Forzée

  • Cabaret Prévert au Petit théâtre de Forzée les 13, 14, 19 et 20 octobre

    Qui dit Jacques Prévert dit d’abord humour et plaisanterie, gaieté et joie de vivre, mais aussi dénonciation et réflexion en regard de la société et ses dysfonctionnements. Populaire, sensible et frondeuse à la fois, son œuvre poétique, en prose ou en vers libres et riche de qualités humaines, a fait de Prévert le poète le plus apprécié de son temps.

    Également auteur de théâtre et parolier (Les feuilles mortes, pour ne citer qu’une chanson), ainsi que scénariste de films (Le quai des brumes, les Visiteurs du soir, lesEnfants du paradis) réalisés par Marcel Carné, Jacques Prévert reste encore et toujours proche de tous, des jeunes et des moins jeunes.

    présentation-parazar.jpg

     

    Proposé par la Compagnie PARAZAR, le spectacle Cabaret Prévert s’offre comme un pétillant condensé de textes et de chansons subtils ou cocasses, tel un joyeux mélange de sentiments et d’émotions, pour embarquer le spectateur sur un véritable carrousel de fantaisie haut en couleur !

    Pour quiconque à l’envie de passer du sourire au rire et du réel au rêve, voilà un divertissement inventif à voir en famille ou entre amis, autant de fois qu’on le voudra…

    La poésie, c’est ce qu’on rêve, ce qu’on imagine, ce qu’on désire et ce qui arrive souvent. (…) La poésie, c’est un des plus vrais, un des plus subtils surnoms de la vie. (Jacques Prévert)

    Avec : Anne-Sophie Alfano, Anne Bonjean, Edmond Collin, Marie-Pascale Dessoy, Julie Diez, Madeline Dubuisson, Caroline Elo, Colette Huque, Olivier Schadeck, Monique Tilman et Jean-Pierre Vancamberg.

    adaptation de Vincent DUJARDIN

    régie et décors de Jean-Marie PIRAUX

    au piano : Philippe LAMBOTTE

     

    Photo pianiste Prévert.png

     

    En pratique

    Forzée – Petit théâtre de la Grande vie,rue du Bonnier, 12, Forzée. Cabaret Prévert d’après Jacques PRÉVERT & Joseph KOSMA

    Samedi 13 octobre à 20h15

    Dimanche 14 octobre à 15h

    Vendredi 19 octobre à 20h15

    Samedi 20 octobre à 20h15

    Infos et Réservation : 0476.27.37.43.

    Adultes : 12€ (10€ prévente)

    Jeune : 8€ (6,50€ prévente)

    Prévente avant le 8 octobre: BE37 0682 4138 4628

    La compagnie Parazar

    Créée en 2003 à l’initiative de quatre comédiennes originaires de Ciney et amies passionnées de théâtre, la Compagnie Parazar fait ses débuts sur les planches avec Les mangeuses de chocolat de Philippe Blasband. Leur metteur en scène n’est autre que Vincent Dujardin, par qui elles ont été formées et grâce à qui elles ont pris goût au théâtre à l’Académie de Ciney. En 2004, elles sont rejointes par deux autres comédiennes et montent alors Légères en août de Denise Bonal. Les projets s’enchaînent et l’année suivante, la Compagnie connaît le succès en remportant le prix d’interprétation générale, le prix du Public et le prix de la mise en scène FNCD avec Menus-Plaisirs d’après le théâtre de chambre de Jean Tardieu.

    Mais c’est en 2007 que la Compagnie Parazar reçoit la consécration, la récompense suprême : le Trophée Royal des troupes amateurs pour La Maison Tellier d’après Guy de Maupassant. En 2010, cinq comédiennes réaliseront un doublé avec Clap out de Louis Calaferte qui se verra aussi attribuer le Trophée. D’année en année, les comédiens évoluent, la troupe s’agrandit mais toujours avec le même esprit et cette belle solidarité qui la caractérise. De projet en projet, les relations avec leur metteur en scène, aidé dans sa tâche par Jean-Marie Piraux, régisseur de talent, se consolident. Le travail s’effectue dans une grande confiance mutuelle et un profond respect des désirs et envies de chacun.

    Avec le temps, la troupe a aussi choisi de faire confiance à un autre metteur en scène, Pierre-Olivier Bouquegneau. Son style différent a pu être mis à profit dans deux pièces, à savoir en 2014 avec Ubu Roi d'Alfred Jarry et en 2015 dans Un temps de chien, de Brigitte Buc – mise en scène collective.

    En 2016, pour ses 15 ans, la compagnie a choisi de livrer une nouvelle interprétation de la pièce qui l’avait fait connaître, les Mangeuses de chocolat, avant de se lancer à la conquête du théâtre de l’absurde avec La cantatrice chauvede Eugène Ioneco.

    L’an dernier, ce sont deux pièces en un acte de Georges Feydeau qui ont été présentées et adaptées par Vincent DUJARDIN

  • « Tout est dit ! », création théâtrale de la troupe « Ah cour Oh Jardin » à Yvoir et à Forzée en avril

    C’est déjà la septième année de la compagnie théâtrale « Ah cour Oh jardin » originaire de la région de Hamois. Mais il semblerait que celle-ci s’annonce comme un nouveau tournant, voire un nouveau courant dans son existence. En effet, deux membres de cette troupe ont décidé de se mettre à l’écriture de leur propre pièce. Si pour l’un, Christobalt Mitrugno, l’expérience n’est pas nouvelle, pour le second, Jean-Jacques Laduron, c’est une vraie première en terme de pièce de théâtre. C’est à la fin de la saison précédente qu’est née cette idée et, bien que le contenu était encore vague, le titre de la pièce s’est pourtant présenté à eux comme une évidence, « TOUT EST DIT ». Nos deux comédiens et metteurs en scène se sont donc retrouvés à plusieurs reprises durant les vacances d’été afin de concocter cette histoire qui permet à chaque comédien de la troupe d’avoir, selon eux, un rôle taillé sur mesure. L’accouchement s’est fait sans trop de douleur, si ce n’est abdominale suite aux nombreux fou-rire qu’ils ont partagés durant leurs rencontres.

    Sur scène, vous pourrez applaudir Sylvie Jadot, Laureline de Wespin, Marie Helewaut, Wendy Xhignesse, Amélie Pierard, Christobalt Mitrugno, Andre-Marie Tillieux, Jean-Jacques Laduron, dans une mise en scène de Christobalt Mitrugno et Jean-Jacques Laduron et une régie générale de Jean-Marie Piraux

    En pratique

    Vous pourrez découvrir cette création lors des différentes représentations, tout d’abord à Yvoir, les 20, 21 avril à 20h et 22 avril à 16h au centre Croix Rouge Rue du Redeau 70, 5 à Yvoir puis à Forzée, les 27, 28 avril à 20h et 29 avril à 16h au Petit théâtre de la Grande Vie, rue du Bonnier 12, à Forzée-Rochefort.

    Réservations au 0498/351717 ou par mail sylviejadot@hotmail.com (10 et 8 euros enfants/senior/étudiants).

    Une suite

    Ne s’arrêtant pas sur une seule expérience, ils remettent le couvert à Namur les 12 et 13 mai prochain pour un ensemble de représentations de saynètes dans la rue de Carmes chez leur hôte « Un P’tit Coin de Parapluie » sur le thème du speed dating.

  • Fête d'automne au Petit Théâtre de la Grande Vie de Forzée les 11 et 12 novembre

    flyersmarché d'automne-v3.jpg

    Pour obtenir le programme en version pdf cliquez sur flyersmarché d'automne-v3.pdf ou marché d'automne autonome-v5.pdf

  • La compagnie ENTRACTE 18 présente: "Avant... c'’était comme maintenant! ou presque..." à Forzée le 25 novembre et à Ciney le 3 et 4 décembre

    La Compagnie Entracte 18 va bientôt interpréter "Avant... c'’était comme maintenant! ou presque..." farces du Moyen Âge mises en scène par Jean Loubry, avec Floriane Belleflamme, Anthony Bradfer, Aurélien Dony, Madeleine Cheniaux, Isabelle Evrard, Jean-Marc Leroy, Dany Liégeois, Amélie et Elise Miserque, Monique Pirson.

    Sur la pièce

    Nous avons une vision paresseuse du Moyen Âge: guerres, épidémies, injustice sociale, ignorance, etc, ... Comme si tout cela, aujourd'hui, avait disparu. Les hommes et les femmes ont toujours été des humains; ils ont toujours été plus ou moins pareils, et c'est bien ce que ces petites farces nous font comprendre. On riait, il y a 6 ou 7 siècles, des mêmes choses et des mêmes gens qu'aujourd'hui; on avait les mêmes émotions, les mêmes constats, les mêmes colères, les mêmes révoltes. Et, comme aujourd'hui, on en faisait des poèmes, des chansons, du théâtre. Ce que vous allez voir, c'est ce qui se jouait sur les places publiques les jours de marché ou de fête populaire: de simples croquis de la vie quotidienne avec parfois une moralité, parfois une charge contre les puissants: riches, marchands, avocats, curés.Vous constaterez aussi que le peuple, au Moyen Âge, n'avait pas peur des mots. 

    E18_Flyer_RV_WEB.jpg

    Détails

    - Vendredi 25 novembre à 20h, au Petit Théâtre de la Grande Vie, rue du Bonnier à Forzée

    - Samedi 3 décembre à 20h et Dimanche 4 décembre à 16h au Château St Roch, Avenue du Sainfoin à Ciney 

    Prix

    Entrée: adultes 10 €  -  Étudiants  5 €

    Réservations:  083/65 53 03, 083 / 21 81 46 ou  entracte18@gmail.com

  • O’Steam à Forzée ce 12 novembre à 20h

    O'Steam propose des arrangements étonnants de thèmes irlandais, en raccordant leurs instruments acoustiques à des pédales d’effets des moins traditionnelles (disto, whammy, …), comme aurait pu le faire Jimi Hendrix s’il avait joué de l’accordéon! Après avoir présenté leurs projets respectifs aux 4 coins du monde, Damien Chierici (Dan San, ...) et Fabian Beghin (Chouval Brass, ...) se retrouvent sur scène pour jouer un répertoire folk rock détonnant. Ils sont accompagnés de Nicolas Dechêne et de Ludo Legrand.

    Durant tout le week-end des 12 et 13 novembre, l'atelier des Piquées de l'aiguille sera là pour animer un marché d'automne!

    Infos et réservations: petittheatreforzee@gmail.com ou 083/61.32.60

  • Le Voltî circule dans près d’une centaine de prestataires depuis le 1er octobre !

    DSC_0378.jpgLe 30 septembre, le Voltî a été lancé au Petit Théâtre de la Grande Vie de Forzée lors d’une soirée, en présence des prestataires de biens et services du réseau, des donateurs du crowdfunding et de la presse. Le Voltî, qui équivaut à un euro, devient la monnaie locale et citoyenne des communes de Ciney, Hamois, Havelange, Marche-en- Famenne, Nassogne, Rochefort et Somme-Leuze.

    DSC_0380.jpg

    DSC_0383.jpgLe Voltî sera présent à différents événements (le 7 octobre au petit marché de la place de Ciney et le 9 au Petit déjeuner Oxfam de Ciney) pour rencontrer les citoyens de la région. Ces moments de rencontre permettront au public de se familiariser avec le projet, d’échanger des euros contre des Voltî, de vivre un moment convivial autour d’un projet citoyen et de rencontrer des membres de l’équipe.

    DSC_0386.jpg

    DSC_0387.jpgChacun pourra se procurer des Voltî aux comptoirs de change du réseau (leur liste est disponible sur www.levolti.be ou dans des répertoires que l’on peut se procurer chez chaque prestataire). Ce sont des prestataires (commerçants-fournisseurs) qui acceptent d’avoir des Voltî à échanger contre des euros. L’utilisation du Voltî est très simple car un euros équivaut à un Voltî. Cette monnaie locale ne circulera que chez des commerçants locaux des sept communes concernées. Le Voltî est une monnaie qui favorise les commerçants locaux. De fait, elle ne peut circuler que dans les commerces du réseau. La monnaie en Voltî sera automatiquement dépensée chez un commerçant Voltî. De plus, en capturant des euros à travers le Voltî, on empêche que ces valeurs servent à spéculer dans des marchés financiers lointains. Le Voltî a pour objectif de recréer du lien entre les prestataires et les particuliers, de promouvoir les commerçants de son réseau et de favoriser une économie plus juste. Le Voltî est disponible en 5 billets, de 1, 2, 5, 10 ou 20, il n’existe pas en monnaie.