Conseil communal de Havelange du 17 décembre

Etant à la même heure à Hamois pour le conseil communal, j'ai reçu, hier soir, le communiqué de presse suivant émanant de Nathalie Demanet, bourgmestre et de l'administration communale de Havelange. Le voici à votre bonne lecture:

Après une minute de silence proposée à l’occasion de la disparition de Monsieur Luc Jadot, ancien Bourgmestre de la commune de Hamois, les Conseillers présents ont traité les points prévus à l’ordre du jour.

1/ Les membres du conseil communal ont pris acte de la décision de Monsieur François Meunier, conseiller communal élu sur la liste H2018 au sortir du scrutin du 14/10/2018, de vouloir siéger comme conseiller indépendant.

2/ Le PV du conseil communal d’installation du 3 décembre 2018 est amendé pour être plus complet par rapport aux échanges qui ont eu lieu concernant la validité du scrutin remise en cause par deux membres de la minorité. Suite à l’engagement de la Bourgmestre de faire la lumière sur les affirmations déstabilisantes de deux élus de la minorité, une mise au point s’imposait en début de séance.

Premièrement, il était question, selon leur témoin de liste d’une divergence de voix de préférence pour 3 candidats H2018 dans le bureau de dépouillement n°3. Or la seule pièce légale et opposable est le PV du bureau dûment signé par toutes les personnes présentes, en ce compris le témoin de liste. Dès lors, nous affirmons qu’il n’y a eu aucune faute dans l’organisation du scrutin et de son dépouillement. Non seulement, nous réitérons vis-à-vis de ces personnes (président, secrétaire, assesseurs, témoins et membres du personnel), toute notre gratitude et les remerciements auxquels ils ont droit mais aussi, avons-nous demandé des excuses publiques à leur encontre.

Ensuite, il a été affirmé à plusieurs reprises lors du conseil de ce 3 décembre que les élus de la liste H2018 n’auraient pas reçu le courrier les informant du recensement des résultats du vote et du mode de recours en cas de contestation. Or, après le conseil communal et explications avec la Directrice générale, responsable de cet envoi, les deux élus ont reconnu avoir reçu lesdits documents. Dès lors, nous estimons que Madame Manderscheid mérite tout le respect dû à sa fonction et que telles accusations publiques sont graves et méritent des excuses publiques à l’attention de l’intéressée.

La chef de file de la minorité a présenté ses excuses au nom des élus de sa liste aux personnes qui auraient été blessées de l’intervention faite à l’occasion de l’installation du conseil communal et assure qu’il n’était nullement dans leur intention de remettre leur travail en question.

3/ Vu que le budget 2019 n’est pas encore voté, les membres du conseil communal ont procédé au vote de deux douzièmes provisoires (correspondant au crédit budgétaire 2018) afin de pourvoir aux dépenses ordinaires de janvier et février 2019.

4/ Le CPAS ayant voté une seconde modification budgétaire pour 2018, celle-ci a été soumise à l’approbation des membres du conseil communal qui exerce la tutelle sur le CPAS. Le budget ordinaire de l’exercice 2018 est modifié de 32.92,77 € pour être équilibré à hauteur de 1.422.536,51 €. En ce qui concerne le budget extraordinaire de l’exercice 2018, le nouveau résultat est de 23.933,55 €.

5/ Dossier de reconnaissance du centre culturel – approbation

fermetilleulls.jpgLe conseil communal a voté par 11 voix pour, 4 abstentions (1 absent) la demande de reconnaissance du Centre culturel de Havelange. Il a été reconnu sur base du décret du 28 juillet 1992 de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Son Contrat-programme 2009/2012 a permis de fixer la stratégie de la mise en œuvre des activités culturelles pour la commune de Havelange.

Le nouveau décret du 21 novembre 2013 a permis une prolongation des effets de celui-ci pour une période transitoire jusqu’au 31/12/2018 dans l’attente de l’introduction d’une nouvelle demande de reconnaissance.

Une présentation Power point des grandes lignes de cette nouvelle demande a été présentée en séance du conseil communal du mois de juin 2018. Une séance de question-réponse a également été organisée en séance publique fin octobre 2018 et une copie de ce document a été transmise aux nouveaux élus ce 3 décembre 2018. L’approbation par le Conseil communal de cette demande représente :

-           une reconnaissance du travail de qualité qui est fourni depuis des années par l’équipe

-           un soutien à son développement

-           un engagement à accroitre l’intervention communale annuelle pour atteindre 90.000 € à l’horizon 2024.

Suite aux échanges qui ont eu lieu le 22 octobre 2018, il est convenu entre le conseil communal et le CCH de

-           développer plus avant les volets suivants dans la demande de reconnaissance : la vie associative des aînés, la décentralisation pour soutenir les associations de village de manière à développer une culture populaire et le tourisme, partie croissante du développement économique de notre commune aux portes de l’Ardenne

-           de rechercher toutes les pistes de subsides pour diminuer la charge financière de la commune compte tenu des incertitudes sur l’évolution des finances de celle-ci

-           de participer à deux réunions de concertation avec le collège communal

-           de présenter annuellement le rapport d’activité en séance publique du conseil communal.

 

6/ Projet VADA (Ville amie des aînés) : ce concept montre que Havelange est soucieuse d’encourager le vieillissement actif en optimisant la santé, la participation et la sécurité de ses aînés. Le conseil communal de ce lundi a validé la liste des membres du COPIL (Comité de pilotage), organe de concertation, de collaboration et de priorisation des différents projets visant à rencontrer ces objectifs. Il regroupe tant des citoyens de la commune, des membres du personnel que de l’administration provinciale, partenaire de ce projet.

Informations :

La Commune de Havelange avait introduit un dossier de subventionnement pour aménager une zone de mobilité douce rue Ocolna, elle a obtenu pour ce faire la somme de 66.932,25 € du Ministre wallon en charge de la mobilité. Pour rappel, c'était aussi une demande des jeunes conseillers du conseil communal des enfants !

Par ailleurs, nous nous réjouissons également d’apprendre que le même Ministre a retenu le projet de bus express reliant Marche à Liège, lequel a été soutenu par notre majorité depuis des années.

Les commentaires sont fermés.