Enseignement

  • La pluie s'est invitée à la deuxième édition de Générations Saint-Jo à Ciney !

    DSC_0080.jpgQuelle différence avec l'an dernier ! Si, pour la première édition de Générations Saint-Jo de l'Institut Saint Joseph de Ciney, les conditions climatiques étaient estivales, un an après, elles étaient malheureusement automnales, avec une pluie qui en a empêché plus d'une ancienne et plus d'un ancien de se déplacer. Néanmoins, tout était bien au point pour accueillir les anciens profs, directeurs, éducateurs et élèves ainsi que les étudiants et profs actuels, seul un parapluie étant nécessaire pour passer  du chapiteau au préau ou pour se rendre à un stand de nourriture ou de boisson. Par contre, un grand nombre d'anciens fidèles au poste comme l'an dernier et les nouveaux venus ont apprécié d'être présents malgré les conditions climatiques: quel plaisir d'évoquer sa jeunesse et de raconter ce que chacun est devenu et surtout de retrouver les anciens profs et condisciples comme si c'était hier ! A l'an prochain, ....sous le soleil !

     

    DSC_0072.jpg

    Désolé, mais cette année, il n'y a que 57 photos qui ont été prises vendredi sur l'esplanade de la cour de l'école primaire, pour les découvrir, il suffit de cliquer, en haut, à droite, sur l'album intitulé "Générations St Jo 2017".

  • Deuxième édition pour générations Saint-Jo à Ciney le 8 septembre

    19399300_456131338081078_4340680962612439073_n (2).jpgEn septembre 2016, la première édition des apéros St-Jo, connut un gros succès de foule. En effet, plus de 2000 personnes étaient présentes lors de cette soirée. Philippe Guiot, économe de l’Institut Saint-Joseph avait eu l’idée de surfer sur le succès des apéros urbains, organisés un peu partout en Wallonie, pour réunir un maximum d’anciens élèves, éducateurs, professeurs et directeurs de l’école. Générations St-Jo est le nom donné à cette manifestation puisque le but est de rassembler un maximum de personnes qui ont fréquenté l’Institut Saint-Joseph à différentes époques aussi bien à l’école technique que dans l’enseignement général.

    genStJo166.JPG

    genStJo189.JPGCette année, le comité a décidé de reprendre l’idée du jeune retraité Philippe Guiot, pour organiser une deuxième édition. Elle se déroulera le vendredi 8 septembre à partir de 17h. L’entrée principale se fera par la rue Courtejoie où chaque ancien recevra un bracelet le plaçant dans une décennie. Il y aura de nouveau des bars réunissant tous les anciens par décennie, et cela depuis les années 1950 jusqu’aux années 2010. DSC_0077.jpgOn pourra aussi y manger des frites ou des pains-saucisses préparés par les membres du comité Eurodyssée, un des plus anciens et importants projets de l’école. Comme l’année dernière, ce sera la cour du premier degré qui sera le théâtre de ce rassemblement. De 17h à 0h00, tous les anciens qui ont passé un bon moment l’an dernier et ceux qui n’ont pas pu venir en 2016 pourront de nouveau se retrouver pour évoquer leurs années à St-Jo. Les familles des anciens sont également invitées. Les enfants pourront se distraire dans un château gonflable. Pendant toute cette soirée, il y aura une animation musicale. Le but de cette manifestation n’est pas lucratif.

    DSC_0199.jpgPour tous les renseignements, une page facebook du nom de générations saint-jo deuxième édition et un site internet ( http://www.generations-saint-jo.be) permettront aux anciens de rentrer plus facilement en contact par année de sortie. Ce sera aussi l’occasion de compléter un fichier déjà commencé l’an dernier, toujours utile dans certaines circonstances (opération carrière, souper …).L’entrée est bien évidemment gratuite. Les parkings de la poste, du stade Lambert et de l’ancien caméo seront à la disposition de toutes et tous.

    Le comité est composé d’anciens élèves de l’école et qui sont devenus membres du personnel : Jacqueline Martin, Maryse Paul, Christophe Gilet, Benoit Pirson, Didier Histas, Benoit Votion, Thibaut Hastir, Renaud Delieux, Arnaud Génicot, Philippe Daffe et Bruno Berny.

  • Les jours blancs à Ciney ! Tout un programme du 21 au 30 juin

    VilleDeCiney_JoursBlancs_vlan_bdef.jpg

    Pour voir ce document en pdf, cliquez sur VilleDeCineyVers.pdf

    VilleDeCiney_JoursBlancs_flyer_bdef.jpg

    Pour voir ce document en pdf, cliquez sur VilleDeCineyrecto.pdf

  • 17e Jason Day organisé par le S.R.J. de Schaltin

    DSC_0018.jpgPour la 17e fois le Service Résidentiel pour les Jeunes de Schaltin a mis sur pied, dans la propriété de l’Institut, son Jason Day. Cette journée, axée principalement sur le fair-play et la bonne humeur au travers de quelques rencontres amicales entre clubs voisins, est l’occasion d’avoir une pensée pour ce garçon décédé accidentellement le 6 juin 2000 alors qu’il pratiquait son sport favori, le football.

     

     

    DSC_0029.jpg

    En présence de la famille de Jason, des centaines de jeunes venus des U8 et U 12 du RCS Schaltin, du RCS Condruzien, du FC Sorée (et de leurs familles) et de toutes les sections de l’IS Schaltin venus participer au tournoi de football, Jean-Marie Paggen, directeur du S.R.J. a déclaré : « Comme à chaque fois, Jason continue à nous rassembler. Même si la famille de Jason va quitter prochainement notre pays, ils m’ont promis de revenir chaque année à Schaltin en souvenir de Jason. Cette année, Méan est absent. Ayons une pensée pour Jean-Claude Jadot, qui était venu à chaque fois accompagner les jeunes de son club ! Merci à Dany Lannoy et à son équipe pour l’organisation de cette journée. »

    DSC_0038.jpgComme à chaque fois, un petit cadeau est offert en souvenir à chaque participant après que le papa de Jason ait symboliquement arrosé le chêne planté à la mémoire de son fils il y a 16 ans. Cette année, chaque jeune joueur a reçu un bracelet éponge avec la mention Jason Day 2017.

    DSC_0027.jpg

    En cliquant, en haut, à droite, sur l'album intitulé "Jason Day 2017", vous découvrirez 24 photos prises avant le début du tournoi.

  • Les orages et la chaleur influencent la fête de l’EPSIS à Schaltin

    DSC_0144.jpg
    L’EPSIS de Schaltin organisait sa 26ème fête sur le site du château en ce dernier dimanche de mai. Si, comme à chaque fois, les premiers brocanteurs, des habitués, ont investi la cour de l’école dès 5h30 du matin, les orages et la pluie battante qui n’ont pas cessés d’envahir les cieux condruziens entre 7h30 et 9h ne les ont ont pas découragés de rester. Par contre, par après, peu sont venus.

    DSC_0133.JPGLes chiffres de l’an dernier de la première marche ADEPS que l’EPSIS organisait l’an dernier n’ont pas été atteints : il faisait trop chaud en journée et il aurait fallu marcher tôt le matin. Malgré cela, ils étaient un peu plus de 530 à avoir pu découvrir le Condroz sous ses meilleures couleurs. Par contre, les conditions climatiques étaient idéales en journée pour une fête en plein air !

    DSC_0134.jpg

    Si vous voulez découvrir quelques photos prises dans des conditions difficiles (trop chaud pour marcher !!!), il suffit de clique, en haut, à droite, sur l'album intitulé "Fête de l'EPSIS 2017".

  • 337 enfants ont découvert différents sports à Hamois

    DSC_0583.jpgComme chaque année au lendemain de l’Ascension, la journée pour les élèves âgés de 6 à 10 ans des écoles de l'entité de Hamois (classes de la 1ère à la 4e primaire) est réservée à une découverte de différents sports.

     

    DSC_0613.jpgEn collaboration avec les professeurs d'éducation physique et des animateurs spécifiques aux activités, 337 enfants ont pu s'initier à 3 disciplines sportives (basket, handball, équitation, gymnastique, pétanque, marche, tennis, lancer du poids, football, rugby, escalade, ...) à la plaine d'Hubinne de Hamois.

    DSC_0624.jpgComme c’était la première fois qu’une telle chaleur régnait tout au long de la journée, les fontaines à eau, disposées un peu partout, ont été prises d’assaut par les écoliers et les enseignants.

    En cliquant, en haut, à droite, sur l'album intitulé "journée sportive Hamois 2017", vous découvrirez 60 photos prises fin de matinée

  • Salon du fromage et des produits laitiers à Ciney

    Comme souvent, plein soleil le jour de l’Ascension à l’occasion des portes ouvertes de l’école provinciale d’agronomie et des sciences de Ciney, journée qui coïncide avec le salon du fromage et des produits laitiers, premier salon professionnel de notre pays ouvert au grand public.

    DSC_0570.jpg

    DSC_0551.jpgPour les Cinaciens, c’était l’occasion de goûter le Collégial et le dernier né du pôle fromager de l’EPASC, le Jacquentin, un fromage à pâte molle, sans lactose, avec une croûte fleurie recouverte de thym. Pour trouver le nom de ce fromage, il suffit de se souvenir de Jacques Warnier, l’ancien directeur de l’EPASC et de Saint Quentin ! A vous de trouver l’astuce !

    Lors de l’inauguration officielle, en présence de la direction de l’EPASC, des autorités provinciales, cinaciennes, de la ministre régionale Eliane Tillieux et des représentants des ministres Collin et Borsus, plusieurs discours ont été prononcés.

    DSC_0567.jpg

    DSC_0564.jpgQuelques chiffres ont été énoncés par le représentant du ministre fédéral Borsus : «Je me permets de souligner le rôle joué par l’AFSCA qui s’est dorénavant dotée, à la demande du Ministre Borsus, d’une cellule spécialisée dans l’accompagnement des petits producteurs alimentaires. Cette cellule initiée en 2015 est dorénavant à 100% opérationnelle et a pour objectif de faciliter les contacts entre les petits producteurs et l’Agence alimentaire. Son rôle d’accompagnement et de vulgarisation des normes est une priorité. La Cellule de vulgarisation et d’accompagnement est pour cela un point de contact direct pour les opérateurs. Si on se concentre sur les producteurs de produits laitiers à la ferme : ils étaient 666 début 2015 pour 790 en 2017 (soit plus 18,6 %). En ce qui concerne les producteurs de fromage au lait cru, leur nombre ne fait qu’augmenter et on en dénombre plus d’une centaine en Région wallonne. »

    DSC_0565.jpgPour le représentant du ministre régional Collin : «le hall relais agricole de Saint Quentin, aidé par la Région wallonne, a permis de diversifier et d’encouragezr les producteurs. La plupart sont passé par le pôle fromager pour commercialiser, et fabriquer et mettre en évidence nos produits wallons. » En s’adressant aux consommateurs présent ou qui achètent wallon pour leurs produits laitiers : par votre acte, vous pouvez influencer la production, vous êtes acteurs et consommateurs ! »

     

    DSC_0566.jpgLa ministre régionale Eliane Tillieux, de passage pour goûter les produits locaux a rappelé, qu’en tant que ministre en charge de la formation professionnelle, que l’école provinciale était importante car les filières que les étudiants y poursuivent mènent à des métiers dont on a besoin !

    En cliquant, en haut, à droite, sur l'album intitulé "salon fromage 2017", vous découvrirez 56 photos prises essentiellement au salon du fromage.

  • Bourse d'échange de livres à Achet ce 29 avril

    La commune de Hamois en collaboration avec la bibliothèque "Hamois les Livres" organisera une bourse d'échanges de livres ce samedi 29 avril de 10h à 15h à l'école d'Achet.