Pour raisons de santé Luc Fontaine n’est plus échevin à Ciney

Jean-Marc Gaspard devient 2eéchevin et Luc reprend la présidence de la Régie des Sports

Au lendemain d’une assemblée générale du groupe ICI, une conférence de presse a été organisée, jeudi, en début de soirée, dans les locaux du Centre Culturel de Ciney. Au menu de cette conférence, des changements de personnes et d'attributions au sein du Collège et la suite à donner à la démission récente de son président Julien Delchambre. A la table de la conférence, on retrouvait les membres du Collège, Laurence Daffe, exceptée, étant à Anvers avec ses élèves pour un jumelage linguistique.

 

DSC_0191.jpg

Avant que Luc Fontaine, très ému et parfois aux bords des larmes ne prenne la parole, Frédéric Deville, bourgmestre a déclaré « Un échevin, Luc, rencontre quelques ennuis de santé. Il a décidé, à contre-cœur, de faire un pas de côté : une charge de travail importante, pas de cadeaux de la part de l’opposition lors de ces interventions au conseil communal, … l’ont obligé à démissionner. Néanmoins, il reste conseiller communal et reprendra la présidence de la Régie des Sports où il a été très efficace durant la précédente législature. Personne n’en veut à Luc. Il a été là à mes débuts au conseil communal. Je respecte son choix, même si j’avais souhaité le garder comme compagnon de bataille jusqu’au bout de cette législature ! Comme le dirait Laurence, Luc était the right man on the right place ! »

 

DSC_0192.jpg

Intervention de Luc Fontaine

« Quelle ne fût pas ma joie, au soir du 14 octobre 2018, d’apprendre que les électeurs avaient largement fait confiance au mouvement ICI en leur accordant la majorité absolue. Personnellement, je fus surpris du nombre de personnes m’ayant attribué leur voix. La campagne fût longue, épuisante mais très enrichissante humainement parlant. Suivant les accords internes au mouvement ICI, un poste d’échevin m’était attribué. Dès la mise en place, je me suis au boulot sans compter mon temps. Réunions, contacts, visites sur le terrain s’enchaînaient sans relâche. Avec mes collègues du Collège, nous nous sommes activés à entrer dans les dossiers en cours et futurs tout en cherchant à régler les situations journalières qui se présentaient régulièrement. Toujours est-il qu’après une campagne harassante, il n’était pas question de lever le pied. Que du contraire ! Et c’est là qu’ont commencé mes soucis de santé qui ont perturbés mon engagement scabinal. Malgré les encouragements de mon entourage et après quelques semaines de repos, l’amélioration espérée n’a pas pointé le bout de son nez. Il me fallait réagir afin de ne pas ralentir le travail du Collège. Après concertation avec mes collègues, j’ai dû, avec regret, prendre la très difficile décision de céder le relais de mon poste d’échevin afin de préserver et privilégier ma santé. Je sais que je vais décevoir nombre d’électeurs mais j’ose espérer qu’ils me comprendront. Je dois savoir raison garder et rester à l’écoute de mon corps. La santé n’a pas de prix. Il est bien certain que je reste engagé et membre actif du Mouvement ICI et qu’après une période de repos que j’espère la plus courte possible, je pourrai me remettre au service de la ville de Ciney et de ses citoyens. Je suis entièrement convaincu que mon successeur, Jean Marc Gaspard, prendra très efficacement le relais et je lui souhaite, d’ores et déjà, plein succès dans ses attributions scabinales."

 

DSC_0193.jpg

 

Pour Jean-Marc Gaspard, ancien échevin et président du CPAS, « c’est dans des conditions difficiles que je prends le relais de mon ami Luc qui a effectué, pour des raisons de santé, en mandat de courte durée. Luc aurait été un excellent échevin. Il avait la compétence qui lui collait à la peau, comme il a été un excellent conseiller communal auparavant en s’investissant dans sa tâche de manière exemplaire, notamment par sa présence et son implication dans tous les événements de la vie de Ciney. Il faut privilégier sa santé et ses proches. J’espère me montrer digne de la confiance que vous avez placé en moi. J’espère que Luc retrouve vite la santé ! »

DSC_0194.jpg

Au niveau des attributions des membres du Collège, épinglons quelques glissements : Frédéric Deville reprend les animations (ex Luc), Gaëtan Gérard les sports (ex Luc) et Jean-Marc Gaspard reprend les associations, la solidarité internationale, l’état civil (ex Luc) ainsi que le patrimoine (ex Gaëtan), le plan de cohésion sociale (ex Guy), l’emploi (ex Laurence), la santé et les affaires sociales (ex Sévérine, présidente du CPAS).

 

Démission du président d’ICI

Il y a quelques semaines, Julien Delchambre, président d’ICI a publiquement fait part de ses divergences de vue avec le mouvement et certains de ses membres en particulier. Pour les membres d’ICI, « pour l’essentiel, Julien dit ne plus se sentir en phase avec nous. Pour ces raisons, Il a annoncé sa démission du mouvement sur les antennes de Matélé. Sa démission a été confirmée depuis lors par ses absences systématiques et non justifiées aux diverses réunions du bureau du mouvement, de même qu’aux réunions de majorité. »

Réunis en assemblée la veille de cette conférence de presse, malgré la nouvelle absence de Julien Delchambre, les représentants du mouvement et les membres du Conseil communal ont définitivement pris acte de cette démission que tous regrettent et, à très large majorité, ont décidé d’en tirer les conséquences logiques et réattribuant ses mandats :

  • Mutien-Marie Gilmard au CPAS
  • Christophe Ciepers à la Maison des Jeunes
  • Jean-Pol Gaspard à l’ACIDAC

Le conseil communal du 11 mars avalisera ces décisions.

Les commentaires sont fermés.