Ciney

  • Activités de la Spirale en ce mois de mars

    Jeudi 6 février à partir de 19h30 : Soirée GRANDES VADROUILLES

    Et si nous prenions le temps de partager nos photos de voyage ? Si nous prenions le temps de partager ce qui nous a plu, étonné, sidéré, ému ? Si nous faisions voyager aussi un peu les autres, ceux qui sont partis ailleurs ou restés chez eux ?

    Sans être professionnel de la photo ou du commentaire touristique façon « Exploration du Monde », chacun peut apporter son vécu, son regard sur la région qu’il a visitée, même à quelques kilomètres de chez lui…

    Au programme de ce mois de février : découverte de la Namibie et Zimbabwe et du Colca au Incas (Pérou)
    Entrée gratuite – Bar ouvert

    http://laspirale.be/activites-evenements/nos-grandes-vadrouilles/

     

    84243568_113238843555743_7976377309512859648_n.jpgMardi 11 février à 19h30 : Projection du film « 1984 »

    Les manipulations du langage : un sujet, deux soirées  
    11 février : ciné-débat  - projection du film « 1984 »

     Fidèle au bestseller de Georges Orwell, le film de Michaël Radford avec John Hurt et Richard Burton – magistraux dans leurs rôles – servira de base à un échange sur la question du langage et de ses détournements.

    3 mars de 18h30 à 21h30 : atelier de désintoxication du langage (cfr agenda mars)

    http://laspirale.be/cine-debat/

    Entrée 3 euros

    Réservations : 083/690790 – contact@laspirale.be

     

    Mercredi 12 février de 13h30 à 15h : Atelier Tandem
    Pour qui : un enfant entre 4 et 7 ans accompagné d’un parent, grand-parent, membre de la famille – Max 14 personnes (7 duos)
    Quand : un mercredi par mois, de 13h30 à 15h.
    Au début, il y a une histoire… Puis, vient un atelier créatif où adulte et enfant se retrouvent pour explorer une activité artistique
    Au travers de son atelier « Tandem », La Spirale vous invite à vivre un moment complice entre petits et grands.
    Au programme : un moment précieux autour de la curiosité et d’une création artistique !
    12 février : marionnettes à doigts
    Prix: 9 euros pour le duo par séance
    Sur inscription : 083/690790 – contact@laspirale.be

    http://laspirale.be/atelier-tandem-enfant-et-adulte/

     

    logo piano bar.jpgVendredi 14 février à 20h : Piano bar avec concert de PANDORE
    Pandore, duo atypique, bien loin des clichés guitare et chansons, exalte par son imaginaire sonore, un univers musical inattendu.
    Poésies, chants, guitares et synthétiseurs libèrent avec émotion, dans les couleurs d’un monde réinventé, un climat éthéré de compositions originales.
    Une invitation à la rêverie. Le voyage est intérieur… Âmes sensibles, ne pas s’abstenir !
    Les musiciens :
    Aurore Hochlander : chant, bruitages, percussions traditionnelles et digitales, kalimba
    Alain Schmid : chant, guitare électro-acoustique, guitare midi, basse, percussions et programmations sonores.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=298WokCC08g

    www.lessecretsdepandore.com

    http://laspirale.be/PANDORE/

    Ouverture des portes à 19h – Concert à 20h

    Entrée adultes : 10 € - Etudiant : 5 €

    Réservation : 083/690790 – contact@laspirale.be

    Possibilité d’un repas (apéritif et zakouskis– plat – dessert) au prix de 15 euros

    Sur réservation : 083/690790 – Arrivée entre 18h30 et 18h45

    En ce mois de février, repas : « fêtons la St Valentin »

     

    Samedi 15 et dimanche 16 février de 13h30 à 18h : stage de Taxidermie

    Initiation à la taxidermie avec José Robert, taxidermiste et artisan du bronze, membre du Collectif des artisans de La Spirale

    Jour 1
    – Technique de dépouillage d’un animal à plumes en vue de sa conservation
    – Tannage de la peau et réalisation du squelette métallique

    Jour 2
    – Techniques de lavage, dégraissage, séchage de la peau et des plumes
    – Montage, mise en forme et présentation de l’oiseau sur socle

    Prix : 130€ + 10€ de matériel

    Infos et réservation : 083/690790 – contact@laspirale.be

    http://laspirale.be/initiation-a-la-taxidermie/

     

    Vendredi 21 février à 19h : SOUPER ANNUEL

    Ce moment de convivialité permettant de regrouper membres, sympathisants et artisans autour d’un repas festif est l’occasion de nous retrouver en ce début d’année, de se faire plaisir tout en soutenant la Spirale.
    Venez fêter ceci avec nous !

    Menu à 25 euros

    Apéritif et ses mises en bouche –Raclette et plateau charcuterie - Dessert et café

    Réservation avant le 15 février au 083/690790 ou via contact@laspirale.be


    Dimanche 23 février de 10 à 13h : REPAIR CAFE du Haut Bocq – Gratuit
    Attention au changement de date et de lieu – hall omnisports de Natoye
    http://laspirale.be/activites-evenements/repair-cafe/

     

    Lundi 24 février de 18 à 22h  : soirée CUISINE DU MONDE - Prix : 13€/séance

    Tous les mois, un nouveau pays à découvrir au travers de son art culinaire et d’un moment de partage avec les demandeurs d’asile du Centre le « Relais du Monde » à Natoye.

    Sur réservation 083/690790 – contact@laspirale.be

    http://laspirale.be/cuisine-du-monde/

     

    Vendredi 28 février à 20h : atelier photos avec Luc Viatour

    Soirée de rencontre pour améliorer vos photos, mieux connaître son appareil, …

    Prix : 6 euros (1 boisson offerte)

     

    Du 24 au 28 février de 9 à 16h : STAGE Carnaval
    Mon carnet de voyage imaginaire
    Si l’impossible était possible, où irais-tu ? Dans quel monde imaginaire ? Dans quel univers ? Avec qui, quoi, comment ?  Et si tu nous racontais tout ça dans un carnet de voyage…
    Après avoir confectionné ton carnet de voyage, tu y raconteras ton histoire.  Pour cela, tu découvriras bien des techniques pour y arriver ! 
    Ce stage pour enfants de 6 à 13 ans aura lieu de 9h à 16hpour un montant de 80 euros
    Garderie, sur réservation (1 euro/garderie), dès 8h et jusque 17h.
    Garderie possible de 7h30 à 8h et de 17h à 17h30 uniquement sur réservation (1 euro/garderie) . Infos via http://laspirale.be/stages-ateliers-animations/

  • Coups de théâtre par Entracte 18 les 8 et 9 février à Ciney

    Entracte18_2020_Portrait.jpgDans une mise en scène de Jean Loubry, la compagnie Entracte 18 va interpréter un spectacle intitulé « Coups de théâtre » au château Saint Roch de Ciney. La scène rigole et grince sur des textes d'Alègre, Gourio, Grumberg, Foissy, Ribes, Tardieu
    Que se passe-t-il sur scène quand le théâtre fait son théâtre? Quand le théâtre se réfléchit ? Eh bien, cela donne de la philo à coulisse, de l'éthique à bernache, et du débandage de répliques à vous trouer... la  moelle atmosphérique.
    Il y aura des militaires démilitarisés, des acteurs désactivés, et des dom Juan déviagrés. Il y aura des postillons et des chuintements et même des hurluberlus qui n'ont pas leur place sur les planches.Et aussi des veuves pour faire rire dans les chaumières.
    Il y aura tout ça et bien davantage encore dans la dernière fofollerie d'Entrax... pardon d’Entracte 18 

    Entracte2020_AFFICHE_CINEY_MDLP_OK.jpg


    En pratique

    « Coups de... théâtre » se joue le samedi 8 février à 20h ainsi que le dimanche 9 février à 15h et 20h au Château St Roch, avenue du Sainfoin, à Ciney. Vous aurez l’occasion d’y applaudir Marc Aidans, Anthony Bradfer, Annycée Constant, Tamara De Voghel, Madeleine Dufoing, Delphine Henrot, Pierre Keller et Dany Liégeois
    Entrée: Adultes 10€ - Étudiants 5€
    Réservations:    0471 27 50 15  -  083 21 81 46    ou      entracte18@gmail.com

  • Près de 50 Culs de Jatte au prologue de la marche de ce samedi 1er février

    DSC_0082.jpgCe dernier dimanche de janvier, c'était le premier rendez-vous 2020 pour le club de marche des Culs de Jatte du Mauge de Hamois: du parking de la Boverie à Hubinne, ils étaient 17 à s'élancer sur 20 km dès 7h30 du matin sous la conduite de Joseph, 19 sur 12 km à 8h30 guidés par Marcel et une dizaine une heure plus tard sur une distance de 6 km guidés par Edith pour découvrir les parcours qui seront proposés aux marcheurs ce samedi 1er février (de 7h à 15h) au départ de la maison des Jeunes de Hamois (38, rue Saint Pierre).

    DSC_0107.jpgUn 30 km est également proposé. Suivant les distances, plusieurs postes de convivialité (église d'Achet, salle du foot à Miécret et salle de Porcheresse) seront ouverts où sandwiches, snacks, pâtisseries et boissons seront proposés à des prix démocratiques.

    Pour voir 90 photos que j'ai prises dimanche (dont 4 de Charly sur le parcours du 20 km) et ainsi découvrir une partie des parcours proposés, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/prologue-janviers-2019/

  • Deux possibilités pour vous promener à Hamois ce dimanche 26 janvier

    Et deuxième choix:

    81724555_10221205206950935_2242632794402455552_o.jpg

    Pour obtenir les deux foyers en mode pdf, cliquez sur baladepaysagère.pdf ou sur marchemohiville.pdf

  • Opération chouette dame blanche sur la commune de Havelange

    DSC_0003.jpgCette année, Naturhavelange met en œuvre le projet « Opération Chouette Dame blanche », une chouette opération pour assurer à nos dames blanches la pérennité de leurs sites de nidification. Vingt nichoirs-fûts sont presque prêts à être installés sur les sites mis en péril par la reconversion des anciens bâtiments en habitats humains.

    DSC_0004.jpgCette opération est projet participatif : tous les matériaux de base pour l’aménagement des fûts en nichoirs et pour les supports équerres ont été offerts par des entreprises locales : la quincaillerie Goffin d’Havelange, les établissements Rousseau de Verlée, les établissements Leconte-Fossion d’Havelange, la menuiserie Jean-Louis Scheppers de Montegnet, les établissements Leboutte de Bourdon et par des fournisseurs de fûts venus de quelques horizons différents.

    DSC_0020.jpgUne rencontre-séance de finition des vingt premiers nichoirs s’est déroulée en ce dernier samedi de janvier à la ferme de Luc Loeckx à Montegnet en présence de conseillers du conseil communal des enfants et du conseil communal des jeunes de Havelange et de quelques adultes.

    L’atelier de montage est installé dans l’étable où vaches et veaux s’enivrent encore des dernières effluves fruitées alcoolisées exhumées par les fût, de quoi émoustiller les papilles à boire le verre de l’amitié.

     

    DSC_0025.jpg

    DSC_0053.jpgLa matinée a débuté par la projection d'un petit film sur la vie de la dame blanche, suivie de quelques échanges sur la présence des chouettes dans la grange des béguines et des chouettes, puis d’une collation sous le balcon des Dames blanches, la participation des enfants à un montage simple sur des nichoirs, par petits groupes accompagnés pour chaque groupe d'une personne ressource pour le maniement simple des outils et des matériaux. Il restait à remettre à chaque participant son diplôme d'ambassadeur chouette dame blanche ainsi que symboliquement, une ou deux plumes d’une chouette. Les responsables de Naturhavelange espèrent que des Havelangeois se manifesteront pour prendre part à l’Opération Chouette Dame blanche.

    Pour voir 59 photos que j’ai prises à Montegnet, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/operation-chouette-blanche/

  • L’AIEC est un des distributeurs d’eau les moins chers de Wallonie

    DSC_0993.jpgComme chaque année en janvier, les administrateurs de l’Intercommunale des Eaux du Condroz (elle regroupe les communes ou une partie des communes de Ciney, Hamois, Havelange, Hotton et Somme-Leuze) et le personnel sont réunis pour les vœux de la nouvelle année. Pour son président, Frank Mailleux, en s’adressant aux 29 membres du personnel « je suis content de votre travail, la meilleure preuve en est le retour de satisfaction de la part des citoyens envers ce que vous avez fait ! »

    Si la dernière augmentation du prix du mètre cube a eu lieu le 18 avril 2012, passant de 1,84 à 2,15 euros/m3, son augmentation est évoquée, sans plus ! Cette stabilité du prix de l’eau, malgré une diminution progressive de la consommation d’eau, provient essentiellement d’une reprise progressive des provisions réalisées ces dernières années. Le prix total appliqué (moins de 5 euros/m3) fait de l’AIEC un des distributeurs les moins chers de Wallonie ! Dans le dernier rapport d’activités, on peut apprendre que le rendement du réseau est de 79%, les volumes d’eau non comptabilisées étant associées à des prises sauvages ou frauduleuses (travaux publics, citernes, entrepreneurs), aux purges extraordinaires, aux services incendie ou aux fuites survenues sur les 573 km de conduites et ces 13.377 raccordements. Afin de limiter ces fuites, outre une recherche active, une politique préventive de remplacement de canalisation âgées est mise en place. L’objectif serait d’attendre progressivement un remplacement de canalisations de l’ordre de 0,5 à 1 % par an (en 2018, 2.253 m de canalisations ont été remplacées). Concernant la qualité de l’eau, 329 échantillons ont été prélevé sur le territoire de l’AIEC : 199 de routines (16 paramètres), 23 contrôles complets (139 paramètres) et 103 autocontrôles (4 paramètres), soit près de 7.000 dosages. Seuls, 49 prélèvements ont nécessité un second test et ont donné satisfaction ! En conclusion, on peut affirmer que l’abonné de l’AIEC est assuré d’un suivi rapproché de la bonne qualité de l’eau de distribution. Si, l’an dernier, surtout en été, l’épisode de sécheresse (comme en 2017 et 2018 avec des recharges hivernales trop faibles) a fait craindre le pire pour la bonne distribution de l’eau, les pluies de décembre et des forages de nouveaux puits pour renforcer certaines zones redonnent confiance !

    Les bureaux de l’AIEC, situés au 20, rue des Scyoux à Scy, sont ouverts du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h à 17h. Pour le service de garde 24h/24, 7j/7 : 083.611 205 ou 0475.428 451.

    Les zones desservies de l'AIEC sont :

    Pour Ciney : Achêne, Braibant, Chevetogne, Conneux, Haversin, Leignon, Pessoux, Sovet

    Pour Hamois : Achet, Emptinne, Mohiville, Natoye, Scy

    Pour Havelange : Barvaux, Jeneffe, Maffe, Méan, Miécret, Porcheresse, Verlée, Havelange

    Pour Somme-Leuze : Baillonville, Bonsin, Heure, Hogne, Nettine, Noiseux, Sinsin, Somme-Leuze, Somal, Waillet

    Pour Hotton : Fronville, Bourdon, Hotton, Menil Favay, Marenne, Melreux, Ny, Werpin, Hampteau

  • Inauguration de deux nouvelles classes à l’école communale d’Achêne

    C’est en présence des enseignantes de l’école, des écoliers et de leurs parents et de membres du Collège échevinal et communal que s’est déroulée, en ce vendredi 24 janvier, l’inauguration de 2 nouvelles classes à l’école communale d’Achêne.

    DSC_0999.jpg

    DSC_1002.jpgLaurence Daffe, échevine de l’enseignement, a d’emblée parlé aux écoliers les interrogeant de manière amusante et pédagogique pour leur faire dire, in fine, qu’en ce jour, tout le monde était présent pour une paire de classes, une paire de classes jumelles ! Les écoliers y sont entrés en septembre de l’an dernier. De style contemporain, le bâtiment est en harmonie avec son environnement. Il répond également aux besoins énergétiques du futur : bien isolé, double vitrage et un chauffage avec recyclage de l’air par pompe à chaleur. En un mot, il fait bon vivre dans les 2 classes !

     

    DSC_0997.jpg

    DSC_1001.jpgL’échevine a rappelé que l’ancienne majorité est à l’initiative du projet vu l’évolution de la population de l’école : 63 écoliers en 2010, 73 en 2014, 85 en 2017 et 103 en 2020 ! Pour concrétiser le projet d’extension de l’école, il a fallu acheter le terrain à la fabrique d’église et déplacer un couloir à bestiaux. Vu le blocage entre l’exploitant et l’ancienne majorité, le projet était boqué. La nouvelle échevine des travaux, Anne Pirson, a pu débloquer la situation et tout a pu être achevé entre mai et juin 2019 ! Les coûts des 2 nouvelles classes à l’école communale s’élèvent à 35.000 euros pour l’achat du terrain, 72.000 pour le parking et 171.000 pour la construction des classes, les clôtures étant construites au printemps prochain.

    DSC_0001.jpg

    DSC_1005.jpgActuellement l’école d’Achêne, dont la directrice est Cécile Abrassart se compose de 3 classes maternelles (50 écoliers) et primaires (53 écoliers), 6 enseignantes et une aide enseignante. Elle dispose d’une garderie tenue par l’accueil extrascolaire de 7h à 8h30 et de 15h30 à 18h30. Compte tenu du projet immobilier du Crahiat de 280 logements qui débutera en 2021, on peur supposer que les écoles les plus proches, dont celle d’Achêne, risque d’augmenter encore davantage sa population scolaire !

    Pour voir les 17 photos que j’ai prises lors de l’inauguration, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/2-classes-a-achene/

  • Dinant et Godinne sont des gagnants de la campagne Trésors Cachés de Recupel

    Près de 10.000.000 : voilà le nombre d’ampoules et d’armatures collectées grâce aux Belges en 2018. Une prouesse collective qui mérite d’être récompensée ! C’est dans cette optique que Recupel a lancé durant l’automne 2019 une campagne invitant chacun à présenter son ‘trésor caché’ : un endroit remarquable, mais méconnu, qui mérite d’être placé sous le feu des projecteurs, au propre comme au figuré. ‘Le four à pain’ à Dinant est un des ‘trésors cachés’ gagnants. 

    Entre le 21 octobre et le 17 novembre 2019, pas moins de 249 perles cachées ont été proposées à Recupel. Sur la base de ces envois, un jury spécialisé a nominé les sites les plus remarquables et techniquement possibles. Les 9 gagnants sont : Hoeilaert (Oude gietijzeren weg), Tamise (Het Voske), Dinant (Le four à pain), Yvoir (Collège St. Paul Godinne), Bruxelles (Het Kanaal), Ternath (De Kakelbank), Gullegem (De Dromer’, Louvain (Walvis’) en Hooglede (Het Gesprek). Les deux autres candidats sélectionnés de la liste du jury vont être terminés dans les prochaines semaines. 

    Avec un éclairage plus approprié, déjà installé à Dinant, Recupel mettra ‘Le four à pain’ en lumière pour le plus grand plaisir des riverains et des passants. L’éclairage utilisé est économe en énergie (en utilisant uniquement des lampes led) et fabriqué en Belgique.

    « Nous sommes ravis du succès rencontré par notre action. En consultant toutes les candidatures reçues, on ne peut que se réjouir du grand nombre de sites remarquables qui agrémentent nos villes et communes. Nous remercions chaleureusement les participants de nous avoir indiqué la localisation exacte de ces endroits, et nous félicitons de tout cœur les gagnants. Dès ce lundi, Recupel offrira à ces sites l’éclairage qu’ils méritent », a déclaré Peter Sabbe, CEO de Recupel.

    Le four à pain  de Dinant

    Sur la rive de la Meuse, on trouve depuis peu un gigantesque four à pain. Pourtant, il n'est pas de toute première jeunesse. Les travaux de restauration ont débuté il y a plus d'un an. Le quartier fait tout pour que ce four redevienne opérationnel. Il vaut assurément le détour !

    Godinne_Header_3000x1500px.jpg

    La façade du collège de St-Paul Godinne - Godinne

    Ce bâtiment abrite une école primaire et secondaire. Ce collège a été bâti pour absorber le flux des élèves au collège Notre-Dame de la Paix, à Namur. La première pierre a été posée en 1925, à la demande du père Joseph Mols, de l'ordre des jésuites. C'est un bâtiment remarquable par sa façade, qui ne passe vraiment pas inaperçue.

    Les ampoules sont recyclables à 92% !

    En 2018, les Belges ont été très nombreux à déposer leurs ampoules et armatures déclassées dans un point de collecte Recupel. Cette grande démarche collective a permis d’en récolter quelque 9.633.793. Par le biais de la campagne ‘Perles cachées’, Recupel souhaite remercier tous nos compatriotes pour leur contribution à la qualité et à la beauté de notre environnement, et les encourager à poursuivre dans cette voie.

    « Les ampoules sont certes de petits objets, mais le recyclage de chacune d’entre elles fait une grande différence. Les matériaux qui les composent, tels que la poudre fluorescente et le verre, peuvent être recyclés presque entièrement (92%). Une ampoule usagée n’est donc pas un simple déchet, mais contient les matières premières qui permettront de fabriquer de nouvelles ampoules. En recyclant de plus en plus de matières premières, puis en les utilisant dans un schéma de production circulaire, on réduit considérablement le volume de matières premières vierges à prélever de notre planète. En déposant ses ampoules usagées dans un point de collecte, chaque Belge contribue ainsi significativement à la préservation de notre planète, via une économie plus circulaire », poursuit Peter Sabbe.

    Les ampoules économiques et les lampes TL sont des déchets dangereux, qui ne peuvent être jetés via les sacs poubelles ou les bulles à verre. Lorsqu’elles sont collectées via Recupel, les recycleurs partenaires en prélèvent le mercure en toute sécurité.

    Les armatures peuvent aussi être collectées

    Recupel se charge de récolter et de recycler les ampoules à décharge (TL et économiques) et les ampoules LED. Trop souvent, on oublie que Recupel collecte aussi les armatures, telles qu’abat-jour, lampes sur pied ou lustres. Elles sont pourvues d’un cordon et peuvent donc être déposées dans les conteneurs destiné à l’Electro (et non au ‘Métal’).

    « Nous espérons que les Belges seront encore plus nombreux à déposer leurs ampoules et armatures dans un point de collecte Recupel, de manière à leur offrir un recyclage optimal. Nous offrons plusieurs options au public. Si l’ampoule n’est pas défectueuse, elle peut être donnée dans une recyclerie. Si elle est cassée, elle peut être déposée dans un parc à conteneurs, un Point de Recyclage ou le point de vente où vous achetez votre nouvelle ampoule », conclut  Peter Sabbe, CEO de Recupel.