Humour, tradition, gastronomie, une nouvelle fois au menu du 15e chapitre de la Gatte d'or

DSC_0008.jpgConcurrence de la présence des confréries namuroises aux fêtes de Wallonie à Namur, la chapelle d’Hubinne, où se déroule depuis 15 ans les chapitres de la confrérie gastronomique de la Gatte d’or, n’a pas affiché complet ! Il n’y avait d’ailleurs que 30 confréries présentes donc 5 françaises et une suisse. Malgré la campagne pour les élections communales, Luc Jadot, maître du protocole, était dans une forme éblouissante pour dresser de manière caustique, humoristique et très à propos, le CV de chaque intronisé, chacun ayant droit cette année à un court air musical le décrivant. Cette année, un seul intronisé au niveau de la Gatte d’or, Jacques Petitjean, qui devient compagnon en Outre-Bocq. Nicolas Ringlet, Bruno Fraselle et André Hardenne rejoignent le conseil des sages tandis que José Daussogne, grand Tabellion et François Beck, maître de la Table Ronde intègrent le niveau des maîtres. Jean-Luc Henry, le traiteur attitré de la Gatte d’or, Vincent Grandville, Claudine Guillaume, Michel Warzée et Odette Culot-Famerée ont été intronisés compagnons d’honneur pour services rendus à la confrérie hamoisienne. Parmi les anecdotes du chapitre, citons une recette de Luc Jadot pour survivre à une biture de la Gatte d’or (s’hydrater un maximum avant, pendant et après, de l’eau, du sommeil et du fromage de la Gatte d’or et l’origine, par Pierre de Hubinne, descendant de Pépin le Bref, des deux piliers de la chapelle.

DSC_0138.JPG

Pour découvrir les 143 photos prises tout au long du chapitre, il suffit de cliquer, à droite, sur l’album intitulé «Chapitre Gatte d’or 2012 ». 

Les commentaires sont fermés.