Vie culturelle

  • 12 jeunes de 15 à 18 ans ont participé à un chantier international au domaine provincial de Chevetogne

    DSC_0126.jpgPendant 2 semaines, 12 jeunes, âges de 15 à 18 ans, Danis, de Russie, Angelina d'Italie, Armand, Hadrien, Lucas, Thais et Chiara de France, Esther et Jan d’Espagne, Souleymane de Guinée et Mohammed de Côte d'Ivoire du Centre d’accueil Croix Rouge d’Yvoir ont participé à un chantier international au Domaine de Chevetogne. Ils étaient encadrés par Raphaël, coordinateur, Caroline et Marjorie, tous trois animateurs des Classes de Forêt, Sébastien et Omar responsables des Compagnons Bâtisseurs. 

    DSC_0130.jpg

    DSC_0136.jpgDepuis 10 ans, les Compagnons Bâtisseurs et les Classes de Forêt du Domaine de Chevetogne travaillent ensemble durant l'été pour concrétiser un projet et permettre à des jeunes de vivre une expérience de vie unique. Mis à part, un week-end pour découvrir Bruxelles avec un autre groupe d’un chantier international, les jeunes logeaient non loin de leur chantier qui consistait à construire un nouvel espace d'animation destiné à la permaculture. Sur place, il existait déjà un tout petit bâtiment en bois et, à sa droite, une dalle en béton sur laquelle le nouveau bâtiment devait être érigé. En 2 semaines, tout a été construit !

    DSC_0131.jpg

    Il ne restera plus qu’à y installer un four à pain en terre paillée. L’an prochain, lors de classes de forêt, des enfants pourront terminer la plantation (de manière raisonnée) devant le nouveau bâtiment, apprendre comment on fabrique de manière traditionnelle du pain, le rôle des insectes pollinisateurs, …

    DSC_0127.jpg

    Pour Sébastien Michel de Virton, « c’est la première fois que l’on a autant de francophones en chantier car, le plus souvent avec des adultes qui participent aux chantiers de Compagnons Bâtisseurs, c'est le contraire, c'est plus interculturel ! »

    Pour Esther, qui pensait qu’il allait faire plus chaud en Belgique, « après, le temps était O.K., bien meilleur pour pouvoir travailler. Mais, pour réaliser l’isolation des murs en terre paillée, mes mains étaient très sales ! Dur, dur également pour le temps de repos car, chez moi, je dors davantage ! »

    DSC_0129.jpg

    DSC_0137.jpgPour Suleymane, « dès que l’on nous a proposé de participer au chantier, je n’ai pas hésité. J’avais déjà eu l’occasion de travailler en Algérie sur un chantier où il fallait travailler avec des profilés aluminium. Je ne pensais pas que l’on pouvait utiliser de la paille pour isoler une maison ! Maintenant, j’ai de nouveaux ami avec qui je souhaite garder contact grâce aux réseaux sociaux ! »

    DSC_0128.jpgPour Armand, 16 ans, du Puy de Dôme, « J’avais envie de participer à un camp international car ma sœur en a fait un en Estonie. Quand j’ai vu que le Domaine de Chevetogne était de 600 ha, je n’ai pas hésité de le choisir comme premier chantier. Le plus amusant, c’est d’apprendre des expressions belges que je connaissais pas comme «à tantôt ! », « tu sais le faire ? » mais sans devoir le faire où «ça va ! » au lieu de « c’est bien ! », ne pas dire Belge français mais Belge francophone, ou des mots comme drache, GSM et essuie ! »

     

     

    DSC_0134.jpg

  • 118 participants au 55e rallye touristique de la Maison des Jeunes de Hamois

    DSC_0086.jpgCette année, le comité organisateur du rallye touristique de la Maison des Jeunes de Hamois avait choisi la région qui mène de Ciergnon à Tellin puis vers Lavaux St Anne comme lieux des questions, les tronçons reliant Hamois à Ciergnon et Lavaux-Sainte-Anne à Hamois pour le retour constituant simplement des liaisons. Comme souvent, c’est la question subsidiaire qui a permis de départager les ex-aequo (cela a encore été le cas cette année, puisqu’il y avait 4 !) : 1118 mm était la longueur du crochet (fer compris) suspendu au-dessus de la scène de la Maison des Jeunes, lieu de départ et d’inscription au rallye.

    DSC_0085.jpgComme d’habitude, mis à part la question volante (remise à la hauteur de la chapelle Notre-Dame de Haurt) où il fallait trouver les inventions réalisées avant 1900, il fallait bien observer et parfois comprendre le double sens des mots pour répondre aux questions. C’est pour cela que le moment le plus attendu des 118 participants est toujours la venue de Luc Jadot pendant le repas (166 du côté des adultes et 16 enfants), pour donner les réponses et les expliquer. Cette année, toutes les questions ont trouvé réponse et une question, la 9e, a été annulée à cause d’une faute d’orthographe (quadripède au lieu de quadrupède !). Absente l’an dernier, une question concernait le classement de photos dans l’ordre de progression sur un tronçon, photos exposées au lieu de départ. Pour recevoir la seconde partie du questionnaire, il fallait remettre la première partie et participer aux jeux obligatoires sur la place de l’office de tourisme de Tellin.

    DSC_0106.jpg


    Voici les résultats du classement des dix premiers :

    1. Maryse Sovet de Borgloon, 186 pts (à 83 mm près)
    2. Lucien Dachelet, de Hamois, 186 pts (à 187 mm près)
    3. Stéphane Simon de Mozet, 186 pts (à 212 mm près)
    4. Etienne Duchâteau, de Limal, 186 pts (à 264 mm près)
    5. Loïc Colomer, de Hamois, 185 pts
    6. Didier Dupont, de Gerpinnes, 182 pts
    7. Carine Hansenne, de Hamois, 180 pts
    8. Emmanuel Meekers, de Borgloon, 178 pts
    9. Mathieu Laffineur, de Ciney, 178 pts
    • Bérégise Dawance, de Natoye, 177 pts

    Pour les classements complets, cliquez sur classement1.pdfclassement2.pdfclassement3.pdf et classement4.pdf

    Pour les réponses aux questions, cliquez sur réponses1.pdfréponses2.pdfréponses3.pdf et réponses4.pdf

    Pour découvrir 41 photos prises au départ et le soir à la Maison des Jeunes de Hamois, il faut se rendre en haut, à droite, à la rubrique Albums Photos et de cliquez sur l'album intitulé "55e rallye touristique Hamois"

  • Stage de sculpture en Condroz, à la Ferme d’Hubinne à Hamois
du 26 au 28 août, il reste 2 places !

    Objectif :
    Réaliser une sculpture figurative ou abstraite, en terre ou en gypse au départ d’une observation de mouvements sur un modèle vivant. 


    Démarche :
    Un arrêt sur image, un mouvement capturé, stylisé, simplifié, extrapolé. Créer une sculpture au départ d’un modèle vivant qui exprime un ressenti, une émotion. C’est ce qui est proposé en y ajoutant bien sûr l’apprentissage et la maîtrise technique. 
    Le début du stage se fera par une observation et une recherche formelle d’un mouvement puis la réalisation de plusieurs figurines en terre prises sur le vif : « après avoir choisi le modèle avec lequel vous souhaitez travailler, vous pourrez décider de la technique qui vous conviendra le mieux : la terre dans un plus grand format ou le styrodur et le plâtre. Chaque technique sera présentée et expliquée, vous ne devez pas choisir avant. »
    Une journée sera proposée ultérieurement pour ceux et celles qui souhaiteraient apprendre et réaliser des patines sur leur sculpture.


    Encadrement :
    Véronique Roland a fait ses études à Saint Luc Liège puis une agrégation à Bruxelles. Après une formation de sculpture elle se passionne pour cet art qui lui donne toute liberté. Elle se forme alors à la technique de la céramique, de la sculpture sur bois et sur pierre. Et enfin à la soudure. En perpétuelle recherche, elle aime partager son amour de la sculpture avec son public tout comme elle aime le susciter en l’enseignant dans ses cours à Don Bosco Liège mais également par des ateliers de dessin, peinture et sculpture pour adultes. Elle donne aussi ponctuellement des stages de sculptures dans diverses techniques.

    Dates et heures :
    Dimanche 26, lundi 27 et mardi 28 août 2018 plus un jour facultatif en septembre pour réaliser le ponçage et la patine.
    Accueil : 9h du matin. Fin de l’atelier 16h30 ; soit 6h d’atelier.

    Tarif : 
    120€ pour les 3 jours + 35€ matériel, 50€ matériel compris pour la journée de Patine, chacun apporte son pic-nic

    Lieu :
    Ferme d’Hubinne. 12, rue d’Hubinne à Hamois

    Contact
    Véronique Roland 0486/83 1 67  
    Nicole Lits 0478/36 26 71  
    Michel Debruyne 0493/82 62 66

     

  • Festival du chemin de fer du Bocq les 11, 12 et 15 août

    trainvapeur10.jpgDurant trois jours, l’association du Chemin de fer du Bocq propose des circulations intensives de trains à vapeur et diesels sur la ligne du Bocq. Il s’agit d’une occasion unique de voir circuler des engins de notre collection habituellement entreposés dans notre musée et nos ateliers. Chaque année une ou plusieurs associations belges ou étrangères sont invitées avec une de leur machine afin de les faire découvrir à nos visiteurs. Cette année nous pourrons compter sur la présence de la locomotive polonaise TKH du Stoomcentrum Maldegem ainsi que de nombreuses locomotives diesels belges issues de notre propre collection ou provenant d’opérateurs privés. De manière toute à fait exceptionnelle nous accueillerons également les entreprises ferroviaires belges HSL et DB-Cargo. Plusieurs rames de voitures de 1935 permettront de découvrir les paysages spectaculaires de la ligne 128.

    trainBocq1.JPG

    En dehors des circulations, de nombreuses activités sont proposées en gare de Spontin (réseau à vapeur vive, exposition photo sur les 30 ans du PFT, simulateurs, musée, réseau Lego, reproduction de la gare de Spontin en miniature, boutique, petite restauration) et à Dorinne- Durnal. (réseau miniature de l’ALAF et exposition de véhicules anciens).

    TARIFS et infos :

    Enfant - de 4 ans: gratuit
    Enfant de 4 à 12 ans: 8€
    Adulte: 15€
    Famille (2 adultes + 1 enfant): 35€ / Famille (2 adultes + 2 enfants): 40€.

    Le prix comprend un libre parcours d’un jour ainsi que l’accès à l’ensemble des activités.

    Plus d'infos via info@cfbocq.be ou le 083/ 48 01 01 (répondeur), 0495/614 956 ou en surfant sur www.cfbocq.be

    Accès (parkings gratuits) : en voiture : Gare de Spontin. Par train SNCB : Gare de Ciney (L162) où vous pourrez embarquer immédiatement dans un train tout droit surgi du passé.

    trainBocq2.JPG

    Activités

    Circulations non-stop de trains vapeur et diesel sur la ligne du Bocq, entre Spontin,Braibant et Bauche.
    Présence d’une locomotive à vapeur provenant du Stoomcentrum Maldegem.
    Présence de locomotives Diesel issues de notre collection.

    Présence de locomotives Diesel invitées (HSL, Infrabel et DB Cargo).
    Présence d’Infrabel et de son simulateur pour la prévention du Trespassing.
    Plusieurs rames en circulation composées de voitures historiques des années trente.
    Exposition de véhicules anciens.
    Manœuvres et échanges de locomotives en gare de Spontin.
    Exposition des locomotives à Vapeur et Diesel en gare de Spontin, visite des postes de conduite. Réseau de trains à vapeur vive, réseau Lego et Simulateurs de Trains en gare de Spontin.
    Grand réseau de trains miniatures et Train à voie étroite (600mm) en gare de Dorinne-Durnal. Accueil, animations diverses, château gonflable, vente de souvenirs et buvette en gare de Spontin. Journée spéciale pour amateurs et photographes le mardi14 août 2018 (infos : www.pfttsp.be).

    trainvapeur5.JPG

    Horaires

    Gare de Spontin ouverte de 8h30 à 19h30.
    Circulations non-stop entre Spontin, Braibant, Dorinne-Durnal et Ciney de 9h à 19h. Premiers départs de Spontin à 9h05 et 9h10, derniers retours à 18h35 (Bauche) et 18h47 (de Braibant).
    Au départ de Ciney (gare SNCB), la correspondance avec les trains historiques est assurée. Horaires complets des trains disponibles sur www.cfbocq.be

  • La météo ensoleillée a bouleversé les habitudes du Patro de Schaltin !

    Cette année, le Patro de Schaltin avait choisi le village de Pesche dans la commune de Couvin comme lieu de leur traditionnel camp d’été. Une septantaine d’enfants inscrits pour 20 animateurs et 13 cuistots au total côté chiffres. Comme d’habitude, le camp s’est achevé avec un dîner avec les parents qui sont venus rechercher leurs enfants des petites sections (car à partir de 12 ans les plus grands montent et démontent le camp avec les animateurs).

    Les journées étaient normalement organisées suivant le timing suivant : 

    - le matin, les activités se font en section

    - l'après-midi, un grand jeu est prévu pour tout le monde. Avec la canicule, il a fallu inverser le sens des journées avec grands jeux le matin et direction le ruisseau l'après-midi au ruisseau pour s’y rafraîchir

    - après le goûter, c'est un peu du temps libre où on en profite pour se laver ou les animateurs occupent les enfants avec d'autres activités

    - après avoir soupé et fini la vaisselle nous avons une veillée pour tous (les animateurs et cuistots sont souvent invités à participer) et se suit d'un cantique que nous chantons tous les soirs avant d'aller dormir.

    Ce qui a été plus complexe avec la chaleur à été le hike (nous partons marcher deux jours et le soir nous avons dormi dans un camp scout cette année) car marcher sous cette chaleur a été un réel défi surtout pour des enfants de 6 ans !

    Sixtine Bonmariage a contacté le responsable de la DNF de la région de Couvin pour avoir son accord pour faire un feu de camp. Il est venu voir sur le terrain et a donné son accord ! Ouf car un camp sans feu n'est pas un camp !

    A force de répéter " crème solaire et casquette" à longueur de journée, zéro malade !

    (et un grand merci à Sixtine pour toutes les infos fournies !

  • Le WEAD à la Ferme des Tilleuls de Havelange du 10 au 12 août

    Un week-end d'août dingue festif, musical et si convivial !

    Lire la suite

  • Ferme ouverte à la Ferme de Froidefontaine les 11 et 12 août

    Voici le communiqué de presse envoyé par les responsables de la Ferme de Froidefontaine le samedi 11 (de 19h à 23h) et 12 Août (de 10h à 18h) pour la première édition de 'Ferme en Fête'!

     

    DSC_0137.jpg

    Le samedi, nous ouvrons nous portes pour la soirée et accueillons Gustave Brass Band! (19h30)

    474e3184-247f-4c38-96b0-99618f67face.png

    Des cuivres, du swag, de magnifiques marcels et une ambiance de folie... Cette équipe de feu forme un véritable mur de son dont vous vous souviendrez ! Qu’ils jouent leurs compositions ou qu’ils revisitent des hits à leur façon, ces gaillards ne vous laisseront pas une minute de répit.  

     

    DSC_0580.jpg

    Le dimanche sera une journée portes ouverte avec visites et un concert donné par O'Tcharis (15h).

    C’est un violon, un accordéon et une contrebasse qui vous invitent à un voyage musical à travers les pays de l’Est. Les accents tziganes vous feront danser, rire et frissonner de plaisir. Embarquez avec nous pour un pur moment de bonheur musical. 

    77da2060-cde8-4c47-b48f-2837c738d343.png

    Voici le programme du dimanche:

    Programme 12 Août.jpg

  • Un apéro en plein air à Hamois le jour de la fête nationale organisé par le nouveau comité de la Jeunesse

    Appel pour le lancement d’un comité des fêtes !

    Lire la suite