Exposition

  • Une première à Hamois, portes ouvertes d’ADsteel et Compagnie sous le signe de Noël

    DSC_0416.jpgEn ce premier dimanche après-midi après la Saint Nicolas, un grand nombre de personnes se sont rendues dans le hall d’exposition des établissements Warzée à Hamois pour une porte ouverte des créations d’Adeline Warzée (ADsteel) et de quelques amis. L’occasion de se faire plaisir et de réaliser quelques emplettes cadeaux originales pour la Noël notamment avec les produits de bouche de la pâtisserie Rolland-Warnon, des bijoux créatifs de Cha Créations, des produits de bien être Natur’elle et lui.

    DSC_0408.jpg

    DSC_0410.jpgPour les visiteurs, il y avait de quoi se sustenter et de partager un verre entre amis et connaissances, avec, ou … sans modération !

    Pour découvrir (et télécharger sans problème) 10 photos que j'ai prises (trop rapidement, Saint Nicolas à la maison oblige !!!), il suffit de se rendre à la rubrique Albums Photos et de cliquer sur l'album intitulé "Noël ADsteel"

  • 70e expo des Peintres du Condroz jusqu’au 16 décembre

    DSC_0069.jpgEn ce dernier vendredi de novembre, comme d’habitude, beaucoup de monde sur le parking de la place Roi Baudouin à Ciney. En cause, les habituels utilisateurs du hall omnisports mais surtout la Saint Eloi de Ronveaux Wanty pour le personnel de l’entreprise ! Il ne restait plus que de pouvoir dénicher sa petite place de parking afin d’assister à un moment aussi incontournable de la vie culturelle cinacienne que représente le vernissage de l’exposition des Peintres du Condroz.

    Dernière intervention du Président du Centre Culturel

    DSC_0070.jpg

    DSC_0072.jpgPour Bertrand Rodrigue, président du Centre Culturel de Ciney pour encore quelques jours et visiblement très ému : «50 vernissages, déjà, c’est passé tellement vite ! Sur ces 6 années, je ne suis toujours pas parvenu à m’habituer à al chaleur de ces spots et à trouver le positionnement optimal pour ce micro. Le mandat que vous m’avez confié, il y a 6 ans, touche doucement à son terme. Laissez-moi vous remercier de cette marque de sympathie, à laquelle je reste très sensible, et dire ma gratitude à tous celles et ceux, qui, à mes côtés, ont partagé cette responsabilité. C’est donc avec une grande émotion que je m’adresse à vous pour cette ultime intervention avant la fin de ce mandat en tant que président du Centre Culturel. Ce fut un grand honneur pour moi de pouvoir servir modestement notre Centre Culturel et j’espère que mon passage aura porté quelques fruits qui auront permis de faire avancer ce magnifique outil dans le bon sens. Merci à cette belle équipe du Centre Culturel, à commencer pour une fois par Valérie, notre Directrice. Merci à toi Val ! Tu es une personne précieuse, fédératrice, à l’écoute des uns et des autres, optimiste et très sensible. Merci à toute l’équipe, Christel, Marie-Pascale, Pauline, Tof, Catherine, Marie-Ange, Marie-Claire, Bernard, Pierre, Fabrice et Olivier. Ce Centre est ultra dynamique. Les projets affluent et les demandes à satisfaire sont nombreuses. Il y a toujours quelque chose sur le feu à surveiller, un travail à terminer, une mission à mener à bien, … Et ils parviennent à tout terminer pour le plus grand bonheur de la population. L’expérience vécue dans cette Maison a été des plus enrichissantes. Je n’ai certainement pas été parfait, mais je puis assurer que j’ai fait de mon mieux. »

     

    DSC_0076.jpg

    DSC_0075.jpgEntre les deux discours de Bertrand Rodrigue et d’Alain Ferbus ainsi qu’avant le début du drink, Clothilde Thiry, âgée de 16 ans, de Natoye, élève dans la classe de Jean-Philippe Reuviaux a interprété au piano du Chopin, du Debussy et du Bach. Notons qu’elle suit également des cours de violoncelle dans la classe d’Eugénie Defraigne.

     

     

     

    DSC_0077.jpgDiscours d’Alain Ferbus, au nom des Peintres du Condroz

    « Nous n’avons pas tous connu nos aînés, mais nous sommes tous porteurs d’un héritage. Nous l’assumons avec fierté et surtout nous tenons à le perpétuer en montrant aux yeux de tous que l’art non seulement remplit nos vies, mais évolue sans cesse. Quel beau cénacle que notre collectif pour en exprimer ici quelques unes des tendances sans compter celles d’artistes jeunes ou moins jeunes à qui nous avons élargi nos cimaises afin de mettre en lumière leurs travaux. De 1948 à aujourd’hui, sans discontinuer et avec un enthousiasme qui ne faiblit pas, les membres ont fait l’histoire des Peintres du Condroz. Les 10 membres actuels offrent cette année une partie de leurs cimaises à un artiste qui désire s’épanouir dans les arts plastiques mais ils n’omettent pas pour autant un petit retour dans le passé grâce aux recherches du Royal Cercle Culturel en exposant un premier article paru en 1948 dans les Echos de Ciney. D’autres tableaux d’artistes disparus, anciens membres de notre groupe, sont à découvrir, … »

    DSC_0074.jpg

     

    A découvrir (issu du discours d’Alain Ferbus) au Centre Culturel où à l’hôtel de ville)

    • Francis Monseur et Michel Mossiat présentent le travail de Thommy Dupont et Florence Dubois de 6earts plastiques de l’Athénée, sur le thème de l’industrie
    • 2 photos sur plexi de Paule Demunck côtoient une toile, portrait très personnel d’une vache de Stéphanie Thomas, mère de 2 enfants et artiste peintre
    • DSC_0073.jpgFrance Delieux a convié Axelle Depireux qui suit les cours avec modèle de Marie-Sophie Joie à l’Académie des Beaux-Arts de Namur. Le dessin et l’illustration l’intéressent particulièrement. Son travail se marie au choix d’huiles évanescentes présentées par France.
    • Alain Ferbus partage son espace avec Thierry Brack dont il connaît l’univers puisqu’ils suivent ensemble les cours de dessin de Marie-Sophie Joie à l’antenne de Ciney de l’Académie des Beaux-Arts de Namur
    • Sylvie François ouvre ses vitrines de bijoux à Allison Cohad, une de ses élèves
    • Gusty et Pol Liard, fidèles à leurs thématiques, questionnent le visiteur sur le futur de la planète pour l’un et les éternelles énigmes de l’humain pour l’autre
    • Arlette Delecluse a bien mûri le thème des 5 huiles présentées : place à l’introspection, à la méditation, au calme d’une nature apaisante
    • Isabelle Clausier traduit le calme et la beauté simple des paysages par l’aquarelle

    DSC_0081.jpg

    DSC_0071.jpgEn pratique

    L’expo est ouverte dans les locaux du Centre Culturel de Ciney du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h, le samedi en présence des artistes de 9h30 à 18h et le dimanche de 14h à 18h. Pour le prix du public, une huile d’Arlette Delecluse est à gagner ! Comme pour toutes les expos, l’entrée est gratuite.

    Pour découvrir quelques photos prises lors du vernissage, rendez-vous à la rubrique Albums Photos et cliquez sur l'album intitulé "Expo Peintre du Condroz 2018".

  • Activités de décembre à la Spirale à Natoye avec notamment son marché de Noël

    Lundi 3 décembre de 18h à 21h : Soirée Pain d’ici et d’ailleurs
    http://laspirale.be/activites-evenements/pain-dici-et-dailleurs/

    Traditionnel, autant que culturel, le pain se retrouve sur beaucoup de tables du monde. Voyageons, déclinons cette recette ; Nous profiterons de sa levée pour refaire le monde


    Ce lundi, réalisation de l’assiette de Saint Nicolas
    Sur réservation : 083/690790
    contact@laspirale.be
    Prix : 15€/séance 

    DSC_0062.jpg




    MARCHE ARTISANAL DE NOEL LES 8 ET 9 DECEMBRE DE 11 A 19H


    http://laspirale.be/activites-evenements/marche-de-noel/

    DSC_0078.jpgOn parle souvent des marchés de Noël d’Alsace, de Durbuy, de Cologne, … mais avez-vous déjà été faire un tour dans le village de Natoye ?
    Pour la 29ème fois, le Centre des Métiers d’Art « La Spirale » propose ces 8 et 9  décembre 2018, de 11h à 19h, son marché artisanal de Noël.
    Cette année encore, ce seront 90 artistes et artisans de haut niveau et issus de tout le pays qui étonneront le public par les multiples créations et offriront le plus remarquable événement de ce type en Province de Namur, voire de Wallonie.

    DSC_0085.jpgChaque année près de 3.500 visiteurs n’y découvrent que de véritables créateurs d'art, sévèrement sélectionnés ; du 100% Made by Hand. Ils ont tous la passion du travail bien fait et de l'authenticité.
    En déambulant, le public rencontrera des nombreux céramistes (porcelaine, faience, raku, à grès …) , sculpteurs sur bois, sur pierre et sur métal, tourneurs sur bois, créateurs de bijoux, de jouets, de patchwork, bougies …, mais aussi des créations à base de plumes d’oiseaux, de pièces de monnaie, … sans oublier les tisserandes, les chapeliers ou encore les dinandiers et souffleur de verre …
    De plus, nombreux d’entre eux vous font partager leur savoir-faire sur place en faisant des démonstrations devant le public.

    DSC_0087.jpgCe marché des créateurs s’installe dans le site féérique du Centre des Métiers d’Art.
    Les exposants sont à la fois installés dans les grandes salles d’exposition au rez-de-chaussée et à l’étage et dans les vastes chapiteaux dressés pour l’occasion. Au total ce sont plus de 1400 m² qui sont à découvrir. Tous les locaux et chapiteaux sont chauffés et accessibles aux personnes à mobilité réduite (ascenseur).

    Ce marché exceptionnel de par la qualité des articles présentés constitue un rendez-vous obligé pour tous les passionnés de l'art et de l'artisanat. Le marché de Noël de NATOYE, la certitude de ne trouver que de l'artisanat de qualité entièrement réalisé par les exposants dans une superbe ambiance de fête.



    Entrée : 3 euros/adulte – gratuit pour les moins de 16 ans

    Bar bières spéciales - Petite restauration (pain saucisse – morceau de tarte) et repas (boulettes, sauce chasseur, frites) au prix de 10 euros/adulte

    Appel

    Pour l’organisation de cet événement important pour la Spirale des nombreux bénévoles sont recherchés, notamment pour le montage des chapiteaux (mercredi 5 décembre), pour le démontage des chapiteaux (lundi 10 décembre) et pour diverses tâches (bar, cuisine, barbecue, stand vin chaud, vente tickets, surveillance site,…) les 8, 9 décembre.
    Si vous avez quelques heures à nous consacrer, n’hésitez pas à nous contacter au 083/690790.




    Vendredi 14 décembre à 20h : Piano bar avec concert de Mathilde RENAULT
    http://laspirale.be/14-decembre-2018-mathilde-renault/

    Mathilde Renault est une pianiste et chanteuse belge née dans une famille de musiciens. Après avoir tourné en Europe avec le saxophoniste suédois Jonas Knutsson, elle a enregistré son premier album solo Cameleon Boat en 2011, puis son nouvel album Lucky Number, tous deux acclamés par la critique!Ses singles * Wings * et * Painted Words * ont été joués à la radio nationale Pure fm et à La première.
    Elle a joué dans de grands festivals comme Les Ardentes, Les Francofolies de Spa, le Festival d’été de Bruxelles au Botanique et partout en Belgique.


    Réservation : 083/690790contact@laspirale.be
    Prix d’entrée : 8 euros/adulte – 4 euros/étudiant
    Bar – Petite restauration
    Sur réservation, un repas (à la découverte de l’Inde) est servi à partir de 18h30 (arrivée maximum à 18h45) au prix de 14 euros.



    Dimanche 16 décembre de 10 à 13h : REPAIR CAFE du Haut Bocq – Gratuit
    http://laspirale.be/activites-evenements/repair-cafe/



    Les ateliers enfants et adultes reprendront à partir du mardi 8 janvierA consulter sans tarder, le programme des stages 2018-2019 à retrouver sur www.laspirale.be.

    Programme Piano Bar 1er semestre 2019
    11 janvier : La Crapaude
    8 février : Spectacle Rugir pour les adultes dans le cadre de la Saint Valentin
    8 mars : Pandore – (Fr)
    12 avril : Masala
    10 mai : The Brum

     

    Envie d'aider la Spirale ?


    Grâce à l'appui de la Fondation Roi Baudouin, vous pouvez nous encourager à poursuivre nos activités.
    Nous disposons d'un compte qui bénéficie de l'exonération fiscale (pour tout montant supérieur à 40 euros)
    COMPTE IBAN : BE10 0000 0000 0404 – BIC: BPOTBEB1 de la Fondation Roi Baudouin
    avec la mention obligatoire 127/9049/00016 - asbl cadct "La Spirale"

  • Expo photo du 23 au 26 octobre à Maffe "Osons un autre regard sur le CPAS"

    • le contexte du projet

    En 2016, année des quarante ans d’existence des CPAS, notre Fédération a, entre autres, diffusé une campagne d’information et de sensibilisation sur les missions des CPAS, à destination du grand public.

    Sur cette même lancée, le CPAS de Havelange souhaite mobiliser des participants, tant professionnels qu’usagers, autour de la thématique des préjugés qui touchent son travail ainsi que ses bénéficiaires.

    En effet, nos constats de terrain corroborent ce besoin d’information et de déconstruction des préjugés vis-à-vis de nos missions et de notre public-cible. Les idées reçues, ancrées au sein de la population, des médias et des autres secteurs, d’une part décrédibilisent le travail mené par les assistants sociaux du CPAS et d’autres part nuisent aux usagers. 

    Le travail social collectif/communautaire en CPAS n’est pas obligatoire légalement, il est facultatif. Havelange a décidé de financer un emploi pour permettre la mise en œuvre de projets sociaux et citoyens sur la commune. Celui-ci est donc mis en place depuis plusieurs années déjà, en complément de l’accompagnement individuel.

    Dans le cadre du travail social communautaire[1]qui vise à encourager la participation sociale de tous (usagers ET citoyens => mixité) , nous avons constitué un groupe de personnes désireux de travailler cette thématique dans une visée constructive et inclusive.  L’idée principale a résidé dans le fait de construire une campagne d’information  et de sensibilisation (sous la forme d’une exposition photo) à l’attention du public, à échelle locale.

    C’était l’occasion de rendre un moyen d’expression aux usagers du CPAS, aux personnes sous médiation de dettes ou administration de biens. Les travailleurs sociaux ont eu, eux aussi, leur place au sein de l’exposition.

    La travailleuse communautaire du CPAS a fait appel à une intervention de la Province pour pouvoir bénéficier d’un animateur photographe pour réaliser ce projet.

     

    0001.jpg

    • Le public visé par le projet

    Durant la réalisation : les travailleurs sociaux, usagers du CPAS et citoyens qui ont souhaité s’y investir et durant la Campagne, aboutissement du projet, l’ensemble de la population havelangeoise et environnante (ex : les enseignants, les propriétaires de logements, les employeurs, les voisins, les élus politiques, les médecins, etc. qui ont un lien de près ou de loin avec des usagers et des assistants sociaux du CPAS). Pour obtenir l'invitation en format pdf, cliquez sur afficheexpo.pdf. Ce projet pourrait être transposé sur d’autres territoires.

    IMG_3793.jpg

    • Les objectifs que le projet tente de poursuivre 

     

    • Briser la stigmatisation des usagers et travailleurs du CPAS mais aussi des médiés et administrés  
    • Déconstruire les préjugés d’une partie de la population locale 
    • Permettre aux usagers de prendre du recul vis-à-vis de leur situation précaire et de déculpabiliser 
    • Permettre aux usagers d’analyser la société et la précarité non pas via leur seul cas individuel mais de manière systémique, globale 
    • Appréhender un nouvel outil artistique (la photographie) et s’exprimer librement 
    • Se raccrocher à un groupe, respecter des horaires, vivre une expérience en groupe, etc.

     

    • La philosophie de travail 

    Ce projet a été réfléchi en concertation avec les travailleurs, le bureau permanent et la direction et validé par le Conseil de l’Action sociale. Il se veut constructif et dynamique. C’est-à-dire qu’il a évolué selon les réflexions émises par ses participants et animateurs. L’exposition photographique qui se déroulera à la Maison qui Bouge de Maffe les 24, 25 et 26 octobre (vernissage le 23 octobre à partir de 17h30) qui en est l’aboutissement s’est voulue à l’image des participants qui ont réalisé ce projet de A à Z.  

    Enfin, ce projet s’inscrit dans une philosophie d’éducation permanente et dans une optique pluraliste. Et ce, tout comme chaque projet communautaire du CPAS de Havelange.

     

  • Expo itinérante dans différents lieux de Ciney du 15 octobre au 15 novembre par l'AMO Le Cercle

    L’expo itinérante "Nos désirs font désordre" réalisée par le CIDJ de Rochefort en collaboration avec l’AMO Le Cercle commencera le lundi 15 octobre et s’achèvera au 15 novembre. Différentes créations de jeunes seront visibles. Ils parlent de leurs aspirations, de leurs rapports à l'espace public, à la citoyenneté et à la démocratie. Cette expo invite ceux qui les découvriront à poser un autre regard sur la jeunesse et peut-être sur eux-mêmes.

    L'exposition sera visible dans différents lieux de Ciney régulièrement fréquentés par tous comme la Maison citoyenne, le CPAS, l’office du tourisme, la maison des jeunes, la bibliothèque l’Air Livre, la maison communale, l’EFT "à l'Ovradge" et l'AMO.  Le but étant d'amener l'expo à la population sans que celle-ci n'ait besoin de se déplacer.

    Photo 1.jpg

  • Vernissage de l’expo « la vie au temps jadis à Hamois »

    Etait-ce mieux hier ? Sera-ce mieux demain ?

    Lire la suite

  • Exposition des travaux des élèves de l’Académie des Beaux-Arts de Ciney du 16 au 28 juin

    « En route pour un bol d'art ! »

    Lire la suite

  • Soirée de présentation et de rencontres des artistes des Sentiers d’art 2018 en Condroz-Famenne à Froidefontaine

    DSC_0285.jpgDepuis quelques jours, près d’une vingtaine d’artistes belges, français (le plus grand nombre), anglais, hollandais et allemands sont au travail dans notre région pour réaliser 15 nouvelles œuvres le long d’un sentier d’art sur les territoires des communes d’Ohey, Gesves, Havelange et Somme-Leuze. On peut y ajouter les 10 œuvres qui existent déjà sur Ohey et Gesves depuis l’édition 2017 des sentiers d’art et qui sont toujours visibles.

    DSC_0294.jpg

    DSC_0315.jpgUne présentation conviviale, créative et poétique (merci aux clubs de poésie et d’écriture des communes de Somme-Leuze et Havelange) s’est déroulée samedi soir à la Ferme de Froidefontaine à Barsy (commune de Havelange) en présence des artistes, des familles qui les accueillent, des responsables de la Maison du Tourisme Condroz-Famenne, des représentants des communes de Havelange et Somme-Leuze, de l’ASBL Vagabond’art et des nombreux partenaires de l’édition 2018 Sentier d’art 2018.

    Alain Collin, président de la Maison du Tourisme Condroz-Famenne a rappelé que cette seconde édition est un projet touristique, artistique et aussi humain puisqu’il génère des rencontres, des contacts entre artistes et promeneurs.

    DSC_0270.jpg

    L’an prochain, après les 38 km de sentiers d’art sur Gesves et Ohey de 2017, les 44 sur Havelange et Somme-Leuze de cette année, on atteindra les 120 km après les parcours sur les communes de Ciney et Hamois pour une destination touristique plus qu’innovante qui ne pourra que valoriser une région où beaucoup de promeneurs aiment déjà y marcher et découvrir un patrimoine bâti et naturel exceptionnel.

    DSC_0274.jpgPour plus d’infos sur tout ce qui se passera encore cette semaine, cliquez sur www.sentiersdart.be ou surfez sur mon blog,

    Pour rappel, le sentier sera balisé dès le 20 mai et sera accessible gratuitement toute l’année, 24h/24, 7j/7 et pour tous les usagers non-motorisés. Découvrez la boucle 2018 parsemée de nouvelles oeuvres sur www.lafetedemai.org ou via les photos de mon blog. Des cartes sentiers d’art sont également disponibles dans les bureaux de tourisme de la région.

    DSC_0271.jpg

    Pour découvrir 79 photos prises samedi soir à Froidefontaine, il suffit de se rendre, en haut, à droite, sur la rubrique Albums photos et de cliquer sur l’album intitulé « lancement sentiers d’art 2018 ».