Hamois

  • Le bois de Cheumont didactique à Hamois sera bientôt ouvert

    DSC_0020.jpgAlors qu’il était prévu initialement d’inaugurer le bois de Cheumont didactique en septembre ou octobre de l’an dernier, les travaux d’aménagement ont connu un retard certain puisqu’on devrait s’attendre à ce qu’il soit ouvert au public dans les semaines à venir, peut-être à partir du congé de Pâques. Le fléchage du bois est déjà en place.

    Divers panneaux « bienvenue à Cheumont » décrivent le lieu :

    • On peut y lire un texte écrit par Luc Jadot le 21 septembre de l’an dernier

    DSC_0022.jpg

    • Le bois de Cheumont, contexte et situation avec d’anciennes photos proches du bois

    DSC_0025.jpg

    • La vallée du Bocq, un environnement très diversifié à préserver

    DSC_0028.jpg

    • La faune et la flore

    DSC_0033.jpg

    • Les métiers de la forêt

    DSC_0035.jpg

    DSC_0031.jpg

    DSC_0024.jpgLes sentiers ont été réaménagés (une piste Vita y avait été créée notamment à l'initiative des Culs de Jatte, inaugurée en 1982. Elle a été utilisée par de nombreux sportifs pour s'y entraîner, mais elle est devenu inutilisable depuis des années ) et divers aménagements (toboggans, bancs, tables, ….) ont été construits pour le plus grand plaisir des enfants et des familles qui visiteront le lieu.

    DSC_0034.jpg

  • Activités du mois de mars à la Spirale à Natoye

    Du samedi 3 au mercredi 6 mars de 20 à 22h : stage Découverte et développement du sens rythmique
    Découverte et développement du sens rythmique avec Pierre Jacob – designer et membre du Collectif des artisans de La Spirale
    L’atelier s’adresse à des non musiciens. Nous avons tous un sens rythmique plus ou moins développé ou encore enfouis. L’atelier propose de révéler cette aptitude à vivre avec les rythmes  qui nous entourent.
    C’est par des exercices très simples que l’on parviendra à en prendre conscience.
    Ces exercices, individuels et collectifs mettent en jeu les forces qui nous empêchent d’être en connexion avec le rythme universel.
    Quand on parvient à vivre le rythme sans tension ni angoisse, c’est un réel plaisir et cela se répercute sur notre vie et développement personnel. En effet la matière première est le Temps, qui passe et dans lequel nous nous inscrivons consciemment ou pas
    Prix : 100 euros
    Réservation : 083/690.790 –
    contact@laspirale.be
    http://laspirale.be/decouverte-et-developpement-du-sens-rythmique/

    Dimanche 3 mars de 10 à 16h : Stage initiation maroquinerie - COMPLET

    Initiation à la maroquinerie avec Céline Laroche – artisane du cuir et membre du Collectif des artisans de La Spirale
    Découverte de la matière, création d’un gabarit prototype.  Réalisation de votre prototype de pochette en cuir
    Prix : 55 euros + 20 euros de matériel

    Réservation : 083/690.790 – contact@laspirale.be
    http://laspirale.be/initiation-a-la-maroquinerie/

    Du 4 au 8 mars de 9 à 16h : Stage pour les enfants de 6 à 12 ans

    Objets lumineux
    Réalisation de lanternes, lampes, photophores, abat-jours; autant d’objets pour éclairer ton quotidien

    Prix : 80 euros
    Possibilité de garderie à partir de 8h jusque 17h, sur réservation (1 euro/garderie)

    Inscription : 083/690.790 –
    contact@laspirale.be
    http://laspirale.be/stages-enfants-carnaval-2019/

    Vendredi 8 mars à 20h : piano bar avec le duo Pandore ANNULE et REMPLACE par

    Concert Les Dépanneurs

    Au Québec, le « dépanneur », c’est ce petit magasin où vous trouverez à toute heure du jour et de la nuit l’ingrédient ou l’aliment qui vous manque…
    Vous avez craint manquer de soirée spectacle ce 8 mars, ou pire encore,  de  tomber à court de chansons et de mélodies ?
    Il n’en sera rien car nous accueillons « Les dépanneurs » !

    En alternance sur scène :

    • Cat et Frank vous proposeront leur répertoire « Chansongs »
    • Ludo Henrard revisitera les plus belles chansons de François Béranger
    • Bruno V. partagera avec vous quelques coups de cœur musicaux sortant des sentiers radiophoniques battus …

    Venez partager ce moment avec nous pour ce voyage qui nous emmènera de Duteil à Lou Reed, d’Aznavour à Neil Young, de CharlElie Couture à Allain Leprest, de Romain Didier à François Béranger, de Frasiak à… ???

    Ouverture des portes à 19h30 et
    concert à 20 h précises
    Entrée libre (un chapeau circulera au profit des artistes)
    Pour toute info :  083 690 790

    Samedi 9 et dimanche 10 mars de 9 à 16h : initiation au vitrail Tiffany - COMPLET

    Initiation au vitrail Tiffany avec Bernadette Bihin, artisane du vitrail et membre du Collectif des artisans de La Spirale
    Initiation à la découpe du verre et assemblage en découvrant la méthode Tiffany

    Prix : 130 euros + 25 euros de matériel

    Infos et réservation : 083/690790 –
    contact@laspirale.be
    http://laspirale.be/initiation-au-vitrail-tiffany/

    Lundi 11 mars à 18h : Soirée Pain d’ici et d’ailleurs

    Traditionnel, autant que culturel, le pain se retrouve sur les tables du monde. Voyageons, déclinons cette recette.
    Ce lundi, découverte de la confection des pains nordiques

    Prix : 10€/séance avec Véronique – Sur réservation : 083/690790 –
    contact@laspirale.be
    http://laspirale.be/activites-evenements/pain-dici-et-dailleurs/

    Jeudi 14 mars à 19h30 : soirée Grandes Vadrouilles

    Venez avec vos photos, ou simplement pour le plaisir de voir celles des autres…
    Et si nous prenions le temps de partager nos photos de voyage ? Si nous prenions le temps de partager ce qui nous a plu, étonné, sidéré, ému ? Si nous faisions voyager aussi un peu les autres, ceux qui sont partis ailleurs ou restés chez eux ?

    Sans être professionnel de la photo ou du commentaire touristique façon « Exploration du Monde » chacun peut apporter son vécu, son regard sur la région qu’il a visitée, même à quelques kilomètres de chez lui…

    Entrée libre – Le bar sera ouvert

    http://laspirale.be/activites-evenements/nos-grandes-vadrouilles/

    Samedi 16 mars de 9 à 12h : atelier enfant Naturaliste – Prix : 10 euros

    Par l’observation et la sensibilité, via des activités ludiques, découvrons les insectes, les plantes, …
    Inscription : 083/690790 – contact@laspirale.be

    Dimanche 17 mars de 10 à 13h : REPAIR CAFE du Haut Bocq – Gratuit

    http://laspirale.be/activites-evenements/repair-cafe/

    Vendredi 22 mars à 20h : atelier photos avec Luc Viatour

    Soirée de rencontre pour améliorer vos photos, mieux connaître son appareil, …
    Prix : 6 euros (1 boisson offerte)

    Samedi 23 mars de 9h30 à 12h30 : atelier sculpture terre pour enfants

    L’atelier offre aux enfants la liberté de créer des objets en terre de A à Z, de la conception à la finition..
    Prix : 20 €/séance

    Réservation : 083/690790 –
    contact@laspirale.be

    Samedi 23 mars à partir de 16h30 : SCULPTURES DE FEU
    Ce samedi 23 mars, les artistes et artisans de La Spirale vous invitent à  leur désormais traditionnel RDV « Sculptures de feu ».
    Bien plus qu’un grand feu, ils brûleront des sculptures réalisées pour l’occasion.
    N’hésitez pas à nous rejoindre si vous souhaitez également créer seul, à plusieurs, avec nous, avec eux,…. nous aider à les construire, à les mettre en place,… bref à participer à cet événement convivial et à rencontrer des passionnés.
    Programme
    16h30
    Promenades contées
    Atelier création de lampions, torches, lanternes
    Artisan au travail (forge)
    20h
    Spectacle « L’attaque du cheval de Troie »

    Mise à feu des sculptures
    Spectacle feu avec la compagnie Pyronix
    Concert avec « Vitriol »

    Entrée gratuite
    Bar à bières spéciales – Petite restauration

    http://laspirale.be/activites-evenements/sculptures-de-feu/

    Lundi 25 mars de 18 à 22h  : soirée CUISINE DU MONDE

    Tous les mois, un nouveau pays à découvrir au travers de son art culinaire et d’un moment de partage avec les demandeurs d’asile du Centre le «Relais du Monde » à Natoye.
    Prix : 14€/séance

    Réservation obligatoire : 083/690.790 – contact@laspirale.be

    http://laspirale.be/cuisine-du-monde/

  • Inauguration des nouveaux locaux du SLS des Foyers pour Jeunes et Adultes de Schaltin rue Piervenne

    Beaucoup de beau monde en cette fin d’après-midi au 18 de la rue Piervenne à Ciney pour y inaugurer les nouveaux locaux du SLS ou Service des Logements Supervisés des Foyers pour Jeunes et Adultes de Schaltin : autour du ministre président du Gouvernement wallon, Willy Borsus, on reconnaissait les bourgmestres de Ciney et Hamois, des membres du Collège de Ciney et Hamois, Richard Fournaux, député provincial, Chantale Senepart, représentante de la ministre Alda Greoli, Jean Riguelle, inspecteur principal de l’AVIQ, Edouard Descampe, président de Cap 48 ainsi que bon nombre de personnalités politiques de la région et de personnes actives dans le milieu associatif lié aux personnes atteinte d’un handicap.

     

    DSC_0173.jpg

    DSC_0172.jpgPascal Henry, président du conseil d’administration de l’ASBL Foyers pour Jeunes et Adultes a d’abord rappelé la mission de l’association : permettre aux personnes qui nous sont confiées d’envisager leur intégration et leur inclusion familiale, sociale, scolaire et professionnelle. Les services de l’ASBL sont présents à Ciney, à Hamois, à Frisée, à Porcheresse et à Schaltin où est situé son siège social. 72 jeunes en grandes difficultés et en souffrance et 66 adultes en situation de handicap sont accompagnés en service résidentiel : 29 en Service d’Accueil de Jour et 37 en logements supervisés. Comme les équipes de l’ASBL totalisent une bonne centaine de travailleurs, elle constitue le premier employeur privé de la commune de Hamois !

    DSC_0182.jpg« A l’écoute des appels du Gouvernement wallon et de l’AWIPW/AVIQ, le CA a adopté en 2015 un plan visant la transformation et l’adaptation de nos services. Nous avons élargi notre capacité d’accueil au sein du Service d’Accueil de Jour. Pour répondre aux besoin d’un plus grand nombre de personnes en situation d’handicap de quitter la cellule familiale ou un service résidentiel, nous avons augmenté la capacité de notre Service de Logements Supervisés de 15 à 37 bénéficiaires. Enfin, autre priorité de notre plan stratégique, nous souhaitons relever le défi de l’autisme avec le soutien de l’AVIQ, de la Ministre de l’Action Sociale et nous l’espérons de Cap 48 : dès le 1er septembre 2020, après avoir transformer notre propriété Pleins Champs » à Porcheresse, 12 jeunes atteints de l’autisme seront accueillis en journée au sein de 2 unités où ils recevront des apprentissages adaptés."

    DSC_0184.jpg

    DSC_0176.jpgAvec le soutien de CAP 48, l’ASBL a acquis le bâtiment du 18 de la rue Piervenne, maison construite en 1860 et ayant appartenu au docteur Bohet. Avec le concours de l’architecte David Jadot, des entreprises Thomassen et Général Travaux, du service technique de l’association et de la section Travaux et Bâtiments de l’EPSIS, la maison a été relookée (l’histoire du bâtiment a été maintenue dans un mariage parfait entre styles anciens et contemporain) afin d’y proposer à trois jeunes adultes et un adulte à mobilité réduite de bénéficier de logements adaptés et aussi d’offrir des locaux administratifs plus adéquats et accueillants pour l’équipe du SLS de 19 travailleurs.

     

    DSC_0174.jpgPour Jean Riguelle, inspecteur général de l’AVIQ, « c’est important pour moi de partager un moment aussi important que l’inauguration de nouveaux espaces de vie pour les personnes en situation de handicap. Votre projet s’inscrit pleinement dans la philosophie de notre contrat de gestion. Diversifier les formes de logement, c’est permettre aux personnes en situation de handicap d’être actrices de leur choix, de réaliser leur projet de vie en fonction de leur capacité d’autonomie. C’est aussi leur permettre d’assurer leur participation sociale. A l’AVIQ, nous soutenons l’innovation et la diversité : il est essentiel que les infrastructures privilégient les petites unités de vie, qu’elles soient ouvertes sur la communauté, durables, respectueuses de la liberté des personnes … De nombreux défis nous attendent encore : offrir un service adéquat pour chacun, faciliter les transitions pour les personnes en situation de handicap et plus particulièrement celle du passage vers la vie adulte, lorsque le jeune est âgé entre 16 et 25 ans.

     

    DSC_0171.jpg

    DSC_0175.jpgValérie Caverenne, bourgmestre de Hamois a rappelé que l’ASBL Foyers pour Jeunes et Adultes occupe le site du château de Schaltin depuis 1943 où cohabitent aujourd’hui un service résidentiel pour jeunes, une antenne de l’école primaire Sainte Claire de Bouge et l’EPSIS dont les activités et le restaurant didactique participent pleinement à la vie du village : «de plus, le service d’accueil de jour pour adultes au cœur de Frisée et le logement communautaire de la rue Sainte Barbe à Hamois rythment également la vie de ces deux quartiers de la commune dans un esprit d’intégration : objectif réussi ! » La bourgmestre a également rappelé que son regretté prédécesseur, Luc Jadot, s’est fortement impliqué au sein des structures de l’ASBL en tant que directeur de l’EPSIS et administrateur de l’ASBL : il a toujours été attentif de créer des ponts entre l’Institut, la commune et ses habitants.

    C’est ce qui explique la présence à l’inauguration de Rita Monbaillieu, la veuve de Luc Jadot, invitée par l’ASBL, qui a eu l’honneur de couper symboliquement le ruban avant que toutes les personnes présentes puissent découvrir les nouveaux locaux du SLS.

     

    DSC_0181.jpg

     

    DSC_0177.jpgPour Frédéric Deville, mayeur de Ciney, « la rue Piervenne, à deux pas de la Place Monseu, de la gare, de la rue du Commerce et de tous les magasins, est un lieu de passage animé car on y croise le matin les navetteurs qui se rendent à la gare, un peu plus tard, les jeunes qui vont à l’école, le lundi les ménagères qui vont au marché et, tous les 6 ans, les politiciens en campagne ! Malgré tour, la rue et ses maisons anciennes ont pu garder tout le charme d’antan, parfois un peu désuet avec ses façades art nouveau. L’intégration et même l’inclusion, sont des façons de faire très actuelles déjà appliquées à Ciney par l’IMS notamment. »

     

    DSC_0178.jpgEdouard Descampe, président de Cap 48 et ancien inspecteur principal de l’AWIPH a rappelé « que les financements complémentaires de Cap 48 sont d’autant plus nécessaires si, comme c’est le cas pour les nouveaux locaux inaugurés à Ciney, d’accompagner plus que le double de personnes en logement supervisé. Grâce à cet investissement l’équipe d’encadrement dispose de locaux adéquats et les bénéficiaires de kots de transition et de logements pour personnes à mobilité réduite. La nature de ces extensions indique bien le chemin parcouru dans les prises en charge de personnes handicapées. Il ne s’agit plus comme autrefois, de les rassembler mais au contraire de leur permettre de participer au maximum de leurs possibilités à la vie sociale ordinaire. » Il a aussi rappelé que 10 millions d’euros chaque année proviennent des 2 opérations de la RTBF, via Cap 48 et Viva For Life !

     

    DSC_0186.jpg

    DSC_0179.jpgChantale Senepart, représentante de la ministre de l’action sociale, a insisté sur le droit à l’autodétermination des personnes handicapées et le prochain appel à projets de 5 millions d’euros de la région wallonne pour refinancer les services résidentiels pour adultes.

  • Des partenaires touristiques à la découverte des sentiers d’art et de l’utilité du numérique

    DSC_0003.jpgLa première journée 2019 des partenaires touristiques des communes de Ciney, Gesves, Hamois, Havelange, Ohey, Somme-Leuze et Assesse réunissait une quarantaine de participants. Au programme de la journée, une matinée dans les locaux du Centre Culturel pour y suivre des ateliers numériques et l’après-midi pour une visite guidée en car à la découverte des Sentiers d’Art de Libois à Sinsin en passant par Havelange.

    DSC_0001.jpg

    Les 3 ateliers numériques ont permis d’en savoir plus sur ce qui se cache derrière Facebook pour pouvoir en utiliser toutes ses potentialités, de découvrir l'outil infographique Canva et de pouvoir améliorer la visibilité de son site ou de gîte grâce à Google My Business.

    DSC_0010.jpg

    Durant la pause de midi, chacun a pu découvrir et déguster les 4 bières brassées par la brasserie du Condroz, dont le siège de fabrication se trouve à la Ferme de Jet à Sovet (Ciney).

    DSC_0017.jpg

    DSC_0040.jpgL’après-midi, le trajet a été commenté par un ambass’acteur et ponctué d’arrêts afin de permettre la découverte de plusieurs œuvres d’art dont 1 abri artistique (à Libois) du parcours 2018. Le projet touristique sentiers d’art d’une longueur de 120 km va se compléter cette année à partir du 9 juin sur le territoire des communes de Ciney et Hamois. La boucle sera ainsi parsemée d’une quarantaine d’œuvres de Land’Art à découvrir toute l’année.

    Pour découvrir 52 photos prises tout au long de la journée, il suffit de se rendre, en haut, à droite, à la rubrique Albums Photos et de cliquer sur l'album intitulé "Journée partenaires touristiques février 19".

    DSC_0047.jpg

  • Prochain conseil communal de Hamois lundi 18 février à 19h30

     

    Pour lire l'ordre du jour en pdf, cliquez sur OJ 2019 02 18.pdf

  • Ecole du dehors, une fois par mois pour les plus petits à Achet et Mohiville

    DSC_0163.jpgDepuis la rentrée scolaire, les écoliers de maternelle et de 1ère et 2primaire de l’école communale de Mohiville ainsi les maternelles de l’école primaire d’Achet participent, une matinée par mois, à l’expérience de l’école du dehors. Elle est organisée en collaboration avec le CRIE de Modave, un des 12 centres régionaux d’initiation à l’environnement de Wallonie.

     

    DSC_0156.jpg

    DSC_0153.jpgLe but de l’école du dehors est, comme le nom l’indique, de vivre une matinée dehors où, en contact direct avec la nature, il est plus facile d’acquérir certains apprentissages plutôt qu’en classe ! Une petite dizaine d’écoles participent à ce projet avec le CRIE de Modave durant un an, qu’il est possible de poursuivre ensuite sans le personnel du CRIE mais avec les enseignants formés. La découverte sensorielle, le jeu et l'aventure sont à l'honneur pour les plus jeunes afin de leur permettre de renforcer leur lien avec la nature, s'épanouir et vivre en harmonie avec leur environnement, même pour des enfants habitant un village plutôt que la ville.

    DSC_0158.jpg

    DSC_0160.jpgA Mohiville, 17 écoliers des classes de Madame Nancy, Coralie et Pauline sont concernés par l’école du dehors. Elles sont aidées par Alice, une bénévole et Lola Thyssen, leur animatrice du CRIE. Pour la visite de février, une histoire de plume rouge pour découvrir la vie de la forêt en hiver (attention, ne pas confondre le geai et le jet d’eau comme l’a déclarée une écolière), la fabrication du feu, la récolte de nourriture pour les oiseaux qui passent l’hiver chez nous et l’écoute de tout ce qui bouge tout au long de leur promenade. Afin d’éviter que les écoliers se salissent le moins possible, ils ont reçu des salopettes, offertes par le chauffagiste Bauwens, qu’ils n’oublient jamais de porter ! Pour parachever le côté ludique de l’école du dehors, tout le groupe revient à l’école sur une remorque aménagée tractée par Xavier Henin, un fermier du village.

    DSC_0168.jpg

    Pour plus d’infos sur le CRIE de Modave, surfez sur http://criedemodave.natagora.be.

    Dommage, pour ma visite, rhumes et grippes étant en cause, les écoliers n’étaient qu’à 10 pour vivre leur 5école du dehors !

    Pour découvrir 20 photos (d'autres suivront, mais j'avais trop froid aux doigts !!, merci Madame Nancy) que j'ai prises ce matin,  il suffit de se rendre, en haut, à la rubrique Albums Photos et de cliquer sur l'album intitulé "Ecole du dehors Mohiville"

  • 155 repas au traditionnel dîner annuel de la Maison des Jeunes de Hamois

    DSC_0145.jpgSi, l'an dernier, le dîner annuel organisé par le comité de la Maison des Jeunes de Hamois avait réuni 160 participants, ils étaient 155 en ce deuxième dimanche de février à avoir rejoint la salle. Ce nombre a quelque peu surpris le comité qui s'attendait plutôt à 120 personnes, comme les années habituelles. Il est vrai que l'an dernier, le dîner annuel avait coïncidé avec le repas du prologue des Culs de Jatte qui étaient près d'une soixantaine à la Maison des Jeunes plutôt qu'au local du club ! 

    DSC_0144.jpg

    Le menu concocté a été apprécié (filet de poulet, sauce petits légumes et croquettes) et, contrairement à ce que certains avaient craint, le buffet de dessert, pris d'assaut par les premiers qui avaient fini leur repas, est resté bien complet pour les derniers !

    Désolé, je n'ai pris que 9 photos cet après-midi ! Pour les voir, il suffit de se rendre en haut à la rubrique Albums Photos et de cliquer sur l'album intitulé "dîner maison des jeunes 2018".

  • Belle soirée à rugir ou à rougir vécue à la Spirale

    DSC_0087.jpg

    DSC_0088.jpgEn guise de pré-Saint Valentin (un repas était prévu en apéro) ou de Saint Valentin tout court, un spectacle, très sensuel était programmé vendredi 8 février à la Spirale à Natoye dans le cadre des spectacles piano-bar. Tout les spectateurs sont tombés sous le charme d’Anne Borlée, aux textes (des contes à rugir ou à rougir) à la harpe et au chant accompagnée par Gilles Kremer à la guitare, au bugle, à l’hélicon, au chant et au MAO. La scène de la Spirale convenait super bien pour ce spectacle intimiste qu’Anne et Gilles peuvent reproduire même à domicile.

    DSC_0089.jpg

    Pour ceux et celles qui ont manquer le spectacle musical Rugir, ou pour celles et ceux qui ont envie d’en apprendre un peu plus sur le duo, vous pouvez suivre le calendrier de la compagnie Renard Noire sur www.renardnoire.be.

    DSC_0091.jpg

    Pour obtenir les 7 photos du spectacle, il suffit de se rendre à la rubrique Albums Photos et de cliquer sur l'album intitulé "Soirée Rugir".

    Pour toutes les infos concernant la Spirale, reportez-vous à mon blog où je présente régulièrement leurs activités ou via leur site http://laspirale.be (vous pouvez également obtenir leur nieuwsletter)