Enseignement

  • Des cookies pour l’Eurodyssée, faites bon accueil aux Eurodysséens demain à St Jo

    DSC_0402.JPGDepuis 2005 (ou peut-être 2004), professeurs et Eurodysséens se mobilisent la veille de la remise des bulletins du premier trimestre pour emballer des petits sachets de cookies, sablés et autres truffes en chocolat, tous préparés dans la cuisine du restaurant de l’école. Cette année, ils sont près d’une trentaine à avoir offert quelques heures de leur temps pour aider le financement de la 33esemaine européenne de l’Institut Saint Joseph de Ciney.

    DSC_0401.JPG

    Elle se déroulera du 5 au 12 avril de l’année prochaine et devrait réunir près de 90 élèves de Saint Jo et leurs jumeaux venant des partenaires habituels, à savoir, de Leira au Portugal, Banska et Bratislava de Slovaquie, Budapest en Hongrie, Cagliari d’Italie, Irun d’Espagne et de Resita en Hongrie.

    DSC_0403.JPG

    Faites donc bon accueil aux jeunes Eurodysséens dans les couloirs de Saint Joseph demain pendant la remise des bulletins !

  • L’Institut Saint Joseph fête ses enseignants lors de son traditionnel souper de Noël

    DSC_0136.jpgCette année, une semaine avant le congé de Noël, ils étaient un peu plus d’une centaine a avoir rejoint le restaurant de l’Institut Saint-Joseph de Ciney pour le traditionnel souper de Noël réunissant anciens et membres actuels du personnel enseignant. Cette fête permet également de fêter les collègues admis à la pension ainsi que ceux qui fêtent leurs 35 ou 25 ans de bons et loyaux services.

    DSC_0141.jpgPour Olivier Callens, directeur de l’enseignement technique, « une vie à l’école, ça grouille, c’est intense, inattendu, riche, mais l’année scolaire trouve aussi des moments plus particuliers. Le repas de Noël fait partie de ces instants, ces moments d’arrêts au cours desquels notre communauté éducative se pose et où les membres de celle-ci partagent un temps de convivialité. Ce repas, est aussi l’occasion de fêter ceux qui ont fait l’école, qui, par leur travail, leur activité, leur œuvre, ont construit ce qui constitue aujourd’hui l’ISJ. »

    Cette année, Philippe Daffe, pour ses 35 ans de service, Laurence Daffe, Maryse Paul et Renaud Delieux pour leurs 25 ans de service étaient remerciés. Pour ces trois derniers, Olivier Callens a évoqué leur enthousiasme et leur travail dans un projet majeur de l’école, l’Eurodyssée où, depuis plus de 30 ans, l’action de tels enseignants permet à des jeunes de se découvrir et rencontrer dans la similitude et la différence.

    DSC_0153.jpgDu côté des pensionnés, Michel Pierrard et Claude Donnay, deux piliers de l’enseignement technique qui avaient décidé de remiser leur stylo en juin dernier, ont été fêtés. Pour le premier, Olivier Callens a évoqué sa ténacité à transmettre à tous ses élèves, notamment ceux du professionnel, de leur faire comprendre toute l’importance de terminer leur parcours et d’aller décrocher leur qualification et autre CESS. Quand au deuxième, il a souligné sa passion d’écrire qu’il a pu transmettre à ses élèves, fussent-ils du qualifiant !

    Avant le repas proprement dit, Olivier Callens a rappelé que le 20 septembre 2019, l’école allait fêter son 175anniversaire.

    DSC_0135 (1).jpg

    Pour découvrir 27 photos prises vendredi soir, il suffit de se rendre, en haut, à droite, à la rubrique Albums Photos et de cliquer sur l'album intitulé "souper St Jo 2018"

  • 12e marché de Noël à Haversin les 8 et 9 décembre

    Je relaye les infos communiquées par Patrick Demars, président du comité des parents de l'école communale de Haversin

    mrchéNoëlHaversin2013.JPG

  • Une animation s'est déroulée ce lundi à Achet sur le thème je connais ma commune

    DSC_0024.jpgAprès s’être rendue dans les classes de 5eet 6eprimaires des différentes écoles communales de l’entité de Hamois pour y élire et désigner les nouveaux conseillers du conseil communal des enfants, Sarah Leclercq, animatrice de l’extrascolaire et de l’accueil Temps Libre y est retournée en cette fin novembre pour une formation «je connais ma commune » (la semaine dernière à Hamois, ce lundi à Achet, vendredi à Mohiville et Natoye).

    DSC_0022.jpg

    DSC_0023.jpgDestinée aux écoliers des classes de 4e, 5eet 6e, l’animation, le temps d’une matinée ou d’un après-midi, permettait de mieux comprendre la structure de l’administration communale, les services rendus à la population par la commune elle seule ou en intercommunalité, qui fait partie du personnel communal ou pas, … Le matériel utilisé par Sarah pour une telle animation venait du CRECCIDE ou Carrefour Régional et Communautaire de la Citoyenneté et de la Démocratie dont le siège est à Fosses-la-ville. L'objectif du CRECCIDE est de concevoir et de mettre en œuvre, sur le terrain, des projets pédagogiques de sensibilisation des enfants à la démocratie pour susciter, chez eux, une citoyenneté active. Il faut noter que les activités du CRECCIDE (animations, formations pédagogiques, aide aux Conseils communaux d'enfants et de jeunes...) sont gratuites pour les publics-cible et sont mises à la disposition des autres au prix coûtant.

    Pour découvrir les 8 photos prises ce lundi matin à Achet, il suffit de se rendre, en haut, à droite, à la rubrique Albums Photos et de cliquer sur l'album intitulé "animation je connais ma commune".

  • Inauguration de l’extension de l’école et du local de la jeunesse du village

    C’est en présence des autorités communales, d’enseignants de la commune, des écoliers et de leurs familles que s’est déroulée, en ce premier vendredi de septembre et sous des conditions climatiques toujours estivales, l’inauguration officielle de l’extension de l’école communale et du local de la jeunesse de Mohiville.

    DSC_0129.jpg

    DSC_0126.jpgLuc Jadot, bourgmestre, ne pouvait qu’imaginer la tête que ferait Mr Wième, instituteur de 1886 à 1910 et qui y logeait, de voir son école ainsi transformée (l’intérieur, car l’extérieur a peu été modifiée) et dont l’infrastructure répond aux aspirations de ces utilisateurs.

    Pascal Leclercq, échevin de l’enseignement, a détaillé les travaux d’extension de l’école. « Le coût des travaux, par entreprises, s’élève à 126.855  et les fournitures pour les travaux communaux à 30.000  . Deux classes supplémentaires, avec sanitaires adéquats, ont été réalisées, la classe primaire à l’étage accueillant les 3eet 4eavec Madame Marine. Ce nouveau local vient bien à point car c’est la première fois que l’école de Mohiville a 3 classes bien distinctes avec ses 3 institutrices temps plein. Pour cela, il fallait compter au moins 46 élèves en janvier dernier.

    DSC_0127.jpgIl faut maintenant pérenniser et conforter cette 3eclasse : en cette rentrée 2018, on compte 50 élèves en primaire, ce qui de bonne augure pour le recomptage de janvier 2018. Ce nombre atteint résulte de la persévérance et de la détermination des institutrices et de leur direction à faire connaître leur petite école qui ne cesse de croître. La classe de maternelle qui se trouve au rez-de-chaussée est tout aussi importante. Les locaux précédents où se serraient plus de 30 enfants devenaient de moins en moins confortables. Les institutrices devaient faire preuve de beaucoup d’imagination et d’ingéniosité pour concilier les siestes des petits avec les activités des plus grands. En ce début d’année, ils sont 31 en maternelle. Enfin, tout ça c’est du passé et depuis quelques mois que ces lieux sont investis, il fait bon vivre à l’école de Mohiville ! Une pensée particulière pour Madame Christine qui lutte contre la maladie en ce moment, nous espérons tous qu’elle revienne bien vite dans sa classe et auprès de ses collègues. »

    DSC_0137.jpg

    DSC_0130.jpgPierre Henri Roland, échevin de la jeunesse a rappelé que les jeunes du village attendaient leur local depuis des années et qu’ils sont une vingtaine à l’heure actuelle à le fréquenter. L’échevin a aussi évoqué la future plaine Eugénie, prénom d’une dame qui a donné son héritage à la commune de Hamois : depuis 3 à 4 ans, un comité d’accompagnement constitué par les comités du village a planché sur cette plaine (les plans du bureau d’architecte qui a travaillée en concertation avec les comités, étaient visibles lors de l’inauguration) qui comprendra une infrastructure multisports et une plaine de jeux. La plaine Eugénie verra le jour dans les mois à venir.

     

    DSC_0141.jpg

     

    DSC_0132.jpgRaphaël Beaujean, directeur de l’école de Mohiville (et d’Achet) a rappelé qu’en débarquant dans une nouvelle école c’est la même chose que lorsqu’il entraînait une nouvelle équipe de foot ! Il a été particulièrement heureux de constater le potentiel formidable de l’équipe ! Il a aussi évoqué les projets de l’école : l’école du dehors en maternelle où une matinée par semaine les écoliers quittent leur environnement immédiat, le projet intégration avec la classe flexible (les écoliers peuvent quitter leurs chaises et s’asseoir sur un coussin,  .. et les nouveaux pensionnaires du poulailler (baptisées Raphaël, Camille, Pauline et Nancy !).

     

    DSC_0139.jpg

    Pour voir les 19 photos que j'ai prises hier (et éventuellement les télécharger), il suffit de se rendre, en haut, à la rubrique Albums Photos et de cliquer sur l'album intitulé "extension école Mohiville".

  • Portes ouvertes à Saint-Joseph Ciney les 25 et 26 mai prochains

    Pour découvrir le programme des portes ouvertes de l'enseignement technique de l'institut Saint Joseph de Ciney, il suffit de cliquer sur Portes ouvertes 2018.pdf

  • Salon du fromage et fête à l'EPASC à Ciney

    DSC_0267.jpgComme d'habitude, un grand nombre de personnes se sont retrouvées sur le site de l'école provinciale d'agronomie et des sciences de Saint Quentin de Ciney le jour de l'Ascension à l'occasion des traditionnelles portes ouvertes de l'école et depuis, quelques années, à la visite d'un salon du fromage et des produits laitiers apprécié de plus en plus apprécié. La meilleure preuve de cet intérêt était d'ailleurs prouvée par la présence d'un nombreux public lors des conférences et lors des animations.

    DSC_0248.jpgLes visiteurs des portes ouvertes ne pouvaient pas également manquer de passer près du salon de thé solidaire au profit des orphelins de Houedogli des agribassadeurs de l'espoir. 

    Vous pouvez déjà découvrir les 33 photos que j'ai prises cet après-midi en vous rendant en haut, à droite, dans la rubrique Albums photos et en cliquant sur "salon du fromage 2018"

  • Gros succès pour le ramassage scolaire à pied ou à vélo dans les écoles communales de l’entité de Hamois

    DSC_0165.jpgA la demande du conseil communal des enfants de Hamois et soutenu par l’accueil extrascolaire de Hamois, le GAL Condroz-Famenne et la commune de Hamois, une opération ramassage scolaire à pied ou à vélo s’est déroulée à la veille de la Pentecôte. Les conditions estivales inespérées ont, sans aucune doute, contribuer au succès de ce projet mis à part à l’école de Natoye où tout a été annulé suite à un décès.

    DSC_0177.jpg

    DSC_0189.jpgPour Hamois, un point de départ pour le vélobus était la ferme Beguin pour ensuite retrouver un autre groupe à Alvaux devant la maison du bourgmestre (plus d’une trentaine finalement) et rejoindre l’école par le Ravel. Pour le pedibus, deux rendez-vous avaient été fixés, le premier à l’église et le second devant le cimetière.

     

    DSC_0218.jpgPour Schaltin, 3 points de départ avaient été fixés pour le vélobus, au Vieux-Puits pour Frisée, Rempache et Flostoy (plus d’une quarantaine !), à la jonction Malbes-Barsy-Fontaine et à la jonction rue de l’Etoile, rue du Monument pour la zone Champion, étoile et monument (une quinzaine).

     

    DSC_0224.jpg

    D’autres petits groupes s’étaient formés un peu partout dans la commune. A chaque fois, les écoliers étaient accompagnés d’adultes, parents, grands parents ou enseignants, suivant un itinéraire bien convenu, autant pour le matin que pour le midi.

    DSC_0174.jpg

    DSC_0198.jpgEn partenariat avec l’ASBL Pro Vélo, une formation est proposée aux élèves des écoles primaires, afin qu’ils puissent acquérir les bonnes pratiques du vélo : sécurité routière, familiarisation et maîtrise du vélo, sortie en groupe, … L’un des objectif du projet est ainsi de sensibiliser à l’utilisation du vélo au quotidien et, par conséquent, de diminuer, de manière durable la place de la voiture pour les petits trajets, notamment du domicile à l’école. A midi, devant l’école communale de Schaltin où des barrières nadar avaient été placées pour empêcher le passage de voitures (le bus de l’extra-scolaire excepté), des parents ont souhaité que cette situation soit la même à chaque arrivée et départ des écoliers. Cette idée ne tombait pas dans l’oreille d’un sourd puisque Pascal Leclercq, échevin de l’enseignement et cycliste d’un jour a évoqué la possibilité de dépose minute sécurisé à deux pas de l’école.

    DSC_0219.jpg

    Cette première initiative est le début d’une belle avancée en matière de santé et de qualité de vie pour tous car l’objectif est de pouvoir proposer des vélobus et pedibus de manière régulière ! Une seconde édition est déjà prévue entre le 16 et le 22 septembre lors de la semaine de la mobilité.

    Pour découvrir 67 photos prises le matin à Hamois et à midi à Schaltin, il suffit de se rendre, en haut, à droite, à la rubrique Albums photos et de cliquer sur l'album intitulé "mobilité Hamois mai 2018".