Ciney - Page 2

  • Echos d'Echoes of the sun, 10e edition au théâtre communal

    Superbe soirée au théâtre communal de Ciney pour revisiter, dans l'ordre (avec, en bonus, les grands moments du groupe et de leurs différents albums) les pépites de Pink Floyd. On a même eu droit à un Pierre's Psychedelic Breakfast sur scène.

    DSC_0126.jpg

    Au hasard, un des nombreux magiques avec Marie-Laurence Tombal et ses montées de voix dans The Great gig in the Sky.

    DSC_0132.jpg

    Pour découvrir 56 photos prises hier soir (jusqu'à minuit, désolé, il fallait rentrer à la maison !!), rendez-vous en haut, à droite, à la rubrique Albums photos et cliquez sur "Echoes of the Sun 2018)

  • « A la bière fraîche », par la Concordia à Natoye les 14, 20 et 28 octobre

    La troupe Royale Concordia de Natoye va interpréter « à la bière fraîche », une comédie en 3 actes de Michel Le Dall le dimanche 14 octobre à 15h, le samedi 20 octobre à 19h30 (réservation avant le 13 octobre) et le dimanche 28 octobre à 16h (réservation avant le 21 octobre avec possibilité de repas, boudin blanc ou noir ou saucisse, frites).

    Sur la scène de la Concordia à Natoye (rue de Spontin, 59), vous aurez l’occasion d’applaudir Lionel Quevrin, Jean-Luc Raux, Lindsey Radu, Jean Quevrin, Guillaume Deloyers, Pascale Remy et Chantal Petry, avec Aurore Lejeune comme régisseur (vous retrouverez Charles Dachelet l’an prochain toujours en octobre pour une pièce en wallon qu’il a déjà choisie) et Francis Cocq comme souffleur.

    DSC_0067.JPG

    Réservations: Marie-Rose Radu (083.21.13.17 ou 0472.51.67.40) ou Micheline Letellier (083.61.38.19 ou 0479.91.25.11). Entrée adultes, 7 euros, enfant de – de 12 ans, gratuit, repas adulte, 10 euros, enfant, 8 et représentation et repas, 17 euros pour adulte et 8 pour enfant.

    Quelques mots sur la pièce : Lionel, honnête restaurateur devrait passer une journée formidable. Ce soir, il reçoit sa belle mère pour la première fois, à l’occasion de ses fiançailles avec Amandine. C’est alors que sous préfet décide, en raison de la canicule, de la réquisitionner ! La suite, à la Concordia !

  • Ciné-débat autour du film "the sessions" le jeudi 18 octobre au théâtre communal de Ciney

    Handicap(s) et sexualité(s) : ouvrir le champ des possibles, une co-production du collectif « Osons la relation » et du Centre Culturel de Ciney

    Lire la suite

  • Expo itinérante dans différents lieux de Ciney du 15 octobre au 15 novembre par l'AMO Le Cercle

    L’expo itinérante "Nos désirs font désordre" réalisée par le CIDJ de Rochefort en collaboration avec l’AMO Le Cercle commencera le lundi 15 octobre et s’achèvera au 15 novembre. Différentes créations de jeunes seront visibles. Ils parlent de leurs aspirations, de leurs rapports à l'espace public, à la citoyenneté et à la démocratie. Cette expo invite ceux qui les découvriront à poser un autre regard sur la jeunesse et peut-être sur eux-mêmes.

    L'exposition sera visible dans différents lieux de Ciney régulièrement fréquentés par tous comme la Maison citoyenne, le CPAS, l’office du tourisme, la maison des jeunes, la bibliothèque l’Air Livre, la maison communale, l’EFT "à l'Ovradge" et l'AMO.  Le but étant d'amener l'expo à la population sans que celle-ci n'ait besoin de se déplacer.

    Photo 1.jpg

  • 23e repas Ardéchois à Hamois le dimanche 21 octobre

    DSC_0580.jpgPour la 23efois, le comité de jumelage Hamois-Valgorge organise un repas ardéchois ouvert à tous et à toutes en la Maison des Jeunes de Hamois le dimanche 21 octobre à partir de 12h. Le repas comprend, l’apéro, la Marquisette (apéro typiquement ardéchois préparé suivant la même recette depuis des années par votre serviteur !), l’assiette de fromages (vache, brebis, chèvre) et charcuteries et le café gourmand. Pour accompagner ce repas, des vins seront mis à votre disposition à des prix démocratiques. Prix du repas : 16 euros pour les adultes et 10  pour les enfants.

    DSC_0589.jpg

    Après le repas, vous pouvez gagner une cave à vin d’Ardèche pour 2,5 euros la carte lors du traditionnel Loto express. Réservation souhaitée avant le 15 octobre en contactant Daniel Monjoie (083.61.20.46 ou 0476.93.00.81).

    repasardéchois.jpg

  • Festivités Saint-Bérégise ce samedi 13 octobre à Emptinne

    Le long de la chaussée de Marche à Emptinne, à proximité de la Maison Communale, existe un petit oratoire des plus particuliers. L'édifice fut à l'initial démonté du parc de Wolvendael, à Uccle, par le Baron Janssen, pour être reconstruit à Emptinne et consacré à Saint Bérégise en 1927. Ce Saint, peu connu, mais personnage important du VII siècle, aumônier de Pépin de Herstal, est à l'initiative de la naissance de la ville de Saint Hubert. Fait insolite, Saint Bérégise est né dans le village de Spange, aujourd'hui disparu et situé à l'époque dans les prairies du château actuel d'Emptinne.

    avant.jpg

    (photo avant)

    Cet oratoire, qui surprend par son architecture, à soulevé l'émoi et le souhait des jeunes et des aînés du village de le voir restauré. Au bout de plusieurs années de démarches et de rencontres, le but est atteint. 

    après.JPG

    (photo après)

    Ce samedi 13 octobre, des festivités seront organisées en son honneur : 

    - présentation du deuxième livre de Jules Delfosse, « les 4 Oui de Bérégise », à 15h au château d’Emptinne

    - bénédiction de la chapelle restaurée à 16h30 suivie d’une messe à l’église d’Emptinne 

    - à 18h, à l'Espace comtal, place communale, verre de l'amitié

  • Tout le réseau TEC gratuit ce dimanche à l'occasion des élections communales !

    À l’occasion des élections communales et provinciales du 14 octobre 2018, tout le réseau TEC sera gratuit afin de permettre aux citoyens de se rendre facilement aux urnes.

    Comment profiter de cette gratuité ?

    Bien que le transport à bord des véhicules soit gratuit ce jour-là, la validation reste obligatoire.

    • Vous disposez d’un titre valide sur votre carte MOBIB/MOBIB basic ou sur votre ticket sans contact ? Validez-le lors de votre montée dans le bus comme d’habitude : aucun trajet ne sera décompté !
    • Vous ne disposez pas de titre de transport valide ? Adressez-vous au chauffeur qui vous délivrera un billet gratuit.

    Plus d’infos sur infotec.be

  • Médaille de Saint-Aubain pour 50 ans d'organiste pour Jean-Luc Goffin de Schaltin

    En ce premier dimanche d'octobre, à l'église de Schaltin, Jean-Luc Goffin, organiste depuis 50 ans a reçu la médaille de Saint-Aubain de première classe dans le cadre de ses fonctions.

     
    L'événement s'est déroulé en présence des autorités communales de Hamois, des représentants de la fabrique d’église et de la chorale paroissiale.

    image1.jpeg

    C’est suite au décès au printemps 1968 de son papa Camille alors organiste de la paroisse que l’abbé Hoppe demande à Jean-Luc Goffin durant les vacances de 1968 s’il veux bien le remplacer.

     « Tu vas essayer, on verra bien » … lui dit-il à l’époque !

    En octobre de la même année, le Conseil de Fabrique nomme Jean-Luc chantre organiste attitré. Nomination qui revient de la Députation vers le Conseil de Fabrique demandant s’il n’y a pas une erreur dans la date de naissance car il n’avait que 13 ans et quelques mois ! Il entame alors en plus des cours de piano qu’il suivait à l’Académie de musique de Ciney, des cours d’orgue avec l’organiste et professeur Joseph Guiot.

    Parmi les nombreuses anecdotes de sa carrière d’organiste, épinglons le fait que Jean-Luc jouait au football en équipe d’âge et qu’un jour, les matchs furent décalés du samedi après-midi au dimanche matin. Il déclare alors à l’abbé Hoppe qu’il ne peux plus assurer sa nouvelle charge d’organiste : « Ni une ni deux (avec notre bouillant abbé il n’y avait pas de tergiversations) l’abbé a décalé la grand-messe du dimanche matin au samedi soir. Schaltin fut ainsi une des premières si pas la première paroisse a avoir une grand-messe le samedi soir. Le vieil harmonium à soufflets actionnés par deux pédales me donnait un bon entrainement ! »

    Autre anecdote concernant le bouillant abbé Hoppe : lors d’une messe, Jean-Luc se trompe et entame un mauvais chant. L’abbé le regarde de son regard noir, fait tourner son index sur sa tempe agrémenté d’un « m’enfin » tonitruant. Jean-Luc Goffin referme le couvercle de l’harmonium et quitte l’église ! Leurs prises de bec furent moins démonstratives par la suite …

    Quelques chiffres enfin, 50 ans d’organiste c’est un peu plus de 3.000 messes avec d’abord l’abbé Robert Hoppe pendant près de 40 ans, puis l’abbé Paul François, puis l’abbé Jean-Christophe Rakotoarison et maintenant les abbés Jean-Urbain Ngombe Masikini et Bruno Ndaye . C’est aussi +/- 4.000 heures de répétition de chorale avec plusieurs chefs de chœur depuis l’abbé Hoppe à mes débuts jusqu’à sa fille Clarisse actuellement.