d’occupation du pouvoir. Au vu du nombre extrêmement limité de propositions déposées par l’opposition depuis le début de la législature, l’accord annoncé ce jour peut en effet difficilement être considéré comme une rencontre de projets. A l'heure d'une forte remise en question du monde politique, cet arrangement mammouth entre les 3 partis traditionnels, est-il un bon signal donné à l'électeur? Nous ne le pensons pas.

    Durant les douze prochains mois, Ecolo compte bien construire avec les Havelangeois un programme ambitieux pour une commune qui soit encore plus solidaire et plus belle à vivre pour les citoyens d’aujourd’hui et de demain. La politique, même communale, a besoin de diversité, d’idées neuves et de nouveaux visages."

     
  • Nathalie Demanet et Michel Collinge constituent une liste pluraliste pour la prochaine élection communale à Havelange

    Voici un communiqué de presse signé par Nathalie Demanet, actuelle bourgmestre de Havelange et Michel Collinge son prédécesseur:

    "Dans la perspective des élections de 2018, Nathalie Demanet et Michel Collinge, les 2 anciennes têtes de liste des listes « Autrement-Ensemble » et « Vrai », se retrouvent pour constituer une liste commune et pluraliste. Ils ont choisi de donner aux électeurs une perspective d’avenir et de stabilité tant attendue depuis des années à Havelange. C’est à l’unanimité des élus et non-élus des deux groupes que les pourparlers ont débutés même si une défection est apparue après. L’objectif est de mettre en place une politique de continuité et d’élaborer de nouveaux projets qui pourraient rencontrer l’assentiment d’une majorité de la population havelangeoise.

    Ce que nous voulons, c’est une équipe forte et compétente qui fait fît des appartenances politiques et qui veut établir et défendre un projet de développement global pour notre commune dans tous ses aspects : économique (commerce, agriculture, artisanat, tourisme…), social, environnemental, culturel et sportif.

    La démarche ?

    Celle-ci se construit avec une triple attention avant l’élaboration même de la liste des candidats : l’échange des points de vue entre les futurs partenaires, l’analyse des dossiers actuels et les réponses à donner aux attentes des Havelangeoises et des Havelangeois ;

     

    Les candidats ?

    Nous n’avons pas de noms à donner maintenant, c’est bien trop tôt. Notre souhait n’est pas de présenter une liste étant l’addition de membres de parti qui s’allient mais de construire une liste pluraliste et d’ouverture. Les principes de base pour la constitution de cette liste tiendront compte de la représentativité et des centres d’intérêt des candidats, de leurs compétences et de leurs disponibilités. Nous pouvons d’ores et déjà confirmer que des hommes et des femmes des deux anciennes listes seront présents avec de nouvelles personnes qui veulent s’impliquer avec nous dans nos projets.

    Et d’ici 2018 ?

    Le fait d’avoir des adversaires en politique est une chose naturelle et souhaitable pour notre démocratie. Cela ne veut pas dire que les adversaires de ce jour sont les ennemis de demain

    La tête de liste de Autrement Ensemble s’engage à respecter le partenaire Ecolo avec lequel elle a conclu un accord de majorité et dont elle n’a pas à rougir du travail réalisé jusqu’à ce jour.

    La tête de liste de Vrai s’engage à fournir un travail d’opposition critique et constructif jusqu’à ce prochain rendez-vous avec l’électeur havelangeois. 

    La démarche se veut raisonnée et réfléchie dans l’intérêt de tous les havelangeois et havelangeoises."

  • Benoît Davin rejoint ICI à Ciney

    La liste ICI s’étoffe et se renforce ! Benoît Davin, courtier en assurances et très impliqué dans la vie associative et sportive d'Haversin, rejoindra l'équipe "ICI" lors des élections communales 2018... Pour le  mouvement citoyen ICI, "un nouveau renfort de choc, déjà très apprécié !"

    Pour Benoît Davin: "mon engagement dans le mouvement ICI est un nouveau défi : défi qui je titillais depuis un moment déjà car j'ai toujours été très impliqué dans diverses organisations et activités locales. Je me suis toujours intéressé à la politique , surtout communale. C'est important pour moi de ne pas devoir ‘porter’ une couleur politique, ce qui explique mon engagement au mouvement citoyen ICI.  J'espère pouvoir réussir ce séduisant challenge afin de participer activement à la gestion et au développement de ma commune avec une attention particulière aux villages trop souvent oubliés.'

     

  • François Bouchat mènera les verts aux communales à Ciney

    Ecolo ne rejoint finalement pas la liste ICI

    Lire la suite

  • Mise au point des élections et des dossiers initiés par les Ecolos cinaciens

    DSC_0001.JPGJeudi après-midi, Anne-Marie Camus et François Bouchat, futurs représentants du groupe Ecolo pour la prochaine législature communale cinacienne, ont invité la presse afin de faire une mise au point avant de partir de la majorité où Ecolo s’est retrouvé pendant 6 ans avec le PS et le cdH. Patrick Dupriez, retenu par ses fonctions présidentielles à Namur, n’avait pu rejoindre ses colistiers. Elu, il a néanmoins démissionné de son poste de futur conseiller au profit de son suppléant François Bouchat. Eric Wéry a été désigné par le groupe Ecolo pour la représenter au sein du CPAS.

    Résultats des élections !

    DSC_0003.jpgLe groupe Ecolo n’avait encore fait aucune déclaration au sujet des résultats des élections communales à Ciney. Maintenant, avec le recul, voici leur analyse : « Nous sommes déçus du résultat, nous espérions mieux pour Ecolo au regard de notre travail. Nous sommes déçus de ne pas avoir été renforcé. Finalement, nous nous consolons de ce vote sanction qui a clairement sanctionné le PS et le cdH car nous avons bien résisté en progressant de 0,75% ! Nous avons été moins sanctionné finalement ! Nous n’avons jamais renié le travail que nous avons réalisé avec les deux autres partenaires de la majorité. C’était une expérience très humaine. Au soir des élections, nous avons pris acte du raz de marée de la liste Union. Ils auront une lourde responsabilité en terme de fonctionnement démocratique avec une majorité absolue qui reste fragile. S’ils représentent 47 % des votes exprimés, moins de 40 % des électeurs ont voté pour eux. Nous serons dans l’opposition, mais nous mènerons une opposition constructive faisant des propositions, nous n’irons pas au front, usant de notre influence positive sur certains dossiers et en travaillant constamment dans l’intérêt du citoyen. »

    Le point sur les dossiers initiés

    DSC_0002.jpgPour Anne-Marie Camus, «nous serons très attentifs au suivi des dossiers en matière de mobilité, d’énergie, d’urbanisme, … , nous avons été pris par le temps pour leur concrétisation durant la législature écoulée. Néanmoins, je suis très satisfaite par les dossiers que j’ai eus en charge en succédant à Patrick Dupriez :

    -       le schéma de structure qui a été adapté lors du conseil du 22 octobre

    -       le règlement communal d’urbanisme dont le dossier se poursuit

    -       le rapport urbanistique du Tersoit est dans les mains du ministre

    -       nous avons été contacté pour le site du parking de l’ancien Troc qui a été retenu pour un concours d’envergure européenne pour réhabiliter l’ensemble (logements et bureaux)

    -       la décision de réaliser des logements sur le site de l’EPECE sera prise fin du mois

    -       2 chantiers sont en cours pour le plan Escargot : salle Murisaltienne-gare de Leignon et Ciney-Pessoux

    -       lancement d’un projet logement sur le site Bastin

    -       réhabilitation en logement par un privé de l’ancien site Delvaux couplée avec une rénovation urbaine de l’avenue Schlögel

    -       réhabilitation rue Nicolas Hauzeur

    -       projet de bio méthanisation au Marché Couvert relancé

    -       extension du parc éolien de Sovet (2 en plus à Achêne). Avec l’argent que la ville a obtenu pour celles existantes, des panneaux solaires ont été placés sur les toitures des écoles communales

    -       un subside de 238.000 euros a été reçu pour la phase 2 du projet ville cyclable. Il concernera la liaison Chapois-Leignon et est subordonné à la mise en zone 30 d’une grande partie du centre-ville

    -       extension des plaines de jeux place Renaissance, à Sovet et à Braibant

     Conclusions

    Pour les deux représentants Ecolo, «nous cédons des beaux projets à la future majorité. Nous léguons à nos successeurs de beaux projets, des dossiers de qualité, ce qui témoigne de notre état d’esprit. Ciney continue à se développer et à grandir. Nous serons là en 2018. Nous tirons le bilan d’une expérience enrichissante qui a donné une bouffée d’oxygène à la ville de Ciney. Ce fut une chouette expérience ! »

    Néanmoins, visiblement le projet de la zone 30 n’a pas plu au groupe MR qui l’avait attaqué avec virulence lors d’un conseil communal où il était présenté. Tout le matériel a été acheté, des problèmes techniques et la lenteur administrative n’ont pas permis de les placer avant l’hiver. Il reste à attendre la décision de la future majorité sur ce dossier, sachant que des subsides devraient être reçus pour le projet ville cyclable (voir au-dessus)

  • Désignation du collège échevinal à Ciney

    hotel-de-ville-ciney.jpgLa liste Union n'a pas trouvé de partenaire pour former une coalition. Avec ses 13 sièges sur 25, le MR de Ciney dispose d'une courte majorité. Le collège vient d'être formé, sans surprise, au vu des voix de préférence de chacun. Voici la répartition des mandats :


    - Jean-Marie Cheffert : bourgmestre
    - Henri Focant : premier échevin, échevin des Finances et du Patrimoine, des eaux, forêts, du secteur énergétique et des associations patriotiques
    - Frédéric Deville : échevin de la Jeunesse et des Sports, des festivités, des événements, de la gestion du site internet, ...
    - Marc Emond: échevin de l'Etat civil, de l'environnement et de l'enseignement
    - Géraldine Desille : échevine de la Culture, du Commerce, du Centre-ville et des Villages, de l'enfance et de l'accueil extra-scolaire
    - Frédéric Botin : échevin des Travaux, du Personnel, de l'Urbanisme, de l'Agroalimentaire, de l'Agriculture et du Développement Economique (ces 2 derniers domaines relèveront aussi de la compétence du bourgmestre)
    - Jules Flahaut : président du CPAS et gestion de l'ensemble du secteur social (insertion professionnelle, aînés, ...)